Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix année

Nouvelles installations, arrivées et transferts d'animaux, événements...

Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix année

Messagepar spalyc » Lundi 04 Novembre 2019 16:19

Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix années de plus

Le parc zoologique de Beauval (Loir-et-Cher), qui accueille depuis 2012 deux pandas géants chinois, souhaite une prolongation de leur prêt par Pékin au-delà des dix ans initialement prévus, a déclaré dimanche le directeur du parc français, à la veille d’une visite d’Emmanuel Macron en Chine.

« J’ai fait cette demande au président (français) lorsqu’il est venu chez nous l’an dernier, il m’a promis d’en parler », a dit à des journalistes, Rodolphe Delord, membre de la délégation qui accompagnera le chef de l’État lors de ses trois jours de visite à Shanghai lundi et mardi puis Pékin mercredi.

« Un symbole fort »

« On veut les garder parce que c’est un symbole extrêmement fort pour Beauval, les pandas nous permettent de sensibiliser le public à la conservation de la biodiversité, ce qui est la mission première des parcs zoologiques », a-t-il expliqué.

Depuis l’arrivée en janvier 2012 du mâle Yuan Zi (« Rondouillard ») et de la femelle Huan Huan (« Joyeuse »), le nombre de visiteurs dans le Zooparc de Beauval (Loir-et-Cher) est en outre passé de 600 000 à 1,6 million par an, « ce qui a permis de développer le parc, d’en faire une destination à part entière », a-t-il ajouté.

Un intérêt qui s’est encore accru le 4 août 2017 avec la naissance du bébé panda Yuan Meng (« accomplissement d’un rêve ») - dont Brigitte Macron est la marraine - mais qui, en tant que propriété du gouvernement chinois, repartira en Chine d’ici un an.

Tous les signaux sont toutefois au vert pour la naissance d’autres bébés pandas au printemps, selon Rodolphe Delord.

Des trésors en Chine

Au cours des dernières décennies, Pékin a prêté des dizaines de pandas - considérés comme des trésors nationaux en Chine où ils sont menacés par l’exploitation forestière et l’agriculture - aux États-Unis, à l’Espagne, à l’Autriche ou encore au Japon. Le prêt de Yuan Zi et de Huan Huan à la France avait à l’époque fait l’objet d’intenses tractations, commencées sous la présidence de Jacques Chirac, poursuivies puis achevées sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

En contrepartie, le zoo de Beauval, qui espère une prolongation de ce prêt de 10 voire de 15 ans, finance des programmes de réintroduction de pandas et de conservation des forêts en Chine - pour un montant qui avoisinerait les 800 000 euros par an.

« Aujourd’hui, les choses avancent j’espère dans le bon sens, il n’y a pas de raison que les pandas ne puissent pas rester en France, les relations franco-chinoises étant excellentes et il n’y a pas de raison qu’elles se dégradent », estime Rodolphe Delord.

Source : https://www.ouest-france.fr/sciences/an ... us-6593578
spalyc
 
Messages: 150
Enregistré le: Samedi 07 Octobre 2017 11:18
Localisation: Lorient

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar mordicus » Mardi 05 Novembre 2019 8:34

Surtout que le président Macron ne parle pas de droits de l'homme au président chinois, oublie le sort du Tibet, ne sache plus où se trouve Hong Kong, ferme les yeux sur le million de prisonniers politiques en Chine...Il en va du destin des grands pandas en France. On croise les doigts !
mordicus
 
Messages: 9
Enregistré le: Dimanche 27 Octobre 2019 11:07

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar Tornado » Mardi 05 Novembre 2019 10:44

Les autres pays européens ont établi un contrat pour avoir des pandas pendant 15 ans. Cela a été le cas pour l'Autriche, la Russie et le Danemark.
Je me demande pourquoi la France a demandé 10 ans au lieu de 15.
Tornado
 
Messages: 29
Enregistré le: Samedi 25 Août 2018 12:57

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar Vinch » Mardi 05 Novembre 2019 18:46

mordicus a écrit:Surtout que le président Macron ne parle pas de droits de l'homme au président chinois, oublie le sort du Tibet, ne sache plus où se trouve Hong Kong, ferme les yeux sur le million de prisonniers politiques en Chine...Il en va du destin des grands pandas en France. On croise les doigts !

Normalement, ce n’est pas un forum où il est d’usage de parler politique, Mordicus, mais je suis entièrement d’accord avec toi, sur chaque mot.

Après, pour ce qui est de la durée du contrat, je crois que ça dépend du pays, des termes du contrat. Si des pays comme la Russie ou le Danemark ont un contrat de 15 ans, la France et l’Écosse (Zoo d’Édimbourg) ont un contrat de 10 ans. Édimbourg a d’ailleurs annoncé fin 2018 qu’il stoppait le programme d’élevage par insémination artificielle et qu’il renverrait les pandas en 2012.
Saluons au passage le courage de la ville de Prague qui avait finalement refusé de se soumettre à la diplomatie du Panda en dénonçant l’attitude de Pékin qui souhaitait que Prague cesse tout contact avec le Tibet et Taïwan (où il y a pourtant un prêt de panda géant par la Chine !?!!). ( viewtopic.php?f=5&t=8629&p=173301&hilit=Panda#p173301 )

Pour finir, voici une photo (cliquez dessus pour la voir en entier)d’un panda albinos, apparemment adulte, photographié dans la nature. Peut-être que Rodolphe est en fait parti en Chine pour pouvoir le ramener à Beauval (où il y a déjà tigres blancs, lions blancs, loups blancs et alligators blancs !!!! Si, si !!!)
Image
Cas inédit d'un panda géant sauvage albinos, photographié le 20 avril 2019, à 17h09,
dans la réserve naturelle nationale de Wolong - © RN Wolong

Source: https://www.panda.fr/pour-la-premiere-f ... olong.html
(Au fait, ça devrait faire plaisir à Philippe!!! Reviens donc, ho !!!)
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5188
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar zoobeauval25 » Mardi 05 Novembre 2019 21:32

Non mais on rêve là ?

Depuis quand est-ce un forum où l'on parle de géopolitique, et surtout de ses opinions dans ces sujets ? Surtout qu'ils ne nous intéressent pas forcément.

Et surtout, qu'est-ce que Beauval, ou que n'importe quel parc zoologique aurait à voir là-dedans ? Certes, la ville de Prague a refusé les pandas à cause des agissements de la république populaire de Chine avec la région autonome du Tibet et la République de Chine (Taïwan). Mais l'on parle d'une ville. Beauval, comme Pairi Daiza, par exemple, est un parc privé, qui ne souhaites pas afficher son opinion sur tel ou tel conflit (cela pourrait tout aussi bien être la cas avec d'autres animaux : refuser d'accueillir des diables de Tasmanie parce que le gouvernement australien ne lutte pas contre le réchauffement climatique), mais simplement... Obtenir des pandas géants !
Et là je vois Vinch venir : "oui, mais alors, c'est commercial, ça veut dire que Beauval est prêt à cautionner des violences à Hong Kong pour augmenter son chiffre d'affaire !"
Mon opinion est que ces deux choses n'ont rien à voir. D'un côté, nous avons le parc qui veut, certes, augmenter sa fréquentation (mais quel parc ne veut pas voir augmenter sa fréquentation ? Et non, ne citez pas Doué, car cela n'est pas vrai), mais qui souhaites également travailler avec le gouvernement chinois pour la conservation du panda géant ! Pour les sceptiques, n'oubliez pas qu'à Beauval ont lieu des programmes de recherche ambitieux, notamment sur les pandas, ainsi que des programmes de conservation, dont certains sont également en collaboration avec le gouvernement de la république populaire de Chine ! La naissance de Yuan Meng fait également partie de cette conservation !
Enfin, la venue de pandas en France permet simplement de montrer cet animal au public, de le mettre en valeur. Avez-vous remarqués comment le panda est devenu encore plus populaire dans notre pays depuis 2012, date de la venue de ces animaux à Beauval ?
Si Beauval se privait de l'accueil de pandas, rien de tout cela n'aurait pu arriver. Cela aurait pu être honorable pour une certaine cause morale, mais pas très utile, à la fin de l'histoire. Car même si demain tous les zoos ayant des pandas géants (et ils sont de plus en plus nombreux !) renvoyaient leurs animaux sous prétexte que la république populaire de Chine construit des îles artificielles aux Spratleys, je doute que le pays change d'un coup ses agissements.

De plus, la France, comme beaucoup d'autres pays aillant accueillis des pandas géants comme l'Allemagne, la Finlande, les Pays-Bas, ou les Etats-Unis cautionnent-ils les agissements de la Chine ? Certainement pas ! Mais il faut être réaliste ! La Chine n'en est plus à l'époque où elle se faisait envahir de tout côtés tantôt par le Japon ou la Russie ! C'est aujourd'hui une immense puissance, très influente et très dangereuse, avec qui il faut être alliée. Et les pandas géants, au-delà de leur rôle de symbole de conservation des espèces menacées, et d'animaux les plus attractifs en parcs zoologiques, ont un rôle politique important.

Pourquoi tout ce (long) message ? Parce que je trouve que remettre le rôle d'un parc zoologique innocent dans ce contexte (6 années de négociation par le petit parc de Saint-Aignan...) en question, ainsi même que celui de la France n'est pour moi certainement pas la bonne solution. Et cela n'a absolument pas sa place sur un forum dédié aux discussions sur les parcs zoologiques et la nature. Surtout des sujets aussi sensibles.

PS : j'ai tenu, vous l'avez peut-être vu, à ne pas dévoiler mes opinions sur les agissements de la république populaire de Chine dans ce message, mais je pense qu'elles sont assez visibles :wink: .
zoobeauval25
 
Messages: 1653
Enregistré le: Samedi 12 Mars 2016 22:36

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar Vinch » Mercredi 06 Novembre 2019 0:17

Je te concède bien entendu le droit d’avoir ta propre opinion mais je trouve que tu idéalises un peu trop et que tu es bien naïf à propos des véritables intentions de Beauval: garder les pandas = garantie selon eux de maintenir leur million et demi de visiteurs et de générer un CA fort tous les ans.
N’oublions pas qu’ils ont beaucoup de créanciers à rembourser, surtout depuis la nouveauté du téléphérique au doux bruit de roulements métalliques et du dôme tropical privatisable. Ils ont donc plus que jamais intérêt à ne plus passer en dessous d’une certaine fréquentation sinon c’est le déficit qui se chiffre très rapidement en millions d’euros au bas mot. En bref, une entreprise devenu ultra-commerciale ( oui, tu m’a perspicacement bien vu venir!) désormais condamnée à toujours fuir en avant et à ne plus reculer.
Et rappelons encore une fois de plus qu’obtenir un prêt d’ursidés noir et blanc pour une durée déterminée ne se base JAMAIS uniquement sur les bonnes relations de bonnes relations entre un zoo européen (ou américain ou thaïlandais, bref...) et un homologue chinois ou un centre de reproduction ( de conservation, si tu veux) de pandas, mais passe SURTOUT par le “bon” vouloir du dirigeant du pays à maintenir de bonnes (saines, si tu préfères...) relations diplomatiques avec son homologue chinois.
J’ajoute que de mon point de vue personnel, il faut vraiment être assez con de vouloir se payer des pandas pour plusieurs centaines de milliers d’euros par bestiau par an durant dix ou quinze ans peut-être renouvelable, d’accepter que la repro ne restera jamais plus de deux ou trois ans car elle repartira en Chine. Con parce que ça ne s’amortira pas facilement et que ça prendra fin un jour car redépart un jour pour la Chine ou mort naturelle vers les 20-25 ans ( les records connus dépassant la 30ème année restant exceptionnels), Je trouve ça vraiment formidable. Enfin, c’est juste mon opinion mais j’espère vraiment que Beauval continuera à avancer, le jour il devra vraiment se séparer de son symbole fort.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5188
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar Vinch » Mercredi 06 Novembre 2019 0:51

Par ailleurs, je trouve que le chiffre de 800 000 euros donnés rien que pour les pandas cité dans l’article est un peu bien exagéré, surtout par rapport à la somme des dons annuels de Beauval Nature.
Corrigez-moi si je me trompe quelque part.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5188
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar radjha » Mercredi 06 Novembre 2019 2:49

Depuis leurs arrivées il à toujours était fait mention de cette somme en effet 750 000 euros précisément
Avatar de l’utilisateur
radjha
 
Messages: 297
Enregistré le: Vendredi 30 Septembre 2005 18:51

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar okapi » Mercredi 06 Novembre 2019 9:17

Il n'est malheureusement pas question de rêve mais de réalité, froide et brute: les parcs qui contribuent à la conservation du panda en Chine en échange du prêt n'ont pas vraiment le choix! C'est une obligation, liée au contrat passé avec les autorités chinoises: on est loin d'un simple deal entre un "petit" zoo privé et une quelconque structure étrangère. Rien ne se passe si l'état chinois au plus haut niveau ne valide pas l'opération: si ce n'est pas de la politique pure et froide et, par extension naturelle, de la géopolitique appliquée au monde des zoos, qu'est-ce donc? Allons plus loin: si la couleur politique de l'état Français avait été différente au moment des négociations, est-ce que Beauval aurait obtenu ses pandas?
En présentant temporairement des pandas, Beauval ne peut tout simplement pas s'affranchir d'une vision géopolitique du monde, même s'il s'agit avant tout d'un formidable coup commercial, un moyen de booster la fréquentation et d'engranger des fonds considérables pour payer les dettes et accélérer le développement du parc pour espérer survivre au départ des pandas. Pour ce qui est de la naissance du petit panda comme un élément conservatoire essentiel, il faut aussi en relativiser la portée: les Chinois ne savent plus quoi faire avec les naissances du centre de Chengdu, sinon les louer à des zoos du monde susceptibles d'accepter les agréments du gouvernement Chinois. Et il est infiniment moins coûteux de réintroduire un panda né en Chine que de fantasmer sur le retour d'un panda né en Europe!
Enfin, affirmer que la géopolitique n'a pas sa place sur un forum sur les zoos et la nature, c'est au mieux faire preuve de beaucoup, beaucoup, beaucoup de candeur...
okapi
 
Messages: 11841
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar Therabu » Mercredi 06 Novembre 2019 10:20

zoobeauval25 a écrit:Pour les sceptiques, n'oubliez pas qu'à Beauval ont lieu des programmes de recherche ambitieux, notamment sur les pandas, ainsi que des programmes de conservation, dont certains sont également en collaboration avec le gouvernement de la république populaire de Chine ! La naissance de Yuan Meng fait également partie de cette conservation !


Je ne voudrais pas être condescendant, mais c'est assez naïf. Ce dont se gargarise Beauval comme contribution volontaire à la conservation du panda géant n'est en fait que le fléchage d'une partie (je ne sais pas quelle proportion) du prêt vers des programmes de recherche et de conservation gouvernementaux. A ma connaissance, il n'y a pas d'actions de recherche spécifiques à Beauval. Et Okapi a bien expliqué pourquoi la naissance de panda géant captif est plus depuis plusieurs années la garantie d'un immense succès commercial plutôt qu'un succès aux implications concrètes en termes de conservation de l'espèce.

Enfin, la venue de pandas en France permet simplement de montrer cet animal au public, de le mettre en valeur. Avez-vous remarqués comment le panda est devenu encore plus populaire dans notre pays depuis 2012, date de la venue de ces animaux à Beauval ?


Le panda géant en avait-il besoin ?
Pourquoi éduquer les européens sur les menaces pesant sur l'espèce permet d'améliorer concrètement la situation de l'animal ?
D'autres institutions (le gouvernement chinois et les centres de reproduction notamment) ne se sont-ils pas déjà emparé du sujet avec un certain succès ?
Et surtout, dans le contexte actuel, n'y t-il pas d'autres priorités ?

Il faut bien comprendre qu'accueillir des pandas géants est UNIQUEMENT un enjeu d'image et d'attractivité. Rien d'autre. Et quelque part, ce n'est pas un problème si le discours est que les foules attirées par les ursidés permettent aussi de poursuivre des actions de conservation moins bien subventionnées. Mais c'est seulement cet impact indirect qui peut justifier la présence des pandas géants dans un but conservatoire à mon avis, bien loin du discours que tient Beauval.

Quant à l'aspect diplomatique, il est vrai que les décisions de Beauval d'accueillir un panda sont complètement dépendantes des relations entre les deux gouvernements. Finalement, la venue de pandas constitue plutôt une conséquence visible de l'attitude tenue par la diplomatie française envers le gouvernement chinois, et ce pour des enjeux bien plus importants qu'un couple de pandas (contrats industriels et commerciaux se chiffrant en milliards d'euros) qu'une cause de rapprochement et d'alignement des intérêts. Il n'en reste pas moins que le panda géant est un exemple unique dans le monde des parcs zoologiques.
Il me semble que dans la cahier des charges menant à l'accueil et à la présentation des pandas, il y a une clause visant à s'assurer de la célébration de la culture chinoise. Cela montre qu'il s'agit clairement d'un outil de soft power au même titre qu'une exposition ou des séries télévisées. Sur ce dernier point cela reste tout de même à vérifier en pratique mais il me semble que toutes les installations à pandas comportent au moins quelques panneaux à ce sujet.
Therabu
 
Messages: 3169
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar Thibaut » Mercredi 06 Novembre 2019 22:03

Je ne voudrais pas être condescendant, mais c'est assez naïf. Ce dont se gargarise Beauval comme contribution volontaire à la conservation du panda géant n'est en fait que le fléchage d'une partie (je ne sais pas quelle proportion) du prêt vers des programmes de recherche et de conservation gouvernementaux. A ma connaissance, il n'y a pas d'actions de recherche spécifiques à Beauval.


Autant j'ai souvent critiqué Beauval pour ses installations autant là je comprends pas trop la polémique. Ils paient pour avoir des pandas, comme vous l'avez dit Beauval est privée ils font ce qu'ils font. Rappelons tout de même que ce sont des pandas pas des animaux trafiqués types tigres et lions blancs ou un animal classé LC. Je ne peux pas l'affirmer mais la participation à la conservation in-situ du panda doit être nulle pour Beauval, je vois mal les chinois déléguer cela. C'est pas grave, Beauval a des programmes dans le monde entier surtout en Amérique du Sud.

C'est qu'une question d'image et de rentabilité certes maintenant on peut difficilement reprocher leur implication dans la conservation in-situ. En tous cas en termes de coordination et moyens humains, peut-être un moins niveau financier comparé à Amnéville.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1280
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar okapi » Mercredi 06 Novembre 2019 22:45

Nulle polémique: il s'agit juste de remettre la pendule à l'heure Chinoise! L'attribution des pandas dans différentes parties du monde est purement un acte de propagande politique, mais c'est aussi un enjeu juteux pour le gouvernement chinois: 750 000€ par an et par pays détenteur d'un couple, ça commence à représenter un sacré pactole! Ce qui est sûr, c'est qu'il n'y a rien d'anodin politiquement parlant à se lancer dans la conquête du panda: il serait idiot de penser qu'il n'y a aucun lien entre le désir commercial d'une société privée et la volonté politique d'un état qui reste le seul maître des horloges.
okapi
 
Messages: 11841
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar Therabu » Jeudi 07 Novembre 2019 8:48

Tu ne m'as pas bien compris Thibaut.
Les frais de la location des pandas chinois vont en partie à des programmes de conservation du gouvernement. La location de pandas géants à l'étranger est une des manières trouvée par les chinois pour financer la conservation de l'espèce en milieu captif et naturel.
Ce que je voulais dire, c'est qu'en dehors de cette contribution énorme mais imposée par le contrat de location, Beauval ne contribue pas plus.Et tant mieux quelque part !

Il y a des centaines d'espèces moins charismatiques qui en ont besoin. Si le panda géant permet de dégager des ressources financières pour la conservation de grenouilles, tant mieux ! Mais ce que je voulais signaler, c'est que justifier le renouvellement du contrat pour des raisons conservatoires n'est pas tout à fait transparent. Fondamentalement, je remettais juste en cause la manière dont zoobeauval25 présentait les choses plutôt que la décision de Beauval, qui est très certainement mûrement réfléchie d'un point de vue financier.
Therabu
 
Messages: 3169
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar candlemass » Jeudi 07 Novembre 2019 11:09

Pairi Daiza a également obtenu 15 ans pour ses pandas et les bébés peuvent rester au parc plus longtemps. Je pense même qu'il s'agit du premier parc qui a obtenu 15 ans de gardiennage.

Pairi Daiza a toujours entretenu de très bonnes relations avec l'ambassade chinoise et à l'époque de la "commande", le gouvernement belge entretenait des bonnes relations diplomatiques avec la Chine.

Pour rappel, quand Anvers avait demandé d'obtenir des pandas, malgré la présence d'une délégation royale en Chine, le projet n'avait pas abouti suite à des tensions diplomatiques avec la Belgique (Tibet ou conditions des travailleurs pour les JO)

Alors, oui, louer des pandas aide à sa sauvegarde ainsi qu'à la sauvegarde de centaines d'autres espèces animales et végétales qui vivent dans les réserves à pandas.

Mais, il y a aussi un coté commercial un peu malsain, autant de la Chine que des zoos étrangers. Posséder des pandas dans son zoo c'est comme avoir Iron Maiden, Kiss ou Rage Against The Machine en tête d'affiche de son festival Metal.

Maintenant, avoir des relations diplomatiques est plus utile que de ne pas en avoir du tout. Le processus est lent mais au fil des années, les conditions en Chine s'améliorent. Il y a encore énormément de chemin à parcourir, mais les relations diplomatiques et commerciales n'y sont pas étrangère.

On en veut à la Chine, mais dans ce cas, que dire du Japon, des USA, de la Russie, d'Israël, d'Arabie Saoudite... Pourtant, ce sont tous de grands partenaires commerciaux.
candlemass
 
Messages: 328
Enregistré le: Dimanche 25 Février 2018 11:09

Re: Le zoo de Beauval espère garder ses pandas chinois dix a

Messagepar mordicus » Jeudi 07 Novembre 2019 11:58

candlemass a écrit:au fil des années, les conditions en Chine s'améliorent. Il y a encore énormément de chemin à parcourir, mais les relations diplomatiques et commerciales n'y sont pas étrangère.


C'est sérieux là ?

Les minorités, ouighours entre autres, sont plus que jamais persécutées. Le prix Nobel de la paix chinois est mort en détention il y a peu.

Rappelons que, dans la typologie politique, la Chine est une dictature totalitaire : dictature d'un parti unique, à idéologie unique, où tous les autres partis ou mouvements politiques, syndicats, médias, courants d'opinion, sont interdits, réprimés, et camps spéciaux pour les récalcitrants. Aucune possibilité d'élection libre.
Tout le contraire de pays dits démocratiques comme le Japon ou les USA, où tous les partis ou mouvements politiques, toutes les opinions, peuvent exister, s'exprimer, et participer à des élections libres. Quel que soit le dirigeant élu.
mordicus
 
Messages: 9
Enregistré le: Dimanche 27 Octobre 2019 11:07

Suivante

Retourner vers Nouveautés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Tigre en mouvement