Manger au zoo

Re: Manger au zoo

Messagepar Thibaut » Mercredi 06 Février 2019 19:28

Non en faite tu n'as pas saisi Abonnepdz. La consommation de viande reste l'élément le plus pollueur et de nombreux pays n'ont pas encore les moyens d'accéder à ce luxe. Le jour où ça sera le cas ça va être un réel problème. Même si c'est dur il va falloir sérieusement repenser notre façon de manger, prendre local ne suffira pas et il faudra réduire drastiquement la consommation de viande.

Même si on mange tous végétarien, il faudra toujours plus de terre pour cultiver...

Ca c'est faux puisque la plupart des récoltes va nourrir le bétail.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1197
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Manger au zoo

Messagepar abel » Mercredi 06 Février 2019 19:43

Je ne peux m'empêcher de répondre à la dernière affirmation d'abonnepdz, qui est fausse. Non, si demain il y a 2 fois plus d'humains sur terre, il ne faudra pas 2 fois plus de cultures. Pourquoi ? Car un animal d'élevage ça ne se nourrit pas d'amour et d'eau fraîche. Aujourd'hui, une large part des terres agricoles sont dédiées à l'alimentation des animaux d'élevage. Ma famille est originaires des Landes, dans le sud-ouest; en été, dans cette région, il y a du maïs à perte de vue, quasiment tous les agriculteurs de la région sont en monoculture intensive de maïs... entièrement destiné à l'alimentation animale. D'après la FAO, 33% des terres cultivables de la planète sont utilisées pour l'alimentation animale (70% des terres à usage agricole au total dédiées à l'élevage, si on ajoute les pâturages). Donc, si on diminue notre consommation de viande, on diminue le nombre d'animaux d'élevage, et on peut reconvertir pour l'alimentation humaine des surfaces importantes actuellement dédiées à l'alimentation animale...

Quelques infos:
https://www.viande.info/elevage-viande- ... imentation
http://www.alimentation-responsable.com ... e-mondiale

Je précise que je ne suis pas vegan, ni même végétarien (pas encore ?), simplement j'essaye de réduire ma consommation de viande, parce qu'il est clair que la transition écologique passera par un changement profond de nos modes de consommation, et notamment d'alimentation. Invoquer de supposées "traditions" me semble être un argument plutôt faible face à l'enjeu (de manière générale, je me méfie de cet argument, parce qu'on peut tout justifier sous couvert de traditions: la corrida, les combats de coqs, le gavage, la chasse à courre, les animaux dans les cirques... Les traditions doivent être questionnées par chacun, ce qui ne veut pas dire les rejeter en bloc, bien sûr, mais il faut les regarder à la lumière des enjeux éthiques, environnementaux, sociaux...).

Et sinon, sujet très intéressant ! Les parcs zoologiques peuvent aussi devenir des ambassadeurs de la transition écologique en montrant que d'autres modes d'alimentation sont possibles. En servant de la nourriture locale, bio voire en agroécologie, en proposant des menus végétariens/vegan, en mettant en valeur les produits du terroir, et en montrant qu'on peut faire des choses délicieuses en respectant l'environnement et les producteurs.
abel
 
Messages: 3495
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours

Re: Manger au zoo

Messagepar abonnepdz » Mercredi 06 Février 2019 20:44

70% des terres à usage agricole au total dédiées à l'élevage.

mais combien de ces terres sont cultivables pour autre chose, il y a des terres ou rien d'autre que l'herbe ne pousse, les alpages pour les vaches et les moutons... les prés salés... les terrains trop en relief pour faire passer les machines de culture... des terrains marécageux ou les cultures pourrissent...

Alors on peut réduire la consommation en privilégiant la qualité, et même supprimer l'élevage industriel où les animaux ne voit pas la lumière du jour, et se concentrer sur un élevage raisonné et qualitatif... mais pour le tout végétarien je n'y crois pas

Pour la petite histoire :

Prés de chez moi, il y a / avait un petit élevage de bisons dans un bois de plusieurs dizaines d'hectares mis à disposition par le département à l'éleveur en échange de l'entretien du bois par les animaux, (mais les chasseurs ne pouvaient plus y aller), un bison a été retrouvé morts (tué par balle), d'autres se sont retrouvés sur la départementale suite à des barbelés cisaillés... Du coups prochainement, plus de bisons, le département vend le terrain, trop cher pour l'éleveur, mais certainement pas trop pour les chasseurs... et une famille d'éleveur va se retrouver à la rue.

Alors que cet élevage n'occupé aucun terrain agricole, très peu d'apport d'alimentation et un entretien du bois. pour une viande de qualité et très haut de gamme vendu en local.
Et un plaisir pour beaucoup de monde d'observer des bisons en passant par là.

les sources :
http://lavdn.lavoixdunord.fr/269472/article/2017-11-25/des-bisons-en-bord-de-route
http://www.lavoixdunord.fr/487130/article/2018-11-12/vous-ne-verrez-plus-de-bisons-route-de-conde
abonnepdz
 
Messages: 587
Enregistré le: Mercredi 18 Mars 2015 7:25
Localisation: Nord

Re: Manger au zoo

Messagepar Thibaut » Mercredi 06 Février 2019 21:14

Non tu n'as pas compris on ne parle pas des terres où le moutons va brouter son herbe. :)
70% des cultures sont dédiées à l'élevage. Les porcs, vaches, moutons mangent bien quelque chose, donc il faut des cultures pour les alimenter + de l'eau. Tu rajoute à ça les pesticides pour la culture + le transport de la viande et tu as la raison pourquoi manger de la viande pollue autant.

Je ne sais pas où tu as vu qu'il faut du 100% végétarien. Je ne suis pas végétarien ni vegan et je le serais sans doute jamais mais c'est dommage de nier en bloc tous leurs arguments.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1197
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Manger au zoo

Messagepar okapi » Mercredi 06 Février 2019 23:06

Ne rêvez pas, vegan, on finira tous par être obligés de le devenir! Nos modes de consommation sont dépassés et il va falloir apprendre à se nourrir autrement: l'élevage est juste une aberration, une boucle infernale puisque les troupeaux sont nourris par le produit des cultures fourragères et céréalières et que c'est un peu un serpent qui se mord la queue... Au lieu de photographier une bassine de moules (quelle idée!) tu ferais mieux de prendre des clichés de steaks, parce que tu risques de devoir t'en passer plus vite que tu ne le penses!
okapi
 
Messages: 11645
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Manger au zoo

Messagepar alex2000 » Jeudi 07 Février 2019 1:50

Je rejoins "abonnepdz" sur quelques points. Servir des plats végétariens dans un zoo est une aberration. On donne de la salade aux hommes pendant que les animaux reçoivent de la viande. On ne peut mieux signifier que le végétarisme est contre nature pour un certain nombre d'espèces.
Sans parler de la question démographique qui reste cruciale.

okapi a écrit:Tes positions sur l'alimentation végétarienne sont entre aberration et diffamation: le corps humain n'est pas équipé pour absorber et digérer de la viande et ce n'est qu'un habitus culturel qui n'a rien de préhistorique! La viande consommée régulièrement, c'est longtemps resté un privilège de riche: des générations entières d'ouvriers, de métayers, d'esclaves qui travaillaient plus dur que tout ce que l'on peut imaginer, ne mangeaient pas ou très, très peu de viande, un PRIVILEGE réservé aux classes dominantes qui, elles, ne trimaient pas vraiment!


Désolé Okapi, mais là les erreurs sont en série :

1. Le corps humain est évidemment équipé pour consommer de la viande. Et surtout de la viande CUITE, car la cuisson de la viande permet à l'organisme de mieux digérer et d'absorber un plus grand nombre de protéines que la viande crue. C'est ce procédé, et donc cet apport accru en protéines animales, qui a contribué au développement du cerveau depuis au moins 800 000 ans.
Est-il besoin de rajouter que le plus proche cousin de l'homme, le chimpanzé, pratique régulièrement la chasse d'autres animaux, comme les colobes, et consomme ainsi de la viande ?

2. L'homme moderne, homo sapiens, a au moins 315 000 ans d'âge. Sur les 305 000 premières années, les sociétés humaines étaient des sociétés de chasseurs cueilleurs, sans riches ni pauvres, car trop pauvres matériellement pour se payer le luxe d'une division sociale sur cette base. Des sociétés qui consommaient donc à parts égales les produits de la chasse ou de la pêche.
La viande comme privilège de riche n'a pu apparaître qu'avec la civilisation moderne et le développement des inégalités matérielles et sociales, il y a seulement 5 000 à 10 000 ans.
alex2000
 
Messages: 140
Enregistré le: Dimanche 17 Juin 2018 11:56

Re: Manger au zoo

Messagepar abonnepdz » Jeudi 07 Février 2019 7:46

okapi a écrit:Ne rêvez pas, vegan, on finira tous par être obligés de le devenir!

On sera tous mort avant :cry:

- 750000 emplois rien qu'en france dans la filière élevage et dire que tous ces gens produiront du végétal c'est faux ( un animal a besoin de soins quotidiens ), un champ : on prépare le terrain, on séme, on entretien de temps en temps et on récolte ( avec les tracteurs et moissonneuses d'aujourd'hui, un seul homme peut s'occuper de centaines d'hectares voir plus avec des engins autonomes pilotés par GPS )
Et les fruits qui poussent sur des arbres, leur récolte est le travail le plus précaire qui soit, les producteurs sont obligé d'employer des étrangers pour quelques semaines, car personne ne veut perdre ses allocations chomages pour un travail aussi érintant.

Des solutions peuvent être mis en place pour réduire la pollution :
L’Inra a conçu un régime alimentaire à base de lin pour réduire de 20 % le méthane émis par les vaches.


Allez j'en resterai là, il y aura toujours les pour et les contre...
abonnepdz
 
Messages: 587
Enregistré le: Mercredi 18 Mars 2015 7:25
Localisation: Nord

Re: Manger au zoo

Messagepar Thibaut » Jeudi 07 Février 2019 9:26

Est-il besoin de rajouter que le plus proche cousin de l'homme, le chimpanzé, pratique régulièrement la chasse d'autres animaux, comme les colobes, et consomme ainsi de la viande ?

Heureusement que le chimpanzé consomme 5% de viande dans toute son alimentation. Vu qu'on est proche du chimpanzé notre régime alimentaire devrait ressembler à ça. Notre corps, n'est bien sûr pas fait pour supporter le régime alimentaire d'aujourd'hui sans compter ce qu'il y a dans la viande actuelle. C'est marrant de se faire contredire par son propre argument.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1197
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Manger au zoo

Messagepar JulesDomalain » Jeudi 07 Février 2019 9:45

alex2000 a écrit:Je rejoins "abonnepdz" sur quelques points. Servir des plats végétariens dans un zoo est une aberration. On donne de la salade aux hommes pendant que les animaux reçoivent de la viande. On ne peut mieux signifier que le végétarisme est contre nature pour un certain nombre d'espèces.
Sans parler de la question démographique qui reste cruciale.


Abberant ? A ce point là ? Tu souhaites lancer un nouveau mouvement, le carnigan, obligation de manger de la viande à chaque repas? :lol:

alex2000 a écrit: 1. Le corps humain est évidemment équipé pour consommer de la viande. Et surtout de la viande CUITE, car la cuisson de la viande permet à l'organisme de mieux digérer et d'absorber un plus grand nombre de protéines que la viande crue. C'est ce procédé, et donc cet apport accru en protéines animales, qui a contribué au développement du cerveau depuis au moins 800 000 ans.
Est-il besoin de rajouter que le plus proche cousin de l'homme, le chimpanzé, pratique régulièrement la chasse d'autres animaux, comme les colobes, et consomme ainsi de la viande ?


Pascal Picq, paléoanthropologue réputé, explique que, bien que la viande cuite est une des hypothèses expliquant l'encéphalisation de l'homme, ce n'est pas la seule. Comme Therabu l'a bien expliqué, ce ne sont pas les protéines qui fournissent l'énergie au corps, et encore moins au cerveau (uniquement du glucose).

Nous devrions donc notre gros cerveau à ce goût pour la viande ?

Il n’y a pas que cela. Prenez le cas du feu. Les premiers foyers datent de – 500 000 ans, mais on utilisait le feu bien avant. Selon une hypothèse récente, la cuisson aurait favorisé l’encéphalisation. La cuisson de la viande ne modifie guère sa digestion par l’organisme. En revanche, elle rend les nutriments des végétaux plus disponibles. En faisant cuire les légumes, les racines, nos ancêtres auraient permis au cerveau d’accéder plus facilement et de manière plus importante à des molécules importantes pour son développement.


L'article complet :
https://www.lanutrition.fr/interviews/pascal-picq-qla-cuisson-nous-a-donne-un-cerveau-plus-grosq

Thibault, tu as une vision bien simpliste de l'agriculture... Je doute que tu sois agriculteur ou même rural...
En agriculture conventionnelle, oui, une culture ne nécessite que quelques passages avant sa récolte. Mais en agroécologie ou en maraichage, crois moi, ce n'est pas la même chose...
Et le nombre d'agriculteurs baissent depuis des années en France, et pourtant, je ne suis pas sur qu'on mange moins de viande qu'avant, donc le problème de l'emploi des agriculteurs n'est pas dans la consommation ou non de viande, mais dans notre modèle d'agriculture, et la volonté des consommateurs d'avoir toujours tout moins cher...

C'est dommage de ne pas être capable de voir la réalité des choses, et de ne pas répondre à certains de nos arguments...
JulesDomalain
 
Messages: 264
Enregistré le: Dimanche 02 Juillet 2017 22:17

Re: Manger au zoo

Messagepar Thibaut » Jeudi 07 Février 2019 10:01

Thibault, tu as une vision bien simpliste de l'agriculture... Je doute que tu sois agriculteur ou même rural...
En agriculture conventionnelle, oui, une culture ne nécessite que quelques passages avant sa récolte. Mais en agroécologie ou en maraichage, crois moi, ce n'est pas la même chose...

Pardon mais je crois que tu t'es trompé de personne. :)
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1197
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Manger au zoo

Messagepar Therabu » Jeudi 07 Février 2019 11:19

@abonnepdz : oui, bien sûr, on peut trouver des cas où l'abandon de l'élevage serait préjudiciable à l'environnement, je pense effectivement aux pâtures de haute-montagne même si tu sembles oublier que ces animaux se nourrissent la moitié de l'année avec des aliments produits dans les vallées où l'on pourrait tout à fait produire des végétaux destinés à la consommation humaine.
Mais honnêtement, justifier les nombreux problèmes écologiques entraînés par l'élevage par la sauvegarde de l'emploi me paraît bien léger. D'autant plus que les cultures maraîchères me semblent être les plus consommatrices de main d'oeuvre et rémunératrices pour les petits exploitants à l'inverse de l'élevage, en général, au bord du gouffre, hormis sur quelques modes de production alternatifs de niche.

Vous avez raison de parler de démographie : la population mondiale a doublé lors des 50 dernières années. La consommation de viande à elle été multipliée par 5. C'est donc une multiplication de la consommation carnée par personne, d'un facteur entre 2 et 2,5 qu'il faut avant tout combattre.
Les proportions de viande drastiquement inférieures que comprenaient les régimes antérieures à la mécanisation et à l'intensification de l'agriculture n'ont pas empêché la croissance humaine, preuve que notre espèce s’accommode très bien des 500 grammes par semaines recommandés par la majorité des nutritionnistes. L'ordre de grandeur donné par notre proche cousin chimpanzé est aussi fort intéressant même s'il ne suffit pas à lui seul à prouver qu'un homme se satisfasse d'un régime pauvre en protéines animales.

L'homme est naturellement omnivore et très adaptable. Alex2000 mentionne les chasseurs cueilleurs qui se reposaient certainement en bonne partie sur la chasse et la pêche pour survivre. Le régime traditionnel des Inuits aussi est très carné. A l'inverse, les populations du croissant mésopotamien, fondatrices des civilisations de l'Ancien Monde, se reposaient de manière très significatives sur les céréales et légumineuses. Je ne crois donc pas que l'homme soit fait pour un régime particulier : il peut s’accommoder de nombre d'entre eux selon son environnement.
Et cet environnement a aujourd'hui évolué : nous sommes en passe d'être 9 milliards d'habitants sur terre et nos modes de consommation et de production (qui ne permettent même pas de nourrir de manière satisfaisante la population actuelle) impactent significativement et durablement notre planète entière.

En l'occurrence, au delà de toute considération physiologique, l'espèce humaine doit s'adapter à cette nouvelle donne, en privilégiant les aliments les plus efficients en ressources. La viande, ou en tout cas celle de bœuf puisqu'elle est de loin la plus destructrice, ne peut faire partie de cette équation autrement que de manière très occasionnelle.
Face à l'urgence de la situation, que l'homme soit capable de digérer efficacement de la viande, crue ou cuite, n'a à mon avis guère d'importance quand on sait depuis longtemps que l'association entre céréales et légumineuses apporte toutes les protéines indispensables à la nutrition humaine.
Therabu
 
Messages: 3082
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Manger au zoo

Messagepar okapi » Jeudi 07 Février 2019 11:32

Le plus étrange dans ces discussions, c'est le refus du sens de l'histoire: il n'y a pas besoin d'être devin pour comprendre que nos sociétés sont en pleine mutation et que bon nombre de pratiques, d'habitudes et de réflexes actuels vont devoir changer. Bien sûr qu'il est aberrant de considérer la viande comme un marqueur d'intelligence: le rosbif et le gigot à outrance ont fait grossir le cerveau et ensuite, même sans plus y toucher pendant des siècles, il est resté tel quel, sans régresser, rétrécir ou évoluer à nouveau? Les peuples végétariens depuis des siècles sont abrutis, c'est ça? Lobbying et vieilles croyances ont la vie dure, c'est clair! Non, la viande ne donne pas de l'énergie! Elle contribue au contraire à ralentir un certain nombre de fonctions, liées à une digestion bien plus complexe que pour la plupart des aliments. Le coup de mou d'après déjeuner, vous croyez qu'il est du à quoi?
Sans faire de prosélytisme, il est évident que nous ne serons jamais d'accord: certains considèrent que manger ce qu'ils veulent est un droit, d'autres pensent qu'il est vital de changer nos modes d'alimentation et que l'abandon de la viande est inéluctable. Considérer comme une aberration le fait de servir des plats végétariens dans un zoo me laisse perplexe, mais après tout, c'est aux parcs de sentir le vent: s'ils considèrent comme anodins les phénomènes de société dans lesquelles ils sont des acteurs économiques, culturels, éthiques, scientifiques et éducatifs, c'est leur problème. Les boulettes, steaks et saucisses frites ont la vie dure, mais lorsque les ventes de ces produits phares commenceront à décliner, les points de vue risquent de changer radicalement... Les zoos aussi ont tout intérêt à aller dans le sens de l'histoire, mais je pense surtout qu'il est urgent qu'ils deviennent des prescripteurs plutôt que des suiveurs.
okapi
 
Messages: 11645
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Manger au zoo

Messagepar JulesDomalain » Jeudi 07 Février 2019 14:14

Thibaut a écrit:
Thibault, tu as une vision bien simpliste de l'agriculture... Je doute que tu sois agriculteur ou même rural...
En agriculture conventionnelle, oui, une culture ne nécessite que quelques passages avant sa récolte. Mais en agroécologie ou en maraichage, crois moi, ce n'est pas la même chose...

Pardon mais je crois que tu t'es trompé de personne. :)


Oups, désolé Thibaut :wink:
JulesDomalain
 
Messages: 264
Enregistré le: Dimanche 02 Juillet 2017 22:17

Re: Manger au zoo

Messagepar addax » Jeudi 07 Février 2019 16:58

Vu de Suisse ce débat est intéressant. En ce qui concerne les zoos des alternatives végétariennes sont toujours proposées en tout cas à Zurich c'est sûr le reste je ne me souviens plus mais je pense que actuellement c'est le cas. Il faut dire que vu de Suisse, d'Allemagne ou du nord de l'Europe la France passe vraiment pour un pays de viandards. A chaque fois que je me rends dans l'hexagone je suis surpris par le manque d'alternatives végétariennes dans les restaurants.
En Suisse romande dans les cantines scolaires, les restaurants d'entreprise ou même les selfs il y a d'autres choses que des légumes pour les végétariens (fromage, légumineuses, tofu..) Dans le scolaire il y a même un jour sans viande ni poisson dans certaines écoles.
Pour les vegans c'est plus compliqué... Cette vague végétarienne nous vient de la partie germanophone du pays ou ces concepts sont maintenant bien implantés avec même des fast-food végétarien. La Suisse est plus végétarienne que la France tout de fois je me base pas sur des études mais sur mon ressenti.
addax
 
Messages: 238
Enregistré le: Samedi 07 Mai 2016 12:11

Re: Manger au zoo

Messagepar abonnepdz » Jeudi 07 Février 2019 17:18

Tiens donc, une info officielle qui cadre avec le sujet (Resto / Ecologie) ils doivent nous surveiller :mrgreen:

Protéger la Nature, c’est aussi encourager, promouvoir et développer tous ces gestes, petits et grands, qui permettent de réduire notre empreinte écologique par le changement de certaines de nos habitudes de consommation. En regardant aussi et d’abord dans sa propre assiette.

A Pairi Daiza, nous avons pris la décision de bannir toutes les pailles en plastique du Jardin, dès cette année ! Des pailles qui finissent parfois leur parcours dans la Nature, causant de graves dégâts parmi la faune et la flore.

Dès la réouverture du Parc, le 06 avril, plus aucune boisson ne sera donc servie avec ces pailles en plastique (nous en distribuions près de 500.000 par an).

En lieu et place, nous proposerons à celles et ceux qui le souhaitent d’acheter, pour 1 euro à peine, un kit de quatre pailles réutilisables, en bambou. De jolies pailles 100% naturelles, résistantes, facilement lavables grâce au petit goupillon proposé dans le kit et rangées dans un fourreau de toile de jute. Ces kits, qui répondent évidemment à toutes les normes sanitaires, seront à votre disposition dans les restaurants et points de vente Horeca du Parc, ainsi que dans les boutiques.

La disparition des pailles en plastique du Jardin des Mondes, si elle est un petit pas de plus pour l’environnement, s’accompagnera d’autres actions visant à réduire avec vous l’utilisation de produits jetables. Nous reviendrons très vite vous les présenter !
abonnepdz
 
Messages: 587
Enregistré le: Mercredi 18 Mars 2015 7:25
Localisation: Nord

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : okapi et 5 invités

Tigre en mouvement