La fin des gazelles leptocères en Europe?

Observations, interrogations, raretés... De multiples échanges peuvent y être abordés !

La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar candlemass » Mardi 12 Janvier 2021 14:02

D'après un post sur un forum néerlandophone (laafsekikkers) et zootierliste, il ne resterait plus qu'une gazelle leptocère dans les zoos européens, à Planckendael. En 2016, Planckendael aurait possédé 9 individus (2,7) et plus que 2 en 2020 (0,2)

Actuellement, le seul parc (je suppose membre de l'EAZA) possédant encore cette espèce est l'Emirates Park Zoo à Abu Dhabi. (3,10,4 en 2020)

L'espèce est considéré comme en danger avec moins de 5000 individus dans la nature.

Aux Etats-Unis il y aurait moins de 100 gazelles leptocères.

Une photo des gazelles leptocères lors de ma visite à Planckendael en 2010.
Image
candlemass
 
Messages: 661
Enregistré le: Dimanche 25 Février 2018 11:09

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar Vinch » Mardi 12 Janvier 2021 15:07

D’autres espèces vont aussi prendre le chemin de la disparition des collections européennes: le maki à front blanc, le gaur, le gorille des plaines de l’est, diverses espèces de cercopithèques... faute de populations suffisantes et saines génétiquement, faute d’intérêt par les zoos malgré l’urgence conservatoire; ou encore parce que ce n’est pas une « priorité » comme c’est le cas du gaur qui doit céder sa place au banteng, plus menacé...
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5870
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar jean-marc » Mardi 12 Janvier 2021 16:28

faute aussi d'en limiter l'accès aux seuls membres de l'EAZA alors que plein d'autres parc pourraient servir de "récupérateur de surplus" même non repro, comme c'est le cas pour les girafes par exemple...
jean-marc
 
Messages: 894
Enregistré le: Jeudi 25 Septembre 2008 10:46

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar Therabu » Mardi 12 Janvier 2021 17:06

J'avais abordé le sujet l'an dernier :

viewtopic.php?f=5&t=16068&start=30

S'il y a des disparitions qui sont tristes, celle ci me paraît justifiée et volontaire. L'espèce ne s'est jamais beaucoup développé en Europe et les individus étant originaires de la population américaine, ils n'avaient pas un énorme intérêt génétique. Cela va permettre à Planckendael d'accueillir des gazelles de Mhorr, dorcas, à goître ou de Cuvier qui sont également menacées et qui ont elles des populations susceptibles d'avoir un rôle conservatoire dans le futur. Par contre, il faut que les ricains assurent de leur coté et continuent de porter de l'intérêt à l'espèce.

L'extinction de populations captives ridicules dans l'EAZA concernant de nombreuses espèces est irrémédiable et un mal nécessaire pour assurer l'avenir à long terme d'autres, il faut choisir ses combats.

J'ajouterais que l'urgence conservatoire à élever une espèce ne se mesure pas uniquement au statut UICN mais aussi à la contribution potentielle que la population captive régionale peut apporter à l'espèce. Dans le cas de la gazelle leptocère, les quelques individus européens n'ajoutaient pas grand chose à l'histoire.
Therabu
 
Messages: 3601
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar radjha » Mardi 12 Janvier 2021 17:51

Jean marc je te rejoins complètement....Moi j’ai des espèces concernées par des EEP et ont me refuse d’adhérer à celles-ci car je ne suis pas EAZA, une aberration quand on connais le nombre d’éleveurs qui maîtrisent l’élevage de certaines espèces rarissimes et bien mieux que certains parcs et en plus cela amènerait du sang neuf dans le programme.
Avatar de l’utilisateur
radjha
 
Messages: 357
Enregistré le: Vendredi 30 Septembre 2005 18:51

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar Vinch » Mardi 12 Janvier 2021 18:55

Aberrant quand on pense qu’il est maintenant possible de verifier la pureté génétique, le taux de consanguinité pour un très grand nombre d’espèces. Par son refus de collaborer avec des parcs non-EAZA et des éleveurs privés, l’EAZA se prive de diversité génétique pour des espèces EEP qui en auraient bien besoin.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5870
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar radjha » Mardi 12 Janvier 2021 19:24

Et oui.....
Avatar de l’utilisateur
radjha
 
Messages: 357
Enregistré le: Vendredi 30 Septembre 2005 18:51

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar Therabu » Mercredi 13 Janvier 2021 10:19

Chez les oiseaux j'imagine bien mais aussi chez des mammifères ?
Therabu
 
Messages: 3601
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar radjha » Jeudi 14 Janvier 2021 21:38

Aussi
Avatar de l’utilisateur
radjha
 
Messages: 357
Enregistré le: Vendredi 30 Septembre 2005 18:51

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar Therabu » Vendredi 15 Janvier 2021 15:21

Des exemples ?
Therabu
 
Messages: 3601
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar raphaël » Samedi 16 Janvier 2021 19:05

La réduction du nombre d'espèces hébergées dans les zoos paraît logique.

D'abord parce que l'augmentation des tailles moyennes des enclos fait la part belle à la philosophie défendue par Pierre Gay : "moins d'espèces, plus d'espace".
Ensuite parce que les programmes EEP et EAZA ainsi que les TAG permettent de mieux définir les priorités. Il y a sûrement des pertes d'espèces regrettables, une standardisation des collections dommageables et un trop grand nombre de zoos qui ne prennent pas de risques et ne s'intéressent pas aux espèces rares, mais il y a aussi des disparitions cohérentes.

Je pense au cas des lémuriens que je connais bien, il y a beaucoup d'espèces de Eulemur dans les zoos et la disparition des lémurs à front blanc est un sacrifice fait pour faire profiter les lémurs couronnés, mongoz, aux yeux turquoise, à ventre roux... Etc. Mieux vaut 3-4 espèces aux populations saines et vraiment utiles à la cause que 7-8 qui vivotent. Cela n'empêche nullement de faire de la sensibilisation ni de la conservation in situ sur des espèces non présentées.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7134
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar gibbon » Samedi 16 Janvier 2021 19:29

Vinch a écrit:D’autres espèces vont aussi prendre le chemin de la disparition des collections européennes: le maki à front blanc, le gaur, le gorille des plaines de l’est, diverses espèces de cercopithèques...

La liste est longue et on ne peut pas citer toutes les espèces qui sont dans ce cas, mais on peut mentionner aussi plusieurs espèces de mangabeys et de gibbons, ou encore les céphalophes.
« Tant que les lions n'auront pas leur propre historien, les histoires de chasse glorifieront toujours le chasseur. »
Proverbe africain
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 2114
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar Therabu » Dimanche 17 Janvier 2021 21:32

Les céphalophes, c'est différent, c'est plutôt un échec global de l'élevage à long terme qu'un manque d'intérêt des zoos ou une démarche volontaire de simplification des collections.

Les cas des gibbons est assez éclairant. Le gibbon agile est sacrifié pour assurer plus d'espace au gibbon à bonnet, cendré et aux nomascus. Pourtant l'espèce est classée en danger mais la population européenne est fiable et peu diversifiée. Il y a déjà a des difficultés de placement qui incitent également à stabiliser les populations de gibbons l'AR et baisser celle de diamant pour permettre l'expansion des espèces prioritaires mentionnées ci dessus.

Chez les mangabeys, il paraîtrait que ce soit le mangabeys à ventre doré qui en fasse les frais.
Therabu
 
Messages: 3601
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar gibbon » Lundi 18 Janvier 2021 15:19

Dans mon précédent message j'ai écrit que les espèces que j'ai citées disparaîtraient aussi des collections de zoos, sans précisions sur les raisons de ces disparitions :wink:. Et, hélas, les céphalophes en font bien partie. Mais tu as raison et tu as bien fait d'expliquer pourquoi.

Pour les mangabeys, les Cercocebus agilis et les Lophocebus albigena ne me semblent pas avoir un avenir plus resplendissant que les Cercocebus chrysogaster.

Concernant les Hylobatidés, tu as raison mais, en plus du Gibbon agile, il y a le Gibbon à favoris blancs du Sud (Nomascus siki) qui est également écarté et sacrifié pour laisser de la place aux six autres espèces d'Hylobatidés qui seront conservées.
« Tant que les lions n'auront pas leur propre historien, les histoires de chasse glorifieront toujours le chasseur. »
Proverbe africain
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 2114
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: La fin des gazelles leptocères en Europe?

Messagepar Therabu » Lundi 18 Janvier 2021 18:34

Je m'aperçois que le correcteur orthographique a fait des choses horribles dans mon message précédent, je m'en excuse.
Il fallait bien sûr comprendre gibbon lar et siamang.

Tu as raison de mentionner ces espèces qui vont disparaître à moyen terme des collections européennes.
Toutefois, lorsque j'utilisais le terme "sacrifier", c'était plutôt pour évoquer des populations qui auraient pu perdurer, tout du moins sur quelques générations supplémentaires mais qui sont volontairement gérées vers l'extinction afin de dégager de l'espace pour l'élevage d'autres espèces. Au moins chez les siki et les Cercocebus agilis, continuer de reproduire ne pourrait de toute manière passer que par l'inceste ! Chez les chrysogaster, il semblait que la dynamique allait vers le développement d'une population en Europe qui était d'ailleurs encadrée par un EEP.
Therabu
 
Messages: 3601
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Suivante

Retourner vers La faune en espace zoologique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Tigre en mouvement