Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Postez-ici vos comptes-rendus de visites dans les espaces zoologiques français et étrangers...

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar Thibaut » Vendredi 21 Juin 2019 18:50

Malgré le fait que j'ai adoré visiter ce parc j'espère sincèrement que la conservation ex-situ deviendra plus importante dans le futur.

Lors de ma dernière visite il devait y avoir plus d'une vingtaine de ratons-laveurs entassés dans un petit enclos, je crois que c'était beaucoup d'animaux récupérés (si quelqu'un peut confirmer). Donc le choix de donner de meilleurs conditions de vie se justifie.


A voir les futurs projets mais j'espère que la micro-faune sera présente, notamment les petits carnivores euro-asiatique.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1603
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar okapi » Samedi 22 Juin 2019 8:29

Comme quoi, GPN, tous les goûts sont dans la nature! Je ne comprends pas très bien pour ma part le lien entre cet objet steampunk et la fraîcheur de la zone...
Pour ce qui est de la pédagogie salvatrice, le truc qui sert à justifier absolument tout, je n'y crois pas vraiment non plus: on va expliquer aux visiteurs (comment? Avec des médiateurs? Des panneaux?) que Buffalo Bill a contribué à populariser la chasse aux bisons et qu'il a lancé une mode? On va expliquer que le bison européen est plus fragile (alors pourquoi ne pas présenter celui-là?), que les ours noirs sont trop nombreux dans certaines régions et qu'il faut réguler les populations, qu'ils vivent parfois trop près des hommes, comme les coyotes (à Montréal, on distribue une petite brochure qui explique comment réagir face à cet animal quand on le croise dans la ville) ou les ratons laveurs?
Le parc va construire un pavillon d'interprétation où seront décrits les liens entre les animaux et les hommes, notamment les Indiens des plaines et l'importance du bison dans leur vie quotidienne?
Je crois que c'est simplement un moyen très malin de développer une extension commerciale en y mettant plutôt les formes...
okapi
 
Messages: 12063
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar Therabu » Samedi 22 Juin 2019 15:24

Et pendant ce temps là, faute d eplace et d'intérêt, les coordinateurs des bantengs et des gaurs s'arrachent les cheveux pour développer des populations saines en Europe...
Therabu
 
Messages: 3498
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar okapi » Samedi 22 Juin 2019 17:51

Allez, courage, ce sera le thème d'une prochaine zone: des lodges à caractère asiatique dont les baies s'ouvriront sur des étendues peuplées de rhinocéros, de gaurs, de bantengs, de tigres, d'ours lippus, de dholes et, pourquoi pas face à une belle parcelle de forêt en lisière d'un plan d'eau avec orang outans et gibbons...
Bon, c'est sûr que c'est plus simple de trouver vite des bisons (on les élève pour les déguster au grill), des ours noirs, des ratons laveurs et des coyotes! Mais ça prouve bien aussi à quel point nos parcs sont mous du genou pour se lancer dans des projets conservatoires... Pour le coup, ces nouveaux pensionnaires de Sainte-Croix sont les ambassadeurs de pas grand chose...
okapi
 
Messages: 12063
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar raphaël » Samedi 22 Juin 2019 19:40

Au niveau de l'esthétique de la zone et du sens du détail, je suis séduit.
Les espaces paraissent aussi très impressionnants, et je crois qu'on a là effectivement une zone très travaillée, très bien pensée pour tous les niveaux et qui va faire référence dans le milieu zoologique.

Mais au delà de l'aspect conservatoire, qui est en effet assez limité avec les grands animaux nords-américains, je me pose la question de la redondance : l'ambiance de cette zone paraît très nouvelle dans le parc de Sainte Croix, mais des ours, des bisons, des ratons laveurs, des petits carnivores qui font penser à des coyotes, on n'en voit pas déjà avant dans la partie historique ?

Pour information, Sainte Croix a organisé ce weekend les Journées de la conservation avec notamment la présence d'un stand de Helpsimus. On ne peut pas dire que le parc ne soit pas engagé ! Apparemment, il a été estimé qu'une zone nord-américaine serait la plus à même d'attirer plus de public tout en permettant ces hébergements hauts de gamme et en collant avec le milieu naturel local. C'est le choix fait, on peut en débattre, peut-être en effet qu'on aurait pu avoir une zone Asie centrale avec tigres de Sibérie, chameaux et macaques, ou autre chose, mais je pense que Sainte Croix n'a pas fini son développement et que d'autres zones seront mises en avant. Et même si l'Amérique du Nord a les moyens de protéger sa faune, les choix politiques de l'administration Trump montrent la fragilité des choses...
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7051
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar GPN » Samedi 22 Juin 2019 20:41

On a pas fait un tel procès à Pairi Daiza et sa présentation de plusieurs hectares pour bisons d'Amérique.

Je vois sur les images des espaces d'animation, j'ai côtoyé plusieurs années de suite des personnes de l'équipe, je connais un peu le milieu de la sensibilisation à l'environnement. Même si je n'ai pas encore vu la zone ni sa démarche pédagogique, oui, j'affirme que la travail de ce service de Ste Croix est de qualité. C'est d'ailleurs l'un des rares parcs qui fait une présentation pédagogique hyper captivante pour les enfants à propos des insectes.

Mais tu devrais peut être y allé par toi même pour t'en rendre compte (sans mauvaise foi est-ce possible ??). J'espère pour ma part pouvoir m'y rendre l'année prochaine.

Quand à la remarque sur les batengs je ne la comprends pas trop, elle n'est pas dans la thématique de la zone. Je regrette pourtant tout autant que vous la sous représentation de cette espèce à l'échelle européenne.

Quant aux bisons d'Europe ils sont déjà présentés dans le circuit "safari" à travers un discours pédagogique bien pensé qui relate l'évolution de la biodiversité à Ste Croix au cours des siècles.

Non la pédagogie n'est pas "une excuse", surtout dans un monde où s'informer correctement devient compliqué, le parc zoologique a son rôle à jouer. Ste Croix s'investit beaucoup dans cette mission et c'est à souligner.
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 871
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar okapi » Samedi 22 Juin 2019 21:55

La remarque sur les bantengs, comme pour les gaurs et quelques autres espèces en souffrance de lieux d'accueil, c'est pour suggérer qu'il y avait peut-être mieux à faire que de créer une zone pour des espèces sans intérêt conservatoire. Il y a une structure, l'EAZA, des programmes de conservation, une gestion des individus serrée et... un parc fait le choix de consacrer des moyens et des espaces à des espèces dont on se fiche un peu quand tant d'autres sont impossibles à placer... Le travail des équipes est sûrement formidable, les bisons d'Europe très bien installés, mais la finalité de l'ensemble, c'est un espace commercial avec animaux décoratifs. Pourquoi pas, c'est sûr, puisque ça va créer des emplois et générer des revenus régionaux, mais on aurait aussi pu imaginer un développement similaire sur un thème plus propice à la conservation et à l'accueil d'espèces qui en ont besoin.
okapi
 
Messages: 12063
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar raphaël » Samedi 22 Juin 2019 22:00

Cela dit, des bantengs c'est plutôt forestier, alors sur des grandes prairies...
Par contre j'ai ouï dire qu'un zoo en pleine renaissance à proximité de Paris avait de belles parcelles forestières à disposition, et à cœur de s'impliquer dans des programmes internationaux de conservation :D
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7051
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar GPN » Dimanche 23 Juin 2019 5:54

Encore eut il fallut qu'il soit éligible à l'EAZA...
Et que le proprio soit d'accord pour y adhérer !
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 871
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar okapi » Dimanche 23 Juin 2019 10:06

Raphaël, le "banteng", ce n'est qu'un exemple parmi des dizaines d'autres! Ce n'est pas l'espèce en l'occurence qui compte, mais l'esprit du projet: le parc a choisi un thème très précis pour décliner un projet hôtelier à partir d'espèces faciles à obtenir et à acclimater. Touts proportions gardées, c'est un peu comme Le Pal avec son bayou à alligators. Je ne doute pas que Sainte-Croix soit un parc "engagé" et c'est formidable d'organiser un stand pour Helpsimus à l'occasion des journées de la conservation, mais ce serait encore plus formidable de dédier 50 cents sur le prix de chaque nuitée pour la dite association. Rien ne dit d'ailleurs que le zoo ne le fera pas, mais c'est sûr qu'à l'heure des prises de conscience pour les antis, les indécis, les politiques et les convaincus, investir dans une zone à caractère plus commercial que conservatoire, ce n'est peut-être pas la chose la plus juste à faire.
Pour ce qui concerne la notion de zone "très travaillée", je pense que nous parlons avant tout des équipements dédiés aux visiteurs, parce que sinon, pour les prairies, je ne trouve pas ça vraiment transcendé par une modélisation topographique, la création d'un vallon ou d'une colline, d'un étang naturel bien plus intéressant que le bassin bétonné et orné d'un bloc de faux rocher. A titre de comparaison sur des thématiques similaires, les enclos des ours et des loups de Pairi Daiza apparaissent paradoxalement bien plus "naturels" que ceux de Sainte-Croix. C'est-à-dire qu'ils reflètent davantage d'un point de vue décoratif et scénographique l'idée d'un coin de nature nord-Américaine: rien de surprenant puisque ces décors ont été élaborés à partir d'espaces existants. En se donnant comme des "reproductions", ils n'en deviennent que plus réalistes et remplissent à fond leur fonction de décors vivants.
J'imagine que les espaces de Sainte-Croix vont évoluer, s'enrichir, se patiner avec les saisons, mais je trouve que le vocabulaire de base est plutôt simplifié. Point de vue de scénographe, évidemment.
okapi
 
Messages: 12063
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar Clemsy67 » Jeudi 27 Juin 2019 10:14

La partie pédagogique dans cette zone, comme dans tout le parc, est particulièrement poussée : de nombreuses visites guidées sont effectuées pour les scolaires, les panneaux sont omniprésents et surtout, il y a chaque jours une bonne dizaine d'animations axée sur la sensibilisation.

Pour ce qui est des ratons-laveurs, de nombreux individus étaient présents dans l'enclos forestier que tu as pu voir Thibaut, car ils étaient en attente de pouvoir investir le Nouveau Monde. Cet enclos devrait désormais être vidé.

Pour revenir sur ce que disait Okapi, la quasi-extinction des bisons américains est bien mentionnée dans les panneaux informatifs. Les bisons européens sont quand à eux présents dans le safari-train, et observable de temps en temps depuis le bout du sentier bleu. Ils disposent d'un vaste enclos en cohabitation avec les chevaux de Przewalski, se reproduisent régulièrement, et des individus ont été envoyés en Azerbaïdjan cette année.

Par contre, comme le souligne Raphaël, une sorte de redondance risque de s'installer : les Canis sp. sont présentes au nombre de 4, il y a 2 espèces d'ours, 2 espèces de porcs-épics, 2 espèces de renards ...
Mais est-ce un défaut ? Si cela nous rappelle les vieux zoos et leur organisation taxonomique, on peut aussi se pencher sur l'aspect comparatif permis par cette redondance. Les visiteurs peuvent observer diverses espèces proches (voir ssp) et comprendre leurs différences.Les animations, notamment pour les ours, mettent l'accent dessus : on mentionne le caractère tout-terrain de l'ours noir, à l'opposé de l'ours brun plus terrestre, on mentionne le fait que les loups blancs et les renards polaires vivent dans des régions nordiques, où il neige souvent, contrairement à leurs cousins gris/noir/roux.
Clemsy67
 
Messages: 553
Enregistré le: Mercredi 26 Octobre 2011 16:17

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar raphaël » Dimanche 15 Mars 2020 16:31

Au mois d'octobre 2019, j'ai découvert le Parc animalier de Sainte-Croix lors d'une journée pluvieuse. Je n'étais jamais venu encore dans cette région de France mais depuis plusieurs années, Sainte-Croix m'apparaissait comme LE zoo français le plus intéressant parmi ceux que je n'avais jamais visité. J'ai donc rectifié ce manque avant de partir en voyage.

Je ne me lancerai pas dans un compte-rendu détaillé mais autant le dire, j'ai été pleinement conquis par ce parc qui devient l'un de mes zoos préférés toutes visites confondues (et j'en suis à presque 100 zoos sur 3 continents).
D'ailleurs au passage, malgré des visites de zoos anglaises, allemandes, néerlandaises ou américaines, je trouve que notre pays s'en sort très bien avec au moins les trois parcs de classe internationale que sont Doué, Branféré et Sainte-Croix.

Pour revenir au zoo mosellan, il est clairement unique en France à mes yeux par ses choix esthétiques et pédagogiques. A Sainte-Croix, j'ai été impressionné comme rarement par le souci du détail. Chaque centimètre carré du parc, chaque petit panneau informatif, chaque barrière, chaque chemin a été pensé pour faire partie de l'expérience. Toute la partie centrale historique met la faune européenne en valeur comme jamais. Par le biais de contes, légendes, de maquettes, de cabanes de trappeurs ou de boîtes à toucher, on se passionne pour le renard, le loup ou le corbeau.
Quant à la nouvelle partie américaine, elle donne envie de prendre son billet pour le Nouveau Monde ! J'étais au Canada l'an dernier, et je m'y suis cru. C'est sûr, l'intérêt conservatoire est moindre mais cette partie du monde parle à notre imaginaire à tous, trappeurs, scieries, cow-boys...
Bref, à mes yeux un établissement incontournable de notre pays, un plaisir de visite incroyable et un lieu qui remplit totalement sa mission d'émerveillement à la biodiversité. Place aux photos !

La première cabane, baptisée "Logigrouille" reconstitue l'intérieur d'une maison et présente toute la microfaune qu'on peut y voir : fourmis, araignées, blattes, souris, et chauves-souris dans le grenier.

Image

Image

Image

Image

La ferme qui n'a pas vraiment ici le qualificatif "mini" :

Image

Le coeur historique de Sainte-Croix, l'immense plaine des cerfs, mouflons et daims. En période de brame, faire le tour de cette réserve à pieds ou avec le petit train est une expérience forte.

Image

Image

Image

Image

Image

La récente zone "Arche de Noé" est très axée sur les enfants. On y fait un tour du monde des espèces menacées, en empruntant des chemins variés : pont sur le lac, parcours pieds nus... Se trouvent ici les territoires des pandas roux, des gibbons et des lémuriens. Bien que tous ces enclos soient d'excellente qualité, on m'a confirmé que Sainte-Croix n'accueillerait plus d'espèces tropicales nécessitant de grands bâtiments et devant passer les mois d'hiver au chaud à l'intérieur. Le parc privilégiera désormais les espèces adaptées au climat local. La zone est tout de même des plus intéressantes !

Image

Parcours pieds nus
Image

Image

Zone des pandas roux
Image

Image

Zone de Madagascar avec pédagogie sur la déforestation et présentation de la mégafaune éteinte
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Ile des gibbons et enclos des grues de Mandchourie et muntjacs
Image

Image

Image

Image

La cabane des insectes, comme beaucoup d'endroits de Sainte-Croix, mélange présentations d'animaux vivants et diverses maquettes, reconstitutions et supports ludiques.

Image

Image

Image

Image

Par contre à ma grande surprise, l'Arche des amphibiens est entièrement pédagogique. Aucune grenouille vivante n'y est présentée (mais la mare à l'entrée doit être richement occupée à la belle saison). La cabane est riche en thématiques : amphibiens locaux, travail d'étude naturaliste, problèmes routiers, croyances...
Image

Image

Image

Image

La zone européenne autour de la grande plaine des cerfs est la partie un peu plus ancienne et classique, où l'on retrouve volière à chouettes, volière pénétrable à anatidés et cigognes noires, enclos des chats forestiers, vautours et renards...
C'est une partie plus ancienne mais tout de même de bonne qualité.
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Autour de la réserve se trouve aussi une sorte de petite zone arctique non officielle. La volière des chouettes de l'Oural et des harfangs est jolie et s'intègre bien dans le paysage, ainsi que son affût :
Image

Image

Image

Un enclos à renards polaires jouxte les volières.
Image

Deux grands enclos à carnivores sont accolés et séparés par une passerelle d'où l'on surplombe les deux territoires. D'un côté, l'on trouve les lynx d'Europe, avec une pédagogie importante là aussi sur la présence de l'animal en France.
Image

Image

Image

De l'autre, c'est le domaine des gloutons, une espèce passionnante pour laquelle j'ai une affection toute particulière (et si vous voulez en savoir plus à leur sujet, je vous recommande un excellent épisode d'une chaîne Youtube nommée Antenne Zoo :wink: )
Image

Image

Image

La pédagogie est là aussi d'un très haut niveau. Dans la cabane, on retrouve les traces du glouton dans la culture populaire (Wolverine en première ligne), une maquette présentant son écosystème et son cycle de vie...
Dehors, un terrier est même reconstitué et nous immerge dans les grands parcs nationaux scandinaves.
Image

Image

Image

Image

Image

Ce travail d'immersion ludique est encore plus impressionnant au niveau d'une des espèces phares de Sainte-Croix, les ours bruns. Situé en contrebas de la grande plaine des cerfs, le territoire des "messieurs" est certainement le meilleur que j'ai pu voir pour cette espèce en France. Une grande mare, une butte, des rochers constituent le lieu de vie des ours, observables depuis une maison dédiée à l'animal mythique. Peluches, coupures de presse, témoignages, statistiques... Tout est là pour nous passionner et délivrer de vrais réalités scientifiques quant à l'espèce et sa présence dans nos montagnes.
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Sainte-Croix, c'est aussi et avant tout des loups. Plusieurs meutes sont visibles dans plusieurs grands enclos : loups blancs, loups noirs, loups gris...
Je n'ai aujourd'hui plus mémoire précise de la composition, mais toutes les meutes bénéficient de vastes territoires boisés et leur observation se fait souvent depuis de jolis affûts.
Image

Image

Il me reste à évoquer la nouvelle zone, le fameux "Nouveau Monde" inauguré donc en 2019, une vaste extension consacré à un univers nord-américain.
Autant je continue d'avoir, à tête reposée, une opinion similaire, sur le fait que la faune accueillie là est assez similaire au reste (ours, bisons, petits carnivores) et que tout cela met en valeur un écosystème finalement peu menacé (encore que la politique de Trump puisse remettre tout cela en question), autant sur place il n'y a pas photo.
C'est super bien fait, c'est beau, c'est immersif, c'est dépaysant. J'ai retrouvé l'ambiance canadienne de mon voyage de 2018, l'esprit des grandes plaines, l'évocation des cultures amérindiennes et l'histoire tragique et fascinante de cette "conquête". Les affûts en bois, les magnifiques panneaux et les sculptures, tout nous plonge dans l'ambiance.
Le premier enclos est donc celui des ours noirs et coyotes :
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le deuxième enclos est, je l'avoue, un peu plus surprenant. La cohabitation entre les bisons et les ours est spectaculaire, le terrain est vaste, mais je suis surtout surpris que le Parc n'ait pas cherché à camoufler la vue de la campagne environnante. En tout cas pour le moment, des affûts de cette zone on voit les propriétés agricoles et les routes voisines, et cela nous sort un peu de l'Amérique.
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le secteur est finalement relativement limité en espèces. On trouve autour de ces grands territoires un enclos à ratons laveurs et mouffettes, un très amusant enclos d'immersion à chiens de prairie et des oursons coquaux. C'est aussi le lieu du restaurant et de certains lodges. Il y a de la place vide, et l'on pourrait imaginer dans le futur des loutres du Canada ou le symbolique pygargue à tête blanche par exemple.
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Voilà donc pour ce compte-rendu d'un parc zoologique dont j'espérais beaucoup et qui m'a passionné au-delà de mes espérances. Mes photos grises ne rendent pas justice au lieu, d'ailleurs cette visite confirme ma théorie qu'un très bon zoo est agréable même par mauvais temps. On peut ne pas être convaincu zoologiquement parlant par le choix de l'Amérique du nord, mais j'ai été séduit par la zone et surtout, le parc n'a vraiment aucun point noir, aucune zone ancienne à priorité urgente de rénovation qui aurait mérité de passer avant. La beauté du site, sa superficie et sa thématique laissent rêver à encore de belles choses, vu le dynamisme du parc.
Personnellement, je verrai bien une vraie zone polaire avec boeufs musqués, et pourquoi pas des ours blancs avec déménagement des harfangs et renards arctiques. On pourrait tout aussi bien imaginer des espèces d'Asie centrale, tigres de Sibérie et macaques, voire des onces et des takins... Bref, là je rêve mais en l'état actuel, Sainte-Croix est d'ores et déjà un des parcs français les plus investis et à mes yeux les plus en accord avec les missions nécessaires des zoos modernes.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7051
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar Thibaut » Dimanche 15 Mars 2020 17:09

J'avais comme toi beaucoup aimé ce parc. L'axe prit sur l'Europe et l'Amérique du Nord est passionnant car peu ou moins bien exploité par les autres sauf quelques exceptions ( Chizé, PAP).
Avant de partir sur l'Asie je trouve qu'il manque des espèces importantes genre loutre d'Europe, castor, vison et hamster géant.

Une volière composée d'outardes, faisans et autres oiseaux de France pourrait être cool aussi. Sinon une partie sur les mal aimés (martre, fouine, blaireaux).
Enfin je sais que d'un point de vue conservation c'est inutile mais je continue de rêver de Pronghorn pour améliorer la zone du nouveau monde.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1603
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar zoobeauval25 » Dimanche 15 Mars 2020 19:14

Merci Raphaël pour ce très bon compte rendu ! C'est aussi un des derniers parcs français que j'aimerais absolument visiter. Le discours pédagogique semble juste et très bien mené, les installations ont l'air très intéressantes, et les espaces des animaux semblent d'une indéniable qualité.

En ce qui concerne cet espace "le Nouveau Monde", et surtout sa cohérence vis-à-vis de la conservation, je n'ai pas le même avis.
Beaucoup ici semblent dire qu'accueillir la faune nord-américaine est inutile, tant du point de vue pédagogique que de la conservation. Mais je serais moins catégorique, en tout cas en ce qui concerne la faune des Etats-Unis et du Mexique. La nature du sud des USA est très menacée : nous en avons un exemple avec la panthère de Floride ou les lamantins dans les Everglades, ou du condor de Californie dans l'état du même nom. De plus, il y a pour moi un discours pédagogique très intéressant à avoir : on parle toujours d'une nature détruite dans des pays pauvres ou émergents, mais qu'en est-il dans des pays développés comme les nôtres ? N'oubliez pas le cas des tout derniers jaguars menacés par le fameux projet de mur de Donald Trump, par exemple.
Enfin, je trouve le fait de mettre cet espace des ours et des bisons dans une zone agricole non-camouflée très juste : tout d'abord, cela rappelle bien évidemment les grandes plaines dont sont originaires ces animaux, mais aussi, cela montre bien la destruction de la nature, particulièrement forte aux Etats-Unis avec notamment l'agriculture intensive ou l'urbanisation croissante du sud, de la SunBelt.

Donc pour moi, présenter la faune nord-américaine présente un grand intérêt de sensibilisation.
zoobeauval25
 
Messages: 1821
Enregistré le: Samedi 12 Mars 2016 22:36

Re: Parc Animalier de Sainte-Croix 2019

Messagepar raphaël » Dimanche 15 Mars 2020 19:34

zoobeauval25 a écrit:Beaucoup ici semblent dire qu'accueillir la faune nord-américaine est inutile, tant du point de vue pédagogique que de la conservation. Mais je serais moins catégorique, en tout cas en ce qui concerne la faune des Etats-Unis et du Mexique. La nature du sud des USA est très menacée : nous en avons un exemple avec la panthère de Floride ou les lamantins dans les Everglades, ou du condor de Californie dans l'état du même nom. De plus, il y a pour moi un discours pédagogique très intéressant à avoir : on parle toujours d'une nature détruite dans des pays pauvres ou émergents, mais qu'en est-il dans des pays développés comme les nôtres ? N'oubliez pas le cas des tout derniers jaguars menacés par le fameux projet de mur de Donald Trump, par exemple.
Donc pour moi, présenter la faune nord-américaine présente un grand intérêt de sensibilisation.


Sur le fond certes tu as raison.
Cela dit, avec Madagascar qui brûle, toutes les forêts tropicales du monde en grave danger, la mégafaune africaine de plus en plus braconnée, les écosystèmes de montagne au Tibet ou dans les Andes qui disparaissent avec les changements globaux..
La faune de pays riches et développés paraît moins prioritaire à sauver via nos zoos français. D'ailleurs, tous les zoos des USA dédient une zone à la faune locale, aucun n'a de "zone européenne". Les zoos sont face à une question d'efficience : les euros gagnés par les visiteurs et les soutiens sont plus efficacement investis en Indonésie ou à Madagascar qu'aux USA.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7051
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

PrécédenteSuivante

Retourner vers Comptes-rendus de visites

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Tigre en mouvement