Saisie d'oiseaux rares

Saisie d'oiseaux rares

Messagepar AdrieenCottrel » Samedi 10 Février 2018 15:49

Une soixantaine d'oiseaux rares, exotiques et protégés ont été saisis ce jeudi matin chez un habitant de Condé-Northen, entre Metz et Boulay-Moselle. Un homme les élevait dans une grange depuis des années et sans certificat. Les volatiles sont désormais hébergés au zoo d'Amnéville.


De nombreux oiseaux rares, exotiques et protégés vivaient à l’abri des regards dans une grange de Condé-Northen, un village situé entre Metz et Boulay-Moselle. Cela durait depuis des années, le voisinage pouvait difficilement l’ignorer, et ce jeudi une perquisition a eu lieu.

Les gendarmes ont investi les lieux avec des agents de l’office national de la chasse et de la faune sauvage. Ils étaient accompagnés d’employés du zoo d’Amnéville qui ont pris en charge les volatiles.

Une soixantaine d’oiseaux ont été saisis. Des martins pêcheurs nains, aussi petit qu'un colibri, ce qu'on appelle les oiseaux-mouches. Beaucoup d'espèces viennent d’Afrique, comme le bulbul, le guêpier, le pic ou le merle. Il y avait également des toucannets, mésanges, tourterelles et des rapaces nocturnes comme des chouettes chevêchettes, des petits modèles là aussi ou alors plus imposants, des hiboux grand-duc de 40 cm de haut. En tout, il y avait 56 oiseaux de 20 espèces, ainsi que 17 volatiles morts. La valeur marchande de ces oiseaux se chiffre à plusieurs dizaines de milliers d'euros. Ce type de saisie est rare précise la gendarmerie.

Le zoo d'Amnéville les a placés en quarantaine. Mais pas d'inquiétude, "ils vont bien, ils sont en très bon état, les conditions de vie étaient correctes" selon une employée du zoo. "Les volières installées dans la grange mesurent 2,80 m de haut. Il y avait des tasses à eau, des plantes et de la nourriture" que le zoo a même emporté. "Certes, le sol était sale, avec beaucoup de fientes". Le propriétaire, âgé de 63 ans, est tombé malade il y a un an, et il se déplace désormais en fauteuil roulant. Il se faisait donc aider.

L’homme semble connaisseur, il possédait plus de 150 cages et "il savait répondre aux questions. Il faisait même de la reproduction". Le sexagénaire sera entendu par les gendarmes de Boulay-Moselle car il ne possède pas de certificats, il devra également s'expliquer sur la provenance de ces oiseaux et sur leur finalité. Son audition se tiendra prochainement, il est laissé libre en attendant.

Source : https://www.francebleu.fr/infos/insolite/conde-northen-des-oiseaux-rares-et-exotiques-saisis-dans-une-grange-1518107140
AdrieenCottrel
 
Messages: 75
Enregistré le: Mardi 03 Février 2015 21:15

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

Tigre en mouvement