Wroclaw

Wroclaw

Messagepar Therabu » Dimanche 19 Novembre 2017 20:07

J'ai eu l'opportunité suite à un déplacement professionnel de rester un week-end à Wroclaw et de visiter le parc pendant deux courtes journées hivernales. Les photos arriveront, mais je profite que mes impressions soient encore fraîches pour vous en faire part.

Je suis ressorti de ma première journée avec une impression très médiocre. Ma seconde visite a en partie mitigé mes premières impressions peut être un peu sévères et forcément impactées par la saison.
Le parc était au demeurant très agréable sous les couleurs d'automne. C'est bien végétalisé, avec de beaux arbres et quelques grands plans d'eau qui offrent de belles perspectives.
Le parc est le plus vieux de Pologne, il a été fondé à une époque où la ville s’appelait Breslau et était allemande. Lors de ces temps fastes, le parc s'est doté de ses principaux édifices à savoir la fauverie, la maison des pachydermes, la maison des oiseaux, la singerie et le vivarium. Les destructions successives ont forcé le parc a reconstruire ces bâtiments, pas toujours à l'identique et dans leur splendeur initiale. Leur état actuel de conservation me fait penser à la Ménagerie, voire en pire. Autant vous dire que ce n'est pas à l'avantage du parc. J'ai vraiment été surpris que certaines installations, qui partent à moitié en lambeaux soient encore utilisées. Cette partie fait donc très carcérale avec de lourdes cages, de petites fosses et du grillage un peu partout.

Parmi les gros points noirs :
- Fosse de ours
- Plateau des deux éléphantes, tapirs
- Maison des chimpanzés, d'une tristesse infinie
- Volière extérieures de la maison des singes et des oiseaux
- l'affreuse rotonde des primates et la vieille fauverie où des mones notamment vivent dans des cages qui feraient paraître le JDP pour un éden.

Alors oui la collection est impressionnante mais forcément ces alignements de cages permettent de présenter beaucoup d'espèces. A coté de ces points noirs, il y a plusieurs faiblesses, des choix que je ne comprends vraiment pas :
- Enclos pentus des herbivores africains
- Choix des espèces d'ongulés : des watussis profitent d'une immense plaine herbeuse tandis des bantengs n'ont qu'un petit paddock boueux.
- Beaucoup d'enclos sont de superficie moyenne voire faible et sont entourés par quatre cotés par le chemin des visiteurs.
- Des superficies importantes dédiées à des espèces sans trop d'intérêt comme les camélidés sud-américains (trois espèces)
- Les groupes d'animaux sont souvent très limités : trois girafes, trois bouquetins, moins de dix macaques, trois bantengs,

Il y a tout de même quelques belles réalisations et des endroits où l'on prend du plaisir à a voir évoluer les animaux dans des environnements naturels :
- Une superbe zone européenne avec une belle forêt consacrée aux ours
- Les pavillons thématiques du Sahara et de Madagascar, typiques des zoos tchèques et qui regroupent des espèces de groupes très différents.
- Les installations intérieures et extérieures des gibbons à favoris et à bonnet. De grandes et hautes loges, avec des séparations possibles et un accès à de hauts arbres pour l'extérieur
- Les systèmes de couloirs grillagés aériens pour différentes espèces arboricoles (écureuils, hurleurs, martres, pandas roux...)
- Même si la fosse est vieille et moche, voire évoluer une grande troupe de babouins est sympathique. En espérant que des gens de la VDS me lisent ! :mrgreen:

L'Afrykarium est une sorte de zoo dans le zoo. Cet investissement monumental a permis de doubler la fréquentation et d'offrir une plus grande attractivité quand le temps n'est pas au beau fixe. Je suis resté tout de même assez dubitatif devant les choix effectués. Le visiteur se trouve au milieu des grandes salles et contemple forcément les murs de l'installation peints de fresques douteuses. La partie mur végétalisé est bien plus efficace à mon avis. Les vastes volumes sont un peu sous utilisés par les quelques oiseaux lachés en liberté.

J'ai été étonné par les fortes concentrations de poissons dans les aquariums. Il n'y a finalement que trois bacs, un "récif" de la Mer Rouge, un grand bassin océanique représentant le canal du Mozambique et un bac du lac Malawi remplit de cichlidés. Quand on sait les taux de réussite dans la reproduction des poissons marins et le nombre d'espèces dans ces grands bassins, ce qui exclut toute possibilité de management et de séparation des jeunes, il reste un goût amer. Les gens sont souvent émerveillés sans savoir comment ce genre d'installations est fournie. On rajoutera que n'étant pas situé en bord de mer, les imposants volumes d'eau de mer sont obtenus après traitements chimiques.
Je ne m'étendrais pas sur la présentation uniquement en intérieur d'un couple d'hippopotames que je ne considère clairement pas comme un progrès.
Les quelques points que j'ai apprécié sont les suivants :

- La serre Congo avec deux bassins assez importants pour les lamantins
- Le système intéressant pour les oryctéropes qui ont un enclos intérieur assez vaste en cohabitation avec des mangoustes naines et des écureuils terrestres et un accès à leur tanière, visible du public. C'est ce que l'on fait à mon avis de plus proche du mode de vie de ces animaux.
- Les immenses bassins des manchots et otaries même si je trouve qu'il y a beaucoup d'espace gaché, des observations pas facilitées et une esthétique auquel je n'adhère pas vraiment.

Globalement je pense que ce complexe vieillira assez mal déjà dans une dizaine d'années.
C'est donc une impression mitigée pour ce grand parc dont j'avais entendu beaucoup de bien. J'ai beaucoup aimé le travail fait avec les reptiles, de nombreuses petites espèces menacées sont présentées et l'investissement du parc dans plusieurs programmes de conservation d'espèces méconnues. Mais si la collection est vraiment enthousiasmante, elle ne doit pas dissimuler que de nombreuses espèces ne sont pas présentées dans des conditions satisfaisantes. Ce sont surtout les priorités que je trouve étonnantes quand tant d'espèces mériteraient de nouvelles installations. Accueillir des okapis, c'est bien, des potamochères c'est déjà moins intéressant, reloger une espèce de cercopithèques avec eux aurait été intelligent. L'Afrykarium a certainement permis au zoo de passer un cap mais il a coûté très cher et a plutôt eu pour objectif d'augmenter une collection déjà pléthorique que de reloger des espèces mal logées.

Si je devais émettre un conseil, je dirais que Wroclaw mérite d'être intégré à un zootour avec d'autres zoos intéressants en République tchèque ou si l'on se trouve dans le coin mais je ne pense pas qu'il faille effectuer un déplacement spécifiquement pour ce parc.
Therabu
 
Messages: 3115
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Wroclaw

Messagepar Antoine6259 » Dimanche 19 Novembre 2017 21:10

Merci pour ce début de compte-rendu, car c'est un parc qui m'intéresse. Wroclaw est surement le zoo polonais dont on parle le plus, et la Pologne étant mon pays d'origine (même si je n'y suis encore jamais allé, préférant la Grèce), je me suis toujours dit qu'il s'agissait peut-être d'un parc que j'aurai l'occasion de visiter. Tu confirmes ce que me disait mon grand-père : Wroclaw ayant été longtemps allemande, il s'agit à la base d'un zoo "à l'allemande".

Je me trompe peut-être, mais il me semblait que l'installation des hippopotames nains n'était pas trop mauvaise ?

Sinon, quelques petites remarques sur les poissons :

Therabu a écrit:J'ai été étonné par les fortes concentrations de poissons dans les aquariums. Il n'y a finalement que trois bacs, un "récif" de la Mer Rouge, un grand bassin océanique représentant le canal du Mozambique et un bac du lac Malawi remplit de cichlidés. Quand on sait les taux de réussite dans la reproduction des poissons marins et le nombre d'espèces dans ces grands bassins, ce qui exclut toute possibilité de management et de séparation des jeunes, il reste un goût amer.

Pour les poissons marins, pour ceux que l'on arrive à reproduire déjà (et il n'y en a pas beaucoup), parfois on ne sépare même pas les jeunes, on prélève carrément les oeufs. L'élevage en bac communautaire est clairement impossible, mais peut-être que le parc possède des bacs d'élevage en coulisse ?
Pour les cichlidés du Malawi, ça peut se faire. Après, je ne sais pas si la reproduction est le but ici ? Bon nombre d'aquariophiles se débrouillent bien avec eux.

Therabu a écrit:On rajoutera que n'étant pas situé en bord de mer, les imposants volumes d'eau de mer sont obtenus après traitements chimiques.

C'est vrai que je réalise que pas mal d'aquariums sont en bord de mer. Mais pour les aquariophiles, on utilise toujours (quasiment) de l'eau de mer synthétique. Il n'y a pas de traitement chimique, mais ce sont des sels que l'on mélange avec de l'eau osmose. Naïvement j'ai pensé que les aquariums procédaient également ainsi ? (Sauf à Monaco où je sais que qu'ils utilisent de l'eau de mer naturelle.) Cela permet avant tout d'éviter les risques de pollution.
Antoine6259
 
Messages: 5289
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Wroclaw

Messagepar Alexis » Dimanche 19 Novembre 2017 22:03

(Sauf à Monaco où je sais que qu'ils utilisent de l'eau de mer naturelle.)


Aparté : il y a d'autres aquariums qui utilisent l'eau de mer naturelle. Plusieurs sont évidemment placés en bord de mer (Océanopolis, et aussi le Marineland d'Antibes !).
Mais il est plus surprenant de savoir que l'aquarium du Grand Lyon "importe" aussi des citernes d'eau de mer en provenance de la Méditerranée.
Je pense tout de même que c'est plus dur à faire dans un pays d'Europe centrale, Pologne ou Tchéquie par exemple.

Pour les zoos polonais, je connais celui de Cracovie que j'ai visité à 2 reprises dans les années 2000 (en été).
D'après les impressions que j'ai eues de l'époque, il y avait une partie proche de l'entrée qui comprenait surtout des cages, volières et un enclos pour éléphants (assez vieillotte mais pas délabrée pour autant, correspondant plus ou moins aux standards des années 1960-70), et une partie nettement boisée qui accueillait surtout des ongulés dans de grands parcs (tout à fait convenable même si elle n'était pas extraordinaire).
Plusieurs des installations étaient graduellement rénovées, avec plus ou moins de goût, mais pas de réalisation à gros budget comparable à l'Afrykarium (donc pas de comparaison possible).
J'ai entendu parler, ultérieurement, d'un parc à Girafes et d'un complexes pour félins asiatiques (Tigres sibériens, Lions d'Asie et une variété de Panthères) mais je n'ai pas pu les visiter et rendre compte de ce qu'ils valent.

Alexis
La critique est facile, l'art est difficile

Découvrez mon nouveau blog nature et environnement : http://ecoloptimiste.over-blog.com/#
Alexis
 
Messages: 962
Enregistré le: Samedi 06 Août 2005 21:24
Localisation: Loiret

Re: Wroclaw

Messagepar Therabu » Mercredi 02 Mai 2018 0:05

Commençons donc notre visite imagée (qui n'est pas un compte-rendu avec des photos d'enclos) du zoo Wroclaw. Après avoir pris son ticket, on commence avec la maison du Sahara qui comprend des présentations de petis animaux du désert ainsi que les loges des oryx algazelles.

Image
Souris épineuse d'Arabie

Image
Criquet migrateur

En ressortant, on peut voir aussi les dromadaires et les mouflons à manchettes qui complètent cette thématique. En face, un enclos de faible superficie accueille des lions d'Afrique, observables depuis trois cotés sur quatre. Puis nous revenons vers l'entrée et la grande plaine africaine, coincée entre l'Afrykarium et l'entrée. Elle est occupée par trois espèces, girafes et zèbres en petit groupe et le dernier bubale caama d'Europe.

Image

Image
Zèbre de Chapman

Image

Image

Image
Girafe réticulée

Image

Image

Image

Image

Image
L'étrange bubale

Puis nous pénétrons dans l'imposant Afrykarium pour au moins une petite heure de visite, plus si l'on commence à vraiment s’arrêter observer les nombreuses espèces hébergées et nous amenant progressivement de la Mer Rouge vers le lac Tanganyka, puis le canal du Malawi, la Skeleton Coast de Namibie pour finir sur les eaux du fleuve Congo.

Image

Image
Requin Carcharhinus plumbeus

Image
Tortue sillonnée

Image
Spatule rose

Image
Ecureuil fouisseur du Cap

Image

Image

Image
Crocodile du Nil

Image

Image

Image

Image

Lamantin des Caraïbes (qui représentent leurs cousins d'Afrique de l'Ouest)

Ce sera tout pour ce soir !
Therabu
 
Messages: 3115
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Wroclaw

Messagepar Thibaut » Mercredi 02 Mai 2018 10:29

Très jolies tes photos ! :)
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1215
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Wroclaw

Messagepar zoobeauval25 » Mercredi 02 Mai 2018 12:24

J'ai un faible pour tes photos de lamantins: magnifiques !
zoobeauval25
 
Messages: 1624
Enregistré le: Samedi 12 Mars 2016 22:36

Re: Wroclaw

Messagepar Clemsy67 » Mercredi 02 Mai 2018 13:39

Photos exceptionnelles, bravo Therabu !
Je suis impressionné par les photos de requins surtout.
https://wildphotographieclem.wixsite.com/wild
Clemsy67
 
Messages: 345
Enregistré le: Mercredi 26 Octobre 2011 16:17

Re: Wroclaw

Messagepar Therabu » Vendredi 04 Mai 2018 22:46

Merci aux premiers qui ont commenté. Je poursuis désormais avec une parties les plus vieilles du zoo. Entre les longues allées, des enclos étroits accueillent quelques herbivores sur des plateaux sableux ou terreux. Le seffectifs de ces espèces sont limités ce qui est frustrant lorsque l'on voit l'espace dévolu aux watusis, zébres de plaines et autres camélidés domestiques.

Image
Banteng de Java

Image
Zèbre de Hartmann

Image
Mésange bleue

Les pécaris du Chaco s'en sortent mieux. Les rhinocéros unicornes bénéficient également d'une installation récente dans ce secteur qui est d'assez bonne qualité mais pas géniale non plus de mon point de vue.

Image

Puis vient l'affreux secteur des singeries. Quatre bâtiments accueillent respêctivement une grande colonie de babouins jaunes dans une fosse historique, des chimpanzés dans des loge sintérieures basses de plafond et carcérales, doublées d'un enclos herbeux de superficie moyenne et agrémenté de quelques structures, une rotonde basse de plafond pour petites espèces et d'un bâtiment plus imposant et visible en intérieur pour les singes de l'Ancien Monde principalement.

Image

Image

Image

Image
Babouin jaune

Image
L'unique couscous ours présenté au public. D'autres individus sont en coulisses pour tenter la reproduction.

Image
Cercocébe à toque rousse

Image
Cercopithèque de l'Hoest

Image

Image

Image
Un des derniers groupes reproducteurs de hocheurs

Le secteur comprend d'autres bâtiments historiques, vestiges d'une autre époque, dont nombre d'entre eux sont encore utilisés au moins partiellement, comme la fauverie qui accueille encore des cercopithèques mones, la maison des éléphants pour deux vieilles femelles asiatiques et des tapirs terrestres ou la maison des oiseaux qui était en refection lors de ma visite ce est fort décevant pour un amateur comme moi.
Quelques fosses sont progressivement remaniée, soit pour des phoques veaux-marins, soit pour des panthères. Pourtant, les ours à collier continuent de croupir dans une toute petite installation. D'autres enclos de superficie assez réduite accueillent tigres de Sumatra et loups d'Europe.

Image

Nous entamons à présent le tour d'une moitié du zoo. De nombreux enclos à herbivores sont adossés contre la clôture extérieure du parc zoologique. L'autre coté du sentier de visite donne sur un grand bras d'eau aux qui est le lieu de vie de divers oiseaux, principalement des anatidés. Cette partie est assez agréable avec un cadre très aéré et de grands arbres à feuilles caduques, dans leur plus belle parure lors de ma visite. Par contre les enclos ne sont pas très profonds et par conséquent, j'ai trouvé que la taille des groupes était généralement limitée.

Image

Image

Image
Takin doré

Image
Chèvre sauvage

Image
Bouquetin de Sibérie

Image
Daim de Mésopotamie

Image

Image
Cerf du Père David

Image

Image

Image
Renne domestique

Image
Cerf de Duvaucel

Image

Image
Cerf du Prince Alfred
Therabu
 
Messages: 3115
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Wroclaw

Messagepar Therabu » Samedi 05 Mai 2018 12:55

Nous atteignons désormais le bâtiment qui m'a le plus impressionné de la visite : l'immense vivarium qui accueille sur deux étages de très nombreuses espèces. Il y a des terrariums dans un peu tous les sens, même au niveau des demi-paliers dans les escaliers. Je ne suis pas convaincu que ce soit ce qui passionne le plus le visiteur mais cela permet tout de même de montrer une énorme diversité d'animaux et de compenser pour les nombreuses espèces non-visibles du premier coup d’œil dans les vivariums bien végétalisés. De nombreuses autres espèces sont gardées en coulisses et le parc s'investit grandement dans l'élevage conservatoire de petites espèces de lézards méditerranéens, les geckos malgaches ou les batraciens du monde entier. En plus de cela, une impressionnante collection de varans est présentée, le varan de Komodo n'étant qu'une des nombreuses espèces de ce magnifique genre représenté.

Attention à l'overdose d'écailles !

Image

Image
Anolis baracoae

Image
Anolis barbatus

Image

Image
Anolis noble

Image
Python de Stimson

Image
Apalone spinifera

Image
Sonneur oriental Bombina orientalis

Image
Caiman à lunettes

Image
Crapaud cornu du Chaco Chacophrys pierotti

Image
Caméléon casqué

Image
Tortue serpentine

Image
Lézard à collerette

Image
Cordylus tropidosternum

Image
Cornufer guentheri

Image
Ctenosaura similis

Image
Cuora amboinensis

Image
Cuora flavomarginata

Image

Image
Cuora mouhoti

Image
Cyclanorbis elegans

Image
Cyclemys dentata ?

Image
Iguane rhinocéros

Image
Diploglossus warreni

Image
Couleuvre de l'Amour Elaphe schrenckii

Image
Gekko badeni

Image
Geochelone elegans, tortue étoilée de Birmanie

Image
Gerrhosaurus nigrolineatus

Image
Ratier à queue rouge

Image
Graptemys ouachitaensis

Image
Hellenolacerta graeca

Image
Heosemys grandis

Image
Hydrosaure d'Amboine

Image
Lacerta lineata

Image
Leptodactylus fallax, le poulet de montagne de Montserrat

Image
Lichanura trivirgata

Image

Image
Gecko bleu de William

Image
Mauremys nigricans

Image
Mauremys reevesi

Image
Mesoclemmys zuliae

Image
Phelsuma klemmeri

Image
Phelsuma kochi

Image
Phelsuma laticauda

Image

Image
Phelsuma nigristriata

Image
Platemys platicephala

Image
Podarcis errhardi

Image
Polypedates megacephalus
Therabu
 
Messages: 3115
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Wroclaw

Messagepar Simon » Samedi 05 Mai 2018 20:54

Merci pour ce compte-rendu, tes photos sont magnifiques !! :)
Simon
 
Messages: 19
Enregistré le: Lundi 23 Avril 2018 18:15

Re: Wroclaw

Messagepar Joseph » Dimanche 06 Mai 2018 7:25

Merci beaucoup pour ce compte rendu, personnelement, je trouve que les photos d'enclos ne manquent pas tellement car tes descriptions permettent de bien s'imaginer l'allure des enclos et l'ambiance du parc.
Et bravo encore pour ces sublimes photos ! J'ai adoré les singes africains, et même n'étant pas un fondu de reptile à la base, j'ai été impressionné par la dernière série, elle est terrible !
Joseph
 
Messages: 779
Enregistré le: Mercredi 03 Septembre 2014 13:16
Localisation: Bailleul Nord

Re: Wroclaw

Messagepar guirosama » Dimanche 06 Mai 2018 10:08

Bravo pour ce travail photographique. C'est assez formidable toutes ces espèces. Pas de serpents venimeux ?
J'ai été aussi bien impressionné par les singes africains.
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 966
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Wroclaw

Messagepar Therabu » Dimanche 06 Mai 2018 17:27

Effectivement, les serpents venimeux semblent absents de la présentation à Wroclaw, je n'avais pas fait attention à cela.

Je continue avec une seconde salve herpétologique :

Image
Python breitensteini

Image
Rhinoclemmys pulcherimma

Image
Sauromalus ater

Image
Stellagama stellio

Image

Image
Sternotherus odoratus

Image
Thamnophis marcianus

Image
Tiliqua scincoides

Image
Tropidacris violaceus

Image
Boa nain de Cuba Tropidophis melanurus

Image
Uromastyx thomasi

Image
Varanus albogularis

Image
Varanus beccari

Image
Varanus cumingi

Image
Varanus glauerti

Image
Varanus indicus

Image

Image
Varanus macraei

Image
Varanus melinus

Image
Varanus mertensi

Image
Varanus parsinus

Image
Varanus timorensis
Therabu
 
Messages: 3115
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Wroclaw

Messagepar Therabu » Lundi 07 Mai 2018 12:14

J'ai assez peu de photos de la partie qui suit car elle est loin d'être inoubliable. On peut notamment voir de petites volières très pauvres en aménagements et basses de plafond ainsi qu'un vieil aquarium constitué de petits bacs pour poissons d'eau douce. Je n'y connais rien en poissons et la pédagogie y était assez rudimentaire et je ne m'y suis donc pas attardé. En revanche, une jolie zone extérieure présente des poissons européens dans de jolis bassins couverts d'un filet. Quelques anatidés vivent sur les berges.

Image
Esturgeon atlantique

Image
Fuligule nyroca

Image
Brochet

Image
Truite

En face, un important carrefour constitue le lieu de rencontres de deux grandes artères, la première menant vers l'entrée, la plaine africaine ou les rhinocéros, la seconde perpendiculaire longeant l'arrière de l'Afrykarium. Cette grande allée rectiligne longe donc les grandes installations extérieures dédiées aux manchots et otaries à fourrure tandis qu'en face le visiteur pourra observer divers enclos ppour animaux sud-américains sans trop d'intérêt (camélidés, maras, nandous). Un petit renfoncement permet d'aller observer le bâtiment des okapis qui donne sur deux enclos herbeux sous le couverte forestier et de superficie moyenne. Mais avant cela, on ne manquera pas de jeter un coup d'oeil sur un joli enclos herbeux complété de quelques arbres et de structures d'escalade. Il permet de présenter des pandas roux en cohabitation des élaphodes de Michie.

Image

Image

Image

Puis tout au bout de la grande allée, nous déboucherons sur un carrefour semblable. Un vieil enclos pour bisons d'Europe séparés par un fossé marque l'entrée dans une zone européenne assez récente. Une grande aire de jeu ainsi qu'un restaurant permettent aux familles d'effectuer une pause réparatrice.

Image
Chouette épervière vivant dans une jolie volière attenante au bâtiment des bisons

Le sentier fait alors une grande boucle de la zone de l’extension. L'intérieur de cette boucle abrite sous le couvert d'une belle forêt une volière pour chats sylvestres complétée d'affûts pour les visiteurs puis un grand enclos de cohabitation pour magots et mouflons méditerranéens. Cet enclos dont les grillages sont assez impressionnants est surplombé grâce à une longue passerelle en bois faisant quasiment le tour de l'enclos. Cette passerelle donne de l'autre coté sur un véritable bout de forêt qui est consacré à des ours d'Europe qui restaient malheureusement cantonnées devant leur bâtiment lors de mes passages.
Enfin, un enclos de superficie moyenne mais très bien aménagé accueille des lynx des Carpathes.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Suite à cette boucle, nous revenons alors en direction de la sortie du zoo. Plutôt que de repasser devant l'Afrykarium, nous privilégirons une autre allée bordée par des enclos pour herbivores dont des watusis, des cobes à croissant et des gnous à babrbe blanche. L'autre coté du chemin est occupé par un petit enclos tout en longueur pour lycaons et la maison de Madagascar. Cet ancien bâtiment visitable a été refait pour accueillir les représentants de la faune malgache. Deux grandes volières accueillent lémurs à ventre roux et vari noirs et blancs tandis que les varis roux avaient eux accès à un petit territoire constitué de bosquets et délimités par une clôture électrique assez basse. En plus des espaces intérieurs des lémuriens, on peut voir quelques terrariums, une installation intérieure pour des galidies élégantes et quelques oiseaux en liberté.

Image
Tourterelle de Madagscar

Image
Gecko diurne de Standing

C'est ainsi que s'achève ma présentation de cette visite hivernale de Wroclaw.
Therabu
 
Messages: 3115
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Wroclaw

Messagepar Philippe » Lundi 07 Mai 2018 14:49

Merci pour ce compte-rendu !
Philippe
 
Messages: 10953
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Suivante

Retourner vers Photographier en espace zoologique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Tigre en mouvement