Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Nouvelles installations, arrivées et transferts d'animaux, événements...

Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar Philippe » Dimanche 23 Juin 2019 8:33

Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement pour protéger les espèces menacées

Axant sa philosophie sur la préservation des espèces menacées, le Parc animalier d’Auvergne investit pour accueillir à l’avenir de nouveaux pensionnaires. La structure vient d’inaugurer un nouvel enclos, spacieux et complexe, pour ses tigres.


S’ils ont passé une grande partie de leur vie dans un cirque, Saphyr et Noëia coulent désormais une retraite heureuse au Parc animalier d’Auvergne. Encore un peu plus depuis quelques semaines où ces deux tigres hybrides profitent d’un enclos d’un hectare agrémenté de rochers, arbres, bassin, grottes… Il est surplombé d’une imposante passerelle en bois pour leur observation.

Sauvegarder les espèces menacées

« Nous avons voulu un enclos complexe qui leur permet d’avoir un espace aussi riche que leur milieu naturel et qui leur permet de s’occuper », justifie Pascal Damois, qui dirige la structure depuis six ans avec Rémy Gaillot.

Depuis 2012, 4 millions d’euros ont été injectés pour le développement du site, dont un million sur la période 2018-2020, permettant de financer l’enclos des tigres mais aussi le restaurant en 2020.

Le nouvel enclos, justement, a été équipé d’un pré-parc, qui permettra, à terme, de séparer les mâles des femelles lorsque seront arrivés à Ardes-sur-Couze des tigres de Sibérie issus d’un programme de reproduction européen.
« Le parc a un rôle d’acteur dans la conservation des espèces et constitue une solution concrète pour la sauvegarde de la biodiversité aujourd’hui menacée », assure Pascal Damois.

C’est ainsi que sur les 65 espèces présentes à Ardes-sur-Couze (dont dix domestiques), 40 sont issues d’un programme de reproduction européen.

Objectif : 100.000 euros pour protéger la nature


Le Parc animalier d’Auvergne a d’ailleurs mis en place cette année le dispositif Euro nature. Chaque client paie son entrée un euro plus cher, somme qu’il voit défiler sur un compteur installé à l’entrée du parc. « L’idée est de parvenir à collecter 100.000 euros et de les donner, de manière transparente, à des associations qui œuvrent pour la protection de la nature », insiste Pascal Damois.


Cinq nouvelles espèces en 2019
Parmi les 65 espèces présentes au Parc animalier d'Auvergne, on en dénombre cinq nouvelles : binturong, écureuil de Prévost, cerfs huppés, gorals (caprin d’Asie) et le saïmiri du Pérou (singe).

Image
Les tigres du Parc animalier d’Auvergne disposent désormais d’un double enclos de presque un hectare qui, agrémenté de nombreuses spécificités (roche, arbres, bassin, grottes…), rend l’endroit « aussi riche que leur milieu naturel ».
Source : La Montagne.
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar okapi » Dimanche 23 Juin 2019 10:28

Donc, si je comprends bien, ces deux tigres hybrides vont vivre dans cet enclos tout neuf jusqu'à leur mort et ils seront remplacés alors par des tigres de Sibérie?
okapi
 
Messages: 11839
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar Philippe » Dimanche 23 Juin 2019 11:20

Une belle décision,je trouve, que cette création d'un double enclos permettant la séparation lorsqu'un nouveau couple reproducteur arrivera. Est-ce d'ailleurs le cas pour l'installation récemment inaugurée à La Flèche ? Si qqu'un peut le confirmer ou l'infirmer ?
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar okapi » Dimanche 23 Juin 2019 11:48

Oui, mais en relisant l'article, il y a aussi quelque chose de pas très clair: les tigres de Sibérie "purs" vivront en cohabitation avec les hybrides et les mâles des deux camps seront donc ponctuellement séparés des femelles et vivront dans le pré-parc?
Il y aura donc quatre tigres présentés dans ce double enclos?
okapi
 
Messages: 11839
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar zoobeauval25 » Dimanche 23 Juin 2019 11:57

D'ailleurs, si vous voulez des photos de cette nouvelle installation, je serais ravi de les partager.
zoobeauval25
 
Messages: 1653
Enregistré le: Samedi 12 Mars 2016 22:36

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar okapi » Dimanche 23 Juin 2019 12:36

Avec plaisir! Merci d'avance!
Mais tu dois donc pouvoir nous éclairer: c'est une installation prévue pour un ou deux couples de tigres?
okapi
 
Messages: 11839
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar GPN » Dimanche 23 Juin 2019 16:31

Le coordinateur des tigres de Sibérie impose maintenant 2 enclos pour les parcs qui souhaitent recevoir des tigres de Sibérie. Soit pour séparer les genres, soit séparer les parents des enfants en cas de transfert tardif.
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 673
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar Philippe » Dimanche 23 Juin 2019 17:28

Et cette exigence légitime ne concerne pas les installations accueillant des tigres de Sumatra, GPN ? Merci d'avance.
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar GPN » Dimanche 23 Juin 2019 17:50

Apparemment non car la Flèche ne semble pas avoir deux enclos. Mais je ne peux pas affirmer à 100%.
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 673
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar Philippe » Dimanche 23 Juin 2019 19:24

Merci. Si c'est bien le cas, vraiment regrettable...
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar Philippe » Dimanche 23 Juin 2019 19:28

Le Parc animalier d'Auvergne mise avant tout sur la conservation

Depuis 2012, le Parc animalier d'Auvergne a vécu de nombreux changements. Sciences et Avenir a rencontré Pascal Damois, son actuel directeur qui a redoublé d'efforts pour faire de la conservation des espèces menacées une priorité.


" J'étais un anti-zoo jusqu'à ce que j'en ai un " : Pascal Damois, actuel directeur du Parc animalier d'Auvergne n'est pas tendre avec ces établissements à l'ancienne où la conservation était reléguée au second plan. En 2012, ce colosse originaire de Paris et son acolyte, Rémy Gaillot, deviennent propriétaires de ce que l'on appelait alors le Parc animalier du Cézallier. En quelques années, l'établissement vivra de nombreux changements.

Des enclos agrandis et un vétérinaire embauché

" En 2012, le parc n'était pas membre de l'EAZA (Association européenne des zoos et aquariums, NDLR), c'était une petite structure que l'ancien propriétaire avait entièrement construit lui-même ", explique Pascal Damois. Avec son collègue, ils décident de permettre au parc de développer la facette de la conservation et de devenir un véritable acteur de ce domaine.
" Nous avons notamment dû modifier les enclos. Par exemple, auparavant celui des lions correspondaient à 6 ou 7 enclos distincts ", souligne-t-il. Les abris sont donc agrandis et les enclos mixtes sont développés afin de permettre à différentes espèces partageant les mêmes milieux dans la nature, de faire de même en captivité.
Comme les enrichissements, ces mesures peuvent permettre de diminuer les stéréotypie, des mouvements répétitifs traduisant un certain mal-être de l'animal. Le parc fait aussi appel à une nutritionniste et en 2017, il embauche un vétérinaire de manière permanente démontrant sa professionnalisation.

Un parc membre de la prestigieuse EAZA depuis 2014


" Un zoo ne doit pas être là pour amuser les gens, martèle Pascal Damois tout en rappelant que ces établissements sont soumis à beaucoup de contrôles notamment de la préfecture ou encore de la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement. C'est un secteur qui a connu un sérieux virage il y a une dizaine d'années et tout le monde ne l'a pas pris correctement. Aujourd'hui, les parcs animaliers doivent évoluer ou mourir. "
Sous sa houlette, le nouveau Parc animalier d'Auvergne a alors mis l'accent sur la pédagogie auprès du public et sur la conservation.

En 2012, deux programmes de reproduction étaient pilotées pour venir en aide aux espèces menacées. Aujourd'hui, le parc en compte 40 pour 65 espèces hébergées. Il a aussi mis en place l'Euro Nature, une somme directement prélevée sur le prix du billet et permettant de venir en aide à des espèces menacées dans leur milieu naturel en finançant des associations. Et dans le parc, des animaux non menacés ont été transférés ailleurs afin d'accueillir des espèces en difficulté.
Admis temporairement à l'EAZA en 2014, qui veille à protéger la biodiversité et le bien-être des pensionnaires, il devient membre permanent en 2016. " Tout ceci est un investissement pour le parc ", admet son directeur. Mais cela s'avère payant : de 38.000 visiteurs, le Parc animalier d'Auvergne est passé à 101.000 et est définitivement entré dans la cour des grands.
Source : Sciences et Avenir.
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar raphaël » Lundi 24 Juin 2019 13:37

Je peux me tromper, mais de ce que je comprends de l'article, des tigres de Sibérie remplaceront ces vieux tigres de cirque à leur mort.

Zoobeauval25, tu as visité récemment le parc ?
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6913
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar zoobeauval25 » Lundi 24 Juin 2019 13:54

Oui, je l'ai visité il y a environ un mois.
zoobeauval25
 
Messages: 1653
Enregistré le: Samedi 12 Mars 2016 22:36

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar raphaël » Vendredi 28 Juin 2019 21:51

Pourras tu nous faire partager quelques images de ta visite ?
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6913
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Le Parc animalier d'Auvergne poursuit son développement

Messagepar zoobeauval25 » Dimanche 30 Juin 2019 16:53

Je suis désolé, car je vous ai fait une fausse promesse...
Suite à un problème informatique, la totalité de mes photographies de ma dernière visite au parc animalier d'Auvergne ont été perdues ! Encore une fois, je suis vraiment désolé. Tout ce qu'il y a a retenir, c'est que le nouvel espace des tigres est plutôt grand et très vallonné, avec un beau bassin en son centre. Pour l'instant, cet espace est un peu dénudé, mais la végétation poussera dans les mois à venir, comme cela a été le cas pour toutes les installations récentes du parc animalier d'Auvergne.

J'ai également été très impressionné par le nouvel espace des gloutons, très bien aménagé. Seule la vision des visiteurs est pour moi décevante.
zoobeauval25
 
Messages: 1653
Enregistré le: Samedi 12 Mars 2016 22:36


Retourner vers Nouveautés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tigre en mouvement