Nouveautés 2019 dans les parcs français

Nouvelles installations, arrivées et transferts d'animaux, événements...

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar snockot » Lundi 28 Janvier 2019 18:49

Le choix des animaux est assez décevant en effet, c'est du très basique, à part le blob, mais comme cette espèce est complètement immobile, et possède un aspect de pourriture, je suis pas certain que que ça enthousiasme les foules... Je rejoins Didier quant au fait que ce ne sont pas ces espèces qui vont donner l'envie à de nouveaux visiteurs de venir découvrir le parc, ou aux déçus des débuts d'y revenir.

Par contre je trouve malin de les avoir saupoudrer sur l'année. Je pense qu'ils visent les abonnés, qui augmenteront potentiellement leur nombre de visites annuelles pour découvrir les nouvelles espèces au fur et à mesure, ce qui permettrait d'avoir un nombre de visiteurs un peu plus conséquent à moindre coût. Par contre est ce que ça remplira beaucoup les caisses ? Pas sur...
snockot
 
Messages: 679
Enregistré le: Dimanche 17 Janvier 2016 13:21

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar Antoine6259 » Lundi 28 Janvier 2019 21:06

J'essaye de relativiser.
Les coatis, il y avait sûrement mieux à trouver dans les espèces amazoniennes, mais au moins ça anime. Une cohabitation suricates et otocyons ça reste sympathique car ce sont des petits animaux qui peuvent plaire et de toute façon il n'y a plus vraiment de place dans cette zone (même si on a déjà parlé d'un vivarium), les otaries je trouve que c'est n'importe quoi car les visiteurs ne verront pas la différence et en plus le bassin est petit, le requin bambou je ne connaissais pas et ça peut être une bonne idée mais j'ai peur pour la taille du bac, et le blob là c'est sur c'est original mais j'aurais plutôt vu ça au Jardin des Plantes.
Antoine6259
 
Messages: 5247
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar gibbon » Lundi 28 Janvier 2019 22:00

@AdrieenCottrel :
Merci pour cette information.
On a enfin la réponse sur l'espèce d'otarie. Soit dit en passant, il y a une faute d'accord sur leur affiche : Otaries à fourrure austales.

Je sentais que la nouvelle espèce de la zone Guyane allait être les coatis. Je trouve que c'est un bon choix, l'animal étant plutôt élégant, actif et arboricole, donc l'animation visuelle est garantie.

Après, je rejoinsles différents avis sur le fait que ces nouveautés sont bien insuffisantes pour augmenter la fréquentation. Et, oui, GPN, on est nombreux à attendre impatiemment les ours à lunettes. Mais, les travaux se déroulant généralement en hiver, je pense que s'ils en présentent un jour dans l'actuel grand enclos sans intérêt, la modification de ce dernier serait effectuée au plus tôt l'hiver prochain pour une ouverture en 2020... Rêvons toujours...

Antoine6259 a écrit:les otaries je trouve que c'est n'importe quoi car les visiteurs ne verront pas la différence et en plus le bassin est petit

De quel bassin parles-tu ? Tu sais où seront logées les otaries à fourrure autrales ?
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1704
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar Antoine6259 » Lundi 28 Janvier 2019 22:48

Il me semblait que c'était acté depuis longtemps, et qu'elles cohabiteraient avec les otaries déjà présentes ? Mais si la cohabitation se passe mal, j'ai peur qu'elles ne finissent dans l'enclos secondaire.

Je me demande en revanche où iront les coatis ? Dans l'enclos des chiens des buissons surement ? Ou avec les pécaris ?
Antoine6259
 
Messages: 5247
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar gibbon » Lundi 28 Janvier 2019 23:29

Il ne peut pas y avoir de cohabitation entre les Otaries à crinière et les Otaries à fourrure australes, les premières étant des prédateurs naturels des secondes. C'est ce que j'avais précisé ici : viewtopic.php?f=7&t=14453&start=105
Elles ne cohabiteront donc pas au zoo...

Pour la nouveauté de la zone malgache, je suis très déçu que ça ne soit pas les ayes-ayes ! Ça aurait bien plus attiré le public que de petits requins...
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1704
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar Antoine6259 » Lundi 28 Janvier 2019 23:37

Peut-être, mais je viens encore de lire qu'ils allaient tenter la cohabitation. Est-ce faux ? Je n'en sais rien.
Antoine6259
 
Messages: 5247
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar gibbon » Lundi 28 Janvier 2019 23:54

Je ne sais pas quelles sont tes sources, mais ça m'étonnerait énormément qu'ils tentent ça. Mais, peut-être, qui sait ! Après tout, il y a bien eu (et peut-être encore) cohabitation entre une Orque (Orcinus orca) et des Dauphins à flancs blancs du Pacifique (Lagenorhynchus obliquidens) au SeaWorld d'Orlando, ce qui est encore plus inimaginable, tant la première espèce est dangereuse pour la seconde... En gros, c'est juste un de ses principaux prédateurs... Et le bassin n'est vraiment pas grand :
https://www.youtube.com/watch?v=4Q8rDCI_Q_U
Modifié en dernier par gibbon le Mardi 29 Janvier 2019 0:03, modifié 2 fois.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1704
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar Antoine6259 » Mardi 29 Janvier 2019 0:00

Il me semble pour ça que Vinch expliquait que tout dépend de l'origine de l'orque. En effet, certaines populations ne s'attaqueraient pas aux dauphins.
Antoine6259
 
Messages: 5247
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar gibbon » Mardi 29 Janvier 2019 1:22

S'il est vrai que quelques populations d'orques sont considérées comme ichtyophages (du moins principalement, car on ne connaît pas tout de leur alimentation), il n'en reste pas moins que l'orque en tant qu'espèce est un prédateur de delphinidés plus petits, pour lesquels elle est potentiellement extrêmement dangereuse.
Par ailleurs, une attaque n'a pas forcément un but alimentaire et quand on voit la taille du bassin sur la vidéo (ou du bassin des otaries de Vincennes), et compte tenu également de la différence de taille entre les espèces concernées, on a de bonnes raisons de s'inquiéter d'une telle cohabitation.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1704
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar jukala » Mardi 29 Janvier 2019 6:44

gibbon a écrit:Je ne sais pas quelles sont tes sources, mais ça m'étonnerait énormément qu'ils tentent ça. Mais, peut-être, qui sait ! Après tout, il y a bien eu (et peut-être encore) cohabitation entre une Orque (Orcinus orca) et des Dauphins à flancs blancs du Pacifique (Lagenorhynchus obliquidens) au SeaWorld d'Orlando, ce qui est encore plus inimaginable, tant la première espèce est dangereuse pour la seconde... En gros, c'est juste un de ses principaux prédateurs... Et le bassin n'est vraiment pas grand :
https://www.youtube.com/watch?v=4Q8rDCI_Q_U


C'est le Miami Seaquarium sur ta vidéo.
Cette cohabitation est encore d'actualité.
Il me semble que l'aquarium de Vancouver avait fait cohabiter ces 2 espèces aussi.

Concernant l'otarie à fourrure australe, j'ai vu sur zootierliste que le zoo de Vincennes en a eu de 1977 à 1980.
Mais comme d'autres, je vois mal une cohabitation entre le lion de mer de Patagonie et l'otarie à fourrure australe.
jukala
 
Messages: 176
Enregistré le: Dimanche 26 Juin 2016 13:30

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar Molinae » Mardi 29 Janvier 2019 7:06

Faire confiance à l'équipe animalière serait peut-être de bon ton. Le choix de ces otaries, n'a pas dû se faire à la légère. A voir..
Molinae
 
Messages: 106
Enregistré le: Jeudi 03 Mai 2018 16:13

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar Vinch » Mardi 29 Janvier 2019 12:37

À Gibbon:
Ce n’est inimaginable si l’orque en question est de l’écotype resident, c’est-à-dire se nourrissant surtout de poissons et très exceptionnellement d’autres mammifères marins dans le milieu naturel.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5019
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar Vinch » Mardi 29 Janvier 2019 12:42

Au Grau-du-Roi, lions de mer de Californie et phoques veau-marin cohabitent apparemment sans problème. Il est vrai qu’il ne s’agit pas de seux espèces d’otariidés, mais il me semble que la cohabitation californie/patagonie a été tentée plusieurs fois sans souci.
La seule espèce de lion de mer pour laquelle aucune cohabitation n’a été tentée à ma connaissance est le lion de mer de Steller.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5019
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar Philippe » Mardi 29 Janvier 2019 13:05

Cuddles, un épaulard mâle capturé dans l'Etat américain de Washington (et appartenant donc vraisemblablement à la population résidente de la côte du Pacifique Nord) a partagé un temps, à la fin des années 1960, son bassin de Flamingo Lang (Royaume-Uni) avec des grands dauphins.
Philippe
 
Messages: 10647
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Nouveautés 2019 dans les parcs français

Messagepar gibbon » Mardi 29 Janvier 2019 13:50

jukala a écrit:C'est le Miami Seaquarium sur ta vidéo.
Cette cohabitation est encore d'actualité.

Oups ! Désolé, j'ai dû lire trop vite le titre de la vidéo. Bien que j'ai visité plusieurs fois SeaWorld et Miami Seaquarium, je n'ai pas reconnu ce bassin comme étant celui de Miami. En même temps, j'ai une excuse, mes visites remontent à près de 25 ans :) Merci pour la rectification !

Vinch a écrit:Ce n’est inimaginable si l’orque en question est de l’écotype resident, c’est-à-dire se nourrissant surtout de poissons et très exceptionnellement d’autres mammifères marins dans le milieu naturel.

Oui, mais il est très difficile, voire impossible de savoir ce que mangent réellement et exactement les animaux dans leur milieu naturel dans des proportions précises. On ne peut obtenir, grâce aux différentes études de terrain, que des approximations et également une vision partielle de ce qui est vraiment consommé. Cela est souvent mentionné dans les Nutrition Guidelines concernant des espèces terrestres comme les mammifères ou les oiseaux, alors que dire d'animaux marins qui s'alimentent sous l'eau en pleine mer. Donc, effectivement, des études ont montré que certains types d'orques mangeaient principalement des poissons, mais rien ne prouve qu'elles ne s'en prendraient pas à des mammifères marins si elles en avaient l'occasion, et qu'elles ne le font pas sans qu'on ne l'ait constaté.
Quoi qu'il en soit, je pense que faire cohabiter des orques avec des petites espèces de delphinidés, c'est faire courir un risque pour ces derniers et très certainement leur imposer un grand stress. Et je pense que ça serait pareil pour une cohabitation otarie à crinière/otarie à fourrure australe.

Vinch a écrit:Au Grau-du-Roi, lions de mer de Californie et phoques veau-marin cohabitent apparemment sans problème. Il est vrai qu’il ne s’agit pas de seux espèces d’otariidés, mais il me semble que la cohabitation californie/patagonie a été tentée plusieurs fois sans souci.

Au Zoo d'Amnéville par exemple, des otaries à crinière et des otaries de Californie cohabitent depuis longtemps, apparemment sans problème.

Vinch a écrit:La seule espèce de lion de mer pour laquelle aucune cohabitation n’a été tentée à ma connaissance est le lion de mer de Steller.

Voici une vidéo qui montre des mâles d'otaries de Californie et d'otaries de Steller partageant un ponton sur une côte canadienne.
Les "petits" individus de couleur sombre sont des otaries de Californie mâles, et les gros de couleur claire sont des otaries de Steller mâles :
https://www.youtube.com/watch?v=cs-do90NXno
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1704
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

PrécédenteSuivante

Retourner vers Nouveautés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Tigre en mouvement