Manger au zoo

Re: Manger au zoo

Messagepar okapi » Jeudi 07 Février 2019 17:24

Bon, les pailles en bambou gratuites, c'était le must: devoir les acheter, ça devient une démarche moins "pure"... Mais, au moins, c'est un geste de sensibilisation: un jour, j'imagine qu'elles seront offertes...
okapi
 
Messages: 11762
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Manger au zoo

Messagepar Thibaut » Jeudi 07 Février 2019 22:03

Joli greenwashing, on donne une image d'entreprise verte et ça permet de gagner un peu d'argent. Pour avoir travailler en tant que communicant d'une chaine de restauration rapide l'année dernière (une petite) c'est juste histoire de faire bonne figure, ce qu'il se passe derrière c'est autre chose (gachis, surutilisation du papier etc...).
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1215
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Manger au zoo

Messagepar raphaël » Jeudi 07 Février 2019 23:29

Bon, j'arrive un peu tard dans la discussion et certains ont déjà très bien fait le travail mais il est bon de le rappeler et de le rappeler sans cesse, tant les idées reçues s'accrochent dur dans certaines têtes :

L'être humain peut tout à fait se passer de toute consommation de viande, voire même de tout produit animal (lait, fromage, oeufs, etc). C'est prouvé maintes fois aujourd'hui, les exemples ne manquent pas. Le monde végétal a largement de quoi fournir à notre corps tout ce dont celui-ci a besoin. Protéines, vitamines, lipides, glucides, etc... Tout y est. Rien ne nous oblige, rien ne nécessite de manger de la viande. Voilà pour une première base.

Deuxièmement, l'élevage est une des principales sources de pollution et de dégradation des écosystèmes à l'heure actuelle dans le monde. Sans parler des sources de violence et de souffrance animale. Il faudrait être sacrément perturbé dans sa tête pour trouver que le sort infligé à des millions d'animaux chaque année dans nos pays n'est pas un énorme scandale. Les animaux d'élevage sont si nombreux qu'il faut pour les nourrir des immenses terres agricoles destinées au bétail. Alors c'est bien beau de dire qu'on peut retourner à un élevage ancien, local, avec des vaches dans des grandes prairies, mais c'est tout simplement mathématiquement pas possible avec notre consommation de viande actuelle. Réduisons-là par trois, par cinq ou par dix et l'on pourra en parler. Notre appétit actuel, mauvais pour notre santé, l'est aussi pour notre planète et pour nos paysages.
Si tout le monde devenait végétarien voire vegan, l'espace libéré par toutes les terres agricoles qu'on pourrait destiner à produire de la nourriture humaine pourrait nourrir 18 milliards de personnes. Donc non, on n'est pas si nombreux, en tout cas, la démographie est un problème bien moins grave que notre consommation.

Troisièmement en effet, ce que l'on croit être une tradition culturelle ou une histoire patrimoniale n'est souvent qu'un phénomène très récent lié à l'arrivée de l'ère industrielle. Avant ça, oui, tous les plats viandards locaux et régionaux d'aujourd'hui existaient... Mais on en mangeait une fois l'an. Bon, je caricature un peu, mais la viande était un produit de luxe du temps de nos arrière-grands parents, une époque pas si lointaine. Il y a des peuples entiers qui sont végétariens, comme certaines populations humaines sont quasiment exclusivement carnivores, selon les ressources à disposition. Nous avons cette richesse et cette force : l'omnivorie nous permet de manger ce qui est disponible, dans la plus large palette possible. Au vu des effets dramatiques de la consommation de viande actuelle, il est plus sage de se tourner vers des alternatives végétales, puisque nous avons le luxe du choix ! Evidemment, personne ne dit qu'il faut rendre les Inuits vegan, ou autres remarques qu'on peut lire parfois de la part des anti-vegans viscéraux. Mais puisque vous avez la lucidité de remarquer que plein de gens consomment trop, voire gâchent et gaspillent la viande, et bien consommons-en beaucoup moins pour rétablir un équilibre. Faisons notre part, comme le dit le conte du colibri.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6893
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Manger au zoo

Messagepar raphaël » Jeudi 07 Février 2019 23:36

Cela étant dit, le Zoo me paraît en effet un formidable endroit pour tester de nouvelles perspectives alimentaires. L'avantage du zoo, c'est que le visiteur vient globalement peu souvent. Rares sont les personnes qui visitent un zoo plusieurs fois dans l'année. Le schéma classique du grand public, c'est peut être deux ou trois fois durant l'enfance des petits de la famille. Contrairement à un restaurant classique de ville, il n'y a pas à se soucier de la concurrence qui pourrait proposer du choix plus conventionnel et attractif : je doute qu'une famille qui ait décidé de manger au zoo le midi finisse par en sortir s'il n'y a pas ce qu'elle veut manger. Rien n'oblige à tout supprimer, mais on peut avoir des produits nouveaux, originaux, qui peuvent être incités par toute une gamme de noms à trouver : "l'assiette du gorille !" pour un bon plat végétarien, "le dessert des lémuriens" pour une salade de fruits, ou ce genre d'idées. Valoriser la production locale me semble une évidence aussi, qui va de pair avec la cohérence nécessaire entre le discours conservatoire et les actes.

Et puis, c'est tout de même plus sympa que le restaurant fasse partie de l'expérience de visite ! Outre la qualité gustative, j'adore les parcs où les points de restauration ont une identité, quelque chose que je ne verrai pas ailleurs à la sortie. Le camp des girafes à Doué reste ma référence en France, mais il doit y avoir d'autres bonnes propositions dans d'autres parcs. Evidemment, le restaurant dans Masoala à Zurich est fort agréable, tout comme les points de restauration de Pairi Daiza. Créer une identité à chaque snack donne envie de s'y arrêter et de consommer presque à chaque fois ! Ce qui peut aussi être un argument de vente, plus bénéfique que quand tous les snacks se ressemblent et ressemblent à peu près à des cafétérias d'aires d'autoroute, ce qui arrive encore parfois dans certains parcs. Mais c'est un métier à part, qui demande du temps, du personnel qualifié et des moyens... On peut comprendre que des petits zoos y voient plutôt un service à rendre au visiteur, qui remplit aussi les caisses, mais qui ne demande pas qu'on y attache trop d'importance.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6893
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Manger au zoo

Messagepar alex2000 » Vendredi 08 Février 2019 7:53

JulesDomalain a écrit:Abberant ? A ce point là ? Tu souhaites lancer un nouveau mouvement, le carnigan, obligation de manger de la viande à chaque repas?



" Carnigan" c'est bien trouvé ça !

Soyons lion au milieu de la savane, et chassons les gazelles vegan.

Face aux vegano-bobos qui veulent nous mettre au pissenlit et à la salade verte, un coup de dent, couic !
Face aux vegano-écolos qui veulent nous réduire les plats à la portion de termites des chimpanzés, un coup de griffe au passage, couic !
Face aux vegano-antizoos qui veulent casser nos joujous et les bonbons, un coup de mâchoire dans le bifteak, couic !

Vegan no pasaran !
alex2000
 
Messages: 140
Enregistré le: Dimanche 17 Juin 2018 11:56

Re: Manger au zoo

Messagepar zoobeauval25 » Vendredi 08 Février 2019 8:13

Alex2000... En fait, que fais-tu ici ?

Le rôle du parc zoologique moderne est la conservation et l'éducation.
Visiblement, dans ce monde en pleins bouleversements écologiques et où les consciences et les modes de vie changent, tu fais encore partie de cette catégorie de population qui répète ces phrases que, personnellement, je trouve idiotes: -"Ah non mais moi je pourrais jaaaaaamais être vegan, j'aime trop la viande !!!!"; -de toute façon les vegans, ce sont que des écologiques extrêmistes qui veulent nous faire bouffer de la salade !".

Sais-tu que l'on peut être Vegan pour des raisons de santé ou d'éthique ?

Je n'ai pour l'instant pas le temps de discuter avec toi sur ce sujet, mais je reviendrais !
zoobeauval25
 
Messages: 1628
Enregistré le: Samedi 12 Mars 2016 22:36

Re: Manger au zoo

Messagepar Vinch » Vendredi 08 Février 2019 9:34

Il faut arrêter de confondre, et faire le distinguo entre les végétaliens, qui souhaitent ne manger que du végétal pour des raisons diverses (éthiques, santé, goût, etc...) et les végans, qui représentent un véritable manifeste politique de type extrême, souhaitant voir sa doctrine s'imposer partout, via l'activisme par de la communication, du harcèlement, des actions plus ou moins violentes (destructions de boucheries, par exemple).
Pour ma part, je suis juste carni-flexitarien et je n'emmerde personne avec mes préférences alimentaires, tout comme les végétaliens et les végétariens. :mrgreen:
Je crois cependant qu'une véritable révolution dans le monde de l'élevage agricole est indispensable pour le maintien de la biodiversité et de l'humanité à long terme, mais tout le monde n'est pas disposé à devenir complètement végan. Va dire ça à des eskimos ou à des masaïs, ils te le feront bien comprendre.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5090
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Manger au zoo

Messagepar zoobeauval25 » Vendredi 08 Février 2019 11:32

Bien-sûr, personne n'est obligé de devenir végétarien, végétalien ou vegan: en d'autres termes, chacun peut manger ce qu'il veut, il n'y a pas de problèmes.
Là où je trouve que cela devient aberrant, c'est quand une personne critique un autre type d'alimentation que le sien.

Pour ma part, je pense que les parcs zoologiques ne devraient pas servir ni viandes ni poissons aux visiteurs.
D'abord pour la logique: manger un steak haché devant des buffles, du poisson devant un aquarium... Non: ce n'est pas drôle, c'est idiot, je trouve.
Ensuite pour des raisons écologiques. La viande produit une bonne part du réchauffement climatique, et évidemment, il s'agit tout de même de tuer des êtres vivants. Alors je ne vois pas ce que vient faire la viande ou le poisson dans un endroit qui agit pour la conservation des espèces menacées.
Enfin, pour des raisons d'éducation: certes: j'ai dit qu'aucun mode d'alimentation ne devrait s'imposer. Mais il faut tout de même rester réaliste: pour des raisons de santé et d'écologie, il est tout de même indispensable de réduire notre consommation de viande. Pas forcément la supprimer, mais la réduire.
De plus, il y aurait moyen de développer le sujet de "nourrir l'humanité", très intéressant.
zoobeauval25
 
Messages: 1628
Enregistré le: Samedi 12 Mars 2016 22:36

Re: Manger au zoo

Messagepar alex2000 » Vendredi 08 Février 2019 15:09

ZooBeauval ne prends pas la mouche, l'abeille et le frelon !

En plus, c'est de la viande, c'est mauvais pour la santé ! Si, c'est Monsieur Vegan qui me l'a dit !

Je ne critique pas tant les autres types d'alimentation, en l'occurrence vegan ou végétalien, que ceux qui voudraient imposer leur mode alimentaire au reste du monde, que tout le monde fasse comme eux.

zoobeauval25 a écrit:Pour ma part, je pense que les parcs zoologiques ne devraient pas servir ni viandes ni poissons aux visiteurs.


Tiens, en voilà déjà un qui voudrait interdire viande et poisson aux autres...

Qui plus est, tu dois souffrir à Beauval, dans tous les restos du zoo, il y a de la viande, brochettes et burgers à tous les étages...
alex2000
 
Messages: 140
Enregistré le: Dimanche 17 Juin 2018 11:56

Re: Manger au zoo

Messagepar zoobeauval25 » Vendredi 08 Février 2019 17:32

Et bien, figures-toi oui: une des choses que je n'aime pas à Beauval, c'est la restauration.

Et tu sais: un forum, c'est aussi l'avis des autres: je dis ça...
zoobeauval25
 
Messages: 1628
Enregistré le: Samedi 12 Mars 2016 22:36

Re: Manger au zoo

Messagepar Thibaut » Vendredi 08 Février 2019 18:50

C'est dingue d'avoir une aussi bonne qualité d'écriture mais vide de sens. Tes attaques envers tous les monde sont pathétiques. A l'image de la plupart de tes posts qui attaquent directement dans l'ordre Michel Louis, Bioparc, Pairi Daiza, les vegans, les anti-zoos mais en faite t'es qui ?? :shock:

Redescends un peu, sérieux l'attaque sur Zoobeauval25 est petite, tes envolés lyriques n'apportent rien au débat à part vouloir se faire passer pour un philosophe des zoos et de l'alimentation peut être ? Je sais pas ? Si tu veux continuer à critiquer à tout bout de champs et agacer postule à "on n'est pas couché". Tu bas haut la main Consigni, Moix et Zemmour réunis.

Tu peux avoir ton propre avis mais ne dis pas que certains membres disent n'importe quoi alors qu'ils ont des arguments. J'ai la pudeur de ne pas dire ce que je pense de tes paroles. A bon entendeur.

Pardon pour le hors-sujet.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1215
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Manger au zoo

Messagepar abel » Vendredi 08 Février 2019 18:59

Quant on n'a pas d'arguments, on se lance dans la provocation à grands coups d'affirmations péremptoires soi-disant humoristiques et de termes méprisants... C'est un grand classique, et on vient d'en avoir un exemple avec notre nouveau membre... Un forum est un lieu de débat, et même si je vous accorde que le terme est un peu dévalué en ce moment, un débat implique de se confronter à d'autres opinions, et d'échanger des arguments, et pas des injonctions méprisantes et à sens unique...
abel
 
Messages: 3532
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours/Rennes

Re: Manger au zoo

Messagepar gibbon » Samedi 09 Février 2019 1:23

Je ne vais pas donner mon avis sur la question mais je vais me contenter de commenter de manière objective ce que j'ai pu lire dans les messages des un(e)s et des autres.

Mais avant tout, je pense qu'il faut faire une mise au point au niveau vocabulaire et définitions, en ce qui concerne les différents régimes :
- un végétarien (avec un "r"), dans sa définition générale, ne mange ni viande, ni poisson. Mais il mange les autres produits dérivés de l'animal comme les oeufs, le lait, le fromage, le beurre, le miel, etc.
Si l'on rentre dans les détails des différentes forme de végétarisme, on a les ovo-végétariens, les ovo-lacto-végétariens, les pesco-végétariens, les ovo-pesco-végétariens,... selon ce qu'il mange ou ne mange pas. Je vous laisse chercher les définitions sur internet. Par exemple, ici : https://www.cuisineaz.com/diaporamas/so ... rne/1.aspx
- un végétalien (avec un "l") ne mange ni ne boit rien d'origine animale, donc il bannit également le lait, les oeufs et les aliments que animaux que le végétarien mange.
- un végan est un végétalien qui va encore plus loin en renonçant à tous les produits animaux, aussi bien dans l'alimentation que dans les produits non commestibles comme les vêtements (laine, soie, cuir) par exemple.

Maintenant, place aux commentaires des différents messages. Je vais mettre les citations des forumeurs en italique et entre guillemets.

J'ai du mal avec le fait d'utiliser l'argument selon lequel la consommation de viande était très rare avant car réservée aux riches pour justifier le fait qu'elle n'est pas utile à l'organisme. Le fait que peu de gens mangeaient de la viande n'a rien à voir avec la physiologie humaine ! Ce n'est pas parce qu'un aliment est peu disponible qu'il est mauvais.

@Okapi :
« le corps humain n'est pas équipé pour absorber et digérer de la viande et ce n'est qu'un habitus culturel qui n'a rien de préhistorique! »
Pour la première partie de ta phrase : peux-tu donner les sources qui te permettent d'affirmer cela ?
Pour la seconde partie, laisse-moi juste te dire que le régime alimentaire de Homo neanderthalensis (très proche de nous, Homo sapiens) était à 80 % carné. Pour le reste, je t'invite à lire ceci : https://www.hominides.com/html/dossiers ... orique.php
Et ceci : https://www.lanutrition.fr/bien-dans-so ... s-ancetres

« La viande des fauves, elle est considérée comme impropre à la consommation humaine, donc bien moins chère au kilo. Les parcs se fournissent dans les abattoirs et pas à la boucherie du coin, au moins pour les grosses pièces. »
Pour la viande rouge, sûrement impropre à la consommation humaine. Mais pour les volailles, je serais moins catégorique que toi...


@Therabu et JulesDomalain :
La production d'énergie ne se fait pas uniquement à partir des glucides ; les lipides (= les graisses) permettent également la formation d'ATP (énergie). C'est dans les mitochondries que cela se passe. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle on donne des boules de graisses aux mésanges et autres oiseaux en hiver, quand il fait très froid, c'est parce que c'est idéal pour leur donner un maximum d'énergie pour lutter contre les basses températures.
https://planet-vie.ens.fr/article/1524/ ... -l-energie


@JulesDomalain :
« Du point de vue nutritionnel, tes arguments sont aussi complètement faux : la viande, bonne pour la santé, dans notre mode de vie?
Au contraire, la viande rouge augmente le risque de maladie cardio-vasculaires, de cancer du colon, d'obésité, de diabète de type II et j'en passe... »

La viande, ce n'est pas uniquement la viande rouge. La viande blanche, la volaille notamment, est bien moins nocive pour l'organisme que la viande rouge. On peut très bien manger de la viande sans jamais manger de viande rouge !


@Therabu :
« il existe nombre de sportifs de haut-niveau qui ont adopté des régimes pauvres ou sans viandes et qui n'ont pas relevé de pertes de performance (parfois même une amélioration). »
Mais il faudrait voir avec quelle quantité de compléments pour compenser les carences...

« Okapi évoque par exemple la cuisine indienne, surement plus ancienne que notre gastronomie française, qui n'utilise pas de viande : comme quoi ce n'est pas vieux comme le monde. Heureusement pour eux, c'est plus varié et plus élaboré et le succès de cette cuisine à l'échelle mondiale n'est pas à démentir. »
La viande est bel et bien présente dans la cuisine indienne.
Quant au végétarisme en Inde, il ne concerne "que" un quart de la population environ, et est dû en partie à la pauvreté.
https://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9g% ... me_en_Inde


@Raphaël :
« L'être humain peut tout à fait se passer de toute consommation de viande, voire même de tout produit animal (lait, fromage, oeufs, etc). C'est prouvé maintes fois aujourd'hui, les exemples ne manquent pas. Le monde végétal a largement de quoi fournir à notre corps tout ce dont celui-ci a besoin. Protéines, vitamines, lipides, glucides, etc... Tout y est.»
Les médecins nutritionnistes sont loin d'être unanimes sur cela. Plutôt que d'écrire de longues lignes, je t'invite à écouter ces vidéos :
Celle-ci : https://www.youtube.com/watch?v=sAj04VQZPLk
Et surtout ce débat (en 2 parties) entre deux nutritionnistes, l'un omnivore et l'autre végétalien : https://www.youtube.com/watch?v=lMu8XwASjzg et la seconde partie : https://www.youtube.com/watch?v=eGMYY-6YtEk
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1766
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Manger au zoo

Messagepar gibbon » Samedi 09 Février 2019 6:50

@Therabu :
« il existe nombre de sportifs de haut-niveau qui ont adopté des régimes pauvres ou sans viandes et qui n'ont pas relevé de pertes de performance (parfois même une amélioration). »
Mais il faudrait voir avec quelle quantité de compléments pour compenser les carences...

Je voulais parler, ci-dessus, des sportifs végétaliens, bien sûr, et non pas végétariens.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1766
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Manger au zoo

Messagepar okapi » Samedi 09 Février 2019 10:23

C'est amusant cet emballement lorsqu'il s'agit de questionner nos habitudes alimentaires!
Tous les Indiens ne sont pas végétariens, c'est sûr, mais près de 400 millions d'entre eux le sont... Bien sûr, la pauvreté influence la consommation de viande, mais il ne faut pas oublier l'importance de la religion, surtout si l'hindouisme, religion majoritaire en Inde, ne préconise pas vraiment de consommer de la viande... En Inde comme ailleurs, j'ai travaillé avec des danseurs et des acrobates végétariens et je n'ai pas eu l'impression qu'ils étaient moins puissants que les autres!
L’homme dispose certes de canines mais elles sont courtes et peu acérées. Celles des carnivores sont longues et pointues. Notre mâchoire ne dispose pas d’une grande élasticité, contrairement aux carnivores. Et elle est plus prompte à mastiquer qu’à déchiqueter…
L’homme dispose d’un intestin très long, tandis que celui des carnivores est très court pour évacuer rapidement les déchets de la viande et éviter qu’ils ne pourrissent. Le nôtre s’apparente plutôt à celui des herbivores…
Aujourd'hui, certains d'entre nous ont la chance de pouvoir choisir, d'autre moins. Le développement de la consommation de viande est tout de même très largement lié à des visées économiques: un besoin a été largement créé pour servir les intérêts de l'élevage intensif, sous prétexte que manger de la viande, bonne ou mauvaise, était un marqueur social. Il n'y a rien d'étonnant à ce qu'aujourd'hui des individus ou des communautés fassent d'autres choix, économiques, éthiques et politiques.
okapi
 
Messages: 11762
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Tigre en mouvement