Le marsupilami s’aventure au zoo de Mulhouse

Le marsupilami s’aventure au zoo de Mulhouse

Messagepar Philippe » Lundi 16 Avril 2018 10:40

Le zoo de Mulhouse s’est associé avec les éditions Dupuis et la librairie Canal BD-Tribulles pour accueillir le week-end dernier le lancement de deux nouveaux albums du Marsupilami, dont une édition spéciale et limitée avec une couverture « zoo ». Une partie des recettes de la vente ira aux programmes de conservation animale. Normal, pour ce grand protecteur de la forêt qu’est le marsu…

Ils sont tous là, ou presque : Nanuq sur le dos de sa mère, le lion d’Asie et le zèbre de Grévy, le capucin à poitrine jaune et le cercopithèque de Roloway, la tortue rayonnée et le lémurien aux yeux turquoise, l’ibis rouge et le wallaby des rochers… Tous les animaux emblématiques du zoo de Mulhouse avançant dans la même direction avec devant, en guide sautillant, un célèbre mammifère ovipare au pelage jaune et noir, à la queue de 8 mètres et aux grands yeux tendres : le marsupilami lui-même.

Signée Mathieu Reynès, voilà l’illustration de la couverture d’une édition spéciale et limitée (1.000 exemplaires) du tome II des histoires courtes du Marsupilami édité par la célèbre maison Dupuis. Cet album aurait dû sortir pour le dernier festival d’Angoulême. « Dupuis l’a décalée pour coller à l’événement du zoo » , explique David Bres, gérant de la librairie mulhousienne Canal BD-Tribulles.

Quant au tome 31 des aventures de cette célèbre bestiole de la BD belge, Monsieur Xing Yun , il devait sortir plus tard. « Ils ont cravaché pour le présenter en même temps au zoo » , poursuit David Bres. On l’aura compris, pour le zoo de Mulhouse, servir d’écrin pour le lancement de ces deux BD, c’est un très joli « coup ».

« Ouvrir le parc aux arts »

Un coup que l’on doit à une histoire d’homme et d’amitié, à la rencontre entre le dessinateur Mathieu Reynès, accueilli par Canal BD-Tribulles il y a deux ans, et Benoît Quintard, vétérinaire au zoo et fou de BD. Réunis par « une même sensibilité pour la cause animale » , et profitant de la préparation d’un nouvel ouvrage collectif du Marsupilami par Dupuis, ces deux-là ont réussi à concocter « quelque chose d’exceptionnel » : un grand week-end festif au zoo de Mulhouse.

Il est vrai qu’entre ce parc, qui fête cette année ses 150 ans, et cet animal légendaire, les liens sont vite trouvés. « On a toujours cherché à ouvrir le parc aux arts et à la vie de la ville en général, et pour les 150 ans, c’est ce qu’on va faire tout au long de l’année, indique Brice Lefaux, le directeur du zoo. Et on a trouvé un vrai intérêt à présenter cette BD et surtout ce personnage, le marsupilami , qui fait un peu le même job que nous ici, protéger la nature et la biodiversité. Le marsu lutte contre les braconniers et protège la forêt. »

Le zoo, lui, sensibilise le public à cette question en présentant des espèces menacées. « Et surtout, nous soutenons 17 programmes dans la nature, notamment en Amérique du Sud, d’où vient le marsupilami , précise Brice Lefaux. En Colombie, nous soutenons un programme de sauvegarde du tamarin à pieds blancs, un petit singe menacé par le trafic illégal, car là-bas tout le monde en veut un comme animal de compagnie… Nous participons au financement de centres de réhabilitation. »
Pas plus que le marsu, ce tamarin n’est présent dans les zoos européens « mais ce sont les zoos qui soutiennent financièrement sa protection… »
« Nous soutenons aussi le Proyecto Mono Tocon au Pérou, pour le singe titi [qui, lui, est présent au zoo, NDLR] , en luttant contre la déforestation par les colons » , poursuit le directeur. Il y a encore l’Association européenne pour l’étude et la conservation des lémuriens, Anoulak pour les gibbons au Laos… « Au total, nous donnons 30 000 € par an pour ces différents programmes en grande partie grâce aux recettes de la Journée découverte » , ajoute Brice Lefaux.

C’est aussi à ces programmes que seront versés 5 % des recettes des ventes des deux albums marsupilami ce week-end au zoo. Où comment un animal aussi fictif que sympathique peut donner un grand coup de main (de queue plutôt !) à la défense de la biodiversité…

Image
Dans le vrai nid du Marsupilami, les auteurs Mobidic (qui a dessiné une des histoires courtes), Federico Bertolucci et Frédéric Brémaud, avec Benoît Quintard, vétérinaire au zoo, et David Bres, gérant de Canal BD-Tribulles.
Source : L'Alsace.
Philippe
 
Messages: 9753
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot] et 4 invités

Tigre en mouvement