Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Toute information intéressante à propos de l'histoire des zoos actuels et anciens

Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Messagepar Philippe » Dimanche 11 Août 2019 22:15

Depuis 2013, dans une carrière ombragée, le Bioparc de Doué-en-Anjou abrite des okapis. Cet animal magnifique, mélange entre la girafe et le zèbre, y cohabite avec des oiseaux et des primates.

« Déjà, dans les années 1980, mon père rêvait d’accueillir l’okapi au sein du parc, explique François Gay, directeur du Bioparc de Doué-la-Fontaine. À cette époque, seuls 60 spécimens sont présents dans les zoos à l’échelle européenne. » Et moins de 10 000 à vivre au milieu des peuples pygmées Mbuti et Efe, au cœur de la forêt Ituri, au nord-est de la République démocratique du Congo.

Découvert au début du XXe siècle, cet animal à la tête de girafe, à la croupe rayée d’un zèbre et au gabarit d’un cheval, appartient à la famille des giraffidés. « C’est un animal magnifique et rare. À cette époque, il était déjà en voie de disparition », précise François. Les années passent. Le zoo se développe et engage différentes actions de sauvegarde animalière.

Proche des profondes forêts du Congo

« En 2005, nous apprenons que le programme de conservation des okapis à l’échelle européenne recherche une nouvelle structure d’accueil », se rappelle François. Le Bioparc se porte alors candidat pour accueillir un spécimen. Il faut alors faire vite. Tellement rapidement que la garantie d’un espace dédié à ce nouveau pensionnaire doit être rendue dans les six mois.

« Les délais étaient beaucoup trop courts pour aménager un lieu, répondant à un espace forestier africain, pour assurer le bien-être de l’animal », ajoute le directeur. Le zoo laisse donc passer sa chance. En conscience légitime.

Mais avec le recul, quelques années plus tard, ce coup manqué s’apparente à une réelle opportunité. Celle du temps consacré à la réflexion pour finaliser et mettre en scène un écosystème proche des profondes forêts de la République démocratique du Congo.

Une carrière ombragée de 4 000 m2

François a sa petite idée. Dans une des parties du parc la plus dense en végétation, la plus ancienne carrière créée par son grand-père, Louis, il imagine un espace, entre ombre et lumière. Sur une superficie de 4 000 m2, il va épurer, agencer, creuser les fondations, replanter…

Et, après sept mois de lourds travaux et d’aménagements paysagers, le Sanctuaire des okapis s’ouvre au public. Cet été 2013 marque alors une nouvelle étape importante dans la vie du Bioparc, puisqu’il rejoint les rares zoos européens à héberger des okapis.

Une cohabitation unique en Europe

Ce chantier colossal en valait la peine. Les deux mâles, Azizi et Obazi, s’acclimatent parfaitement à cet environnement unique et le partagent avec une vingtaine d’espèces d’oiseaux (touracos, calaos, cigognes, ombrettes, ibis…) et un primate, le cercopithèque de Hamlyn, un singe à la tête de hibou classé vulnérable.

Coiffée d’un filet à 17 mètres du sol, cette carrière à la fois paisible et mystérieuse est accessible aux visiteurs par une passerelle. « Ils peuvent ainsi cheminer en hauteur, jusqu’à une hutte d’observation surplombant un point d’eau, détaille François. Ils peuvent surtout prendre le temps de découvrir cette cohabitation unique en Europe entre les okapis, les oiseaux et les primates, à l’abri d’une végétation luxuriante. » Une vue imprenable en totale immersion.

Une femelle et deux mâles pour la reproduction

En 2017, Azizi et Obazi sont rejoints par une jeune femelle, « dans l’espoir de former un couple reproducteur », confie François. Cette arrivée s’inscrit pleinement dans l’un des 25 projets nature du parc qui, depuis huit ans, soutient financièrement l’Okapi conservation project.

Un programme qui a pour mission de protéger l’animal dans son milieu naturel, tout en créant des liens avec les communautés locales du nord-est du Congo.

Source : Ouest-France.
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Messagepar Vinch » Dimanche 11 Août 2019 22:55

L’article semble incomplet, car selon la page Facebook du Bioparc, le 27/03/2018:
DÉPART POUR L'ITALIE
Après 4 ans passés à Doué-la-Fontaine, notre mâle okapi Azizi a quitté ce matin le Bioparc pour rejoindre Parco Zoo Falconara en Italie. Ce transfert intervient sur les recommandations du coordinateur du Programme l'Elevage International de l'espèce afin de permettre l'arrivée prochaine d’une jeune femelle okapi dans notre parc... Il s'agit de la sœur d'Azizi née en 2015 au zoo de Lisbonne !
Nous vous donnerons très prochainement des nouvelles d'Azizi et de sa soigneuse qui l'accompagne dans ce voyage afin de lui permettre la meilleure adaptation possible à son nouvel environnement !
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5149
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Messagepar Antoine6259 » Lundi 12 Août 2019 6:21

J’allais dire que oui, étant allé à Doué il y a deux mois, pour moi il n’y avait plus qu’un couple. Mais je ne savais pas que le deuxième mâle était parti il y a un an et demi déjà.
Antoine6259
 
Messages: 5338
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Messagepar guirosama » Lundi 12 Août 2019 7:39

Donc, si je résume, un sanctuaire sans naissance, c'est dommage
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 972
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Messagepar Philippe » Lundi 12 Août 2019 8:14

J'espère ne pas avoir involontairement coupé l'article. Pas facile de partager depuis un Androïd...
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Messagepar Antoine6259 » Lundi 12 Août 2019 19:08

guirosama a écrit:Donc, si je résume, un sanctuaire sans naissance, c'est dommage

Ce sanctuaire a à peine cinq ans et n’accueille une femelle que depuis peu (si je ne compte pas Camilla, la femelle en fin de vie venue de Beauval.) Donc patience !
Antoine6259
 
Messages: 5338
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Messagepar Therabu » Mardi 13 Août 2019 12:30

Et c'est sans compter les nombreuses naissances d'oiseaux. Parmi les plus notables, je citerai les rolliers et j'ai un doute concernant les hérons goliath.
Therabu
 
Messages: 3152
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Messagepar zoobeauval25 » Vendredi 16 Août 2019 13:09

Cinq ans, c'est encore très peu. Je pense qu'il est normal que le parc n'ait pas encore de naissances.
De plus, au vu de la conception de l'installation, ne pensez-vous pas qu'il serait plus judicieux de ne garder que des mâles ou des femelles en fin de vie ?
zoobeauval25
 
Messages: 1639
Enregistré le: Samedi 12 Mars 2016 22:36

Re: Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Messagepar guirosama » Vendredi 16 Août 2019 19:23

zoobeauval25 a écrit:Cinq ans, c'est encore très peu. Je pense qu'il est normal que le parc n'ait pas encore de naissances.
De plus, au vu de la conception de l'installation, ne pensez-vous pas qu'il serait plus judicieux de ne garder que des mâles ou des femelles en fin de vie ?


Pour une installation de cette qualité, je trouve ça dommage d'en faire un asile seulement.
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 972
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Messagepar raphaël » Dimanche 18 Août 2019 19:14

Un bel article hommage sur cette installation hors du commun !
Ouest France s'est inspiré de mon post sur les 10 ans de la Grande Volière ? :lol:

Plus sérieusement, c'est une grande réussite et un incroyable pari que d'avoir créé une volière géante à cet endroit. On se souvient du zoo avant, du point de vue en hauteur, d'où on domine la carrière. Il me paraissait impossible de monter si haut... Et pourtant si !
L'ambiance du lieu était parfaite, la végétation dense et la cascade suffisent à l'émerveillement. Les oiseaux se sont appropriés l'endroit et je ne m'habitue jamais à l'impressionnant édifice des ombrettes, ou à la taille des hérons goliaths.

Cela étant, il y a deux choix qui me gênent un petit peu dans cette zone. Premièrement, je trouve que les deux points de vue vitrés sur les loges de nuit, c'est un de trop. La vue depuis la passerelle suffit, celle du côté des chauves-souris donne en plus sur les bottes de foin et n'aide pas vraiment au dépaysement. Ensuite, j'aime observer les visiteurs "normaux", les non passionnés comme nous, voir leur ressenti sur un espace ou un enclos. La Grande Volière est un labyrinthe spacieux qui invite à passer beaucoup de temps, mais le sanctuaire se limite à la passerelle en L, avec son allée large, et il n'y a pas vraiment de recoins, de virages, de petit endroits qui invitent à s'arrêter ou qui font prolonger le plaisir, et certains visiteurs restent 5 minutes dans cette zone avant de partir à la suite.

En tout cas, c'est une zone qui a révolutionné la présentation des okapis en Europe, suivie ensuite par Rotterdam, et cela a aussi amorcé cette tendance de grandes volières incluant grands mammifères au sol et oiseaux dans le volume : les hippos de Beauval ou les buffles d'Anvers en sont des exemples.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6913
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Un sanctuaire des okapis unique en Europe

Messagepar nico » Mardi 27 Août 2019 17:58

Loin de moi l'idée de remettre en cause tout le travail de la famille Gay, mais je ne serais pas aussi objectif que certains membres concernant cet espace qu'est le sanctuaire. Cela pour deux raisons principales.

La première, j'estime que l'espace dédié aux okapis est vraiment insuffisant. À première vue c'est vrai que les enclos ont l'air de bonne taille, mais une fois retiré les zones électrifiées les zones restantes sont bien restreintes. Chacun jugera par lui-même.

La deuxième, qui dit cohabitation dit aussi conflit pour certaines espèces. La liste des oiseaux qui sont morts d'une attaque dans le sanctuaire est particulièrement longue. Il n'y a qu'à voir le nombre d'espèces qui n'est plus présentée depuis son ouverture. Pour info, la femelle rollier a été tué par le couple de calaos récemment. Du coup les calaos n'ont plus accès à la volière le temps que le petit rollier grandisse ...

Cet espace est certes très beau, mais les cohabitations sont assez hasardeuses à mon gout.
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3442
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)


Retourner vers Historique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tigre en mouvement