Transferts avec l'Hexagone

Observations, interrogations, raretés... De multiples échanges peuvent y être abordés !

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar Philippe » Vendredi 22 Février 2019 14:15

Pont-Scorff : une femelle zèbre belge rejoint la Bretagne

Les arrivées se suivent mais ne se ressemblent pas au zoo de Pont-Scorff. Après les tigres blancs, le chat de Pallas, les deux femelles antilopes nyalas et les cinq phoques veaux marins mâles, c’est au tour d’une femelle zèbre de Grant d’intégrer la collection animale du parc. Tiana, âgée de 2 ans, a rejoint, ce jeudi 21 février 2019, en fin de journée, Zébulon et Iboja dans la plaine africaine. L’animal à la robe rayée arrive du parc zoologique wallon de Pairi Daiza, en Belgique.

D’autres animaux devraient encore venir grossir les rangs du site scorvipontain dans les prochaines semaines : un lycaon femelle est notamment attendu à la mi-mars ; des dholes, des chiens sauvages d’Asie, suivront.

Image
Tiana, une femelle zèbre de Grant de 2 ans, est arrivée au zoo de Pont-Scorff, ce jeudi 21 février, en fin de journée.
Source : Le Télégramme.
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar Philippe » Vendredi 22 Février 2019 20:01

Un article sur le transfert annoncé un peu plus haut par Didier :

Zoo de Montpellier : le plus vieux couple et sa famille partent en Angleterre

Au zoo de Lunaret, à Montpellier, si les bébés guépards font l’admiration des petits et des grands, la famille des makis couronnés, une espèce de lémuriens à la longue queue, ne manque pas non plus d’aiguiser leur curiosité.

Les visiteurs n’ont plus que trois jours pour découvrir ou redécouvrir dans leur enclos, Rak et Pia qui ont élevé dix bébés dans la lémurie du zoo depuis leur arrivée ici : en effet, le plus vieux couple du parc animalier de Lunaret vont rejoindre le zoo de Chester, dans le nord-ouest de l’Angleterre, selon la Ville de Montpellier.

Dans la foulée du départ des maquis couronnés, des travaux seront entrepris dans la lémurie.

Une espèce extrêmement menacée

Le maki couronné est un lémurien qui vit dans la forêt pluvieuse et la savane au nord de Madagascar. Il se nourrit de fruits, de feuilles, de fleurs et occasionnellement d’insectes. Il peut peser jusqu’à 1,7 kg. Les femelles ont une tête grise avec une couronne orange, les mâles ont une tête orange avec une couronne noire, comme on peut le constater au zoo de Lunaret.

En général, ils vivent en groupe de deux mâles et deux femelles adultes, sans hiérarchie précise et sont actifs aussi bien le jour que la nuit. Le maki ou lémur couronné est une espèce extrêmement menacée, il est chassé pour le commerce de viande de brousse et son habitat naturel, la forêt, est en train de disparaître peu à peu.

On compte seulement 40 makis couronnés en captivité en Europe, où la Vallée des Singes a déjà enregistré plusieurs naissances.

Image
Source : Métropolitain.
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar radjha » Vendredi 22 Février 2019 20:23

Et surtout Mulhouse, d’ou Sont issus quasiment tout les fondateurs de cette espèces en Europe
Avatar de l’utilisateur
radjha
 
Messages: 285
Enregistré le: Vendredi 30 Septembre 2005 18:51

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar Philippe » Samedi 23 Février 2019 1:15

En élargissant l'un des côtés de l'Hexagone...

La femelle jaguar Naya quitte la Martinique pour les Canaries

Naya, première jaguar femelle née à la Martinique, va nous quitter. Ce lundi 25 février 2019, elle partira pour le zoo Loro Parque de Tenerife dans les îles Canaries.

Née il y a deux ans d'un père père Guyanais, fait rarissime chez les animaux issus de zoos européens, la jeune jaguar quittera ce lundi son île natale pour Les Canaries.

Afin d’éviter les phénomènes de consanguinité au sein d’une même espèce dans les zoos, Naya participe à un programme mondial d’échanges, qui permet d’entretenir la richesse génétique essentielle à la conservation des jaguars, espèce menacée sur la planète.

Parmi les nombreuses demandes émanant de différents pays, c’est Tenerife, la plus grande île de l'archipel espagnol qui a été choisie pour accueillir Naya, en raison sans doute de conditions proches de celles que la petite jaguar a connues jusqu'à présent.
Rappelons qu'en septembre dernier, Ulysse et Faya, «ses parents » lui avaient donné un petit frère.
Naya s'envolera ce lundi pour Paris puis Madrid avant de gagner sa nouvelle « maison ».

Image
Source : France Antilles.
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar Philippe » Samedi 23 Février 2019 1:35

Un autre article sur ce même transfert...

Naya, petite femelle jaguar de 2 ans, née au zoo du Carbet en Martinique rejoindra le zoo de Tenerife aux Canaries lundi 25 février 2019. Elle est la première née de cette espèce dans un zoo antillais.

Les habitués du zoo de l'Habitation Latouche au Carbet ont sans doute suivi l'évolution de Naya, femelle jaguar née il y a 2 ans en Martinique, une grande première aux Antilles. Dans quelques jours elle ira vivre sa vie d'adulte au Loro Parque à Tenerife.

Naya est née d'un père 100% guyanais, fait rarissime chez les individus nés dans les zoos européens et sa richesse génétique est essentielle dans le programme de conservation des jaguars. Le zoo du Carbet compte désormais quatre individus et comme la femelle a atteint l'âge adulte, il est préférable de l'éloigner de ses parents.

Elle quittera sa terre natale lundi 25 février 2019 passera ensuite par Paris et Madrid avant d'arriver au Loro Parque aux Canaries.
Source : RCI.
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar ManedWolf » Lundi 25 Février 2019 12:31

:D :D Un nouveau pensionnaire au Zoo de Labenne !
Un mâle marabout est arrivé du Zoo de Prague (République tchèque) dans le cadre d'un programme d'échange entre parcs zoologiques.
La mise en contact avec notre femelle se fait petit à petit

Source : Facebook du Zoo de Labenne
Avatar de l’utilisateur
ManedWolf
 
Messages: 70
Enregistré le: Jeudi 21 Février 2019 17:28

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar ManedWolf » Mardi 26 Février 2019 10:18

Trois renards polaires à découvrir au Domaine des Grottes de Han

Le Domaine des Grottes de Han vient d’accueillir de nouveaux pensionnaires : trois jeunes renards polaires. Selon le parc animalier, ils s’acclimatent très bien. Mais ils représentent aussi une espèce en danger, victime du réchauffement climatique.

Le Domaine des Grottes de Han-sur-Lesse, sur la commune de Rochefort, a rouvert ses portes le week-end dernier, le 23 février.

Avec le lancement de la saison, les visiteurs peuvent découvrir de nouveaux pensionnaires : trois petits renards polaires. « Deux mâles, Jackson et Tjarek, et une femelle, Speedy. Tous jeunes, ils sont super curieux et très joueurs », explique le Domaine des Grottes.

Les trois renardeaux sont nés le 10 mai 2018 au zoo de Lille. Ils sont arrivés chez nous en septembre dernier. « Depuis, ils passent leurs journées à explorer leur nouveau terrain de vie, à jouer et à observer les visiteurs qui se baladent sur la Canopée. Leur enclos se trouve en contrebas de la magnifique balade à la cime des arbres, que vous croiserez dans le haut du Parc, sur le Sentier pédestre. »

Leur arrivée n’est pas innocente. Selon le parc animalier rochefortois, ces renardeaux sont les ambassadeurs « d’une espèce emblématique, victime du changement climatique. À cause du réchauffement climatique, qui fait remonter les renards roux dans les contrées nordiques, mais aussi à cause de la disparition du loup gris, prédateur naturel du renard roux, la population de renards polaires est en dégression en Scandinavie. Les renards roux, plus costauds, augmentent en nombre, et ils s’attaquent non seulement aux proies naturelles des renards polaires, mais ils s’avèrent même être des prédateurs possibles pour leurs petits confrères, les renards polaires… »
Image

Source : SudInfo : https://www.google.com/search?q=Le+Doma ... refox-b-ab
Avatar de l’utilisateur
ManedWolf
 
Messages: 70
Enregistré le: Jeudi 21 Février 2019 17:28

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar Philippe » Jeudi 28 Février 2019 17:48

Allier : le Pal accueille un éléphant d'Asie

Le Parc animalier du Pal, situé près de Moulins dans l'Allier, a accueilli un nouveau pensionnaire jeudi 28 février 2019. Upali, un éléphant d'Asie, arrive du zoo de Dublin en Irlande. Il doit rejoindre la femelle Nina dans un objectif de reproduction de l'espèce.

Après 2 jours et demi de trajet, Upali, un éléphant d'Asie, a fait son entrée jeudi 28 février au parc du Pal, situé à Saint-Pourçain-sur-Besbre dans l'Allier.
Âgé de 24 ans et pesant 5.2 tonnes, il arrive du zoo de Dublin en Irlande et a voyagé en camion et en bateau pour arriver dans l'Allier. L'animal, qui a dû être préparé à voyager dans un container, a été attaché à des chaînes et a visiblement bien supporté le voyage.

Visible dès le samedi 13 avril

Tout comme la venue de Kina, une tigresse de Sumatra, en octobre 2018, l'arrivée de l'éléphant intervient dans un objectif de reproduction. L'échange a lieu dans le cadre d'un programme européen d'élevage des espèces menacées. Après quelques semaines d'acclimatation, l'éléphant sera présenté à Nina, une femelle éléphant. Le prix du transfert de l'animal s'élève à 20 000 voire 30 000 euros.

Les visiteurs pourront observer le pachyderme lors de l'ouverture du parc animalier le 13 avril prochain.

Image
Source : France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar Philippe » Jeudi 28 Février 2019 21:53

Upali, éléphant d'Asie, débarque au PAL dans l'Allier

Un nouvel éléphant s'installe en Auvergne. Upali, 24 ans, a pris ses quartiers ce jeudi 28 février 2019 après-midi après un long voyage depuis Dublin (Irlande). Son but : se reproduire avec Nina, éléphante d'Asie, afin de perpétuer l'espèce, alors que les éléphants d'Asie sont en danger dans le monde.



Le Pal, Saint-Pourçain-sur-Besbre, France. 1.650 km le séparait de son nouveau " chez-lui ". Upali, éléphant de 24 ans, est enfin arrivé dans son enclos ce jeudi après-midi au PAL, parc animalier et de loisir de Saint-Pourçain-sur-Besbre. Le trajet s'est passé sans aucune blessure notable, dans une caisse de transport solide, pouvant résister au poids du pachyderme, plus de 5,2 tonnes.

Upali en a fait du chemin. Arrivé par camion, après un voyage en ferry depuis Portsmouth (Angleterre), il a parcouru ce jeudi toutes les routes françaises. A son arrivée au PAL, une grue de plusieurs dizaines de mètres a été aménagée afin d'extraire le container du camion et de lui permettre d'entrer sans encombre dans son enclos.

Un accouplement prévu avec Nina


A 24 ans, Upali est déjà un globe trotter. Né à Zurich, il a ensuite quitté sa ville. A 7 ans, il a été logé au zoo de Dublin. Si l'éléphant d'Asie a pris ses quartiers en Auvergne, c'est avant tout pour se reproduire avec Nina, éléphante de 25 ans. Cette maman d'un petit éléphanteau nommé Tom (5 ans) a connu une mauvaise expérience précédente. Un ancien mâle prénommé Max avait été brutal envers elle et lui avait provoqué une fracture au tibia et au péroné. Depuis, Nina est assez prudente avec les mâles.

Mais toutes les chances sont du côté de Upali, très calme et doux. " C'est un gentleman " dit Céline Carger, soignante pour les éléphants au PAL depuis 10 ans et qui a fait le voyage cette semaine à Dublin pour prendre conseil auprès des personnels du zoo irlandais. " Il nous ont montré des vidéos de la mise en contact. Les personnels l'ont fait rencontrer leurs femelles un jour après son arrivée. Une d'entre-elles avait un peu de mal. Il est venu vers elle, a mis sa trompe sur elle et l'a réconforté. " Il sera dans l'enclos pour repérer les lieux dès vendredi matin. Les premières mises en contact devrait intervenir samedi. Ce qui devrait produire des résultats puisqu'il est déjà papa de sept éléphanteaux.

De nature très calme et posée, tout porte à croire qu'Upali s'épanouira bien en Auvergne. Pour l'anecdote, son nom,Upali, vient d'un des disciples de Bouddha...

Image
L'entrée par laquelle Upali a pu pénétrer dans son enclos.

Image
Source (avec vidéos, visibles en cliquant sur les liens Twitter) : www.francebleu.fr/infos/insolite/photos ... 1551383873
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar Philippe » Vendredi 01 Mars 2019 22:49

Un panda roux lyonnais traverse la Manche

Ago, le jeune mâle panda roux né en juin 2018 au zoo de Lyon a pris la route la semaine dernière en direction de l’Angleterre pour rejoindre le Shepreth Wildlife Park.
Source : page FB du zoo de Lyon.
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar Philippe » Samedi 02 Mars 2019 13:34

Voici le lien vers un reportage photographique complet sur le transfert d'Upali au Pal : www.lejsl.com/edition-charolais-brionna ... arc-le-pal
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar nico » Mercredi 06 Mars 2019 19:56

Beauval, des petits nouveaux dans la serre australienne

Ils viennent tout juste d’arriver au sein du ZooParc de Beauval, Nais et Waru, une jeune femelle dendrolague de Goodfellow âgée de 2 ans et un mâle n’ayant pas tout à fait atteint cet âge, ont rejoint leurs petits camarades dans la serre australienne du parc. La marsupiale arboricole s’est installée dans ses quartiers le 12 février dernier tandis que le mâle est arrivé tout récemment, le 28 février. On compte sur vous pour venir leur souhaiter la bienvenue après leurs longs voyages depuis les parcs de Singapour et Krefeld (en Allemagne) !

Source : https://actus.zoobeauval.com/article/pe ... tralienne/
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3435
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar didier » Samedi 09 Mars 2019 18:14

Sur sa page facebook, le Zoo de Pescheray annonce l'arrivée de 2 jeunes mâles élans en provenance de Kolmarden en Suède où ils sont nés. Ils ont rejoint les 2 femelles déjà présentes au parc.
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14700
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar Philippe » Mardi 12 Mars 2019 12:53

Les récents transferts du zoo de Champrépus (Manche)

Dans le cadre des programmes d’élevages européens, la femelle gibbon Inda a été transférée au Lory Park en Afrique du Sud et Namoï, femelle née au zoo de Besançon (Doubs), est arrivée récemment pour rejoindre le mâle Yang.

Deux mâles cercopithèque de Brazza ont pris la direction de l’Italie, et plus précisément du zoo de Naples. Un mâle du zoo de Twycross au Royaume-Uni arrive ce mois de mars pour accompagner une jeune femelle née à Champrépus (Manche). Dayla, une jeune femelle panthère de Perse née au parc en mai 2016, devrait partir au zoo de Moscou (Russie) dans quelques semaines.

En 2018, six manchots du Cap nés au parc ont été transférés au parc d’Hilvenbeerek aux Pays-Bas. Cet hiver, quatre bébés manchots du Cap sont nés et partiront certainement, dans une autre institution, d’ici un à deux ans, pour former une autre colonie. Les précisions des responsables du parc. " Ces transferts suscitent des dossiers administratifs et sanitaires importants, mais ils sont une garantie pour la conservation à long terme de certaines espèces. "

Cinq Ibis chauves nés à Champrépus (en 2016 et 2017), espèce classée en danger critique d’extinction par l’Union internationale de la conservation de la nature, seront transférés dans un autre parc zoologique dans quelques jours.
Source : actu.fr
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Transferts avec l'Hexagone

Messagepar GPN » Mardi 12 Mars 2019 17:18

Le Wildlands d'Emmen va transférer dans deux semaines deux de ses femelles ours polaires Lale et Nordje et garder la troisième pour faire de la reproduction dans le futur avec un mâle.

Et la destination de Lale et Nordje est... la Palmyre !

Source : page Facebook du zoo d'Emmen
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 651
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

PrécédenteSuivante

Retourner vers La faune en espace zoologique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 1 invité

Tigre en mouvement