Marineland prépare son futur sans animaux !

Marineland prépare son futur sans animaux !

Messagepar Philippe » Lundi 16 Avril 2018 10:49

Contesté par les associations, le parc animalier marin, spécialisé dans les shows avec des orques et des dauphins, se diversifie avec un cinéma 5D et une exposition de photos inédite en France.

« Ça bouge bien ! C’est surprenant on ne s’attendait pas à ça ! » A la sortie de la séance de cinéma 5D proposée depuis quelques jours par Marineland à Antibes (Alpes-Maritimes), Loïc, Amandine et leurs trois filles de 3 à 10 ans, venus de Franche-Comté, semblent conquis.

Durant environ 4min30, la famille, munie de lunettes 3D, a volé, slalomé, rebondi sur la banquise et dans les cieux à bord d’un vaisseau en mauvaise posture. Elle a rencontré des ours polaires, pris des jets d’air sur le visage avec quelques surprises dans les jambes venues des 132 fauteuils articulés installés en indoor sous… le bassin des orques (bien réelles elles).

850.000 visiteurs l’an dernier

Avec cette saisissante nouvelle attraction, le plus grand parc marin animalier d’Europe, aux 550 employés en pleine saison, mise gros. Car le site, qui a accueilli 850.000 visiteurs l’an dernier, loin du gros million de 2014, n’est pas vraiment à la fête entre les inondations dramatiques de 2015 et la fronde croissante des militants opposés à la captivité des cétacés.

« La tendance est à la hausse mais on a besoin de nouveautés, de faire venir plus d’enfants pour les sensibiliser à la protection du monde animal. L’idée c’est de se diversifier », explique Pascal Picot, le directeur général.

Dans cette optique, Marineland accueille, jusqu’au 31 août 2018, le seul prêt en France cette année de l’exposition des 100 lauréats du 53e Concours annuel du meilleur photographe de la nature organisé par le Musée d’histoire naturelle de Londres. Ces deux animations « sont de nouveaux leviers de communication », reconnaît le responsable du parc.

Suffisamment convaincants pour tous ? Sans doute pas pour les anti-Marineland. « Je les respecte mais, pour eux, quoi qu’on fasse c’est jamais bien. La seule chose qu’ils veulent c’est qu’on ferme ! »

Image
Pascal Picot, directeur général de Marineland, dans la nouvelle salle high-tech installée sous le bassin.
Source : Le Parisien.
Philippe
 
Messages: 9555
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Marineland prépare son futur sans animaux !

Messagepar Therabu » Lundi 16 Avril 2018 12:49

C'est intelligent comme politique je trouve mais cela pose la question du concept entier de Marineland. Doit-il devenir un parc d'attraction ou rester un parc animalier orienté sur la faune marine, même sans ses cétacés qui tôt ou tard ne feront plus partie du paysage des parcs français à moyen ou long terme ?
Therabu
 
Messages: 2771
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Marineland prépare son futur sans animaux !

Messagepar raphaël » Lundi 16 Avril 2018 13:09

Therabu a écrit:C'est intelligent comme politique je trouve mais cela pose la question du concept entier de Marineland. Doit-il devenir un parc d'attraction ou rester un parc animalier orienté sur la faune marine, même sans ses cétacés qui tôt ou tard ne feront plus partie du paysage des parcs français à moyen ou long terme ?


Un entre deux j'imagine ?
Même sans dauphins et orques, Marineland peut accueillir dans de grands bassins et de vastes installations des pinnipèdes variés. On peut imaginer aussi des lamantins, des loutres de mer, des grandes volières à oiseaux marins, pourquoi pas des espèces plus liées à l'eau en général tels que les visons, les amphibiens ou les tortues aquatiques...
Bref, il y a de quoi faire un parc divisé en une partie attractions pure, et une partie animalière sérieuse à la façon du PAL.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6494
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Marineland prépare son futur sans animaux !

Messagepar okapi » Lundi 16 Avril 2018 21:55

Certes, mais nous parlons d'une attraction qui dure 4 minutes 30! L'objectif étant de garder le visiteur le plus longtemps possible sur le site, il va en falloir des innovations pour remplacer les orques et les dauphins qui sautent! Les piafs et les loutres, c'est un bon complément, mais ça ne va pas non plus faire pas la job comme disent nos cousins de la Belle Province!
Et une expo de photos, c'est formidable, mais c'est de la belle décor plus qu'autre chose... Il a raison le boss: en fait, il vaudrait mieux fermer le parc!
Mais 500 emplois, près d'un million de visiteurs, voilà, voilà...
okapi
 
Messages: 10782
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Marineland prépare son futur sans animaux !

Messagepar Philippe » Vendredi 29 Juin 2018 10:45

Marineland en sursis : finis les feux d'artifice, place aux quizz pédagogiques!

Le Marineland d'Antibes attire jusqu'à 10.000 vacanciers par jour l'été mais pour combien de temps encore ? Le parc d'attraction marin le plus grand d'Europe est sous la pression des défenseurs des animaux et si les spectacles d'orques et de dauphins continuent, ils ont beaucoup changé.

Moins de décibels, moins d'acrobaties, et des messages en boucle pour la défense des océans : " Avant, il y avait une boule rouge dans laquelle les orques devaient taper avec leur queue. Là, c'est davantage dans le respect des animaux ", observe une famille de La Rochelle. " Sur la route, on a entendu à la radio des personnes qui militent pour la fermeture du parc, on a failli renoncer mais on avait déjà les billets ", raconte la mère, Aurore, pas sûre de venir une troisième fois.

Dans la forêt de poussettes d'enfants garées près des gradins, d'autres spectateurs se sentent tiraillés: " Je préférerais les voir dans leur milieu naturel mais ce sont des bêtes magnifiques et on a nos petits-enfants... ", confie Annie, la soixantaine.

" Les voir à la télévision, ce n'est pas pareil, et c'est beau cette complicité avec les soigneurs" , se régale en revanche une vacancière tunisienne, Hanan.

" Le bien-être animalier préoccupe davantage et c'est tant mieux ", commente le directeur général du parc, Pascal Picot. " Mais pour moi, il faut que les enfants aient envie de revenir et qu'ils s'amusent tout en retenant que balancer du plastique dans l'eau a des conséquences, ou en apprenant comment vit un dauphin. Pour moi, c'est une manière de passer des messages sur la biodiversité. "

" Dans 10 ans, c'est fini ! "

" Donc, on cherche à améliorer la pédagogie. Pour les enfants, on a créé une BD, commandée à l'auteur du héros de BD Cubitus et on va lancer un quizz interactif sur les orques cet été ", énumère-t-il: le visiteur le plus rapide sur son appli Marineland pourra s'approcher de la vitre avec un soigneur.

Le parc, qui abrite 11 dauphins, 4 orques, 18 otaries, 6 phoques et 21 requins, a aussi refait ses panneaux d'explication. Il accueille jusqu'au 31 août une expo photo du muséum d'histoire naturelle de Londres. L'époque où l'on pouvait réveillonner avec les dauphins et des soigneurs en tenue rouge de père Noël est révolue. Quant à nager avec les dauphins, Pascal Picot tord le cou à la légende: " On ne l'a jamais fait ! "

Ouvert en 1970, Marineland a aussi un couple d'ours blancs dans le cadre d'un programme de conservation européen qui a permis de réimplanter une bébé oursonne dans une réserve en Norvège.

Depuis l'interdiction par arrêté ministériel en 2017 de la reproduction en captivité des orques et des dauphins détenus en France, l'avenir du parc reste menacé.

L'arrêté a été annulé pour vice de forme par le Conseil d'Etat début 2018 mais un nouveau texte pourrait sonner le glas du Marineland. " Ça peut être très rapide ", estime Pascal Picot. " On veut savoir si on va pouvoir continuer à faire reproduire naturellement nos animaux, c'est ça qui va dicter l'avenir du parc. "

" Il y a un mouvement de fond dans l'opinion. Marineland, dans 10 ans c'est fini ! ", prédit le député LREM Loïc Dombreval, tout en déplorant l'agressivité de certains anti-captifs, dont une poignée manifestent régulièrement aux abords du parc. Insultes et menaces pleuvent sur les réseaux sociaux. Le parc a même dû retirer son logo sur ses véhicules qui se faisaient caillasser.

En attendant, à Marineland, les investissements sont gelés, y compris l'agrandissement des bassins, un coût de plusieurs millions d'euros. Seul l'auditorium a été transformé en un cinéma 5D.

" Pour rester un parc animalier, il faudrait qu'on puisse accueillir de nouvelles espèces. Ce sont des démarches possibles mais longues. Entre-temps on aura coulé ", reprend Pascal Picot. " Se reconvertir, mais pour quoi faire ? Je n'en sais rien! On est en zone rouge inconstructible, pas d'hôtel, même pas de camping ! "
Source : AFP.
Philippe
 
Messages: 9555
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Marineland prépare son futur sans animaux !

Messagepar Therabu » Vendredi 29 Juin 2018 14:48

Merci pour le partage !
Therabu
 
Messages: 2771
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Marineland prépare son futur sans animaux !

Messagepar Philippe » Lundi 02 Juillet 2018 21:39

24.000 personnes demandent le transfert des ours polaires de Marineland dans un zoo suédois

Les conditions de détention de l'ours Raspoutine ont fait réagir l'association "C'est Assez !" qui a publié une pétition.

" Il serait temps d'ouvrir les yeux ! ", " Une honte ", " C'est de la maltraitance animale ! " Les commentaires vont tous dans le même sens. Ils répondent à une vidéo publiée par l'association C'est Assez ! montrant les ours polaires de Marineland " haletants, la bave à la bouche, fatigués et répétant sans cesse le même va et vient ".
Filmés le 11 juin dernier par une militante dans le parc antibois, Raspoutine et Flocke se promènent dans leur enclos ensoleillé " par 23°C ", " l'accès à la cave réfrigérée était fermé par une grille comme on peut le constater à la fin de la vidéo ".

Par le biais d'une pétition nommée " Urgence pour Raspoutine, l'ours polaire enfermé sur la côte d'Azur ", destinée à Nicolas Hulot, C'est Assez ! demande le transfert des animaux dans un zoo suédois.
L'association cite notamment le parc Orsa Rovdjurspark, dans lequel la fille de Raspoutine aurait été déplacée. " Il faut les laisser vivre là où il y a de la neige ", scande Christine Grandjean, la présidente de C'est Assez !. " Un ours polaire ne peut pas vivre dans le Sud de la France. " La pétition a déjà réuni plus de 24.000 signatures et a reçu près de 1.500 commentaires au moment où nous écrivons ces lignes.

Dans la description de la pétition, C'est Assez ! affirme avoir contacté des experts des ours polaires sauvages, qui n'auraient " jamais aperçu dans la nature un ours polaire avec la bave blanche comme sur la vidéo, ce qui doit correspondre à un stress lié à une température excessive. Mettre un ours polaire dans un enclos est une hérésie, il devient fou ".

" Une attaque gratuite par une association extrémiste "

Le directeur général de Marineland Pascal Picot dénonce " une pétition calomnieuse " et se dit " scandalisé " par les propos avancés par C'est Assez !.
" C'est une attaque gratuite faite par une association extrémiste dont le but est de faire fermer notre parc ", lance-t-il. Il explique que les grilles que l'on voit sur la vidéo sont " des accès pour les soigneurs. Nous l'avons fait constater par un huissier : il n'y a pas de porte interdisant l'accès aux ombrages ".
Quant à la bave de l'ours Raspoutine, " c'est un phénomène naturel car il est en rut, et nous avons dû le séparer de la femelle puisque ce n'est pas la saison de reproduction des ours ".

Il tient à préciser que les ours n'ont pas été transférés à Antibes par hasard : " Ils nous ont été confiés par l'Europe, dans le cadre d'un programme de reproduction des espèces menacées d'extinction. Si les températures étaient réellement trop élevées pour eux, ils ne nous les auraient pas envoyés. " L'Union Européenne [l'EAZA faut-il sans doute comprendre...]aurait elle aussi pris la décision de déplacer l'oursonne de Raspoutine en Suède, toujours dans le cadre de ce programme, et " n'a pas choisi le zoo suédois pour des raisons météorologiques. Elle était sevrée, et devait être séparée de sa famille, car c'est ainsi que vivent les ours polaires ".

Les avocats du parc Marineland se réuniront prochainement pour décider d'attaquer ou non l'association C'est Assez ! pour diffamation.

Image
Les ours de Marineland sont exposés au public dans un enclos ensoleillé, ce qui inquiète certains visiteurs.
Source : La Provence.
Philippe
 
Messages: 9555
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Marineland prépare son futur sans animaux !

Messagepar Philippe » Lundi 02 Juillet 2018 21:41

La vidéo en question : www.youtube.com/watch?v=2iv86pBU3IA
Philippe
 
Messages: 9555
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Marineland prépare son futur sans animaux !

Messagepar Antoine6259 » Mardi 03 Juillet 2018 10:26

Toujours avec mon filleul, je suis tombé dimanche sur le reportage sur le Marineland. Franchement, l'installation des ours polaires ne semblait pas terrible. Vraiment pas bien grande, et ça a très mal vieilli. Sans parler du climat.
Antoine6259
 
Messages: 4947
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Marineland prépare son futur sans animaux !

Messagepar Thibaut » Mardi 03 Juillet 2018 10:30

Sur la vidéo, il semble tout y avoir une grille qui ferme l'accès. :?:
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 843
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37


Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : rem_la et 2 invités

Tigre en mouvement