Deux jeunes aigles de Bonelli, espèce très menacée, tués

Taxonomie, éthologie... Voici le lieu de vos échanges animaliers !

Deux jeunes aigles de Bonelli, espèce très menacée, tués

Messagepar nico » Jeudi 20 Février 2020 15:54

Braconnage : Deux jeunes aigles de Bonelli, espèce très menacée, tués dans le Gers et les Landes

La mort en novembre dernier de deux aigles de Bonelli, criblés de plombs de chasse, a été annoncée ce mardi. Cette espèce très menacée fait l’objet d’un plan national d’action

Les cadavres, criblés de plombs, ont été découverts à quelques jours d’intervalle, en novembre dernier. Mais l’annonce n’a été faite que ce mardi, après l’enquête de l’Office française de la biodiversité (OFB, ex-ONCFS). Deux jeunes aigles de Bonelli ont été tués durant la période de chasse, près de palombières, dans l’ouest du Gers et dans les Landes voisines. Des actes passibles de deux ans d’emprisonnement et 150.000 euros d’amende. Plusieurs plaintes contre X sont à l’étude pour destruction d’espèce protégée.

Car cet oiseau d’une envergure d’1,60 m, un peu plus gros qu’une buse, est l’un des rapaces les plus menacés de France, avec 38 couples recensés en 2019 (contre environ 800 en Espagne, un chiffre en baisse ces dernières décennies). « Il s’agit d’une espèce qui bénéficie d’un plan national d’action (PNA) », explique Olivier Scher du Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon (CEN-LR).

22 couples en 2002, 38 en 2019
Ce spécialiste anime justement l’actuel PNA, auxquels sont associés d’autres organismes comme la Ligue de protection des oiseaux (LPO) Auvergne-Rhône-Alpes, et qui court jusqu’en 2023. Ces mesures lancées par l’État ont permis l’augmentation de la population française d’aigles de Bonelli, dont il ne restait plus que 22 couples en 2002. Mais l’espèce demeure extrêmement fragile.

Les animaux tués cet automne, bagués et équipés d’une balise GPS, étaient nés au printemps 2019 dans le Gard et l’Hérault. Présent dans toute la zone méditerranéenne, l’Aquila Fasciata (son nom scientifique) vit en France sur un arc dessiné entre le Gard et l’Ardèche au nord et les Pyrénées-Orientales au sud. Mais si l’espèce est sédentaire, avec des couples formés à vie, les jeunes (un à deux par an et par couple) ont la bougeotte.

Sourec et suite de l'article : https://www.20minutes.fr/planete/272140 ... ers-landes
Biofaune : L'actualité nature au quotidien
https://www.facebook.com/biofaune/
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3714
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Retourner vers La faune dans le milieu naturel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tigre en mouvement