Arrivée de requins dormeurs cornus à Nausicaa

Nouvelles installations, arrivées et transferts d'animaux, événements...

Arrivée de requins dormeurs cornus à Nausicaa

Messagepar Philippe » Vendredi 09 Novembre 2018 7:15

Il y a quelques semaines, Nausicaa a accueilli des requins dormeurs cornus (Heterodontus francisci) qui viennent de rejoindre le bassin californien.

Surprenant, le requin dormeur cornu est reconnaissable par sa tête carrée et corpulente, sa couleur brune et ses taches noires régulières ainsi que ses nageoires dorsales armées d’épines venimeuses.

Le requin dormeur cornu vit dans les forêts de kelp. Plutôt paisible, il reste la plupart du temps posé sur les fonds. On le trouve sur les fonds sablonneux ou rocheux, entre la surface et 150 m de profondeur. Il se rencontre également dans les cavernes et les crevasses où il se cache. Le requin dormeur cornu se nourrit la nuit de coquillages, d’oursins et de crustacés. Adulte, il mesure entre 97 cm et 1,20 mètre pour un poids d’environ 10 kg.

Le bassin Californien, sa forêt de kelp, ses requins-léopards, ses émissoles et ses garibaldis, mettent en scène l’océan qui régule le climat planétaire, la composition de l’atmosphère et le cycle de l’eau. En surface, l’eau se déplace poussée par les vents, allant de l’équateur aux pôles, ou inversement.

Les eaux du Pacifique contribuent à la régulation du climat planétaire, à la composition de l’atmosphère, et au cycle de l’eau. Cette région particulièrement riche en vie est appelée une région d’upwelling, un endroit où les eaux profondes remontent à la surface, et avec elles une quantité importante de nutriments. Les espèces y prolifèrent, attirant par conséquent nombre de pêcheurs.

Le kelp vit dans cet espace. C’est la plus grande algue du monde : elle atteint 50 m de long et peut pousser de 60 cm par jour ! Elle se développe au large de la Californie et dans les eaux froides de l’hémisphère Sud (Patagonie, Iles Falkland, Kerguelen). En Californie, le kelp est récolté. On en extrait des substances (alginates) qui servent à fabriquer des produits alimentaires, pharmaceutiques ou cosmétiques.

Ces algues géantes abritent jusqu’à 800 espèces différentes : oursins, langoustes, étoiles de mer, requins léopards, lions de mer, etc. La faune vivant dans les forêts de kelp est très variée mais aussi très nombreuse : un seul pied peut abriter jusqu’à 500 000 individus !

De nombreuses espèces importantes pour la pêche comme des poissons, des langoustes et des ormeaux vivent dans les kelps. Lorsque leurs populations déclinent, c’est l’activité de pêche qui est directement menacée. Il est donc nécessaire de respecter l’équilibre entre espèces, afin de préserver les écosystèmes de façon durable.

Image
Source : www.sudinfo.be
Philippe
 
Messages: 9651
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Retourner vers Nouveautés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

Tigre en mouvement