La merveilleuse vie d'un polygame avec ses trois épouses

Observations, interrogations, raretés... De multiples échanges peuvent y être abordés !

La merveilleuse vie d'un polygame avec ses trois épouses

Messagepar Philippe » Dimanche 17 Février 2019 16:14

Au zoo de Beauval, Ashato le gorille mène une vie de pacha entouré par sa nombreuse famille. Ce géant débonnaire se comporte en véritable papa poule.

Comme à son habitude, Asato mâchonne une brindille au milieu de la loge des gorilles des plaines de l'Ouest. D'un œil placide, ce dos argenté de 28 ans surveille sa grande famille. Voilà Kabinda (36 ans), la femelle dominante et sa favorite, c'est la meilleure maman de ses trois épouses. Il faut dire que c'est la seule à être née dans la nature. La « vieille » Inge affiche 39 ans, mais reste malgré tout une magnifique femelle. Quant à la dernière, Sheila, c'est la petite jeunette avec ses 28 ans, c'est aussi la plus calculatrice, capable d'élaborer des stratégies pour arriver à ses fins. En général, toutes trois s'entendent parfaitement. « Si jamais, elles se chamaillent, Asato ira les séparer, voire protéger la dominée. » Mais ne signifie pas qu'il peut tout se permettre envers elle. S'il se montre injuste, alors elles savent se liguer contre leur seigneur et maître.

C'est justement ce qui s'est produit voilà un an et demi, nous raconte Manon, qui veille sur la petite famille depuis une dizaine d'années. « Asato a eu le malheur de gronder à tort Inge qui avait été prise à partie par les adolescents. Alors les trois femelles se sont entendues pour lui interdire de rentrer dans la loge où les gorilles rentrent chaque soir pour dormir. Durant trois jours, Asato a dû rester sur l'île. » Belle solidarité féminine !

Depuis, le fier culturiste velu a compris la leçon. Surtout en matière d'amour. Pas question de favoriser une de ses compagnes au détriment des autres. Dès que l'une ou l'autre lui fait comprendre qu'elle est prête à accepter ses hommages, il accomplit son devoir avec application. Il s'accouple autant de fois qu'il le faut, parfois quatre jours de suite, avec le maximum de délicatesse.

Les mâles ont un rôle important dans l'éducation

Il faut dire que le gorille n'est pas équipé d'un énorme bazar comme sa musculature pourrait le faire penser. Contrairement à l'homme, notre « cousin » n'exprime pas sa virilité par la taille de son zizi. Aussi se contente-t-il d'un membre de trois à cinq centimètres qui remplit parfaitement son office. Kabinda est la plus pudique, qui se cache lors des accouplements. Inge est déjà plus démonstrative, tapant du pied et marchant en arrière pour attirer l'attention d'Asato. Quant à Sheila, c'est la moins discrète en matière d'amour. Elle n'hésite pas à parader pour bien montrer son état.

Ce qu'il préfère, Asato, c'est jouer avec sa dizaine d'enfants entre 4 mois et 11 ans. Il leur fait faire l'avion, les chatouille ou encore les poursuit. « Chez les gorilles, les mâles ont un rôle très important dans l'éducation des jeunes. Notamment en matière d'alimentation. » Chez la famille Asato, on aime bien discuter. Les gorilles disposent de tout un arsenal de cris et de grognements pour se faire comprendre. À Beauval, une étude est en cours pour les identifier. Dans la vidéo qui accompagne ce texte, Baptiste Mulot esquisse quelques pistes.
Source (avec vidéo) : www.lepoint.fr/economie/la-merveilleuse ... 030_28.php
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Retourner vers La faune en espace zoologique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement