Zoo de Landau (Allemagne), été 2021

Postez-ici vos comptes-rendus de visites dans les espaces zoologiques français et étrangers...

Zoo de Landau (Allemagne), été 2021

Messagepar raphaël » Lundi 01 Août 2022 15:08

Continuons la découverte des zoos allemands frontaliers, juste après avoir découvert Kaslruhe, le même jour, je me dirige à une heure de là vers le

Zoo de Landau

D'après zoospassion où j'ai pu checker de nombreuses infos, le Zoo de Landau est considéré comme l'un des plus petits d'Allemagne.
Signe qui ne trompe pas, il n'y a pas vraiment de grand parking, et l'entrée est vraiment petite, située le long d'une route urbaine, de banlieue pavillonnaire.
Voici le plan du parc : https://www.zoo-landau.de/service/zooplan

Entrée

Image

A droite de l'entrée, nous pouvons suivre un chemin qui monte en pente douce dans la forêt. Cette partie est une extension du zoo.

Image

Nous y découvrons un petit enclos sableux pour des gazelles à goître.
Landau et le voisin Kalsruhe travaillent ensemble pour la reproduction de cette espèce peu courante.

Image

Image

Ce petit enclos jouxte une grande prairie mitoyenne à l'extérieur du zoo, où vivent des dromadaires. Ils sont visibles par les riverains depuis l'extérieur. La logique voudrait que les gazelles puissent accéder à cette prairie, mais je n'ai pas compris si c'était le cas ou non.

Image

Toujours dans cette partie de forêt, nous profitons de la nature locale avec supports pédagogiques :

Image

Image

Nous arrivons face à un haut mur de remparts. Un enclos à la clôture un peu abîmée, qui paraissait abandonné, accueillerait des muntjacs :

Image

A côté, le rempart crée un cul-de-sac qui sert d'observatoire vitré sur l'enclos des tigres :

Image

Image

Puis le chemin, sous forme de passerelle en bois, remonte légèrement et longe cet enclos qui a abrité également des ours bruns. On se croirait un peu à la citadelle de Besançon, avec plus de surface et de végétation pour les félins.

Image

Image

Pas mal de petites infos et pédagogie sur la faune locale dans cette zone :

Image

Image

Nous revoici au niveau de l'entrée, pour prendre les allées historiques, où régulièrement des panneaux rétros nous montrent ce qui fut ces endroits dans le passé :

Image

Un enclos un peu embroussaillé était annoncé comme celui de muntjacs et sangliers des Visayas. Vu les loges au fond, on aurait dit un enclos conçu pour des herbivores plus grands, une ancienne savane peut-être.

Image

Deux enclos reliés, avec des clôtures assez basses, sont le lieu de vie de chiens des buissons :

Image

Image

Image

Nous découvrons alors un enclos pour sangliers des Visayas, lui aussi avec un point de vision assez bas sur un parc sableux :

Image

Image

Image

La petite plaine africaine, toute en longueur, voit des zèbres cohabiter avec des gnous :

Image

Image

Image

Un enclos à suricates crée une petite intégration au centre de la savane :

Image

Un face, un pré abrite des wallabies de Bennett :

Image

La miniferme accueille chèvres, poules et autres animaux domestiques :

Image

Elle est juste à côté de l'école du zoo, édifice qui permet j'imagine d'accueillir des classes et groupes :

Image

Image

Nous arrivons alors au niveau des installations pour oiseaux africains, avec en introduction une petit volière des rolliers :

Image

Et nous entrons dans une petite "Serre à volières”, une installation intérieure où se retrouve quelques espaces à oiseaux d'Afrique de l'Est, notamment pour des touracos, spréos superbes et oedicnèmes :

Image

Image

Image

Puis, nous découvrons une plus grande volière-serre africaine avec une installation immersive, où vivent notamment cigognes d'Abdim, spatules africaines, grues couronnées grises :

Image

Image

Image

A droite, de plus petites volières abritent des gris (du Gabon et de Timneh) et le parc évoque le trafic de ces oiseaux :

Image

Sorti de cette zone, le chemin longe une partie forestière, avec une série pédagogique originale sur le soleil :

Image

Nous retrouvons des oiseaux, avec un petit complexe de volières d’oiseaux menacés d’Asie, même si en réalité les blocs de volière accueillent aussi des espèces sud-américaines. Eperonniers napoléons, gallicolombes, amazones font partie des espèces en danger accueillies dans un style qui fait très élevage conservatoire :

Image

Image

Image

Image

Image

Le chemin passe ensuite devant l'enclos des fennecs :

Image

Avant d'arriver au complexe des guépards. Trois enclos visibles abritent ces félins en danger. Ils sont de petite taille, et j'ai surtout été impressionné par la proximité possible avec eux : pas de garde-corps ni de barrière de sécurité, on peut y toucher les guépards :

Image

Image

Image

Nous arrivons alors face à une palissade couverte d'informations sur la faune des Philippines :

Image

Image

Une volière accueille des mainates :

Image

Image

L'ancienne fosse aux ours polaires est alors visible. C'est aujourd'hui, et tant mieux, un enclos un peu rénové pour loutres naines :

Image

Image

Petit écart dans le thème asiatique, le chemin longe l'enclos à flanc de colline des manchots de Humboldt :

Image

Image

Image

Image

En revenant sur nos pas, à gauche des loutres, se trouve l'enclos des cerfs du Prince Alfred, visible par plusieurs points de vue :

Image

Image

Image

Image

Il donne ensuite sur un autre enclos à sangliers des Visayas :

Image

Image

A leur côté, un petit enclos extérieur relié à de grandes loges voit cohabiter des rats des nuages et porcs-épics des Philippines :

Image

Image

Image

Image

Un petit pont surplombe une rivière pour accéder à une autre partie du parc :

Image

Il s'agit de la zone des singes. Elle est assez carcérale et héberge encore trop d'espèces.

Image

Chimpanzés :

Image

Gibbons :

Image

Atèles :

Image

Mangabeys couronnés :

Image

C'est aussi le lieu d'un petit point de restauration et place de jeux, avec au milieu l'enclos des cochons d’Inde :

Image

Un petit parc accueille diverses tortues terrestres européennes :

Image

Un enclos étonnamment très grillagé, peut-être anciennement lieu de vie de félins ou de primates, fait un bel espace pour des diks-diks de Kirk :

Image

Un parc couvert d'écorces voit cohabiter des watussis et potamochères sur une superficie limitée :

Image

Image

Le point d'eau des flamants du Chili est le point central du dernier circuit du zoo :

Image

Ici se trouve le vivarium et également maison des singes, mais toujours covid oblige, je n'en vois que l'entrée :

Image

Contre la façade se trouve l'enclos des mangoustes rayées :

Image

La visite se finit par une allée de volières :

Image

La première, très grillagée, voit cohabiter des perroquets américains (aras à gorge bleue et amazones) avec des makis cattas :

Image

Image

Nous pouvons entrer dans la volière suivante, où vivent des ibis rouges :

Image

Image

C'est ainsi que se termine cette visite d'un effectivement tout petit établissement.
On peut reconnaître le choix de petites espèces menacées, notamment axées sur l'Asie et les Philippines, avec des installations récentes pour les sangliers des Visayas et cerfs du Prince Alfred, et les oiseaux en danger. Il manque toutefois un peu de folie ou d'originalité dans les présentations : des cohabitations plus originales (pourquoi pas les loutres naines avec les cerfs ? les diks diks et les mangoustes ensemble, ou avec des primates ?) et les installations restent de petite taille, avec ce style de grillage très urbain.
Un peu plus d'inventivité ferait vraiment sortir du lot ce petit établissement, dont les implications conservatoires ont l'air sérieuses. La refonte de la zone à singes, et une meilleure réorganisation des espèces, ferait une différence !

Panneaux sur la conservation :

Image
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7163
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Zoo de Landau (Allemagne), été 2021

Messagepar AnimauxEtZoos » Mardi 02 Août 2022 10:06

Très agréables à lire tes comptes-rendus de tes visites de l'été dernier, merci raphaël !
Y a-t-il une raison particulière pour que Landau se penche sur la faune philippine, malgré sa petite superficie ? Mais je trouve cette idée bonne, peu de zoos de plus grandes superficies y penseraient.
AnimauxEtZoos
 
Messages: 442
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2016 13:36

Re: Zoo de Landau (Allemagne), été 2021

Messagepar snockot » Mardi 02 Août 2022 13:51

Merci pour tous tes comptes-rendus récents ! Contrairement à d'autres parcs que tu as posté, celui là me fait moins envie... Je ne sais pas si c'est un effet dû à l'appareil ou si c'est réellement comme ça, mais sur plusieurs photos, je trouve que les animaux font très grands par rapport à la taille de l'enclos !
snockot
 
Messages: 939
Enregistré le: Dimanche 17 Janvier 2016 13:21

Re: Zoo de Landau (Allemagne), été 2021

Messagepar david » Mercredi 03 Août 2022 7:56

Merci Raphaël pour tes comptes-rendus !
J'avais un vague souvenir qu'il y avait des chats à pieds noirs dans ce parc, peut-être que je confonds avec un autre....
david
 
Messages: 608
Enregistré le: Mercredi 03 Août 2005 16:19
Localisation: TOURS

Re: Zoo de Landau (Allemagne), été 2021

Messagepar didier » Mercredi 03 Août 2022 8:04

pas de garde-corps ni de barrière de sécurité, on peut y toucher les guépards :


Assez incroyable, bizarre que ce soit toléré, je pensais qu'ils étaient plus rigoureux sur la sécurité, nos voisins allemands.
Beaucoup trop de petites volières, je ne suis pas très emballé, merci pour cette visite, qui restera virtuelle pour moi. :wink:
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 15635
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Zoo de Landau (Allemagne), été 2021

Messagepar Therabu » Mercredi 03 Août 2022 8:54

Merci Raphaël, effectivement c'est assez étriqué, pas facile de concevoir des installations.
Les zèbres sont de Hartmann, plus intéressants que le zèbre de plaines habituel.

La volière des mainates a été mise en place pour favoriser la reproduction de ces oiseaux en cours de disparition à l'échelle européenne mais aussi en milieu naturel. Landau sert de "lycée" ou les jeunes mainates sont rassemblés pour qu'ils aient le choix de leur partenaire. Les couples formés sont ensuite envoyés dans d'autres zoos avec des chances de reproduction bien supérieures que si l'homme avait choisi le partenaire lui même. J'imagine que cela nécessite quelques volières supplémentaires en coulisses.

Ce petit parc est finalement plus renommé pour son investissement et ses actions de conservation, notamment au sein de la ZGAP, que pour la visite en elle même.

@AnimauxEtZoos c'est justement cette inclination vers les problématiques de conservation qui pousse ce zoo a avoir une zone philippine. Cela dit il y a quand même un enclos watusi potamchère qui semblait évitable.
Therabu
 
Messages: 3827
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Zoo de Landau (Allemagne), été 2021

Messagepar raphaël » Mercredi 03 Août 2022 19:06

La spécialisation sur les Philippines est intéressante.
Le zoo doit être en transition dans son masterplan, on sent que les enclos du fond du parc, vers les mainates, les loutres naines et les rats des nuages, sont récents alors que les enclos des sangliers des Visayas et cerfs du Prince Alfred côté entrée vers la savane et les chiens des buissons paraissent une réaffectation.
Avoir deux enclos pour ces deux espèces sur une petite superficie est étonnante, peut être que certains individus partiront.
Le zoo a une belle orientation vers des petites espèces menacées, mais je comprends moins le choix des petites volières à touracos, rolliers, cigognes d'Abdim et grues.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7163
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Zoo de Landau (Allemagne), été 2021

Messagepar Antoine6259 » Vendredi 05 Août 2022 7:04

Merci pour ce compte-rendu Raphaël. Un petit parc urbain, qui me fait un peu penser à Maubeuge, loin de l'image traditionnelle des grands zoos allemands. Surement moyen de le transformer, mais encore beaucoup de grillages pas des plus esthétiques et une collection qui pourrait être recentrée.
Je me suis amusé à rechercher les vieux enclos : Si je ne me trompe pas, l'enclos des muntjacs et des sangliers des visayas était auparavant occupé par les cerfs du Prince Alfred. Il y a également eu des wallabies à cet endroit si c'est bien ça. L'enclos des chiens des buissons a du voir ses clôtures abaissées car il était occupé par des jaguars ! Les ours polaires cela doit vraiment remonter, car les plans montrent des otaries à la place des loutres (pas beaucoup mieux cela dit.) Les chèvres se trouvaient auparavant à la place des cerfs du Prince Alfred et sangliers des Visayas (bonne idée de les avoir déménagées.) Et pour les dik-diks, apparemment ils sont dans l'ancienne cage des lynx. L'enclos sableux des potamochères et watusis n'est pas une nouvauté (ils sont là depuis au moins dix ans) mais il semblerait qu'il y avait des bisons dans les années 70.
Antoine6259
 
Messages: 5765
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53


Retourner vers Comptes-rendus de visites

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Tigre en mouvement