Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Nouvelles installations, arrivées et transferts d'animaux, événements...

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar Viktier » Mardi 05 Décembre 2017 18:23

Bonsoir à vous,(De retour après une absence assez longue & un nouveau compte...)
Pour en revenir aux perspectives d'avenirs du PDF, je pense qu'en plus de l'ajout de quelques espèces (non félines) il y a tout de même possibilité de pérenniser le concept qui fait l'originalité du parc. Il y a vraiment moyen d'innover en effet dans les procédés d'élevages et dans le mode de présentation des actuels pensionnaires. On pourrait très bien imaginer par exemple un très vaste complexe de 3 grands territoires (1 enclos principale d'1,5-2ha et 2 autres secondaires de la même superficie...) de rotation pour tigres sibériens et gloutons. En plus d'offrir aux animaux concernés des stimulations olfactives intéressantes et de pouvoir séparer les individus en cas de besoin ça peut être le moyen d'évoquer les concurrences entre prédateurs dans un milieu tel que la Taïga sibérienne. Je pense aussi qu'à moyen terme le parc pourrait envisager la présentation de rapaces dans des volières immenses style Skandinavisk Dyrepark ; on pourrait même imaginer dans cet élan des volières immenses à prédateurs, 5000m2 +/12m de haut (soyons ambitieux :lol: ) pour des lynx nord américains (le matin) et des aigles royaux (l'après midi) avec des espaces respectifs en retrait pour ces deux espèces ça pourrait avoir de la gueule, non ? Toujours le moyen d'évoquer un espace naturel et les relations entre les prédateurs qui s'y trouvent tout en stimulant les animaux présentés (plutôt les lynx dans ce cas). Ce ne sont que des pistes rapidement trouvées pouvant devenir avec un peu d'imagination des projets pour l'avenir du parc...
Pour découvrir mon univers → http://www.viktorlemoult.com/
Avatar de l’utilisateur
Viktier
 
Messages: 39
Enregistré le: Mardi 05 Décembre 2017 17:20
Localisation: Le Mans

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar okapi » Mardi 05 Décembre 2017 19:59

Sauf que nous parlons là d'investissements lourds, de modélisation du site et que le Parc des Félins n'a jamais fait l'objet d'une telle réflexion en amont de sa création. L'idée, basique et efficace, était d'offrir aux félins des espaces de vie sans commune mesure avec ce qui se fait dans la plupart des zoos français. Investissement minime, grillage et piquets, rentabilité maximale, fréquentation sidérante pour une poignée de chats, de chèvres et de lémuriens: pari gagné, donc. Je les vois mal, à tous points de vue, se lancer dans des structures aussi complexes alors qu'il serait temps, déjà, qu'ils se dotent d'un véritable espace d'interprétation des félins, avec des oeuvres de qualité muséale, des temps de médiation et des expositions temporaires d'envergure.
okapi
 
Messages: 10782
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar arthemus » Mardi 20 Mars 2018 13:13

Bonjour à tous,
Le grand espace anciennement réservé aux herbivores (proie des tigres) est maintenant destiné aux lions de l'Afrique de l'ouest. Depuis la fin de semaine dernière et dans un premier temps, 6 nouvelles femelles prennent possession des lieux à tour de rôle par groupe de 3. Une fois l'adaptation faite 2 mâles déjà présent au parc (Clarence et Belfort) devraient venir les rejoindre.
arthemus
 
Messages: 3
Enregistré le: Mardi 21 Juin 2016 15:26

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar Antoine6259 » Mardi 20 Mars 2018 13:17

Le parc va donc présenter des lions d'Afrique de l'Ouest dans deux enclos ? Ou alors l'autre est-il amené à être fusionné ?
Je suis vraiment déçu de la disparition de la plaine asiatique dans tous les cas.
Antoine6259
 
Messages: 4947
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar Thibaut » Mardi 20 Mars 2018 14:00

Si c'est le cas on peut louer l'effort d'élevage qui est fait. Depuis le temps qu'on en parle. :D
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 843
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar Antoine6259 » Mardi 20 Mars 2018 14:35

Pour les lions d'Afrique de l'Ouest ? Il y a besoin d'en faire l'élevage ?
Antoine6259
 
Messages: 4947
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar gibbon » Mardi 20 Mars 2018 16:44

Euuhh, Clarence et Belfort sont les deux jeunes lions d'origine inconnue qui ont été retrouvés au printemps 2015 devant l'entrée du parc et qui ont été intégrés par la suite au groupe de lions d'Afrique de l'Est ! Je ne vois donc pas ce qu'ils viennent faire parmi des lions d'Afrique de l'Ouest...
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1412
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar Therabu » Mardi 20 Mars 2018 17:46

Surtout qu'il n'y a pas de lions d'Afrique de l'Ouest identifié comme pur génétiquement en Europe. C'est très intéressant d'en parler ici, suite à la conférence de Grégory Breton organisée par la SECAS au zoo de Paris.

Grosso modo, la situation du lion en Afrique est globalement préoccupante avec un déclin générale suffisant pour le classer comme vulnérable (>-30% en trois générations). Mais si l'on regarde à l'échelle nationale, la situation est très contrastée avec 4 pays d'Afrique australe et l'Inde où les populations augmentent de plus de 12%. C'est donc que que la situation des lions dans les autres pays est bien plus préoccupante que ne le laisse penser le classement comme "Vulnérable" de l'espèce et ces populations seraient alors upgradée dans la liste rouge de l'UICN au même niveau de menace que le tigre, "En danger".

C'est en Afrique de l'Ouest où le déclin est le plus frappant et où les mesures de conservation les plus drastiques devraient se concentrer afin de sauver des populations désormais très morcelées. Par exemple, les lions du parc de Niokolo-Koba au Sénégal, sont les derniers à vivre en direction de l'Ouest avant les populations du complexe de Pendjari-W dans la zone transfrontalière du Niger/Burkina/Bénin, soit plusieurs milliers de kilomètres entre des populations autrefois connectées.
L'EAZA envisageait d'entamer un programme de reproduction en captivité de cette population et s'interrogeait plus globalement sur la pertinence de gérer les lions au niveau de la sous-espèce. La décision dépendait d'une part de la possibilité d'obtenir des individus, d'autre part des avancées scientifiques sur la taxonomie des sous-espèces de lions et enfin de la pertinence d'établir des populations captives différenciées comme chez les tigres.

Toujours d'après M. Breton, il semble avoir été décidé qu'il n'était pas pertinent de distinguer les sous-espèces en captivité, tout du moins africaines. Les lions captifs sont issus d'un pool génétique très large qui même s'il n'est pas pur, semble plutôt identifié comme une force et une capacité à s'adapter progressivement aux conditions de l'environnement où ils pourraient être réintroduits.
La taxonomie des lions est encore un sujet qui fait débat, mais des résultats récents suggèrent l'existence surprenante de seulement deux sous-espèces :
- le lion d'Afrique de l'Est et australe, répandu au sud du Nil et de la Rift Valley
- le lion "du Nord" qui recouvre à la fois les lions de Nubie, d'Afrique de l'Ouest, de Barbarie et de Perse (et donc celui ayant subit les plus grosses pertes)
La frontière en Afrique de l'Est pourraient être incertaine et poreuse mais rejoint l'histoire naturelle de nombreuses autres espèces (cf. reclassement des sous-espèces de girafe spar exemple).

Merci beaucoup quand même arthemus pour le partage de l'information ! :wink:
Therabu
 
Messages: 2771
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar gibbon » Mardi 20 Mars 2018 18:24

Therabu a écrit:Surtout qu'il n'y a pas de lions d'Afrique de l'Ouest identifié comme pur génétiquement en Europe.

Quelles sont les sources te permettant d'affirmer cela ?

Therabu a écrit:La taxonomie des lions est encore un sujet qui fait débat, mais des résultats récents suggèrent l'existence surprenante de seulement deux sous-espèces :
- le lion d'Afrique de l'Est et australe, répandu au sud du Nil et de la Rift Valley
- le lion "du Nord" qui recouvre à la fois les lions de Nubie, d'Afrique de l'Ouest, de Barbarie et de Perse (et donc celui ayant subit les plus grosses pertes)

Donc, ce n'est plus Lion d'Afrique (P. l. leo)/Lion d'Asie (P. l. persica) ?
Les lions d'Asie seraient donc des lions "du Nord", comme le pensaient certains auteurs dans les années 1990.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1412
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar Therabu » Mardi 20 Mars 2018 18:43

Ma source est Zootierliste, qui n'est pas sans reproches. Il est fort probable que du sang de lion d'Afrique de l'Ouest coule dans les veines des animaux des zoos européens mais je ne crois pas que de spécimens purs soient identifiés. Corrigez-moi si je me trompe.

Cette classification est encore loin de faire consensus et n'est pas encore adoptée. Il faut donc utiliser le conditionnel. Mais c'est effectivement la signification que cela aurait, c'est à dire que les lions du Sénégal se sont séparé plus tôt de ceux du Kenya et de Tanzanie que de ceux de la forêt de Gir.
Toutefois, une classification à trois sous-espèces, prenant en compte l'isolement des animaux d'Asie mineure ne me paraîtrait pas non plus improbable.
Therabu
 
Messages: 2771
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar JEROME31 » Mardi 20 Mars 2018 19:05

En parlant de Zootierliste, sans vouloir polluer le post, quelqu'un sait t'il pourquoi il est impossible de se logger ?
JEROME31
 
Messages: 543
Enregistré le: Samedi 10 Mars 2012 8:00

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar arthemus » Mardi 20 Mars 2018 20:47

arthemus a écrit:Bonjour à tous,
Le grand espace anciennement réservé aux herbivores (proie des tigres) est maintenant destiné aux lions de l'Afrique de l'ouest. Depuis la fin de semaine dernière et dans un premier temps, 6 nouvelles femelles prennent possession des lieux à tour de rôle par groupe de 3. Une fois l'adaptation faite 2 mâles déjà présent au parc (Clarence et Belfort) devraient venir les rejoindre.


Oups désolé il s'agit bien de lion d'Afrique de l'est....la géographie est moi :lol: :lol: :lol: :lol:
arthemus
 
Messages: 3
Enregistré le: Mardi 21 Juin 2016 15:26

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar gibbon » Mercredi 21 Mars 2018 9:26

Ah ! Je me disais bien que c'était bizarre ! :wink:

Merci Therabu pour ta réponse !
En fait, je m'étais mal exprimé sur le lion "du Nord". Je voulais plutôt dire que, dans leur ouvrage Les Félins, Toutes les espèces du monde paru en 1996, Peter Jackson et Adrienne Farrell Jackson présentent le lion d'Asie comme ayant été réparti, historiquement, des montagnes de l'Atlas au sous-continent indien.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1412
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar Antoine6259 » Mercredi 21 Mars 2018 10:24

Toutes mes excuses aussi, j'ai confondu Est et Ouest.

Et le lion d'Angola se trouve où dans cette classification ? Ou alors est-ce que la séparation de cette sous-espèce n'est plus fondée ?

C'est toujours le même problème qu'avec les plantes. Comme disait une connaissance, il y a des toujours des "diviseurs" (qui vont créer x sous-espèces différentes), et les "regroupeurs" pour lesquels il n'y a quasiment que l'espèce et rien de plus.
Antoine6259
 
Messages: 4947
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Nouveautés 2018 au Parc des Félins.

Messagepar Therabu » Mercredi 21 Mars 2018 14:51

Les lions de l'Angola, d'Afrique du Sud-Ouest ou encore appelés lions du Katanga seraient inclus dans la sous-espèce des lions d'Afrique australe, avec les lions du Kalahari, masaï et du Transvaal.

J'ai tendance à penser qu'en ce qui concerne les sous-espèces que l'histoire a connu bien plus de "diviseurs" (plus de 10 sous-espèces de lions africaines étaient reconnues) pour la bonne raison que la description d'une population permet de laisser une trace dans l'histoire, et de se distinguer parmi la littérature scientifique ou non.

Pour en revenir aux lions de l'Angola, il semblerait qu'un ou deux individus d'origine douteuse aient été introduits dans le groupe de Lisbonne qui est à l'origine d'une bonne partie de la population européenne. Même si la population n'est pas totalement pure, on peut gérer la souche de manière à ce que cette influence génétique soit minimalisée. Mais je serais curieux de voir comment vont être gérés les lions d'origine connue au sein de l'EEP. Vont-ils être tous mixés ensemble pour maximiser la taille de la population fondatrice et donc la variabilité génétique ou alors certaines souches comme les lions du Katanga ou de l'Atlas vont-elles continuer à être gérées de manière séparées, au risque de favoriser un goulot génétique ?
Therabu
 
Messages: 2771
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

PrécédenteSuivante

Retourner vers Nouveautés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement