Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Nouvelles installations, arrivées et transferts d'animaux, événements...

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar Philippe » Jeudi 31 Janvier 2019 20:52

Une belle saison en perspective au zoo d’Amiens, malgré les travaux

Le parc a reporté sa réouverture à ce samedi 2 février en raison de la neige. Les travaux de la zone Archipels, qui accueillera deux tigres de Sumatra, seront, eux, lancés le 17 février.

Les amoureux des animaux vont devoir faire preuve d’un peu de patience. Le parc zoologique d’Amiens Métropole devait normalement rouvrir ce vendredi 1er février après deux mois et demi de trêve hivernale. Mais en raison des intempéries et de la neige, la direction a fait le choix de reporter sa réouverture à ce samedi 2 février. « Les allées sont impraticables et cela pose des problèmes de sécurité pour les visiteurs, qui pourraient glisser et se blesser », indique Pierre Bouthors, chargé de communication de l’établissement.

Ce petit contretemps ne devrait gêner en rien cette nouvelle saison, qui s’annonce « historique » pour le zoo : à l’automne, la première zone du projet d’extension du site sera livrée. Baptisée Archipels, cet espace de 9.450 m², comprenant un vivarium et sept enclos dédiés aux écosystèmes d’Asie, accueillera près de 30 espèces, dont deux tigres de Sumatra. Les travaux, qui seront lancés officiellement dimanche17 février, dureront neuf mois, si tout se passe comme prévu.

Quelques circuits de visite modifiés

Parallèlement, les ouvriers ont aussi démarré le 14 janvier le chantier de rénovation de l’ancien dancing Le Pavillon Bleu, qui deviendra le restaurant du zoo. D’une capacité de 100 couverts, il devrait ouvrir avant l’été 2020, et pas fin 2019, comme annoncé initialement. La partie la plus abîmée de la bâtisse a déjà été déconstruite. Le reste du bâtiment sera, lui, conservé.
« Il s’agit d’un chantier très complexe, porté par un groupement d’architectes qui aura à cœur de rendre au Pavillon Bleu ses couleurs d’origine. Si les travaux devraient être terminés à l’automne, il faudra encore laisser le temps au concessionnaire de s’installer et de mettre toutes ses installations aux normes », explique Christine Morrier, directrice du parc et chef d’orchestre de cet énorme projet qui se prolongera jusqu’en 2024, avec la livraison, chaque année, d’une nouvelle zone.

Une saison un peu particulière s’annonce donc pour le public, qui pourra continuer de visiter le site tout en découvrant l’avancée du chantier, essentiellement concentré sur sa périphérie. « La programmation sera un peu moins lourde à gérer, car nous avons choisi de faire beaucoup de choses nous-mêmes cette année, mais au final, les visiteurs n’y perdront pas au change. Car si nous n’accueillerons pas de nouveaux mammifères le temps de ces travaux, de nouvelles espèces sont tout de même arrivées cet hiver, comme l’ibis rouge ou encore la pie de l’Himalaya (Ndlr : quelques espèces ont dû partir mais le zoo en accueille 85, contre 80 la saison dernière). Et nous avons mis autant de cœur à soigner les plantations et les volières que les saisons précédentes », assure Pierre Bouthors.

Des circuits de visite ont été modifiés afin d’éviter les zones les plus perturbées, et plusieurs espèces ont aussi été déplacées au sein du parc, à l’image des deux pandas roux, installés dans une volière. Ce qui ne devrait pas déplaire à leurs fans : on peut désormais les voir de très près lorsqu’ils s’amusent à se coller à la vitre. Ils déménageront à nouveau dans quelques mois, dans la zone Archipels toute neuve.

Image
La définition de la zone paysagère d’Archipels, où seront accueillis deux tigres de Sumatra, a été confiée à Jacqueline Osty qui a déjà aménagé le parc Saint-Pierre et le zoo de Vincennes.

Source : Le Courrier picard.
Biofaune : l'actualité de la conservation in & ex situ : http://biofaune.canalblog.com - www.facebook.com/biofaune
Philippe
 
Messages: 11545
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar Philippe » Mercredi 13 Février 2019 23:15

Les tigres arriveront en octobre au zoo d’Amiens

C’est parti pour les gros travaux au zoo avec le lancement, ce lundi 18 février 2019, du chantier de la zone Archipels. La fauverie sera prête en octobre pour accueillir les tigres de Sumatra.

Les travaux d’extension du parc zoologique seront officiellement lancés ce lundi 18 février. Les deux premières zones seront livrées en novembre 2019 et janvier 2020. Les travaux vont se dérouler sans fermeture au public.

1. Le territoire des tigres

Il y a de fortes chances qu’ils deviennent très vite les nouvelles mascottes du parc. Car depuis la réouverture du site début février, pas un jour ne passe sans que les soigneurs ne soient interrogés sur la date d’arrivée des deux tigres de Sumatra. « Il y a une attente incroyable de la part des habitants qui, pour certains, ont connu le zoo d’Amiens avec des félins. Mais à l’époque, les lions et les tigres étaient dans des cages à l’ancienne. Rien de comparable avec ce qui va être fait maintenant : les tigres évolueront dans un enclos immense de 1 900 m² et disposeront d’un grand bassin pour se baigner », s’enthousiasme Christine Morrier, la directrice du parc, à quatre jours du lancement du chantier de la zone Archipels.

Cet espace de près de 10.000 m² (qui comprend l’ancien territoire des éléphantes) sera dédié aux écosystèmes menacés d’Asie. Les deux tigres bénéficieront de 1.900 m² (un enclos principal et un enclos d’isolement) qui seront prêts en octobre prochain. « Il s’agit de la plus petite des sous-espèces de tigres. Ils sont reconnaissables à leur fourrure plus foncée et leurs poils plus longs sur les joues qui ressemblent à une crinière », détaille la directrice. Pour mieux les voir, un bassin subaquatique sera créé et offrira trois points de vision, dont une baie vitrée de 10 mètres de long.

Parmi la trentaine d’autres espèces attendues ici : deux alligators de Chine, des oiseaux, des amphibiens, des reptiles et des insectes qui évolueront dans sept volières et enclos, et dans un vivarium de 200 m².

2. Nouveau bassin pour les manchots

Les travaux de la nouvelle zone Rivages débuteront eux aussi ce lundi pour une livraison programmée en janvier 2020. C’est ici qu’on retrouvera le bassin des otaries et des manchots. « Le bassin des otaries ne bouge pas, mais la capacité des gradins sera doublée et portée à 300 places dès juin. Le bassin des manchots sera, lui, agrandi et déplacé sur l’ancien espace des loutres. »

Cette première phase du projet d’extension (22 millions d’euros déjà votés par la Métropole) comprend aussi la future entrée du parc, qui sera ouverte en 2021 dans la rue du Faubourg de Hem, ainsi que la zone Savane, où évolueront les girafes en 2022. Une deuxième phase de travaux, d’un coût de 20 millions d’euros, doit encore être budgétée jusqu’en 2024. « Il appartiendra à l’équipe qui sera en responsabilité en 2020 de valider cette seconde phase », précise Alain Gest, le président de la Métropole, qui a confirmé ce mercredi 13 février, lors d’une visite du site, sa volonté d’intégrer l’église Saint-Firmin au projet. L’idée de la directrice du zoo étant d’y faire installer des aquariums pour y créer un univers autour du Nautilus de Jules Verne.

3. Le restaurant ouvrira en mai 2020
Le chantier de l’ancien dancing Le Pavillon Bleu a, lui, démarré à la mi-janvier avec la déconstruction d’une partie de façade en pan de bois. « Les deux autres parties, qui comprennent notamment l’ancienne laiterie, seront conservées. Et la passerelle sera refaite à l’ancienne », précise encore Christine Morrier. Une fois la rénovation extérieure terminée, en octobre, les entreprises chargées du projet pourront s’attaquer à la décoration intérieure du bâtiment qui accueillera le futur restaurant du zoo (100 couverts sans la terrasse).
« On souhaite faire revivre l’esprit guinguette de la fin du XIXe, dans un style art nouveau », indique pour sa part Nathalie Devèze, maire adjointe chargée de la culture, qui rappelle que le restaurant sera ouvert aux visiteurs mais aussi aux extérieurs. « L’objectif est de faire que les prix restent accessibles pour tous, sachant qu’un snack sera aussi aménagé en 2021 dans l’ancienne entrée du parc. De la vente ambulante sera aussi proposée par deux triporteurs. »

Image
Le chantier de l’ancien Pavillon Bleu a démarré à la mi-janvier. Il accueillera le futur restaurant du parc en mai 2020.
Source : Le Courrier picard.
Biofaune : l'actualité de la conservation in & ex situ : http://biofaune.canalblog.com - www.facebook.com/biofaune
Philippe
 
Messages: 11545
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar Philippe » Mercredi 13 Mars 2019 22:54

Le zoo d’Amiens bientôt dans la cour des grands

« Ambitieux » et « exceptionnel » : le projet d’agrandissement du zoo fait l’unanimité au sein de l’Association française des parcs zoologiques, qui y tient son assemblée jusqu’à ce jeudi 14 mars 2019.


Les faits
Amiens Métropole a lancé les travaux d’extension du parc zoologique situé au parc de La Hotoie. Un restaurant et plusieurs nouvelles zones ouvriront d’ici quelques années.

La collectivité investit 22 millions d’euros dans la première phase de cette opération de réhabilitation et d’agrandissement. Une deuxième phase (20 millions) doit encore être budgétée et validée jusqu’en 2024.

La fauverie de 1.900 mètres carrés sera livrée en octobre pour accueillir deux tigres de Sumatra. Au sein d’une zone dédiée aux écosystèmes d’Asie du sud-est où cohabiteront une trentaine d’espèces.

Les travaux de la zone Rivages ont débuté pour une livraison programmée en janvier 2020. C’est ici que l’on retrouvera le bassin des otaries et des manchots.

La zone Savane, où évolueront les girafes, ouvrira en 2022.


Depuis ce mardi 12 mars et jusqu’à jeudi 14 mars, le parc zoologique d’Amiens et l’Esiee (l’école d’ingénieurs) reçoivent l’Association française des parcs zoologiques (AFPZ) présidée par Rodolphe Delord, par ailleurs directeur général du ZooParc de Beauval.

En pleine métamorphose, la structure amiénoise, ouverte en 1952, n’a pas été choisie par hasard. « C’est vrai qu’il commençait à devenir ancien, sourit Rodolphe Delord, sous le regard complice de la directrice Christine Morrier. L’association se réjouit du projet de rénovation et d’agrandissement. Un projet exceptionnel et ambitieux, qui va dans le bon sens. »

L’exemple allemand à suivre

Pour le spécialiste, le lieu choisi, en plein cœur de ville, a ses avantages : « Les meilleurs parcs zoologiques au monde sont situés en centre-ville. Je pense particulièrement aux zoos allemands : Berlin, Francfort, Hanovre, Hambourg, Leipzig. Ce sont des institutions. C’est la même chose aux Pays-Bas. Je suis persuadé que le parc municipal d’Amiens jouera un rôle de sensibilisation à la conservation des espèces en direction des habitants, et particulièrement des enfants. » C’est déjà le cas puisqu’il attire « 40.000 scolaires par an », calcule Christine Morrier qui souhaite, à terme, doubler la fréquentation annuelle du site, de 200.000 à 400.000 visiteurs.

« Amiens doit jouer pleinement son rôle dans le paysage des parcs zoologiques français, poursuit Rodolphe Delord, qui l’estime, en quelque sorte, complémentaire des grosses structures privées comme à Beauval, « La Palmyre », Douai, ou encore Amnéville. Ce n’est pas la taille d’un établissement qui préjuge de sa qualité. On le voit bien dans le projet que Christine nous a présenté. Aujourd’hui, les parcs modernes recréent des biotopes, des environnements pour les animaux. La priorité, c’est le bien-être animal. À Amiens, on l’a bien compris. Nous, professionnels, ne sommes pas des montreurs d’ours ! »

Visiblement séduit, on l’a compris, par le projet amiénois, Rodolphe Delord rappelle la mission première des parcs zoologiques aux yeux de l’association : « Ils sont des maillons de la conservation des espèces. Ils ne sauveront pas à eux seuls la biodiversité, mais ils peuvent aider, sachant qu’ils touchent un large public. Ce sont des lieux transgénérationnels, de convivialité. On vient y passer un bon moment et se reconnecter avec la nature et le monde sauvage. Pour nous, ils n’ont jamais eu autant d’avenir qu’aujourd’hui, car la faune sauvage est de plus en plus en danger. »
Un avis partagé par Christine Morrier : « Ils permettent la rencontre des humains avec d’autres êtres vivants. Il y a un effet d’altérité. On se dit : on n’est pas seuls sur la planète, il faut donc la partager. »

Marc Ancrenaz est du déplacement

N’en déplaise à leurs détracteurs, les parcs de l’association se présentent avant tout comme des conservatoires génétiques d’espèces qui ont permis la réintroduction d’espèces en danger critique d’extinction, comme l’addax ou l’ibis chauve. « On crée des programmes d’élevage, de recherches », souligne Rodolphe Delord, dont l’association prend position sur des sujets brûlants comme la chasse aux oiseaux à la glu ou l’huile de palme, qui menace directement 195 espèces dans le monde.
On notera d’ailleurs la présence à Amiens du docteur Marc Ancrenaz, connu et reconnu pour son travail de conservation des orangs-outans à Bornéo (Malaisie). « C’est très important de faire partie d’un réseau où l’on partage les mêmes valeurs, la même identité professionnelle, note Christine Morrier. Sinon, on peut se sentir très seul ! »

À ce jour, la France compte 95 parcs zoologiques répartis dans 59 départements et attire 20 millions de visiteurs par an. Si l’on ajoute les aquariums, on arrive à 27 millions de personnes.

Image
Source : Le Courrier picard.
Biofaune : l'actualité de la conservation in & ex situ : http://biofaune.canalblog.com - www.facebook.com/biofaune
Philippe
 
Messages: 11545
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar Philippe » Mardi 19 Mars 2019 18:04

France Bleu Picardie a fêté l'arrivée imminente du printemps par une série de reportages au zoo d'Amiens à découvrir ici : www.francebleu.fr/loisirs/evenements/fr ... 1552988687
Biofaune : l'actualité de la conservation in & ex situ : http://biofaune.canalblog.com - www.facebook.com/biofaune
Philippe
 
Messages: 11545
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar Philippe » Mercredi 19 Juin 2019 16:40

Les travaux d'Archipels avancent

Les éléments structurant l'espace des tigres de Sumatra sont sortis de terre. La présence de la fauverie et de la baie d'aquavision permettent à tous d'appréhender l'espace et de rendre concrets nos panneaux d'informations.

Image

Image
Source : page FB du zoo d'Amiens Métropole.
Par ailleurs, un reportage diffusé mercredi 19 juin 2019 à midi sur France 3 Hauts-de-France présente les avancées de ce chantier d'envergure (à partir de 6'30") : https://france3-regions.francetvinfo.fr ... o00rps7q5g
Biofaune : l'actualité de la conservation in & ex situ : http://biofaune.canalblog.com - www.facebook.com/biofaune
Philippe
 
Messages: 11545
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar ZooMatt » Vendredi 06 Septembre 2019 12:07

Article du Courrier Picard sur la pose de la vitre du futur bassin des tigres du Zoo d'Amiens. Une vidéo y est incluse.

On y apprend d'ailleurs les noms des tigres de Sumatra qui arriveront au parc en novembre, Tilak (qui vient de la Haute Touche) et Ménya. Cette Zone, ainsi que la Zone Rivages avec le nouveau bassin des manchots, ouvriront en février 2020.

La vitre du bassin des manchots a, par la même occasion, était installée.

https://www.courrier-picard.fr/id34495/ ... es?bot%3D1
ZooMatt
 
Messages: 54
Enregistré le: Lundi 26 Février 2018 20:20

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar ZooMatt » Vendredi 27 Septembre 2019 16:42

"Les travaux de l’enclos des tigres avancent à un bon rythme, la pose de la clôture entrant dans sa phase finale.
Conçue et fabriquée au mois de juin par une entreprise locale basée au Bosquel, ADS, cette clôture de 4,5 m de haut pour 210 m de long est un savant équilibre entre sécurité, confort des visiteurs et respect du site.
Prochaine étape : l’entrée en jeu des paysagistes avec la plantation d’arbres, la pose des massifs végétaux, l’implantation des rochers (qu’ils soient naturels, faux ou chauffants !)."

Source : Page FB du Parc Zoologique d'Amiens Métropole
ZooMatt
 
Messages: 54
Enregistré le: Lundi 26 Février 2018 20:20

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar Philippe » Vendredi 11 Octobre 2019 17:44

Des arbres ont été plantés dans le territoire des tigres de Sumatra, annonçant le début de la fin de ce chantier, selon une note publiée ce vendredi 11 octobre 2019 sur la page Facebook du zoo picard.
Image

Image
Biofaune : l'actualité de la conservation in & ex situ : http://biofaune.canalblog.com - www.facebook.com/biofaune
Philippe
 
Messages: 11545
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar Philippe » Mercredi 16 Octobre 2019 16:41

Le reportage sur l'aménagement de l'enclos des tigres de Sumatra diffusé sur France 3 Picardie mardi 15 octobre 2019 est visible à l'adresse suivante à partir de la 16ème minute: https://france3-regions.francetvinfo.fr ... oQ7Q2HOtGQ
Biofaune : l'actualité de la conservation in & ex situ : http://biofaune.canalblog.com - www.facebook.com/biofaune
Philippe
 
Messages: 11545
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar Antoine » Mercredi 20 Novembre 2019 9:13

Un nouveau pensionnaire au zoo d'Amiens, Menya un tigre de Sumatra

Image
Un tigre de Sumatra, est arrivée ce mardi 19 novembre 2019 au zoo d'Amiens. Elle s’appelle Menya, elle a trois ans. / © FTV Jean-Paul Delance

Elle s'appelle Menya, cette femelle tigre de Sumatra est la nouvelle pensionnaire du zoo d'Amiens. Son compagnon Tilak va la rejoindre jeudi 21 novembre.

Voici la nouvelle pensionnaire du zoo d’Amiens, un tigre de Sumatra, arrivée ce mardi après-midi. Elle s’appelle Menya, elle a trois ans. Elle a découvert sa loge après un périple de cinq heures.

Menya a grandi dans un parc anglais, dans le Yorkshire. Elle a été emmenée en France, avant le 31 octobre, date officielle du Brexit, finalement repoussé. Elle a passé quelques temps dans un parc de l’Allier pendant que les travaux de son espace se terminaient.

À Amiens, Menya et son futur compagnon profiteront d’un enclos de 1700 mètres carrés avec piscine et rochers chauffants. Son partenaire, Tilak, arrivera jeudi. Lui viendra de la réserve zoologique de la Haute-Touche, dans l’Indre, où il est né.

Ce couple fait partie d’un programme européen de reproduction visant à préserver l’espèce. La population de tigres de Sumatra vivant à l’état sauvage est estimée à 450 individus, un nombre qui baisse en raison de la déforestation.

Le tigre de Sumatra est une sous-espèce du tigre qui vit sur l'île indonésienne de Sumatra. En 2008, sa population était en baisse, avec environ 441 à 679 individus.

Source avec vidéo : https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 51755.html
Antoine
 
Messages: 2972
Enregistré le: Samedi 27 Janvier 2007 18:13
Localisation: POITIERS

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar Antoine » Jeudi 05 Décembre 2019 17:53

L’équipe élue en mars 2020 devra financer le reste des travaux du zoo d’Amiens

À quelques mois des municipales, le Courrier picard lance une série bilan en déclinant plusieurs thématiques. Après les transports, place au parc zoologique d’Amiens Métropole. Le chantier d’extension du site, qui doit passer de 6,5 à 8 hectares, a démarré en avril dernier. Deux nouvelles zones seront inaugurées en février, avant la livraison, chaque année jusqu’en 2024, d’un nouveau territoire. Seule la moitié du budget total est financé à ce jour.


Malheureusement, la suite est encore réservée aux inscrits !

Source : https://premium.courrier-picard.fr/id54 ... oo-damiens
Antoine
 
Messages: 2972
Enregistré le: Samedi 27 Janvier 2007 18:13
Localisation: POITIERS

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar Antoine » Lundi 09 Décembre 2019 10:47

La nouvelle zone ouvrira le 1er février prochain :

Image

Par ailleurs, quelques nouvelles des travaux :

A deux mois (et une semaine) de la réouverture du Zoo, le chantier d'Archipels avance à grand pas.
Après le territoire des tigres, c'est celui des pandas roux (Ailurus fulgens) et des loutres cendrées (Aonyx cinereus) qui commence à se dessiner.
Son système hydrographique, composé d'une multitude de petits bassins à différents niveaux, sera un véritable terrain de jeu pour les loutres. Les pandas, quant à eux, profiteront d'arbres et d'un ensemble d'agrès en hauteur.
On peut penser que dans une telle configuration chaque espèce aura un lieu de vie bien défini, et pourtant cette cohabitation promet d’intéressantes interactions!


Image

Image

Et des futurs pensionnaires :

Parmi les futurs habitants d'Archipels vous connaissez déjà Lobke, 12 ans et Wilmer, 3 ans. Ce couple de pandas roux (Ailurus fulgens) partagera son nouveau territoire avec les loutres cendrées. Rendez-vous le 1er février 2020 pour découvrir cette cohabitation originale!

Source : https://fr-fr.facebook.com/pages/catego ... 140005840/
Antoine
 
Messages: 2972
Enregistré le: Samedi 27 Janvier 2007 18:13
Localisation: POITIERS

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar nico » Jeudi 19 Décembre 2019 19:00

Dernière étape avant de laisser ce territoire à nos tigres de Sumatra: la mise en eau de leur bassin.

Excellent nageur, le tigre de Sumatra (Panthera tigris sumatrae) est l'un des rares félins à apprécier l'eau. Il était donc indispensable de doter leur territoire d'un bassin conséquent (60 000 litres).

Une large baie d'aquavision, la plus grande fabriquée en Europe pour cette espèce, vous offrira la possibilité d'admirer Tilak et Ménya en train de se baigner.

Image

Image

Source : fb du parc
Biofaune : L'actualité nature au quotidien
https://www.facebook.com/biofaune/
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3714
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar nico » Jeudi 19 Décembre 2019 19:02

Les travaux de Rivages entrent aussi dans leur phase finale.
Le nouvel environnement des manchots de Humboldt (Spheniscus humboldti) est presque achevé.

L'accès des visiteurs doit être finalisé, les rochers peints et le bassin de 60 000 litres rempli... mais les plantations sont terminées.

La livraison de la zone, et le déplacement de nos manchots sont prévus pour la mi-janvier.

Image

Image


Source : fb du parc
Biofaune : L'actualité nature au quotidien
https://www.facebook.com/biofaune/
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3714
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Re: Vers un nouveau zoo à Amiens à l’horizon 2019

Messagepar ZooMatt » Mardi 14 Janvier 2020 18:48

Informations issus de la page Facebook du parc concernant les espèces qui seront présentés dans la nouvelle zone Archipels et notamment le vivarium :

"Avec les tigres de Sumatra, Archipels hébergera près de 30 espèces dont le très étonnant crapaud mousse (Theloderma corticale).
Actuellement hébergé dans nos coulisses, cet amphibien originaire du Vietnam se rencontre dans les forêts tropicales humides d'altitude. Sa particularité? C'est un as du camouflage!
Combien d'individus voyez-vous sur cette photo?"

"L'ouverture d'Archipels en 2020 marquera le retour d'une espèce très appréciée du public: la loutre cendrée (Aonyx cinereus).
Le zoo d’Amiens accueillera un couple de loutres dans le nouvel enclos qu'elles partageront avec les pandas roux.
Nous avons hâte de les retrouver, et vous?"

"Parmi les futurs habitants d'Archipels vous connaissez déjà Lobke, 12 ans et Wilmer, 3 ans. Ce couple de pandas roux (Ailurus fulgens) partagera son nouveau territoire avec les loutres cendrées. Rendez-vous le 1er février 2020 pour découvrir cette cohabitation originale!"

"Archipels sera composée de différents territoires accueillant des espèces ambassadrices de la biodiversité des milieux humides asiatiques.
C'est dans cette nouvelle zone que vous retrouverez dès le 1er février notre couple de grues du Japon (Grus japonensis):
Achille et Athanase.
La grue du Japon est l'un des plus grand oiseau au monde (1m50), c'est aussi l'un des plus menacé. Dépendante des zones humides, dans lesquelles elle niche et se nourrit, elle a vu ses effectifs s'effondrer avec l’assèchement des marais et des prairies inondées de Mandchourie,
Les grues du Japon sont hébergées à Amiens dans le cadre d'un programme de conservation (EEP)."

"Les grues du Japon partageront leur lieu de vie avec une autre espèce dépendante des zones humides: l'ibis falcinelle (Plegadis falcinellus).
Espèce migratrice en Europe et en Asie, l'ibis falcinelle se rencontre toute l'année en Asie du sud-est, en Afrique sahélienne et centrale ainsi qu'en Australie. Ils nichent en colonie dans des petits arbres implantés près des cours d'eau, étangs ou marais.
Carnivore, son bec incurvé lui permet de fouiller dans la vase et d'y trouver son repas qu'il compose d'amphibiens, de mollusques, de vers, d'insectes ou de larves."

"Connaissez-vous la grenouille cornue asiatique (Megophrys nasuta)?
Avec son mimétisme en forme de feuille morte, cette grande grenouille est particulièrement difficile à voir dans les débris de végétation qui jonchent le sol des forêts tropicales de Malaisie, de Bornéo ou encore de Sumatra.
Cet amphibien étonnant sera hébergée dans le vivarium d'Archipels que vous pourrez découvrir dès le mois de février!"

"Découvrons aujourd'hui un autre habitant du vivarium d'Archipels: le dragon vert des arbres (Bronchocela cristatella).
Aussi appelé lézard vert à crête, ce petit reptile se rencontre dans les forêts d'Asie du sud-est (Malaisie, Bornéo, Sulawesi, les îles Visayas, Palawan...).
Il possède une queue longue et fine qui représente près de 75% de la longueur totale de son corps (57 cm pour les plus grands individus)."
ZooMatt
 
Messages: 54
Enregistré le: Lundi 26 Février 2018 20:20

PrécédenteSuivante

Retourner vers Nouveautés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : lars de vocht et 5 invités

Tigre en mouvement