Zoodyssée 2019

Postez-ici vos comptes-rendus de visites dans les espaces zoologiques français et étrangers...

Zoodyssée 2019

Messagepar Miami » Mardi 23 Juillet 2019 18:26

Je suis allé visiter Zoodyssée le 18 juillet 2019. Je connais ce zoo depuis plusieurs années, et je n'ai jamais vu autant d'affluence, je pense que l'arrivée des ours y est pour quelque chose. J'habite dans la zone depuis longtemps, et même si Zoodyssée est plus proche, il est quasiment inconnu, et dès que l'on parle de zoo tout le monde pense immédiatement à La Palmyre. Ils font des pubs à La Rochelle, et pourtant beaucoup de gens ne connaissent même pas son existence, et ne savent pas qu'il existe un zoo à proximité de Niort. Je pense que si Zoodyssée n'arrive pas à faire augmenter sa fréquentation, c'est notamment parce que personne ne sait qu'il existe. J'espère qu'à l'aide des nouveautés et des changements futurs, ils réussiront à se faire connaître pour que leur fréquentation décolle enfin.
Image
Plan du zoo à la fin de sa mutation en 2022
Image
Plan actuel

En sortant du bâtiment d'entrée, on arrive sur une petite fosse contenant des marmottes. Cette fosse n'est pas immense et elle laisse peu d'intimité aux animaux car on peut en faire le tour, mais l'enclos est tout de même correct.
Image

A droite de cet enclos, on rencontre 2 fosses de petites tailles, la première est occupée par des 3 renards roux tandis que la seconde héberge des blaireaux. Entre les 2 fosses, il y a un passage souterrain où des terriers ont été créé, et on peut observer les animaux à l'intérieur car ils sont vitrés. Là encore, les animaux ont peu d'intimité. Les blaireaux ont construit un terrier dans leur enclos et il utilise donc peu ce terrier. Mais Zoodyssée s'efforce de gommer ses points noirs, et ces 2 espèces deménageront prochainement sur une grande parcelle boisée.
Image
Renards roux
Image
Blaireaux d'Eurasie
Image
Passage souterrain
Image
Futur enclos

A droite de ces 2 fosses, une dernière fosse plus spacieuse accueille 4 ratons laveurs. La taille parait ici suffisante.
Image

On a ensuite la possibilité d'observer l'intérieur de la nurserie, où de nombreux jeunes reptiles sont hébergés. Les vivariums sont collés à la vitre afin que l'on puisse les observer. On peut voir de jeunes couleuvres à échelons, des lézards des murailles, des bébés tortues cistudes, des lézards verts, des couleuvres vipérines, des couleuvres à collier, des couleuvres à 4 raies, des crapauds communs mais aussi des rats des moissons.
Image
Bébés cistudes d'Europe
Image
Un exemple de terrarium
Image
Nurserie

On arrive ensuite dans la mini ferme, avec différents enclos pour les animaux de ferme. On peut notamment observer une vache, un cochon, une dizaine de moutons d'Ouessant, un groupe de 8 chèvres poitevines avec plusieurs petits et bien sûr le traditionnel enclos de contact des chèvres naines, avec tout de même une zone de retrait pour les animaux. On peut également observer des cochons d'Inde et des lapins, tandis que de nombreuses poules, pintades, dindons et oies se baladent librement dans toute la zone.
Image
Enclos de la vache
Image
Enclos du cochon
Image
Enclos des moutons d'Ouessant
Image
Enclos des chèvres poitevines
Image
Enclos des chèvres naines
Image
Enclos des lapins


En suivant le circuit de visite, on arrive au vivarium du parc, qui contient globalement les espèces visibles à la nurserie, on peut donc observer des rats des moissons, des lézards ocellés, des couleuvres à échelons, des couleuvres d'Esculape, des couleuvres à collier, des couleuvres vipérines, des vipères ammodytes, des tarentes, des couleuvres situlas, des vipères aspics, des vipères péliades, des orvets des Balkans et des couleuvres à 4 raies. Tous ces vivariums sont assez classiques, certains sont de bonne taille tandis que certains paraissent peut être un peu petit pour ses occupants.
Image
Terrarium d'un lézard ocellé
Image
Uns des plus petits terrariums pour un tarente
Image
Un autre petit terrarium pour une vipère ammodyte
Image
Uns des plus grands terrariums pour un orvet des Balkans
Image
Terrarium pour une vipère aspic


À la sortie du vivarium, on remarque 2 enclos collés au bâtiment, le premier hébergeant quelques lézards ocellés, tandis que le second, équipé d'un bassin, accueille une dizaine d'émydes lépreuses. Ces 2 enclos paraissent assez spacieux pour leurs habitants.
Image
Lézards ocellés
Image
Émydes lépreuses

Ensuite, on revient sur nos pas et on repasse à proximité du premier pavillon d'interprétation. Accolé au bâtiment, un enclos abrite une douzaine de tortues d'Hermann, elles couraient partout et grimpaient sur les côtés avec un étonnant dynamisme, cet enclos paraît assez adapté aux animaux.
Image

En continuant, on arrive devant l'enclos d'une des stars du zoo, le loup gris. L'enclos est valloné et est très vaste et spacieux, il héberge une grande meute de 8 loups dont 1 jeune né récemment, c'est assez impressionnant de voir autant de loups courir ensemble.
Image
Image

En poursuivant la visite, on rencontre un pavillon d'interprétation, où l'on peut observer un vivarium hébergeant des rats qui sont destinés à devenir les futurs repas de leur voisin, qui est une couleuvre. On peut aussi voir un grand terrarium occupé par 2 lézards ocellés.

On avance, et l'on rentre dans la grande partie du parc. Le premier enclos se situe à notre droite, il s'agit d'un grand territoire boisé hébergeant une dizaine de daims accompagnés de 2 cigognes blanches. En face, un enclos plus petit abrite 2 nouvelles cigognes. Les cigognes déménageront bientôt dans un enclos situé juste à côté de la sortie du parc, qui sera bien mieux adapté qu'une parcelle de forêt.
Image
Daims
Image
Futur espace des cigognes

En suivant le circuit de visite, on a à notre droite le futur territoire des renards et blaireaux, et à notre gauche, on peut observer quelques chevreuils qui vivent eux aussi dans un grand enclos boisé. Ils se sont apparemment reproduits récemment.
Image

On suit le chemin, et on trouve a notre gauche un grand enclos hébergeant 3 grues cendrées. L'enclos comporte un petit bassin et est spacieux.
Image

On arrive alors à côté de 2 volières identiques, la première abrite des genettes que je n'ai pas vu, tandis que la deuxième abrite une chouette épervière. Ces volières ne sont pas immenses mais elle reste correcte.
Image
Genette
Image
Chouette épervière
Image
Volière de l'extérieur

Ensuite, on avance un peu, et on trouve à notre gauche l'enclos des élans, c'est peut être l'uns des enclos forestiers les plus petits, mais il est quand même de bonne qualité. J'ai aperçu un seul individu, mais je crois qu'il y a un couple.
Image

On continue et on trouve un enclos hébergeant un couple de chats forestiers. L'enclos, qui est assez récent, n'est pas immense, mais est équipé d'un grand bassin sur un côté pour éviter les clôtures. Mais ce qui rend cet enclos de qualité est le fait que les animaux peuvent grimper sur certains des arbres. En effet, lors de mon passage, un des chats faisait sa sieste a plus de 10 mètres du sol.
Image
Chats forestiers
Image
Arbres accessibles

En face, un enclos de bonne taille héberge une petite famille de 7 bouquetins des Alpes.
Image

A côté, un enclos beaucoup plus grand accueille un grand groupe de mouflons de Corse, au moins 14 avec plusieurs jeunes.
Image

A notre gauche, on se retrouve devant l'enclos qui est sûrement le plus vaste du parc, il est consacré à une petite famille de 5 bisons d'Europe accompagnés par 4 chevaux koniks polskis dont 1 jeune né récemment.
Image
Petite partie de l'enclos, il s'étend au loin et sur les cotés

On entre alors dans une zone plutôt récente du parc, appelée Odyssée des Campagnes, le principe est de reconstituer les écosystèmes de la région et d'expliquer avec de nombreux panneaux quelles espèces y vivent. On arrive dans cette zone et l'on entre dans une petite volière pénétrante, où l'on peut observer, selon le plan, des perdrix rouges, des faisans, des tourterelles et des cailles. Je n'ai pas vu toutes les espèces mais il y avait en plus 2 hérons garde-bœuf. Il y a un petit bassin au milieu. La taille de cette volière est plutôt bonne.
Image

On avance et on arrive sur un enclos qui accueille quelques oies blanches du Poitou et oies grises du marais. Il y a un petit bassin.
Image

On arrive ensuite sur un enclos allongé que l'on longe, il héberge 2 vaches parthenaises ainsi qu'un petit groupe de chèvres poitevines. L'enclos est de taille correcte.
Image

On arrive ensuite au niveau d'un bâtiment, une volière est collée à celui-ci, elle est pour l'instant mais accueillera bientôt des chouettes effraies.
Image

Derrière ce bâtiment, il y a 2 enclos identiques de bonne taille, qui héberge respectivement 1 baudet du Poitou et 1 mule du Poitou.
Image
Baudet et mule
Image
Enclos de la mule

Un espace non visible pour l'instant hébergera bientôt des fouines.

On peut ensuite aller tout au fond de la zone où il y a apparemment un labyrinthe végétal, mais sinon on fait demi-tour pour se diriger vers la grande volière, on passe à côté d'un enclos de taille moyenne où l'on peut observer quelques moutons rouges de l'Ouest.
Image

Ensuite, on a la possibilité de voir de loin les installations dédiées aux élevages de visons et d'outardes de Zoodyssée.
Image
Image
Image
Ambiance de la zone

On arrive alors dans l'immense volière pénétrante. Selon le plan, elle est habitée par des outardes canepetières, des oedicnèmes criards, des perdrix grises, des perdrix rouges, des rolliers d'Europe et des faucons crécerellettes. L'espace est vraiment immense, les oiseaux vivent vraiment dans d'excellentes conditions de vie. Un faux fil électrique a même été ajouté pour mieux symboliser l'écosystème de la région.
Image
Image

Cette volière est vraiment de grande qualité, mais je me demande quand même si ces habitants sont bien choisis, car la moitié ne volent même pas et ne peuvent donc pas bénéficier de son immense volume, tandis que ceux qui volent sont tous assez petits. Zoodyssée aurait à mon avis du construire cette volière pour des oiseaux plus gros qui vivent un peu partout dans le parc dans des conditions correctes (soit ils sont dans des volières de taille moyenne, soit ils sont rémigés) mais pas vraiment exceptionnelles, plutôt que de la consacrer à ses petits oiseaux qui ont en théorie besoin de moins d'espace.
Mais je suis globalement assez étonné de cette zone, qui a été construite juste avant le début de la mutation de Zoodyssée. En effet, alors que le zoo souhaite doubler sa fréquentation, ils ont construit une zone qui pour la quasi totalité des gens est inutile et inintéressante. Les quelques animaux domestiques peuvent faire penser à une seconde mini-ferme mais moi ludique car on ne peut pas tripoter les animaux. Les espèces sauvages, elles, sont des espèces très peu attrayantes, qui en plus sont pour certaines assez faciles à observer dans la nature. Il n'y a aucune espèce phare dans cette zone et globalement la plupart des gens y passent en coup de vent. Même si l'objectif de la zone, qui est de faire découvrir la faune et les écosystèmes de nos régions, est intéressant et pertinent, il faut bien avouer que la plupart des gens n'ont aucun intérêt pour cette zone.


En sortant de cette odyssée, on continue en longeant l'enclos des bisons, et l'on arrive devant les nouvelles stars du zoo arrivées depuis quelques jours seulement, il s'agit bien sûr des ours bruns. L'enclos est assez grand, et même si il ne fait pas plusieurs hectares, il est tout de même de qualité avec notamment un grand bassin. Les ours sont assez actifs et je pense qu'il gagne vraiment au change.
Image
Image

On revient sur nos pas, et on a le choix entre se diriger à gauche vers l'aire de jeux et derrière l'observatoire de l'enclos des bisons, ou alors continuer tout droit. On avance, et sur notre droite, on peut observer un grand enclos dédié à un gros groupe de sangliers, au moins 15 individus dont 7 marcassins, l'enclos est de qualité.
Image

On arrive devant une des nouveautés 2018, il s'agit d'un enclos hébergeant un couple d'hydropote ainsi qu'un couple de muntjac de Reeves et leur jeune né récemment. La femelle muntjac et son petit sont isolés dans un petit pré-parc, tandis que les 3 autres ont accès à tout l'enclos qui est encore une fois spacieux et de qualité.
Image
Pré-parc
Image
Hydropotes et muntjacs

On arrive ensuite à côté de l'enclos des aurochs reconstitués, il s'agit d'un groupe composé de 3 adultes dont un impressionnant mâle et d'un jeune. L'enclos est toujours de bonne taille.
Image

En face de cet enclos, on peut observer une petite volière hébergeant une famille de chouettes chevêches.
Image

On arrive ensuite face à un vaste enclos forestier accueillant un grand groupe de cerfs élaphes, au moins 26 individus dont 12 jeunes. Les animaux sont très bien logés.
Image

On tourne ensuite à droite et on a à notre gauche un autre grand enclos qui accueille quelques isards, au moins 4 dont 1 jeune, l'enclos est de qualité.
Image

Après avoir passé cet enclos, on retourne dans le petit parc. On arrive alors sur une volière moderne à moitié pénétrante, où l'on peut observer un harfang des neiges. La volière a une taille correcte.
Image

A droite de cette volière, une autre volière elle aussi semi pénétrante, accueille un vautour percnoptère. Cette volière n'est pas immense, surtout par rapport à la taille de l'oiseau qu'elle héberge.
Image

On revient ensuite sur nos pas, et on arrive sur l'enclos des lynxs boréaux, l'espace est correct, je n'ai aperçu qu'un individu.
Image
Image

En face de cet enclos, un enclos pénétrant permet de rentrer sur le territoire de 8 vautours fauves. L'espace est de taille correcte, mais je ne sais pas si ces oiseaux sont rémigés, ou si ils sont issus de sauvetages.
Image

À côté de cet espace, un enclos héberge un couple de renards polaires. Je trouve qu'ici l'espace est assez restreint. On a la possibilité de les observer soit par en haut, soit par en bas à travers des baies vitrées en descendant par un toboggan.
Image

En face des renards, on peut observer quelques lapins de Garenne dans un enclos de bonne taille.
Image

On contourne cet enclos, et on arrive au niveau d'une volière accueillant 2 chouettes hulottes. Cette volière est de taille correcte.
Image

En face, on peut observer un groupe de sousliks d'Europe sur un territoire de bonne taille.
Image

À notre droite, on peut voir 2 volières, la première accueille 2 milans noirs tandis que la seconde héberge une buse variable. Les volières sont de taille correcte, mais les oiseaux sont tout de même assez imposant.
Image
Milans noirs
Image
Buse variable

Au bout de l'allée, un petit espace accueille des visons d'Amérique que je n'ai pas vu, la surface est bonne.
Image

On revient sur nos pas pour entrer sur la toute nouvelle Odyssée méditerranéenne, mais on passe d'abord devant une volière de bonne taille accueillant des genettes qui sont restées invisibles.
Image

On arrive ensuite dans la nouvelle zone, à notre gauche on peut observer une douzaine de jeunes flamands roses dans un enclos de qualité avec un bon bassin.
Image

En face de cet enclos, un groupe de magots habite un bel enclos un peu valloné, ils ont accès aux arbres même si je ne suis pas sur qu'ils soient grimpeurs. J'ai vu 8 individus, j'ai l'impression que le groupe s'est rétréci depuis mes dernières visites.
Image

Enfin sur notre gauche, on peut voir un couple de porcs-épics et leurs 2 petits qui vivent dans un nouvel enclos qui est de qualité.
Image
Porcs-épics
Image
Image
Ambiance de la zone

On revient ensuite sur nos pas, et l'on rencontre une autre volière semi-pénétrante de taille correcte qui accueille 3 hiboux grands-ducs.
Image

On se dirige ensuite vers les derniers enclos, que l'on peut observer depuis un petit ponton. Le premier est quasiment totalement aquatique, il accueille un ragondin.
Image

On rencontre ensuite un bassin avec beaucoup de végétations, il héberge quelques amphibiens présents naturellement mais surtout des cistudes d'Europe. De petites cages contiennent de nombreuses jeunes tortues, qui sont sûrement juste sorties de la nurserie.
Image
Petits cages des bébés
Image
Cistudes d'Europe

Enfin, on longe l'enclos des loutres d'Europe, qui est composé d'un grand bassin avec une bonne profondeur, que l'on peut observer en vision sous-marine, mais aussi d'une partie herbeuse. 2 loutres y vivent, l'enclos est assez spacieux et de qualité.
Image
Arrière de l'enclos
Image
Avant de l'enclos
Image
Bassin

En conclusion, Zoodyssée est un zoo de grande qualité, avec des espaces conséquents et vastes pour la plupart de ses animaux. Les herbivores sont tous très bien logés, les carnivores et les oiseaux vivent également dans de bonnes conditions même si quelques enclos sont un peu en dessous du reste. J'ai fais beaucoup de remarques mais il faut bien avouer que c'est un très bon zoo. Si j'avais été à La Palmyre, les enclos que je critique auraient tout de suite été parmi les meilleurs.
Je pense que Zoodyssée est sur le bon chemin, les ours sont un bon début mais je pense que la future zone outre-mer, même si certains d'entre vous ne l'apprécie pas, permettra encore d'augmenter la fréquentation. J'ai confiance en Zoodyssée qui saura créer des enclos de grande qualité pour les tapirs, jaguars et singes de cette zone.
Miami
 
Messages: 8
Enregistré le: Dimanche 04 Novembre 2018 16:25

Re: Zoodyssée 2019

Messagepar didier » Mardi 23 Juillet 2019 18:59

Merci pour ce compte-rendu très complet, qui donne une idée objective de ce parc où j'avais prévu de m'arrêter sur la route de La Palmyre, hélas la canicule m'a obligé à changer mes plans.
A part les ours bruns, quasiment aucun changement depuis ma visite de 2018, à l'époque des panneaux indiquaient déjà le déplacement des renards et des blaireaux, je suis très étonné de voir qu'ils sont toujours dans leurs enclos plutôt médiocres.
Etant habitué au vivarium européen du Parc zoologique de Paris, je trouve les terrariums de Zoodyssée très moyens, pour le reste c'est le type de parc que j'affectionne et je suis globalement d'acord avec tes points de vue. :wink:
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14684
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Zoodyssée 2019

Messagepar Thibaut » Jeudi 25 Juillet 2019 9:29

Merci pour ce compte-rendu. Ca a l'air de ressembler un peu à Sainte-Croix.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1213
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Zoodyssée 2019

Messagepar didier » Jeudi 25 Juillet 2019 21:28

Un air de famille, mais une différence notable, 10 fois moins de visiteurs à Zoodyssée. Le parc est pourtant proche d'une sortie de l'A10, empruntée par des millions de touristes, mais aucun panneau ne signale la présence d'un zoo dans le secteur. :(
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14684
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Zoodyssée 2019

Messagepar raphaël » Jeudi 25 Juillet 2019 21:59

Merci pour ces images,

On sent que toute la partie du fond des grands herbivores se transforme petit à petit.
Quel changement pour les ours bruns ! Surtout pour ceux qui les ont connus à Pessac, quelle vie auront eu ces deux individus.
Je trouve assez bien pensée cette zone méditerranéenne car elle donne une cohérence au secteur et relie des enclos conçus auparavant (magots et porcs épics) en les intégrant dans le thème.

Ce que tu dis pour la zone des campagnes, ex Biodyssée, est pertinent. Cette zone a ouvert de mémoire en 2016 et c'était avant le masterplan, elle est pédagogiquement très riche mais zoologiquement assez pauvre, à part des oiseaux et des animaux de ferme. Pourtant, le fil rouge de l'agriculture permet d'y déplacer plein d'autres espèces, renards, fouines, blaireaux, chouettes, lapins, reptiles... Cela viendra sûrement !
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6888
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Zoodyssée 2019

Messagepar Philippe » Jeudi 25 Juillet 2019 22:27

Merci pour ce compte-rendu !
Philippe
 
Messages: 10949
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Zoodyssée 2019

Messagepar JulesDomalain » Vendredi 26 Juillet 2019 20:18

Merci pour ce compte-rendu !

Les ours viennent de Fort Mardyck Raphaël, mais en effet, sacré changement ! :wink:

En effet, malheureusement, Biodyssée est relativement inintéressant pour le visiteur lambda, si celui-ci n'a pas le courage de lire les panneaux. Car du point de vue pédagogique, j'avais grandement apprécié cette zone qui pose le problème du modèle agricole actuel.

La collection annoncée au départe était aussi bien plus prometteuses que celle finalement présente : nombreux reptiles, huppes dans le volière qui va accueillir les effraies, ganga dans la grande volière...

Je vois mal par contre dans la grande voliere cigognes, grues, ou autres échassiers... Cette volière représentant les campagnes... Et vu le déclin des oiseaux dans nos campagnes actuellement, on peut dire qu'elle est réaliste, puisqu'elle paraît vide! :lol: :evil:
JulesDomalain
 
Messages: 272
Enregistré le: Dimanche 02 Juillet 2017 22:17

Re: Zoodyssée 2019

Messagepar GPN » Vendredi 26 Juillet 2019 22:25

Et avant Fort Madyck, les ours étaient à Pessac :)
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 651
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Zoodyssée 2019

Messagepar raphaël » Samedi 03 Août 2019 20:58

JulesDomalain a écrit:Les ours viennent de Fort Mardyck Raphaël, mais en effet, sacré changement ! :wink:


Seulement depuis quelques années, ils ont passé l'essentiel de leur vie à Pessac.
Et déjà quand on voyait l'écart entre leur vieille cage girondine et l'enclos de Dunkerque, il y avait un fossé. C'est étonnant que leur sort a été si médiatisé dans le nord alors que personne ne s'en offusquait plus au sud. L'aspect très urbain, municipal, du zoo de Fort Mardyck doit jouer dans cette situation. En tout cas, quelle vie pour ces deux ursidés !
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6888
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde


Retourner vers Comptes-rendus de visites

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tigre en mouvement