Mundopark de Sevilla 2019

Postez-ici vos comptes-rendus de visites dans les espaces zoologiques français et étrangers...

Mundopark de Sevilla 2019

Messagepar Miami » Dimanche 21 Avril 2019 21:40

J'ai visité le le Mundopark de Sevilla le 17 avril 2019. Il s'agit du zoo le plus proche de Séville, et il se situe à environ 25 kilomètres de la ville. On peut y accéder en bus mais il faut marcher pendant 2 kilomètres après être arrivé au village car le zoo ne se situe pas dans le village mais sur une route. Il est beaucoup plus pratique de s'y rendre en voiture et c'est clairement le plus adapté. En allant à ce zoo, je ne m'attendais pas à voir un zoo où le bien être animal était excellent, mais je souhaitais quand même le découvrir. Étonnamment, il n'y a aucune pub pour ce zoo à Séville, si on ne se renseigne pas on a aucun moyen de connaître son existence, la seule pub que j'ai vu était sur la route menant au zoo au niveau de la voie rapide, en tous cas pas à un endroit où les touristes vont.
Image
Image
À côté du zoo, il y a un chapiteau, et derrière il y a une série de box pour chevaux non visible. Un spectacle de chevaux existe, et la présence de ce chapiteau montre déjà l'esprit de ce zoo. Je crois que des spectacles sont donnés à l'occasion d'événements comme par exemple des mariages. Il y a également un spectacle d'oiseaux, mais en ce jour de faible affluence, aucun n'était prévu. Avant d'arriver aux petites volières, on observe des minuscules volières de loin contenant divers oiseaux. Le zoo a beaucoup de zones privées, et apparemment les animaux en coulisses ne sont pas mieux lotis que les autres.
Image
Ecurie
Image
Chapiteau

Avant de rentrer dans le zoo on peut voir une volière contenant 2 aigles des steppes.
Image

Ensuite, on a une rangée de petites volières, qui sont toutes identiques, contenant divers rapaces. Il y a des buses de Harris, des hiboux grands-ducs, des corbeaux à nuque blanche, des grands corbeaux, des milans noirs, des buses variables et des hiboux grands-ducs africains.
Image
Grand corbeau
Image
Hiboux grands-ducs

Ces volières sont toutes petites, mais certaines sont en plus clairement surpeuplées, l'une contient 6 buses de Harris tandis qu'une autre contient 5 hiboux grands-ducs. Ils ne peuvent quasiment pas voler. A l'inverse certaines volières n'ont qu'un ou deux individus.

Une toute petite cage contient un cacatoès blanc.
Image

On paye ensuite l'entrée, puis on passe devant l'infirmerie dont la porte était entrouverte, et qui contenait quelques oiseaux mais aussi un lémur brun.

On arrive ensuite à 2 enclos de sable, séparés par un petit pont, à droite un groupe de suricates et à gauche, 2 bébés autruches (ou émeus ?). Ces enclos sont très moches mais ils ont malgré tout une taille correcte.
Image
Suricates
Image
Image
Bébés autruches

Afin de ne pas être dérangé par les autres visiteurs, nous avons fait tout le zoo dans le sens inverse. Nous tournons donc à droite et nous avons de chaque côté un enclos où de nombreux anatidés, poules, lapins et paons cohabitent même si pour la plupart ils sont libres dans tout le zoo. D'ailleurs, le nombre de paons, canards mais surtout de poules est impressionnant, il y en a partout, dans les allées et les enclos.
Image
Image

Nous arrivons ensuite devant les 2 pires enclos du parc, ils sont absolument horrible, je ne m'attendais pas à des enclos aussi médiocres.
Le premier abrite un loup d'une sous-espèce inconnue, il n'y a pas de panneau.
Image
Intérieur
Image
Image
Extérieur

Le second contient un dingo, mais vu l'absence de panneau et l'apparence du canidé, j'ai de sérieux doutes, il me paraît avoir les poils beaucoup plus long qu'un vrai dingo. Il paraissait quasiment domestique car il nous suivait de sa loge à son enclos extérieur, il m'a vraiment fait pitié dans cet enclos si petit.
Image
Dingo dans sa loge
Image
Extérieur

Ces enclos représentent bien le parc, on voit des fissures sur les vitres, il y en a sur tous les enclos en possédant, mais surtout on voit que ce zoo est très vétuste, tout a l'air d'être usé, les enclos sont raccommodés plus ou moins bien. Par exemple, les portes de séparation des canidés étaient entrouvertes ils pouvaient passer de leur loge de nuit à l'enclos comme ils souhaitaient, on a l'impression que la porte était cassée et non réparée.

À la suite, il y a un petit enclos, avec une vue sur l'enclos intérieur, contenant des tortues léopards, des tortues charbonnières à pattes rouges et des tortues sulcatas accompagnées par quelques canards.
Image

On rebrousse ensuite notre chemin, et on arrive devant un enclos avec un bassin hébergeant une tortue serpentine, tandis que de nombreuses poules se baladent.
Image

Ensuite, nous rencontrons plusieurs petites volières contenant respectivement un kookaburra, un grand corbeau, une genette et un putois. Toutes ces volières sont très étroites et les aménagements sont relativement pauvres.
Image
Kookaburra
Image
Grand corbeau
Image
Genette
Image
Putois

Nous arrivons ensuite devant l'enclos des stars du zoo, c'est-à-dire les lions blancs. L'enclos est assez petit pour les 3 adultes qu'ils hébergent.
Image
Allée centrale
Image
Bassin

Cet enclos a une forme de U, avec au milieu un chemin entouré de baies vitrées afin que les animaux soit toujours visibles. Aucune cachette n'existe, les animaux ne peuvent pas s'éloigner où qu'il soit de plus de 10m des vitres. Cet enclos contient également un bassin quasiment vide contenant une eau stagnante.

Une volière tout en longueur héberge 1 ara arauna et 3 aras militaires. Elle est plutôt basse et étroite, mais au moins les animaux peuvent voler un minimum.
Image

Une dizaine de colombes dont 1 poussin vivent dans une minuscule volière.
Image

Ensuite, nous arrivons devant l'enclos du tigre blanc, un mâle, qui est plutôt correct par rapport au reste, notamment grâce a la présence d'un grand bassin. Il était seul, peut être qu'un autre individu était à l'intérieur.
Image
Grand bassin
Image
Enclos

Étrangement, de nombreuses cigognes occupent également le parc et y nichent. Sur cette photo, on voit plusieurs nids, ils sont sur une clôture et à droite, c'est l'enclos du tigre. Je trouve que c'est un peu dangereux pour les oiseaux, c'est étrange que le parc laisse ces nids.
Image

En tournant à droite devant le tigre, nous arrivons devant un cul de sac où vit un jaguar. L'enclos est très petit, lui n'est pas gâté par le bassin, il était également seul.
Image

En retournant sur nos pas, nous arrivons à une volière, où l'on trouve selon les panneaux, ibis rouges, ibis australiens, ibis sacrés, spatules africaines, flamants roses, flamants du Chili et bernaches nénés. Je ne les ai pas tous vu. Il y a également quelques canards et des cigognes, captives celles-ci. Cette volière contient un bassin et un peu de végétation, elle est plutôt adaptée à ses espèces.
Image

En face, il y a un enclos contenant un poney.
Image

Un autre contient 2 moutons.
Image

Un troisième héberge 3 ânes.
Image

Un enclos un peu plus grand contient une dizaine de chèvres et 2 moutons, étonnamment il contient un bassin.
Image

En face de cet enclos, on peut voir une autre volière contenant une grue couronnée, 2 marabouts, des tantales d'Afrique, mais aussi des cigognes américaines que je n'ai pas vu. Cette volière est assez spacieuse, et même si elle n'est pas très haute, les oiseaux ont la possibilité de voler correctement.
Image

En face, un petit enclos est habité par un muntjac et une biche blanche. Il est assez petit mais il y a tout de même un grand buisson permettant aux animaux de se cacher un minimum.
Image

À la suite, on peut voir un enclos australien en pente avec un petit bassin, il a une taille correcte, il contient 2 émeus, ainsi qu'au moins un kangourou roux et un wallaby de Bennett, mais il y a quand même peu de marsupiaux dans cet enclos, et il paraît un peu vide.
Image
Image

En face, on peut voir une rangée de loges très petites et vétustes:
La première contient un varan à pattes jaunes.
Image

La seconde contient 5 roussettes d'Égypte dans un espace légèrement plus grand.
Image

Les 3 dernières loges sont reliés et raccordés à un petit enclos extérieur pour 4 ouistitis à toupets blancs. Les conditions sont bien meilleures pour ces derniers.
Image
Image
Loges
Image
Volière extérieure

Voila pour le début de ce compte-rendu, je posterais la suite prochainement.
Miami
 
Messages: 8
Enregistré le: Dimanche 04 Novembre 2018 16:25

Re: Mundopark de Sevilla 2019

Messagepar gibbon » Dimanche 21 Avril 2019 21:57

Merci pour ce compte rendu !

Une rectification sur l'une de tes identifications :
Miami a écrit:Image
Image
Bébés autruches

Ce ne sont pas des bébés autruches mais des bébés Émeus d'Australie (Dromaius novaehollandiae).
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1767
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Mundopark de Sevilla 2019

Messagepar Miami » Dimanche 21 Avril 2019 21:59

Merci gibbon pour ta correction, j'hésitais entre les 2 espèces.
Miami
 
Messages: 8
Enregistré le: Dimanche 04 Novembre 2018 16:25

Re: Mundopark de Sevilla 2019

Messagepar Miami » Lundi 22 Avril 2019 21:49

Nous arrivons ensuite dans une grande pièce faisant office de vivarium. On y voit notamment un python de Birmanie, un anaconda jaune, des boas constricteurs, des serpents des blés, des tortues ou encore des mygales.
Image
Image
Image
Quelques terrariums

Nous ressortons ensuite du vivarium et nous continuons le chemin pour trouver 2 volières classiques. La première contient 3 varis noirs et blancs.
Image

La seconde héberge elle au moins 2 capucins bruns. Ces 2 volières sont quand même de petite taille.
Image

Ensuite, nous arrivons face à un enclos sablonneux hébergeant un couple d'autruches.
Image

Juste à côté, une horrible cloche abrite 2 singes verts. Des rats courent au sol de la cage, cela ne risque pas d'amener des maladies aux animaux ?
Image

De l'autre côté, une petite plaine de sable héberge 4 watussis.
Image

Au milieu de ces 2 enclos, on peut voir 2 maras et 1 lama dans un petit espace pentu. C'est là encore assez petit.
Image

Derrière les maras, une deuxième cloche accueille 3 lémurs bruns dans des conditions encore une fois très mauvaises.
Image

En continuant, on peut observer sur la gauche 2 enclos très petits, le premier héberge 4 lamas.
Image

Le deuxième contient lui 1 lama et 1 alpaga.
Image

On arrive alors a l'extrémité du zoo, tout en bas, on peut voir le bateau de Tom Sawyer, qui est lui aussi très délabré et abîmé. Sur le bateau, on a une vue sur un bassin contenant un alligator.
Image

De ce point de vue, on peut également voir une cage non accessible au public, contenant un lion, un jeune mâle je crois, je n'ai pas vu si il y avait d'autres individus avec lui, mais il avait l'air seul.
Image

Nous remontons ensuite jusqu'aux autruches, et nous allons à droite dans une zone forestière. A droite, un grand espace est occupé par un cobe de Lechwe, ayant pour seule compagnie un triceratops géant.
Image

A gauche, un groupe de 7 lamas dont 1 jeune occupe également un espace assez grand, ayant eux la compagnie d'un diplodocus.
Image
Image

En descendant, on arrive devant un enclos contenant 2 cerfs dans un enclos plus petit que les 2 autres mais tout de même de taille correcte.
Image

Derrière, une petite plaine accueille 2 mouflons et 2 daims dont 1 blanc. La taille est correcte, même si ce n'est pas immense.
Image
Image

On remonte ensuite, et on arrive devant un tout petit enclos contenant une hyène rayée. On peut observer sa loge intérieure. L'enclos est vraiment trop petit pour l'animal.
Image
Image
Extérieur
Image
Intérieur

En face, il y a 2 petites volières, la première contient des tourterelles turques blanches tandis que la deuxième héberge des tourterelles turques normales.
Image
Image

Ensuite, un petit enclos héberge au moins un renard ibérique, qui est apparemment issu d'un sauvetage. L'enclos est malgré tout très petit.
Image
Image

En face, un enclos tout aussi petit accueille un lynx boréal.
Image

On rentre alors dans une serre plutôt grande, le chemin fait un U, au milieu il y a de nombreux bambous. Cette serre est occupée par 3 lémurs bruns. Ils sont tout de même bien mieux logés que les autres lémurs bruns de la petite cloche.
Image

En ressortant de la serre, on a une vue sur un enclos pour un loup ibérique. L'enclos est assez grand, mais malheureusement, le loup stéréotype beaucoup, il fait des allers retours en bas de l'enclos, on voit clairement l'absence d'herbe. C'est étonnant car l'enclos est plutôt spacieux. Tout le reste de l'enclos est occupé par des herbes hautes, le loup pourrait éventuellement se cacher ou aller dans les herbes. C'est étrange que ce loup soit seul, il avait peut-être des congénères cachés dans l'enclos.
Image
Image

En face, un petit bassin contient quelques anatidés.
Image

Nous continuons la visite, et nous arrivons devant un petit enclos contenant un dromadaire.
Image

Nous arrivons alors au milieu d'une sorte de place rectangulaire. Elle est encadrée par des volières contenant majoritairement des rapaces. On peut observer des grands corbeaux, des corbeaux à nuque blanche, des hiboux grands-ducs, des hiboux grands-ducs africains, des hiboux grands-ducs indiens, des chouettes effraies, des chouettes hulottes, un harfang des neiges, des buses de Harris, des aras militaires, des aras araunas et des aras chloroptères.
Image
Harfang des neiges
Image
Ara chloroptère
Image
Buse de Harris

Toutes ces volières sont très médiocres avec quasiment aucun aménagement, les oiseaux peuvent voler, mais c'est tout de même très petit.

Au milieu, une volière un peu plus grande accueille un vautour fauve et un vautour africain.
Image

Sur la droite de cette place, un enclos d'immersion permet de voir 5 makis cattas. L'enclos n'est pas immense, mais il est tout de même correct par rapport à certains enclos à singes que possèdent le zoo. Il y a un peu de végétation, mais le chemin prend beaucoup de places et il est assez intrusif.
Image
Image

On revient sur nos pas, on repasse devant le dromadaire puis on remonte, on rencontre une petite cage accueillant un coati qui avait l'air seul, avec assez peu de luminosité sur l'enclos.
Image

À notre droite, un enclos accueille un couple de lions. L'enclos n'est pas immense ni très bien aménagé. En effet, quasiment un tiers de l'enclos est occupé par une grosse dalle de béton.
Image
Image

Nous rentrons alors dans une serre ayant une très grande superficie, modestement appelée "la Selva". Il y a de nombreuses plantes, mais les animaux n'ont pas vraiment la possibilité de se cacher, malgré l'espace, le chemin est la encore assez intrusif. Le chemin zigzague dans toute la serre. Étonnamment, elle est quasiment vide. En effet, elle héberge seulement un faisan, une grue demoiselle et un hocco à face nue. De nombreux oiseaux sont très mal logés, et je suis sûr que beaucoup pourrait déménager dans cette serre, et ils y gagneraient au change.
Image
Image
Image

À la sortie de la serre, on rencontre un petit enclos contenant 2 renards polaires. Là encore, l'espace est beaucoup trop restreint.
Image

On rencontre ensuite 2 petites volières, la première contient 2 pirolles de Taïwan.
Image

La seconde héberge 4 faucons crécerellettes.
Image

On arrive ensuite devant 2 plaines de sable. La première contient un groupe de 8 oryx algazelles dont 3 jeunes.
Image

La seconde est occupée par un couple d'antilopes cervicapres, un cerf axis, mais surtout par l'éléphante d'Asie Dumba. Ces 2 plaines sont assez petites, mais en tous cas je pense que Dumba est mieux ici que dans l'itinérance, et vu que sa présence est indiquée par un panneau et sur le plan, il semblerait qu'il soit prévu qu'elle reste sur le long terme.
Image
Image

En face de ses 2 plaines, il y a des petites volières. La première contient un wallabie de Parma.
Image

Une suivante héberge un suricate qui a été secouru.
Image

Une troisième héberge quelques lapins.
Image

Ces volières sont minuscules, et ces conditions de détention sont vraiment inadmissibles.

Il y a ensuite une suite de petites volières toutes similaires qui contiennent des tourterelles diamants, un grand éclectus, des faucons crécerelles d'Amérique, des faucons crécerelles, un tisserin gendarme, des chevêches d'Athéna, des paddas de Java, un étourneau unicolore, des mandarins, des callopsittes, une corneille des clochers, une corneille noire et des geais des chênes, ainsi que des petits ducs cholibas qui sont restés invisibles. Ces cages sont vraiment très petites, et les oiseaux ont vraiment très peu d'espace pour voler, surtout les plus gros.
Image
Callopsittes
Image
Tourterelles diamants
Image
Faucons crécerelles
Image
Faucons crécerelles d’Amérique

On passe également devant 2 volières plus grandes qui sont toutes allongées. La première possède 4 gris du Gabon, 1 perroquet Youyou et 1 perruche à collier.
Image

La seconde contient 2 amazones à front jaune, 1 conure de Patagonie et des amazones à front bleu restées invisibles. Ces 2 volières permettent aux perroquets de voler un minimum mais elles ne sont pas vraiment de qualité car quand même petites.
Image

Une dernière volière contient quelques aras, ils ont la possibilité de voler à peu près correctement.
Image

Nous remontons ensuite pour passer devant l'infirmerie puis on quitte le zoo.
Des chimpanzés sont annoncés sur le site du zoo, mais ils sembleraient qu'il n'y en est plus...


Ce zoo est en globalité médiocre, il y a quelques enclos qui sont assez spacieux, mais c'est vraiment une minorité et la majorité des animaux vivent dans de mauvaises conditions. Certaines choses sont étranges, je ne comprends pas l'utilité de garder une dizaine de rapaces de la même espèce, pour qu'au final ils vivent tous dans de mauvaises conditions. De plus, les grandes serres pourraient loger de nombreux oiseaux dans de bonnes conditions, alors pourquoi les laisser dans ces volières minuscules. Je pense quand même que le zoo a peu de moyens, aucune nouveauté n'a vu le jour depuis bien longtemps, et on dirait que le zoo survit en réparant l'ancien, tout est abîmé et en mauvais état, j'ai des doutes sur la sécurité des enclos des animaux dangereux. Je pense que ce type de zoo ne devrait pas exister dans des pays développés comme l'Espagne mais je pense qu'il y a malheureusement de nombreux zoos similaires dans le pays.
Miami
 
Messages: 8
Enregistré le: Dimanche 04 Novembre 2018 16:25

Re: Mundopark de Sevilla 2019

Messagepar raphaël » Lundi 22 Avril 2019 22:50

Merci à toi d'avoir eu le courage de franchir les portes de ce parc et de nous en ramener des images.
A voir tes photos et à te lire, la visite a l'air relativement déprimante. Tu sembles évoquer une très faible communication du zoo et une difficulté à l'atteindre, as tu vu beaucoup de visiteurs, ou de gens en parler dans la région ?
Peut-il survivre avec une faible fréquentation ? Il ne doit pas y avoir de gros frais de chauffage ou d'électricité, mais il y a beaucoup de cages et d'enclos qui doivent nécessiter un certain entretien.

GPN en sait peut être un peu plus, lui qui connait le pays. J'imagine que le zoo n'est pas EAZA ni liée à aucune instance, en tout cas les images font mal au coeur. J'ai un peu pensé au Mont Faron... Faut-il forcément que les pires zoos se situent au sud des pays ?
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6897
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Mundopark de Sevilla 2019

Messagepar Miami » Lundi 22 Avril 2019 23:13

Je n'ai entendu personne en parler, ce zoo est invisible dans la ville de Séville, on ne peut pas en connaître l'existence si l'on ne se renseigne pas de soi-même, il est même absent de l'Office du tourisme de la ville. Ce n'est clairement pas une attraction majeure de Séville.
Au zoo, je suis arrivé en même temps qu'une famille française avec de jeunes enfants, et vers la fin de ma visite, j'ai croisé quelques familles espagnoles mais globalement, il n'y avait vraiment pas grand monde. Quant au coût d'entretien, je pense qu'il n'y a quasiment que la nourriture. Étant donné qu'aucune nouveauté n'a été créé depuis très longtemps et que les enclos ne sont quasiment pas rénovés, les coûts ont l'air relativement bas. On a l'impression que tant que l'animal ne risque pas de s'enfuir, rien n'est fait. Donc vu les faibles coûts, je pense que le zoo n'a pas besoin de beaucoup de public pour subsister, ça a l'air d'être le cas depuis longtemps d'ailleurs.
Miami
 
Messages: 8
Enregistré le: Dimanche 04 Novembre 2018 16:25

Re: Mundopark de Sevilla 2019

Messagepar Randy Anaconda » Lundi 22 Avril 2019 23:24

Merci pour ce compte-rendu qui fait un peu peur. Qu'es ce qui ta poussé a visité ce zoo? Tu étais en vacances dans le coin? Il est un peu à l'image des zoos espagnoles en ce moment...
Randy Anaconda
 
Messages: 63
Enregistré le: Dimanche 25 Novembre 2018 21:25
Localisation: Yvelines

Re: Mundopark de Sevilla 2019

Messagepar Miami » Lundi 22 Avril 2019 23:32

J'étais en vacances à Séville, et je me suis renseigné sur le zoo le plus proche, et ensuite j'ai cherché des informations sur ce zoo, mais il n'y a quasiment rien dessus, aucune trace de transferts d'un animal à part Dumba, et donc j'y suis allé sans trop savoir à quoi m'attendre même si je me doutais bien que ça n'allait pas être excellent, mais j'avoue que je ne m'attendais pas à voir certains des enclos qui sont vraiment horribles et inadaptés pour ses occupants, je ne pensais pas qu'on pouvait encore trouver ce type d'enclos dans des zoos d'Europe occidentale.
Miami
 
Messages: 8
Enregistré le: Dimanche 04 Novembre 2018 16:25

Re: Mundopark de Sevilla 2019

Messagepar snockot » Mardi 23 Avril 2019 6:10

Merci pour ce compte rendu ! Et bien effectivement, il ne donne pas très envie de le visiter, et inviterai presque à remettre en perspective ce que j'ai récemment raconté sur Clères...
snockot
 
Messages: 714
Enregistré le: Dimanche 17 Janvier 2016 13:21

Re: Mundopark de Sevilla 2019

Messagepar Antoine6259 » Mardi 23 Avril 2019 6:55

Que dire, si ce n'est que tu as eu bien du courage ! On sent vraiment le manque de moyens, et surement de volonté.
Antoine6259
 
Messages: 5298
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Mundopark de Sevilla 2019

Messagepar guirosama » Mardi 23 Avril 2019 8:19

Cela ressemble fortement à un cirque qui se serait reconverti en zoo. Je suis étonné qu'il n'y ait que des spectacles d'oiseaux. Au vu des surfaces carrelées des lions blancs et tigres blancs, on pourrait croire qu'il y a (eu) des spectacles organisés. C'est bizarre aussi toutes ces cages d'herbivores. C'est vraiment bien triste.
Je me suis souvent posé la question : les zoos où il y a autant d'animaux de basse cour, c'est pour nourrir les autres animaux, non ?
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 968
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22


Retourner vers Comptes-rendus de visites

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tigre en mouvement