Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquets

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar okapi » Mercredi 11 Décembre 2019 23:07

A combien estimez-vous le temps de parcours pour un visiteur lambda? Un de ceux pour qui tous les perroquets se ressemblent et qui pense qu'un parc sans girafes ni gorilles n'est pas un "vrai" zoo? Bon, ce parc ne se positionne pas comme un zoo stricto sensu, mais il va bien falloir attirer les foules prévues pour valider le projet... J'imagine que le budget végétation doit être conséquent pour habiller les lieux et ressembler au plus près à la pub avec des arbres déjà solides et des quantités certaines de plantes et de fleurs...
okapi
 
Messages: 12063
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar snockot » Mercredi 11 Décembre 2019 23:35

Les images donnent envie, le plan de collection (pour ce qui est annoncé) est sympa (sans être franchement original) et les projets de conservations en lien avec les espèces font sens.
Par contre 18 euros pour un adulte (d'après le dossier de presse), pour un temps de visite n'excédant probablement pas 2h pour cette seule zone à un visiteur lambda, je trouve que c'est un peu cher ! Je sais qu'il faut financer les travaux de cette zone et des futures, ainsi que le personnel, l'entretien etc. Mais cela risque de fâcher pas mal de monde et d'engendrer des commentaires négatifs sur les réseaux sociaux...
snockot
 
Messages: 761
Enregistré le: Dimanche 17 Janvier 2016 13:21

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar Adrien84 » Jeudi 12 Décembre 2019 7:52

Bonjour Thibault,

Il y aura la liste exhaustive dans le site internet final, beaucoup d espèces d oiseaux en perspectives! Bonne journee
Adrien84
 
Messages: 8
Enregistré le: Lundi 09 Septembre 2019 22:33

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar okapi » Jeudi 12 Décembre 2019 12:14

Il me paraît surtout très dangereux de centrer l'identité du parc sur des oiseaux, c'est à dire peu ou prou ce qui intéresse le moins le visiteur moyen... Et le jaguar, il ne va pas passer sa vie dans la flotte à traquer... quoi? Des poissons? Un capybara égaré? Je crains que cette "attraction" ne soit un joli leurre pour attirer le visiteur qui consulte le site, mais de là à en faire un atout permanent...
okapi
 
Messages: 12063
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar gibbon » Jeudi 12 Décembre 2019 15:30

Tout à fait d'accord avec Okapi. C'est une erreur d'orientation, surtout dans une zone où il y a déjà des zoos présentant girafes, singes et lémuriens de toutes sortes, lions, tigres, guépards, loups et hippopotames amphibies, en plus des perroquets et des jaguars !... Et le tout pour un tarif d'entrée à peu près similaire...
Et puis, les oiseaux sont le dernier groupe zoologique à choisir si l'on veut se démarquer des autres parcs, puisque ce sont des animaux que l'on retrouve dans tous les zoos.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1863
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar Clemsy67 » Jeudi 12 Décembre 2019 18:12

Merci pour le partage d'informations Adrien84.

Une erreur de centrer le parc sur les perroquets ? C'était un peu le but de base de ce parc, de devenir un centre d'élevage/présentation de perroquets.
Les jaguars, loutres géantes et autres aideront justement à attirer plus de monde qu'un parc focus uniquement sur les oiseaux.

Pour ce qui est du rapport temps de visite/prix, je demande à voir comment est structuré le parc. Une visite agréable, avec les commodités nécessaires, les jeux pour enfants, la miniferme etc, peut très bien convenir à des familles pour une petite balade le weekend.

J'espère surtout que la conservation et la pédagogie auront une place majeure dans cette infrastructure, et que ce ne sera pas une simple activité annexe réduite au stricte minimum.
https://www.instagram.com/clemsga/
Clemsy67
 
Messages: 409
Enregistré le: Mercredi 26 Octobre 2011 16:17

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar gibbon » Vendredi 13 Décembre 2019 7:51

Que ce soit le but de base est une chose, que ça suffise à attirer les visiteurs en est une autre ! Une balade familiale avec mini-ferme et aires de pique-nique dans un beau cadre, le public en aura également une dans les autres parcs du coin (Attilly et Lumigny), et également à Thoiry de l'autre côté de Paris, à la différence que ces trois derniers zoos proposent une collection bien plus riche et attractive. Et tout cela pour grosso modo le même prix en ce qui concerne les deux parcs de Seine-et-Marne. Donc je ne vois pas pourquoi les visiteurs iraient vers ce nouveau parc où il n'y aura que quelques volatiles, deux loutres et deux gros chats.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1863
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar okapi » Vendredi 13 Décembre 2019 10:41

Toutes les intentions sont bonnes, mais les ambitions et les enjeux sont toujours intéressants à évaluer: si on considère la grande volière comme une vitrine spectaculaire et que de nombreux espaces d'élevage sont installés à l'écart, on peut effectivement parler d'un projet différent, mais je vois là davantage les images d'un petit parc d'attraction sur le thème des perroquets avec quelques animaux pour compléter le dispositif. Si j'ai bien compris le projet, il ne s'agit ici que d'une première étape: d'autres espaces et d'autres continents sont prévus dans un futur plus ou moins proche, cela signifie donc que le public sera convié par à coups pour découvrir les autres zones. Pas simple en termes de communication: le zoo de Vincennes en est un bon exemple...
okapi
 
Messages: 12063
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar Clemsy67 » Dimanche 15 Décembre 2019 11:01

@gibbon : je ne connais en effet pas bien les alentours, donc difficile pour moi d'évaluer la concurrence. Seule une identité forte peut permettre au parc de réellement se démarquer donc. Il s'agit cependant d'une zone avec une grande population, des anti "zoos classiques" peuvent très bien se sentir plus enclin à visiter un parc mettant en avant la conservation. Je demande à voir avec le temps !

@okapi : tu as tout à fait raison, c'est pour cela que j'espère sincèrement que l'aspect conservation des perroquets n'est pas une simple excuse, pour justifier tout le reste.
https://www.instagram.com/clemsga/
Clemsy67
 
Messages: 409
Enregistré le: Mercredi 26 Octobre 2011 16:17

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar didier » Lundi 23 Décembre 2019 21:48

Pénétrez dans la volière immersive géante de 10 000m² et 15m de haut, l'une des plus grandes d'Europe


Comparé à Doué, ça donne quoi ? :roll:

350 oiseaux
Avec un peu de chance, l’une d’entre elles pourrait même se poser sur votre épaule.


Ils peuvent aussi déféquer sur vous comme cela m'est arrivé dans la grande serre du PZP, mais c'est moins vendeur comme slogan. :lol:
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14878
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar okapi » Mardi 24 Décembre 2019 9:51

La volière de Doué s'étend sur un hectare et culmine à 18 mètres, c'est à dire à peu près la même chose, à trois mètres près!
okapi
 
Messages: 12063
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar didier » Jeudi 26 Décembre 2019 17:44

Merci okapi, j'ai vu pas mal de visiteurs qui ne passaient pas plus d'un quart d'heure dans la grande volière de Doué, là aussi le tour risque d'être vite effectué. Je me demande à quoi va ressembler l'enclos des jaguars, s'il est prévu dans la volière, ça risque d'être limité en superficie.
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14878
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar Philippe » Dimanche 29 Décembre 2019 9:01

Des lodges, encore et toujours. Nu doute, c'est vraiment dans l'air du temps...
(Bien que sciemment tenu à l'écart de toute information sur ce parc, je prends plaisir à partager celles que je trouve...)

Crécy-la-Chapelle : bientôt l'ouverture d'un nouveau parc animalier

Fin mai 2020 est prévue l'ouverture du premier parc animalier dédié aux oiseaux sauvages dans la Brie. À Crécy-la-Chapelle, les travaux vont bon train.

C’est un projet ambitieux qui va ouvrir ses portes en 2020 : Parrot World est un parc animalier immersif dédié aux perroquets comme l’indique son nom. De nombreux oiseaux exotiques, comme des aras, des amazones, des ibis ou encore des flamants roses vont y trouver un nouveau foyer.
Plus de 200 grands perroquets se trouveront sous la volière géante, haut de 15 mètres et grande de 10.000 m2 qui permettra aux animaux se voler librement dans cet espace.

Les visiteurs, eux, seront au plus près de la faune et la flore sud-américaine de l’Amazonie. Dans l’enclos, on trouvera par ailleurs également des jaguars ou encore des loutres géantes qui auront leur espace d’eau avec cascade et toboggan naturel dans le centre de la voilière.

Des aras, ibis, manchots, etc.

Des manchots de Humboldt se trouveront dans un espace dédié à la Patagonie. À l’ouverture, Parrot World contiendra également une ferme avec des animaux domestiques comme des chèvres naines ou des alpagas ainsi qu’une aire de jeux pour les enfants inspirée du « radeau des cimes ».

Dans un premier temps, Parrot World mettra un accent sur l’Amérique du Sud. À terme, « il y aura des espaces dédiés à tous les continents, l’Asie, l’Afrique, l’Océanie », explique Eric Vignot. Il se trouve à l’origine du projet. C’est en 2014 qu’il vend sa société de parapharmacie et rachète un an après le Domaine de Crécy ayant déjà son projet de réserve pour les perroquets en tête.

Amoureux des perroquets et des animaux plus généralement, il a initié la Parrot Wildlife Foundation en 2016 pour la protection des perroquets, dont une espèce sur trois est menacée aujourd’hui.

Un « hôtel » pour perroquets

À Parrot World, se trouvera par ailleurs aussi une infirmerie pour les perroquets sauvés des braconniers et soignés avant de pouvoir être réinséré dans leur espace de vie naturel.

D’après Eric Vignot, « les perroquets font l’objet d’un trafic international dans certains pays malgré l’interdiction de les prélever dans la nature. De nombreux animaux sont capturés par les braconniers et meurent durant le transport ou par la suite, de stress et de maladies ».

De plus, « une seconde volière de plus de 1.000 m2 sur 6 mètres de haut est également mise à la disposition des donateurs de la fondation qui veulent faire voler leurs perroquets. En permettant à ces oiseaux de voler, cette volière contribue à leur bien-être et à leur santé tant au niveau physique que mental ».

Dormir à l’intérieur de Parrot World


Le futur parc animalier aura par ailleurs 5 lodges pouvant accueillir jusqu’à quatre personnes (dont un lodge pour cinq personnes, adapté aux personnes à mobilité réduite) au sein de la voilière géante.

Les visiteurs pourront ainsi passer la nuit à l’intérieur du parc alors que celui-ci sera déjà fermé.

Deux lodges donneront directement sur l’enclos des jaguars, deux lodges vont surplomber le campement de la Parrot Wildlife Foundation et un se trouvera dans les arbres au centre. L’ouverture de Parrot World est prévue pour fin mai 2020.

Parrot World, Route de Guérard, Crécy-la-Chapelle. Ouverture prévue fin mai 2020, billets d’entrée à partir de 11 euros.

Image
Source : Le Pays Briard.
Biofaune : l'actualité de la conservation in & ex situ : http://biofaune.canalblog.com - www.facebook.com/biofaune
Philippe
 
Messages: 11345
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar Antoine » Mercredi 08 Janvier 2020 12:04

Seine-et-Marne. Découvrez à quoi ressembleront le futur Parrot World et sa volière géante

Les travaux de construction du Parrot World, parc animalier dédié aux perroquets et à la faune d'Amérique du Sud, avancent à grands pas à Crécy-la-Chapelle, en Seine-et-Marne.

Aras militaires, bleus ou rouges, perroquets gris du Gabon, et même un couple de caurales soleil, oiseaux rares d’Amazonie : une centaine de volatiles sont déjà arrivés dans une volière d’accueil au sein du futur Parrot world (le monde des perroquets).

Mais il leur faudra attendre au moins le mois d’avril 2020 avant de déployer leurs ailes dans la volière géante, fer de lance de ce parc immersif qui regroupera au total plus de 350 oiseaux tropicaux.

Une mini Amazonie

Pour le moment, les travaux, démarrés en mars sur le site du Crécy Golf club, sont visiblement bien avancés. L’ouverture devrait donc se faire dans les temps annoncés, soit fin mai 2020.

Le bâtiment principal est presque terminé, tout comme le parking visiteurs ; routes et chemins sont goudronnés. La volière d’un hectare est d’ores et déjà déployée. Actuellement, la société d’espaces verts est à l’œuvre pour transformer les dix hectares de terre en mini Amazonie. Au total, 6 000 arbres, arbustes et pieds de bambous seront plantés.

Image
Éric Vignot, créateur du Parrot World, devant le radeau des cimes, une aire de jeux en hauteur qui sera agrémentée de ponts et de filets. (©La Marne)

Un projet éthique

Ce paradis pour perroquets et autres espèces originaires d’Amériques du sud sera « le bras armé de la Parrot wildlife foundation », affirme Éric Vignot, fondateur de cet organisme dont l’objectif est d’assurer la conservation et la reproduction des espèces de psittacidés menacées.

Les animaux qui seront présentés au public proviennent tous de parcs zoologiques européens, ou de dons de particuliers.

« Les aras vivent jusqu’à 100 ans en milieu naturel, où ils passent leur temps à voler, en groupe. Comme animaux de compagnie, seuls et dans une petite cage, ils dépriment, s’affaiblissent et ne vivent pas plus de 30 ans », se désole Éric Vignot, un passionné qui a souhaité réaliser « un projet le plus éthique possible ».

Un parcours au plus près des animaux

La parcours des visiteurs commencera par la volière. Ils y seront en contact direct avec les perroquets, flamants roses et ibis.

Tout à côté, l’enclos des jaguars aura de quoi en faire frissonner plus d’un : on pourra même y louer un lodge pour la nuit et dormir au plus près des fauves. Ici, les barrières de protection seront bien évidemment de mise.

Dans un autre genre, la cabane des mille et une pattes s’attachera à faire découvrir le monde des insectes, mais aussi des alpagas et chèvres naines.

Plus loin, un sentier traversera le bassin des manchots d’Humboldt – « l’un des plus grands d’Europe, voire du monde », selon Éric Vignot – accompagnés de nandous, guanacos et cobayes dans un paysage de Patagonie.

Ouverture prévue fin mai 2020. Plus d’infos sur le site du Parrot world.

Source : https://actu.fr/ile-de-france/crecy-la- ... 53755.html
Antoine
 
Messages: 2595
Enregistré le: Samedi 27 Janvier 2007 18:13
Localisation: POITIERS

Re: Seine-et-Marne : projet d'un parc consacré aux perroquet

Messagepar Vinch » Mercredi 08 Janvier 2020 20:53

« Les aras vivent jusqu’à 100 ans en milieu naturel, où ils passent leur temps à voler, en groupe. Comme animaux de compagnie, seuls et dans une petite cage, ils dépriment, s’affaiblissent et ne vivent pas plus de 30 ans », se désole Éric Vignot, un passionné qui a souhaité réaliser « un projet le plus éthique possible ».

Quoi ? Quoi? Quoi ? Je me pince mais oui, j’ai bien lu. Sur quelles études se base ce monsieur pour affirmer que des aras vivent 100 ans dans la nature er ne dépassent pas 30 ans en captivité ?!?
Normalement, on parle de 15 à 20 ans, parfois 30 ans grand maximum dans la nature, car les aras sont soumis à diverses pressions pouvant impacter sur leur survie, dont la prédation, la difficulté de se procurer à manger, la compétition alimentaire avec d'autres espèces et aussi la compétition pour les nids...
En milieu captif, il n’y a pas tous ces stress, à part effectivement de s’emmerder grave et de stéréotyper toujours sur le même perchoir, et la longévité peut être alors plus du double que dans la nature, si l’alimentation donnée est correcte. Mais être âgé de 30 ans commence déjà à être très vieux, canonique.
Le plus vieux perroquet du monde jamais enregistré, et homologué par le guinness fut un captif, de l’espèce cacatoès de Leadbeater, du doux nom de Cookie, arrivé en mai 1934 à l’âge de 1 an (estimé) au Zoo de Brookfield en Australie et mort en 2016 à l’âge de 82 ans et 88 jours.
https://www.guinnessworldrecords.com/wo ... 3981723545

Donc, pas encore de perroquets centenaires. Désolé mais ce monsieur dit n’importe quoi, point barre. Encore un possible mytho. À moins que l’interviewer ait déformé ses propos.

Pour le “ plus grand bassin de manchots du monde”, je demanderais bien à voir, pour comparer avec ce qui se fait déjà de très bien en France, aux Pays-Bas et en Allemagne. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5373
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

PrécédenteSuivante

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tigre en mouvement