Protéger la planète : sauver la prairie

Aménagements paysagers en espaces zoologiques

Protéger la planète : sauver la prairie

Messagepar nico » Vendredi 28 Juillet 2006 15:34

Image

La protection de nos grandes plaines sauvages.
Campo , pampa , llano , savane , steppe , plaine , parairie :
autant de noms que de régions pour parler d'espaces où les conditions limitent la croissance des arbres et favorisent celle des herbes.
L'importance de la prairie réside dans le fait qu'elle abrite de grandes populations d'animaux , particulièrement des mammifères , des oiseaux er des insectes , qui cohabitent dans un équilibre précaire.
Modifier cet équilibre pourrait avoir des conséquences terribles sur l'écologie de la planète.


Image

Des régions variées
Il existe deux types distincts de prairie , avec une flore et une faune différenciées.
Les prairies tempérées , celles d'Amérique du nord , les steppes d'asie et les pampas sud-américaines , ont des étés chauds et secs et des hivers froids.
Les grands ruminants y sont assez rares , et pourtant d'immenses troupeaux y vivaient autrefois.
On y rencontre d'importantes populations de rongeurs , qui vivent dans les terriers , et d'oiseaux , qui se nourrissent d'herbe et de graines.
A l'opposé , les prairies tropicales , savanes du centre et de l'est de l'Afrique et veld (steppe de l'Afrique du sud) , sont peuplées d'herbivores ruminants.
Là , la saison sèche est suivie de pluies torrentielles , transformant la terre quasi désertique en marécages.
Faune , flore et prairie ont évolué en même temps sur des millions d'années et sont aujourd'hui menacées par l'agriculture , le réchauffement climatique et la fragmentation.

Image

Les scientifiques utilisent le terme « biodiversité » pour décrire la multiplicité de formes sous lesquelles la vie se présente sur Terre — la variété de gènes, d’espèces et d’écosystèmes — et considèrent les espèces comme le principal dénominateur et l’élément le plus reconnaissable de cette biodiversité. Lorsqu’on parle de perte de biodiversité, ou même de dégradation des écosystèmes, on peut faire référence à la diminution de la population d’une espèce, ou encore à la réduction du nombre d’espèces dans une zone donnée. Les espèces vulnérables confèrent une image concrète à des problèmes de prime abord abstraits liés à la conservation. En outre, elles jouent un rôle important à titre de baromètres (« espèces indicatrices ») de l’état de santé d’un écosystème.

Les trois grande menaces

Fragmentation des habitats :
L'agriculture , l'habitat humain et l'industrie réduisent la prairie.
Il faut construire des routes et des voies ferrées , qui fragmentent la terre en portions de plus en plus petites.
Les surfaces réduites ne peuvent accueillir la divérsité des plantes et des animaux qui normalement vivent dans les vastes prairies.

La menace de l'agriculture :
Les céréales comme le blé , le seigle et l'avoine ont remplacé les herbes et les fleurs sauvages naturelles sur les prairies tempérées , qui sont de bonnes terres pour cultiver.
Les animaux qui s'y nourrissent sont donc de moins en moins nombreux et , dans certains cas , aubord de l'extinction.
En Amérique du nord , par exemple , 71% des prairies couvertes d'herbe haute sont aujourd'hui cultivées. Les villes en ont encore supprimé 19% et il ne reste que 10% de prairie originelle.

Image
La multiplication des clôtures empêche les antilopes d'amérique du nord de fuir la rigueur de l'hiver pour des régions plus chaudes.

Des troupeaux voraces :
Les prairies tropicales sont elles aussi menacées , car les températures élevées et la faiblesse des précipitations empêchent de cultiver la terre mais les fermiers y font brouter leur bétail.
Or , si les herbivores sauvages ne mangent qu'une certaine partie de la plante , les animaux domestiques , eux , la mangent en entier et elle repousse difficilement.

Image

COMMENT AGIR ?
-N'achetez pas de produits contenant des gazs à effet de serre , ils affectent la couche d'ozone et contribuent au réchauffement de la planète , menaçant par conséquent la stabilité de la prairie.
-Dites à vos députés ce que vous pensez des plantes transgéniques.
-Soutenez votre groupe de défense de l'environnement local , et visitez votre reserve naturelle de prairie locale.
-Faites campagne pour encourager les fermiers à respecter les terres cultivées , afin de protéger la faune , la flore et les habitats naturels.

Image
la pampa


source photos et textes :
http://www.royalalbertamuseum.ca
http://www.soygaucho.com/fotos/000372.jpg
http://www.naturalphotos.com
http://www.terragalleria.com/pictures-subjects/bison...
plus documentation personnel
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3380
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Messagepar raphaël » Vendredi 28 Juillet 2006 19:05

bravo nico, continue
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6554
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Messagepar nico » Vendredi 28 Juillet 2006 19:09

merci beaucoup
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3380
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Messagepar Le Fossa » Vendredi 28 Juillet 2006 22:38

Très bon sujet, Nico...
Le Fossa La priorité des Zoos: La conservation!
Avatar de l’utilisateur
Le Fossa
 
Messages: 1454
Enregistré le: Mercredi 27 Juillet 2005 19:16

Messagepar nico » Samedi 29 Juillet 2006 3:44

merki merki , et rassurez vous j'en ai encore plein a vous proposez :P
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3380
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Messagepar Ouistiti26 » Jeudi 31 Août 2006 9:33

Très bien !!!! c'est super :)
Avatar de l’utilisateur
Ouistiti26
 
Messages: 4
Enregistré le: Jeudi 31 Août 2006 8:49


Retourner vers Et la flore !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Tigre en mouvement