Un rhinocéros tué à Thoiry

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar abel » Mardi 14 Mars 2017 18:48

On t'envoie chacun un message en MP, ou c'est un texte que tu rédiges et on donne notre avais dessus ?
abel
 
Messages: 3532
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours/Rennes

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar NathanGil » Mardi 14 Mars 2017 19:08

Le but est que chacun m'envoie son mot ou son plus long message, et que je les regroupe en un courrier :wink:
Avatar de l’utilisateur
NathanGil
 
Messages: 820
Enregistré le: Dimanche 28 Février 2016 13:23
Localisation: Alpes-Maritimes

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar Johnny B'good » Mardi 14 Mars 2017 19:09

NathanGil a écrit:Je l'ai contacté et il parait d'accord :wink:
J'attends ton message Okapi :P


Il parait ou il est d'accord ?
Johnny B'good
 
Messages: 73
Enregistré le: Lundi 16 Janvier 2017 20:50

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar abel » Mardi 14 Mars 2017 19:13

NathanGil a écrit:Le but est que chacun m'envoie son mot ou son plus long message, et que je les regroupe en un courrier :wink:


Ok, je t'envoie ça demain si j'ai le temps :wink: .
abel
 
Messages: 3532
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours/Rennes

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar NathanGil » Mardi 14 Mars 2017 19:53

Il l'est Johnny, formulation maladroite de ma part :wink:

D'accord Abel merci beaucoup !
Avatar de l’utilisateur
NathanGil
 
Messages: 820
Enregistré le: Dimanche 28 Février 2016 13:23
Localisation: Alpes-Maritimes

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar Philippe » Mercredi 15 Mars 2017 5:27

Un zoo tchèque va raccourcir les cornes de ses rhinocéros

Le jardin zoologique tchèque de Dvur-Kralove-nad-Labem (République tchèque) a annoncé mardi 14 mars 2017 qu'il allait prochainement raccourcir les cornes de ses rhinocéros, en réaction à la mort d'un animal au zoo français de Thoiry, abattu pour sa corne.

" La raison en est la sécurité des rhinocéros ", a déclaré à l'AFP Andrea Jirousova, la porte-parole de ce parc animalier qui héberge 21 rhinocéros, dont trois bébés qui ne subiront pas cette intervention.

" L'attaque (en France) nous a mis en état d'alerte. Le danger est vraiment intense ", a-t-elle ajouté, sans vouloir préciser la date de l'opération qui sera effectuée avec une scie à chaîne, sous anesthésie.

Le zoo de Dvur-Kralove-nad-Labem se joint ainsi au parc de Pairi Daiza en Belgique, qui a pris la même décision ces jours derniers.

En 2014, cet établissement tchèque a incinéré en public quelque 53 kilos de cornes de rhinocéros provenant de stocks légaux et de contrebande, acte symbolique s'inscrivant dans le cadre des efforts pour sauvegarder cet animal menacé d'extinction.

Le 6 mars, Vince, rhinocéros blanc du parc de Thoiry près de Paris, a été abattu de trois balles dans la tête et sa corne a été sciée et volée. Les enquêteurs soupçonnent un acte de trafic organisé.

Réduite en poudre, la corne de ces herbivores imposants décimés par les braconniers, est utilisée en médecine traditionnelle asiatique, comme un aphrodisiaque, notamment au Vietnam et en Chine.

Elle peut se vendre jusqu'à 60.000 dollars le kilo sur le marché noir, soit près de deux fois le prix de l'or.

Le zoo de Dvur-Kralove-nad-Labem est le seul dans le monde qui ait réussi la reproduction en captivité du rarissime rhinocéros blanc du nord (Ceratotherium simum cottoni), sous-espèce en voie d'extinction.

Les trois derniers spécimens de cette sous-espèce, un mâle et deux femelles, vivent aujourd'hui dans la réserve kényane d'Ol Pejeta, où ils ont été transférés de Dvur-Kralove-nad-Labem en 2009.

Avant ce transfert, les cornes des animaux avaient été également coupées, à titre préventif.
Source : La Voix de l'Amérique.
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar Philippe » Mercredi 15 Mars 2017 7:44

Rhinocéros tué à Thoiry : « Aux zoos de devenir de véritables coffres-forts »

Braconnage. Depuis la mort de Vince, des zoos ont annoncé leur plan de bataille pour protéger leurs rhinocéros des braconniers. Les solutions avancées vont jusqu'à couper ou empoisonner des cornes. Ce qui n'est pas sans conséquence pour l’animal...

Il y a une semaine, le zoo de Thoiry dans les Yvelines annonçait, horrifié, la mort de Vince, l’un de leurs trois rhinocéros blancs, tué dans la nuit de trois balles dans la tête par des braconniers qui se sont empressés de lui scier sa corne. Une première dans un parc zoologique en Europe.

Depuis, les plans de bataille se sont multipliés. Le parc animalier de Pairi Daiza, en Belgique, a décidé de raccourcir les cornes de ses trois rhinocéros adultes. Celui de Peaugres (Ardèche) y réfléchit pour ses six rhinocéros blancs.

« Tous les zoos concernés »

En Grande-Bretagne, la National wildlife crime unit britannique, une unité spéciale de la police luttant contre le braconnage, a annoncé qu’elle visiterait les zoos et parcs animaliers du pays pour faire un point sur les dispositifs de sécurité. Même inquiétude aux Etats-Unis. « Les 90 zoos du pays qui accueillent des rhinocéros se soumettent à des conditions de sécurité fortes et sont régulièrement inspectés », rappelle Dan Ashe, président de l’association des zoos et aquariums du Maryland interrogé par Associated Press. Avant toutefois de reconnaître « qu’aucun zoo n’était à l’abri ».

Mais quelles sont alors les solutions à adopter pour se prémunir des braconniers ? Les pistes de solutions sont parfois à aller chercher dans les réserves naturelles d’Afrique du Sud, où se concentre l’essentielle de la population des rhinocéros blancs et où attaquent régulièrement les braconniers.

Couper les cornes ? « Pas sans conséquence pour l’animal »

L’une de ses solutions est celle avancée par le parc animalier de Pairi Daiza : raccourcir les cornes des rhinocéros, enlevant alors a priori tout intérêt à une attaque de braconniers. L’opération est indolore, elle se fait sous anesthésie, et le rhinocéros peut vivre sans sa corne, qui n’est qu’une touffe de poils agglomérés.

La solution n’a toutefois pas que des adeptes. « La corne d’un rhinocéros n’est pas seulement ornementale, explique Charlotte Nithart, porte-parole del’ONG Robin des bois qui lutte contre le braconnage. Le rhinocéros s’en sert pour remettre le petit dans le droit chemin, pour repousser un rival ou un prédateur, pour forer le sol à la recherche de racines, pour s’orienter… Cette corne a une vraie utilité. » Et puis cette corne repousse, « si bien qu’on a vu des rhinocéros se faire tuer par des braconniers pour quelques centimètres de cornes, ajoute Charlotte Nithart. Sidérant, mais c’est la réalité. »

Empoisonner les cornes ? Un problème éthique

Une autre solution est celle adoptée en 2013 par la réserve Sabi Sand, au nord-est de l’Afrique du Sud, et qui consiste à i njecter du poison dans la corne du rhinocéros. Le mélange toxique n’impacte pas l’animal mais provoquera des nausées, maux d’estomacs ou des diarrhées chez les gens qui consommeront de la poudre de corne. Dissuasif ? Cette solution n’a pas les faveurs du zoo de Peaugres en Ardèche. « Elle pose une question morale, celle d’empoisonner sciemment des consommateurs, parmi lesquels peut-être des enfants », y estime-t-on.

« Aux zoos de mettre les moyens »

« C’est encore une fois une solution qui suscite une opération sur l’animal, ajoute Charlotte Nithart. On doit impacter le moins possible la vie de ces animaux. » La seule option qui reste alors, pour la porte-parole de l’association Robin des bois, est le renforcement des dispositifs de sécurité des parcs zoologiques : « Ces structures prennent le risque d’avoir des animaux qui ont une valeur patrimoniale considérable, il faut qu’ils mettent les moyens en face pour les protéger. »

La mort de Vince le rhinocéros n’est pas la première alerte à l’adresse des parcs zoologiques confrontés parfois à des vols d’espèces rares. Un bébé dragon de Komodo avait ainsi disparu en 2015 à la Ferme des crocodiles (Drome), de même que dix-sept singes rares au zoo de Beauval (Loir-et-Cher) la même année.

« Jusqu’à il y a peu encore, les dispositifs de sécurité étaient surtout conçus pour qu’aucun animal ne s’échappe, observe Charlotte Nithart. Il faut sortir de ce schéma. Les zoos doivent devenir de véritables coffres-forts. » Jusqu’à prévoir des gardes armés sur place ? La semaine dernière, interrogé par 20 Minutes, Thierry Duguet n’excluait pas cette possibilité.
Source : 20 Minutes.
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar Philippe » Vendredi 17 Mars 2017 5:25

Rhinocéros tué : comment les zoos du 77 assurent-ils la sécurité de leurs animaux ?

Après le meurtre de Vince, le rhinocéros blanc de Thoiry tué pour sa corne, le monde s'interroge sur la sécurité des animaux dans les parcs zoologiques. Dans le secteur du 77, on recense le Parc des Félins, Terre de Singes et le zoo du Bois d'Attilly.


Tristesse et colère ! Ce sont les deux émotions qui prédominent depuis la révélation faite par nos confrères du site 78actu.fr mardi 7 mars en fin de matinée. Quelques heures plus tôt, le personnel du parc zoologique de Thoiry (Yvelines) avait devant les yeux un triste spectacle : Vince, un jeune rhinocéros mâle de quatre ans abattu par trois balles de calibre 12. La corne de l’animal a été coupée à la tronçonneuse avant d’être emportée par les malfaiteurs. Étant donné le prix d’une corne de rhinocéros sur le marché noir – sa poudre peut atteindre 70 000 € le kilo, soit plus que le prix de l’or ou de la cocaïne – l’appât du gain s’impose comme la motivation de cet acte de barbarie.

L’émotion du personnel du parc zoologique s’est rapidement transmise à l’ensemble des Français. Cet animal, comme les éléphants pour leurs cornes, est la cible parfaite des braconniers qui recherchent trophées ou profits, parfois même les deux.

Alors que l’enquête se poursuit pour retrouver les responsables, les parcs zoologiques français se sentent concernés.

En Seine-et-Marne, le Parc des Félins, à Lumigny-Nesles-Ormeaux, a conscience de ce phénomène. « Ce genre d’actes est scandaleux, s’insurge Patrick Jardin, le gérant. Les animaux font partie du patrimoine génétique mondial, ils n’appartiennent à personne ! Ce qu’il vient de se passer doit ouvrir les yeux des gens. C’est un cataclysme mondial, trop d’animaux meurent dans l’indifférence générale, que ce soit à cause du braconnage ou encore de l’huile de palme. »

Dans le passé, le site a été victime du vol d’un bébé ocelot qui n’a jamais été retrouvé. « Cette espèce n’a pas de valeur particulière, là c’était seulement quelqu’un qui voulait l’adopter », dénonce-t-il. Une réalité qui, selon lui, est bien trop importante. « Vous seriez étonnés de savoir le nombre de personnes qui ont un léopard chez eux, même en France, dénonce-t-il. Pour les animaux de compagnie, il y a les chiens et les chats. Le reste fait partie du monde sauvage. Les enfermer dans les parcs, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux, mais c’est aussi le seul moyen qui existe pour préserver les espèces. »

Dispositifs de sécurité au Parc des Félins

Pour les plus gros félins, en revanche, la valeur marchande peut être élevée. C’est notamment le cas des fourrures de tigre. Les lions aussi sont des cibles privilégiées, comme l’a montré le braconnage du lion Cecil en juillet 2015. « Ce n’est pas à la portée de tous de tuer un grand félin, même dans un parc. Ils se défendent très bien eux-mêmes », estime Patrick Jardin.

Si aucun acte de braconnage n’est à déplorer jusqu’à ce jour dans le parc, le gérant n’en reste pas moins vigilant. Du personnel vit sur place et des rondes régulières près des enclos permettent de sécuriser le site. Des chiens de garde, des alarmes et des caméras viennent compléter le dispositif de sécurité. Pourtant, Patrick Jardin le sait, une équipe déterminée et organisée peut contourner ces dispositifs, si la carotte au bout est suffisamment alléchante. « Les banques les plus sécurisées au monde se font bien cambrioler… On fait tout ce qu’on peut et on évolue sans cesse. »

Terre de Singes

À quelques centaines de mètres du Parc des Félins, on retrouve Terre de Singes. Ce parc géré aussi par Patrick Jardin compte des dizaines de macaques de Barbarie, également appelés magots, qui vivent en semi-liberté dans un enclos de 14 ha avec un plan d’eau, dont 8 ha en forêt. « Parmi ceux que nous avons, une vingtaine est issue du trafic de singes. C’est très difficile pour eux de se réintégrer dans leur communauté ensuite. Mais pour ce qui est des vols, je vous assure qu’attraper un de ces singes la nuit, c’est quasiment impossible », affirme le patron.

Zoo du Bois d’Attilly

De son côté, Sauveur Ferrara, le propriétaire du zoo du Bois d’Attilly, à Férolles-Attilly, ne souhaite pas détailler ses dispositifs de sécurité. « Il y en a des visibles, et d’autres invisibles », confie-t-il. Et de poursuivre : « On n’a pas vraiment d’animaux sensibles avec une valeur marchande aussi importante que le rhinocéros et l’éléphant, mais la sécurité est primordiale. J’envisage d’installer des caméras couplées à des alarmes sur téléphone, pour surveiller en permanence le parc. ». Il admet que « si ce n’est pas simple, quelqu’un d’ingénieux et de déterminé pourra toujours réussir à ouvrir une cage ». Face à cela, son plan d’investissement de 10 millions d’euros sur quatre ans s’affiche comme une réponse.

Reste à savoir si celle-ci, comme les autres déployées par tous les parcs zoologiques dans le monde face à ce qui pourrait être une nouvelle menace, sera suffisante.
Source : Le Pays Briard.
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar botswana » Dimanche 19 Mars 2017 14:39

Bonjour à tous,

Je passe de temps en temps sur le forum en tant que simple lecteur mais je n'avais jusqu'à maintenant jamais participé à un topic. En suivant le compte twitter d'un groupe de vidéastes scientifiques, j'ai découvert cette vidéo qui aborde justement le sujet de ce Rhinocéros braconné à Thoiry et je voulais savoir ce que vous en pensiez ?

https://www.youtube.com/watch?v=XfpTIivkBFA
botswana
 
Messages: 1
Enregistré le: Dimanche 19 Mars 2017 14:31

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar Philippe » Mercredi 22 Mars 2017 5:39

En République tchèque, un zoo décide de couper la corne d'un rhinocéros

L'opération a été réalisée sous anesthésie. Elle est sans danger pour l'animal, selon le directeur des projets internationaux, qui compare la corne à des ongles ou des cheveux. Le but est d'éviter le braconnage après la mort d'un rhinocéros à Thoiry.

Il a fallu une tronçonneuse pour la couper. Le jardin zoologique tchèque de Dvur-Kralove-nad-Labem a raccourci la corne de l'un de ses rhinocéros. Une réaction à la mort d'un animal au zoo français de Thoiry, près de Paris. Le 6 mars, Vince, rhinocéros blanc, a été abattu de trois balles dans la tête, puis sa corne a été sciée et volée. Les enquêteurs soupçonnent un acte de trafic organisé.

Réduite en poudre, la corne de ces herbivores imposants décimés par les braconniers, est utilisée en médecine traditionnelle asiatique, comme un aphrodisiaque, notamment au Vietnam et en Chine. Elle peut se vendre jusqu'à 60.000 dollars (55.522 euros) le kilo sur le marché noir, soit près de deux fois le prix de l'or.

" Pas d'impact sur la vie de l'animal "

" L'attaque [en France] nous a mis en état d'alerte. Le danger est vraiment intense ", a déclaré à l'AFP Andrea Jirousova, la porte-parole du parc animalier tchèque qui héberge 21 rhinocéros, dont trois bébés qui ne subiront pas cette intervention. " La raison en est la sécurité des rhinocéros ", ajoute-t-elle. Le zoo de Dvur-Kralove-nad-Labem se joint ainsi au parc de Pairi Daiza en Belgique, qui a pris la même décision.

L'opération a été réalisée sous anesthésie. " Il n'y a pas de peau à l'intérieur. C'est juste une matière compacte, semblable aux ongles ou aux cheveux. Donc couper la corne, c'est comme couper des cheveux ou des ongles. Cela n'a pas d'impact sur la vie de l'animal ", explique à Reuters Jan Stejskal, directeur des projets internationaux.

53 kg de cornes de rhinocéros incinérées en 2014

Le zoo de Dvur-Kralove-nad-Labem est le seul dans le monde qui ait réussi la reproduction en captivité du rarissime rhinocéros blanc du nord (Ceratotherium simum cottoni), sous-espèce en voie d'extinction. Les trois derniers spécimens de cette sous-espèce, un mâle et deux femelles, vivent aujourd'hui dans la réserve kényane d'Ol Pejeta, où ils ont été transférés de Dvur-Kralove-nad-Labem en 2009. Avant ce transfert, les cornes des animaux avaient été également coupées, à titre préventif.

En 2014, cet établissement tchèque a incinéré en public quelque 53 kilos de cornes de rhinocéros provenant de stocks légaux et de contrebande. Le zoo expliquait alors qu'il s'agissait d'un acte symbolique s'inscrivant dans le cadre des efforts pour sauvegarder cet animal menacé d'extinction.
Source (avec reportage vidéo) : www.francetvinfo.fr/animaux/especes-men ... 08390.html
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar Philippe » Jeudi 23 Mars 2017 5:19

Rhinocéros tué dans un zoo des Yvelines : une information judiciaire ouverte

L’autopsie de la tête de l’animal a permis d’extraire trois balles envoyées pour expertise à l’institut d’expertise criminelle de la gendarmerie.

Le parquet de Versailles a ouvert, ce mercredi 22 mars 2017, une information judiciaire à la suite du meurtre du rhinocéros commis dans la nuit du 6 au 7 mars dernier au zoo de Thoiry (Yvelines). « Cette procédure devrait nous permettre d’approfondir les investigations sous la direction d’un juge d’instruction », précise une source proche de l’affaire.

C’est vers 9h30 au matin que les soigneurs avaient découvert l’animal, abattu de trois balles dans la tête et la corne découpée à la tronçonneuse. Les malfaiteurs avaient emprunté un chemin de terre situé à l’arrière de la réserve africaine du zoo. Puis, ils ont forcé un portail avant de pénétrer dans le bâtiment où vivaient trois rhinocéros.

Pour l’heure, des prélèvements ont été effectués. L’autopsie de la tête de l’animal a permis d’extraire trois balles envoyées pour expertise à l’institut d’expertise criminelle de la gendarmerie. Mais aucune piste sérieuse n’a été découverte. La gendarmerie de Mantes et les douanes judiciaires sont cosaisies des investigations.
Source : Le Parisien.
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar NathanGil » Jeudi 23 Mars 2017 19:57

Merci Philippe...

Le courrier en soutien au Parc à été posté aujourd'hui, je remercie tout les membres qui ont participé.
Avatar de l’utilisateur
NathanGil
 
Messages: 820
Enregistré le: Dimanche 28 Février 2016 13:23
Localisation: Alpes-Maritimes

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar Philippe » Jeudi 20 Avril 2017 14:40

Rhinocéros abattu à Thoiry : un chocolatier sculpte l’animal en chocolat et récolte 1.400 euros pour le zoo

Un pâtissier de Thoiry a rendu un hommage original à Vince, rhinocéros abattu le 7 mars, la corne sciée et volée, dans le zoo de Thoiry. L’animal est apparu dans sa boutique tout en chocolat, avec sa corne, pour Pâques.

Une création presque grandeur nature

L’idée est née des remarques de clients, comme l’exprime le chocolatier dans une vidéo de l’AFP. Cet homme, sculpteur au départ s’est reconverti au métier de pâtissier, et il a pris l’habitude de créer des animaux menacés. Après, cette création presque grandeur nature de 190 kg, l’artisan a conçu des miniatures, rapporte Le Parisien.

« Des clients de tout le département sont venus pour en acheter, les rhinos sont partis en moins d’une demi-heure », a confié l’artisan au journal. Le pâtissier avait créé 117 miniatures. Le zoo de Thoiry a reçu de sa part la recette : 1.404 euros.

Image

Un rhinocéros géant a été fabriqué par un pâtissier de Thoiry (Illustration). Compte Facebook du zoo de Thoiry.

Source (avec vidéo) : www.20minutes.fr/paris/2053239-20170420 ... -euros-zoo
Philippe
 
Messages: 10978
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar Simon38 » Jeudi 20 Avril 2017 16:57

C'est une belle idée qui réchauffe un peu les cœurs ! Pourquoi ne pas généraliser le processus à toutes les espèces en mal de fond pour leur conservation...
"Je suis une part de tout ce que j'ai rencontré" José Ortega y Gasset.
Avatar de l’utilisateur
Simon38
 
Messages: 1036
Enregistré le: Mercredi 22 Avril 2009 12:25
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Un rhinocéros tué à Thoiry

Messagepar abel » Jeudi 20 Avril 2017 17:22

Bonne idée et bel hommage :) !
abel
 
Messages: 3532
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours/Rennes

PrécédenteSuivante

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tigre en mouvement