Le Zoo African Safari a un grand projet d'extension

Nouvelles installations, arrivées et transferts d'animaux, événements...

Le Zoo African Safari a un grand projet d'extension

Messagepar Antoine » Samedi 14 Mars 2020 7:20

Près de Toulouse. Le Zoo African Safari de Plaisance-du-Touch a un grand projet d’extension

Le Zoo African Safari, à Plaisance-du-Touch près de Toulouse, a des projets. Il va accueillir des guépards, dès 2020, et envisage une nouvelle extension sur 5 hectares.

À 20 minutes de Toulouse, le zoo de Plaisance-du-Touch (Haute-Garonne) a été fondé en 1970 puis renommé Zoo African Safari en 1990. C’est un lieu touristique incontournable dans la région où l’on peut découvrir des animaux du monde entier, en voiture et à pied.
Sur 20 hectares, les visiteurs peuvent y découvrir environ 600 animaux issus de 80 espèces.

Pour ses 50 ans, le zoo s’agrandit

Ce chiffre va augmenter très prochainement. Le zoo, qui célèbre ses 50 ans en 2020, a en effet des projets d’extension.

Le premier est en cours de réalisation. « Nous allons accueillir quatre frères guépards et pour ce faire, nous sommes en train de réaliser un enclos de 3000 m2. Cet enclos permettra de proposer de nouvelles animations puisqu’il permettra au public d’observer les guépards au sprint et ainsi d’admirer la puissance de ces félins », indique le zoo.

Le deuxième projet d’extension n’est pas programmé dans le temps mais il est bel et bien sorti des cartons.

Vers une future extension de 5 hectares

Mercredi 26 février 2020, en conseil municipal, la mairie de Plaisance-du-Touch a adopté une délibération actant le « principe de cession de parcelles du domaine privé communal à la société African Safari ».

L’objectif de cette cession est de permettre au zoo de s’étendre « pour accueillir de nouvelles espèces animales ».

Les trois parcelles, constituant au final la cession de 5 hectares de terrain, sont pour l’heure non constructibles. La délibération votée indique que le plan local d’urbanisme (PLU) devra donc être révisé « afin que l’usage du foncier soit compatible avec l’extension du zoo ».

La délibération poursuit :

« La cession ne pourra être formalisée par acte notariée qu’après l’obtention par le demandeur (African Safari) de l’ensemble des autorisations administratives nécessaires, de toutes natures, à la réalisation des travaux d’extension permettant l’accueil de ces nouvelles espèces animales, et ce de manière à garantir l’usage final de ces terrains cédés, à savoir l’extension du zoo pour l’accueil de nouvelles espèces ».

« Accueillir des espèces menacées »

Le Zoo African Safari précise son projet :

Notre zoo se caractérise par quatre missions essentielles : la conservation des espèces menacées, la protection de la biodiversité locale, la pédagogie et la recherche scientifique. Notre parc tend à évoluer dans les années futures pour accroitre son investissement dans la conservation de la faune locale et sauvage (…) L’achat de la parcelle n°65 accueillera des espèces menacées d’extinction tels que des orangs-outans, les tigres de Sibérie, les gibbons, les panthères nébuleuses, les binturongs, takins, pandas roux, rhinocéros indiens…

Il poursuit :

« L’acquisition de ces 5 hectares supplémentaires permettrait d’élargir notre champs d’action dans la sauvegarde de la faune et la flore locale, tout en renforçant notre rôle de conservation d’espèces sauvages en accueillant de nouvelles espèces menacées d’extinction ».

La colère d’une association

Cet argument n’a pas fait mouche auprès de tous les habitants de Plaisance-du-Touch…L’association Plaisance pour le Climat a fait part de sa colère sur les réseaux sociaux évoquant « la destruction de milieu naturel à venir » :

A l’heure des discours volontaristes concernant la préservation du milieu naturel, c’est avec colère que nous avons constaté que la municipalité a décidé d’engager la vente de 5,1 Hectares de milieu naturel au Zoo African Safari dans l’optique d’une extension, dont la nature n’est pas précisée.

Ce à quoi le zoo rétorque que « la zone concernée a été utilisée comme décharge municipale. Si la cession de la mairie se concrétise, nous allons de voir engager des frais afin de dépolluer les parcelles qui, en l’état actuel, sont toxiques pour les sols de notre ville ».

Et conclut :

Il n’est pas dans nos intentions de gâcher un lieu de promenade apprécié des riverains de notre parc.

Le zoo s’étend déjà sur 20 hectares

Depuis 1970, le zoo a évolué à plusieurs reprises. En 1990, une réserve de type safari et dédiée à la faune africaine a ouverte en 1990. Elle se visite en voiture.

La dernière extension du zoo remonte à 2014. Depuis cette date, il s’étend sur 20 hectares.


Source : https://www.google.com/amp/s/actu.fr/oc ... 6.html/amp
Antoine
 
Messages: 2859
Enregistré le: Samedi 27 Janvier 2007 18:13
Localisation: POITIERS

Retourner vers Nouveautés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Tigre en mouvement