Le Parc de l’Auxois (21) veut continuer d’imposer sa patte

Le Parc de l’Auxois (21) veut continuer d’imposer sa patte

Messagepar Philippe » Vendredi 14 Juin 2019 22:26

En 30 ans d’existence, le Parc de l’Auxois, géré par Sébastien et Eric Mutter, a connu une forte croissance. Après avoir dépassé la barre des 100 000 visiteurs en 2017 et atteint les 125 .00 l’année dernière, le zoo continue son développement, afin d’enrichir son offre.

Sébastien et Eric Mutter auraient de quoi rugir. Mais les gérants du Parc de l’Auxois préfèrent rester modestes. Leur zoo a connu ces dernières années une croissance forte. Le chiffre d’affaires est notamment passé d’1.683.000 € en 2017 à 2.163.000 € en 2018. Une augmentation qui s’explique en partie par une fréquentation en hausse. « On est passé de 60.000 visiteurs en 2014 à 125.000 en 2018 », explique Eric Mutter qui ajoute : « Ça a commencé quand on a introduit les espèces emblématiques, comme les lions en 2015, les loups blancs en 2016, les tigres en 2017 et les servals en 2018. » En tout, le parc compte 500 animaux dont 90 espèces différentes.

10 % du chiffre d’affaires réinvesti chaque année


Le parc profite de cette croissance pour investir chaque année. « On garde 10 % de notre chiffre d’affaires pour réaliser de nouveaux projets. Ça représente entre 200;000 et 300.000 euros », affirme Eric Mutter.

Un projet est d’ailleurs dans les tuyaux. « On veut créer une plaine africaine avec des animaux déjà présents mais aussi de nouvelles espèces. » Ce réinvestissement permet au Parc de l’Auxois de rester « plus attrayant et plus agréable à visiter », selon lui.

La situation géographique du Parc de l’Auxois pourrait être compliquée à gérer. « Ça a des avantages et des inconvénients. Le cadre est naturel, il offre un peu de dépaysement au public et il n’y a pas de problème de voisinage. Après, il y a moins de services qu’à proximité d’une grande ville et la main-d’œuvre peut-être plus difficile à trouver, notamment pour les CDI. Pour certains, il faut penser au conjoint et à ce qu’il va pouvoir faire, surtout en termes d’emploi », souligne Eric Mutter.

« Le numérique joue beaucoup dans notre développement »


Malgré tout, le parc peut compter sur Internet pour se garantir une certaine visibilité. « La communication avec les réseaux sociaux ça marche bien, ce sont mes enfants qui s’en occupent. Il est vrai que le numérique joue beaucoup dans notre développement », estime le cogérant. Il sait néanmoins que la meilleure publicité reste ce que le parc propose. « Si le produit plaît, après, il y a le bouche-à-oreille. Je pense qu’il faut être à l’écoute de la clientèle, c’est ça l’important »; conclut Eric Mutter qui souhaite continuer à offrir un cadre familial au sein du parc.


125.000
C’est le nombre de visiteurs du Parc de l’Auxois en 2018.

Image
Sébastien et Eric Mutter, gérants du Parc de l’Auxois, et Geoffrey Delahaye, chef animalier, vont continuer à développer l’offre du zoo.
Source : Le Bien Public.
Philippe
 
Messages: 10748
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Le Parc de l’Auxois (21) veut continuer d’imposer sa pat

Messagepar GPN » Samedi 15 Juin 2019 21:30

Pour un parc de cette taille, ça sent la girafe !!
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 624
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Le Parc de l’Auxois (21) veut continuer d’imposer sa pat

Messagepar raphaël » Samedi 15 Juin 2019 22:43

C'est exactement ce que j'allais écrire, girafe, passage obligé pour tout parc qui se développe, choix quasiment prioritaire. Cézallier, Ozoir, Pessac...

Je trouve le rapport des humains envers cet animal assez fascinant, et celui en zoo tout autant. La girafe, malgré sa taille, est un animal calme et discret. Les lions, tigres, ours, otaries, éléphants me paraissent bien plus intéressants dans leur mode de vie et leur comportement, et sont plus souvent en tête des reportages et films animaliers, mais la girafe a un pouvoir de séduction phénoménal, on voit sa tête sur plein de produits dérivés et en zoo, elle demande sûrement moins de moyens et de sécurité que les fauves et pachydermes, d'où son omniprésence dans l'Histoire des grands parcs.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6835
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde


Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 1 invité

Tigre en mouvement