Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Postez-ici vos comptes-rendus de visites dans les espaces zoologiques français et étrangers...

Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar GPN » Mercredi 17 Avril 2019 13:13

Comme ce fut demandé il y a quelques semaines je vais vous faire un petit CR de mon road-trip partant de Paris et arrivant à Bâle en 5 jours. Mais je vais d’abord vous expliquer un peu le contexte de mon voyage. En effet je travaille dans le domaine zoologique qui me permet 2 avantages : ne pas payer les entrées et pouvoir visiter les espaces parfois invisible du public (cela me prend parfois plusieurs heures selon le bagoût de mes guides !), cela signifie que je n’ai parfois pas le temps de tout voir dans le parc mais j’ai tout de même souvent un bon aperçu du parc. Enfin pour limiter les coûts je visite les zoos le jour et je voyage dans les bus la nuit ce qui me permet de profiter de la nuit pour voyager et de ne pas payer d’hébergement. Le voyage reviens donc moins cher. Je n’ai pas le temps de faire des CR précis avec des photos. Je n’indiquerai donc que ce que j’ai réellement retenu de mes visites et des photos d’espaces que j’ai bien aimé ou marquants.
______________
PARC ZOOLOGIQUE DE PARIS


Je pars donc de ma région d’origine et arrive à Paris vers 9h30 ce qui me permet de visiter de Zoo de Vincennes. Ce n’était pas ma première visite et c’était plus une visite pour m’occuper entre 2 trains. Une visite donc tranquille, tout à été dit sur ce forum concernant le zoo du Museum. J’ai pu assister à une des premières sorties des coatis et les otaries semblaient bien cohabiter toutes ensembles. Je tiens à rajouter que j’ai été agréablement surpris quand je suis passé devant les lamantins car ils étaient très actifs (vers 14h30 environ) et en voulant me poser un peu (car j’avais un gros sac de voyage) quelle fut ma déception de ne pas trouver de banc dans la serre (sûrement pour faciliter la fluidité et lutter contre les pique-niques intempestifs…). J’ai eu à la fin de ma visite le plaisir de croiser gibbon mais je n’avais pas le temps de trop discuter car mon premier bus partait gare du nord pour rejoindre le lendemain matin… Emmen.
______________
WILDLANDS EMMEN


J’arrive donc le matin au Wildlands Emmen j’ai rendez vous là bas avec l’un des adjoints du responsables animaliers et j’ai pu visiter les coulisses éléphants dans la serre Rimbula et après un café avec l’équipe animalière je commence ma visite par la partie Serenga.

Il faut savoir que les 3 zones ne sont pas organisées par région géographique mais plus par biome/grands éco-système, Serenga étant la zone sèche et chaude. Les enclos sont vastes en majorité bien conçus pour les animaux et le visiteur. La zone est organisée autour de la savane. Elle est vaste, bien aménagée et diversifiée (arbres, rochers, plans d’eau, beaucoup de dénivelé), je n’ai pas eu le temps de faire le camion brousse qui le traverse. Mais mes coup de cœur dans cette zone sont les suricates qui possèdent un enclos avec beaucoup de substrats, plutôt grand et avec un point de vue en hauteur par rapport aux visiteurs. J’ai également beaucoup aimé le faux train qui traverse la zone des chameaux et ânes sauvages d’Asie. Pour des raisons de travaux que j’expliquerai tout à l’heure je n’ai pas pu voir la présentation des hippopotames, cependant les animaux sont tout de même visibles leur bâtiment est laissé ouvert au public (alors que ce n’est pas le cas normalement) sous la surveillance d’un médiateur.

La seconde zone que je visite est Jungola axée donc sur les milieux tropicaux. On commence la visite par une petite serre à papillon couplée à quelques terrariums et aquariums. En sortant, nous déambulons au milieu des bambous et on s’aperçoit que l’on arrive sur le territoire des saïmiris en contact donc avec le public. Sur le côté gauche on voit l’unique enclos plutôt vide mais assez fourni en rochers en tous genre des éléphants d’Asie. On arrive petit à petit à la grande serre du parc : Rimbula. D’une surface d’environ un hectare ; elle héberge les espaces intérieurs des éléphants (avec un grand bassin et des espaces en sable de taille correct. On peut observer quelques oiseaux en liberté dans la serre, de magnifiques îles pour les gibbons et atèles, un enclos de contact pour makis cattas, et une volière pour d’autres oiseaux. Pour le public, un restaurant est présent ainsi qu’un parcours en bateau gratuit (comme toutes les attractions du parc) ainsi qu’un parcours en hauteur plutôt réservé aux enfants. C’est d’ailleurs pour moi le gros défaut de cette serre, à moins d’être très souple et/ou de petite taille, on ne peux pas observer cette serre depuis la cime des arbres. On ressort de la serre, on relonge l’enclos des éléphants de l’autre côté et on termine la visite par le vaste et très diversifié enclos des loutres d’Asie. Mes coup de coeur dans cette zone ont été le bateau qui permet ne autre approche des animaux, la zone des Saï qui ne semble pas avoir de limite et l’enclos intérieur des éléphants.

La dernière zone est Nortica, une zone donc qui immerge les visiteurs dans les contrées froides de la planète. L’approche utilisée ici est l’étude scientifique de monde ce qui explique que les espaces soient très anthropisés (faux ports, pipelines, stations de recherches…). Personnellement cela ne me dérange pas car cela n’empiète pas sur le bien-être animal et cela apporte une autre dimension pédagogique sur les recherches scientifiques.
On commence la visite par les otaries, dans 4 bassins (1 de spectacle et 3 de présentation) vivent 3 groupes d’otaries, un groupe de californiennes pour le spectacle, un groupe de californienne pour la présentation uniquement pour l’instant et un groupe d’otarie d’afrique du sud. Ces trois unités peuvent selon les moment de la journée cohabiter ou non, les différents bassins et les deux bâtiments étant communicants. On continue la visite de Nortica par un enclos à manchots en contact avec le public, il est dans le haut du panier avec beaucoup de substrats et un bassin qui passe sous le chemin visiteur. Mais la suite de la visite est bloquée, les stars du parc, les deux ourses polaires qui n’ont pas été envoyées à la Palmyre ne sont pas visibles pour cause de travaux. Grâce à mes contacts j’ai tout de même pu visiter le complexe des ours qui est un des meilleurs qui m’a été donné de voir. Le complexe était composé de 3 enclos tous équipés d’un bassin. Bien que ces animaux aient besoin d’espace selon tous les spécialistes animalistes, les 4 individus occupaient selon les soigneurs la majeur partie du temps l’enclos 1, de temps en temps l’enclos 2 mais quasiment jamais l’enclos 3. La direction est donc en train de faire des travaux et transforme l’enclos 3 en enclos pour manchots (ceux déjà présents au parc) avec un bateau qui traversera l’espace. L’enclos des manchots sera donc encore plus grand et les visiteurs pourront les observer en aquavision. L’enclos actuel des manchots devrait se transformer en enclos pour phoques (pas d’espèce précisée).

Voilà pour Emmen, si on devait le comparer à un parc français j’aurai dit le PAL mais avec beaucoup de pédagogie en moins et c’est cela le point noir du parc, peu d’animation et pas de panneau pédagogique de qualité… (juste des fiches espèces). Mais cela reste un des meilleurs parcs que j’ai visité en terme de bien être animal et d’expérience visiteur !

Image
Enclos des lions
Image
Image
Image
Plaine africaine
Image
Enclos des suricates
Image
Plaine des chameaux et ânes sauvages
Image
Immense enclos de d’immersion des chiens de prairies
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Rimbula
Image
Enclos extérieur des éléphants
Image
Image
Enclos des otaries
Image
Enclos des loutres d’Asie

Après une nuit dans le bus, la prochaine étape sera Leipzig !
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 673
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar addax » Mercredi 17 Avril 2019 18:46

Merci pour ce début de compte-rendu. J'ai hâte de découvrir ton avis sur Leipzig, zoo que j ai visité il y quelques années.
addax
 
Messages: 240
Enregistré le: Samedi 07 Mai 2016 12:11

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar okapi » Mercredi 17 Avril 2019 19:35

Merci GPN! Je ne connais pas Emmen, mais, comme ça, spontanément, il me plaît bien ce zoo! J'aime beaucoup son axe et son propos et je trouve les espaces très intelligemment travaillés. On a déjà évoqué ce parc, mais il me tente franchement!
okapi
 
Messages: 11842
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar gibbon » Jeudi 18 Avril 2019 11:34

Merci GPN, le plaisir fut réciproque ! Et merci pour ce compte rendu illustré !
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1809
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar Philippe » Jeudi 18 Avril 2019 16:57

Merci pour le début du récit de tes aventures. Hâte de découvrir la suite...
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar Therabu » Jeudi 18 Avril 2019 20:09

Un grand merci à toi GPN !

Les installations ont l'air effectivement de qualité ! J'installation des éléphants semble impressionnante.
Maintenant j'ai quelques doutes sur le "produit". Je pense que l'immersion doit plaire aux visiteurs mais combien de temps a duré ta visite ? Cela semble court et le nombre d'espèces semble fort limité.
Therabu
 
Messages: 3169
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar Randy Anaconda » Dimanche 21 Avril 2019 19:27

Merci GPN !
J'attends avec impatience la suite sur Leipzig. Au fait, combien d'éléphants y a t il a Emmen?
Randy Anaconda
 
Messages: 63
Enregistré le: Dimanche 25 Novembre 2018 21:25
Localisation: Yvelines

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar GPN » Dimanche 21 Avril 2019 20:05

Il y a actuellement 10 éléphants à Emmen :
    > 1 mâle adulte Mékong (37 ans)
    > 4 jeunes ados mâles Ein She Min Nayone, Einga-Tha, Ravi et Radza Junior (respectivement 10, 9, 5 et 5 ans)
    > 3 femelles adultes Ma Yay Yee, Mingalar Oo, et Swhe Zin (respectivement 20, 27 et 12 ans)
    > 2 jeunes mâle de 1 an Mauk et Manoa
Heureusement les soigneurs ont des raccourcis pour les prénoms :D
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 673
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar GPN » Samedi 27 Avril 2019 8:38

______________
ZOO DE LEIPZIG

Le Zoo de Leipzig est en quelque sorte le Beauval allemand mais sans les pandas. Le parc est divisé en pluseurs zones : Pongoland, Afrika, Asien, Grunder Garten, Sudamerika et Gondwanaland (la grande serre). Ces zones sont le résultat d’un masterplan engagé dans les années 2000 qui se poursuit encore.
J’arrive donc à l’ouverture du zoo et j’ai rendez-vous pour visiter les coulisses éléphants, cela m’arrange bien car la maison est fermée à cause de la naissance et de l’élevage compliqué d’un jeune éléphant, j’ai donc quand même pu voir les pangolins. Les éléphants sont gérés en free contact (sauf les 2 mâles) et l’installation est plutôt bien conçue avec 4 enclos différents (dont un non visible du public) et deux bâtiments avec de multiples possibilités pour faire du training en contact direct comme en contact protégé.

On me propose de visiter également de visiter les coulisses de la récente installation pour rhinocéros/guépards/patas. Les 4 rhinocéros (1 mâle, 2 femelles et 1 jeune) ont accès à 3 enclos dont deux où peuvent s’aventurer les antilopes de la plaine africaine voisine. Le fameux enclos de cohabitation est séparé par de grands faux rochers et des vitres (protégées des rhinos par des troncs ou des pierres). Mais les primates n’ont plus accès qu’à une volière aménagée dans les hauteurs de l’enclos (dont le filet doit être changé car les singes arrivent à s’en échapper). Les deux femelles guépards cohabitent donc avec le mâle rhino noir qui est un individu plutôt calme pour son espèce. A la fin de la passerelle on pouvait observer des damans des rochers qui ont déménagés car trop fuyards, ils ont été remplacés par des porcs-épics et des mangoustes.

Je continue la visite du parc en visite libre. Je continue donc par la zone africaine avec une plaine plutôt classique habitée par des zèbres de Grévy, un groupe reproducteur de girafes de Rothschild, diverses antilopes et un groupe de flamants roses. On peut observer les girafes dans leur bâtiment. Le reste de la zone héberge des lions, hyènes et autres petits mammifères africains.
Je poursuit ma découverte en arrivant à Pongoland, de très grandes îles sont à disposition des grands singes avec parfois des arbres accessibles. Avant d’entrer dans la serre des primates on passe d’abord devant les forêts des okapis qui sont tout bonnement incroyables. J’ai vraiment adoré ces deux enclos. Le zoo prévoit d’ailleurs d’étendre le complexe des okapis au morceau de forêt alloué à des cervidés asiatiques juste à côté. Après une petite zone avec des chameaux et une reconstitution de village africain on entre donc dans ce pavillon des gorilles, bonobos, orangs-outans et chimpanzés (deux groupes). J’ai beaucoup aimé cette installation mais je regrette que la présentation soit sous forme de fosse, le problème n’étant pas le regard plongeant du visiteur car il est subtilement évité mais l’absence d’un filet limite le volume d’évolution des grands singes. Les enclos tigres de Sibérie (avec vision sous-marine) et panthères de l’Amour sont très réussis de même que les récentes volières des panthères des neiges.

J’ai été un peu déçu pour Gondwanaland… je ne sais pas comment l’expliquer mais j’ai moins adhéré que Masoala ou Rimbula. Même si l’espace est très réussi dans son ensemble avec un gros coup de coeur pour le bassin des loutres géantes et le « canopée trail » qui permet de monter en hauteur dans la serre. Le circuit en bateau semblait plus pédagogique que le parcours d’Emmen mais payant pour le coup (1€50 pour les adultes et 1€ pour les enfants).

La zone sud-américaine est très basique avec des animaux assez classique dont l’indémodable pampa. Un partie très intéressante est la partie dite historique avec un musée du zoo pas très développé dans un vieux bâtiment du zoo mais avec un bon concept. Cette zone abrite le pavillon des koalas. On y trouve aussi l'ancien vivarium encore en partie visitable il ne doit pas faire beaucoup plus que 1000m² et il est amusant de le comparer avec la serre géante visitée juste avant !

La prochaine phase du masterplan sera réservée à la partie Sudamerika notamment avec les manchots et les otaries où un tunnel de vision à 360° sous l'eau permettra au visiteur d'observer les pinnipèdes.

En résumé j’ai beaucoup aimé Leipzig avec des installation à gros budget avec souvent un rendu de qualité. Beaucoup de pédagogie et d’immersion pour le visiteur mais toujours avec un côté zoo.

Image
Image
Enclos des éléphants
Image
Enclos des rhinos noirs
Image
Jonction entre la plaine africaine et l’enclos des rhinos
Image
Point d’observation Pongoland
Image
Enclos des okapis
Image
Espace intérieur des orangs-outans
Image
Un des espaces intérieurs des chimpanzés
Image
Mise en contact entre le jeune et des femelles sous la surveillance des soigneurs. L’un des avantages du free-contact
Image
Image
Volière des panthères des neiges
Image
Image
Image
Image
Gondwanaland
Image
Mixité guépards et rhinos noirs

Je me dirige vers la sortie et prend un bus pour… Le plus ancien zoo du monde !
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 673
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar Therabu » Samedi 27 Avril 2019 8:49

Merci beaucoup GPN ! J'espère que le petit éléphanteau s'en sortira. Ils essayent de l'intégrer auprès de sa grand mère ou une de ses tantes c'est cela ?

Je suis étonné que tu n'évoques pas les superficies de certains enclos. Ne trouves-tu pas que pour certains animaux, les carnivores en particulier, les superficies sont ridicules et les enclos manquent singulièrement de profondeur ?

En dehors de cela, Leipzig est effectivement un très bon zoo, peut être celui équilibrant le mieux l'immersion dans la nature et le coté "attraction". La collection n'est pas en reste et le zoo est fort impliqué au Vietnam et d'autres pays asiatiques.

La zone Pampa est effectivement d'un intérêt moindre que les dernières nouveautés dont l'étonnant complexe des rhinocéros noirs. Il y a tout de même des pécaris du Chaco dedans. Quant à Pongoland, je te rejoins totalement, les enclos intérieurs ouverts n'offrent pas autant d'opportunités que s'ils étaient fermés par un filet et aménagés en conséquence. Mais ça me semble être tout à fait faisable comme aménagement, à partir du moment où l'on accepte de faire le deuil d'une présentation en plateau ouvert.

Encore merci !
Therabu
 
Messages: 3169
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar addax » Samedi 27 Avril 2019 20:29

Merci GPN pour ce compte rendu. J'ai visité le zoo de Leipzig il y a 2 ans mais en plein hiver. La comparaison avec Beauval me semble pertinente. En effet les 2 deux zoos ont faits de gros travaux récemment et son ambitieux dans leur développement. Leipzig fait très moderne si on compare avec les voisins berlinois.
La cohabitation rhinocéros, guépards est vraiment osée et intéressante. J'imagine qu'il faut vraiment disposer de rhino particulièrement calme c'est quand même étonnant quand on sait que les rhinos blancs sont réputés moins belliqueux que leur cousin noirs. Lors de ma visite j'avais beaucoup apprécié Pongoland et ça reste la meilleure singerie (si on peut utiliser ce terme pour des anthropoïdes) que j'ai visité. Surtout si je compare avec Zürich et Bâle ou aussi le zoo de Berlin. Pongoland c'est quand même une grosse avancée pour les grands singes comparés aux loges intérieures vitrées sans profondeur des zoos que j'ai cité. Après pour des orang-outans je préfère The realm of the big apes à Chester. Pour les chimpanzés aussi je préfère l'île buissonneuse de Chester .
L'espace des onces m'a l'air vraiment bien, très rocailleux il me fait penser à Zürich. Pour Gondwanaland j'avais bien aimé l'ensemble après si on prend les espaces alloués à chaque espèce on voit que c'est très morcelé il y a beaucoup d'espèces et celles dans les bords comme les hippopotames nains n'ont pas beaucoup de place.
addax
 
Messages: 240
Enregistré le: Samedi 07 Mai 2016 12:11

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar guirosama » Samedi 27 Avril 2019 21:54

Merci pour ces points de vue très intéressant. J'attends le prochain avec impatience !
La cohabitation guépard - rhino, c'est super ! L'espace des onces est superbe. Du coup, les visiteurs voient-ils les animaux ?
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 980
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar Therabu » Dimanche 28 Avril 2019 9:32

On voit très bien les onces! C'est aussi profond qu'à la Ménagerie !
C'est vraiment le fond de ma critique concernant Leipzig, autrement je n'ai pas grand chose à redire.

Pongoland est une avancé pour les grands singes qui a ...20 ans... Quand on voit ce qui a été conçu depuis on peut douter que cette avancée ait été considérée par tout le monde!
Therabu
 
Messages: 3169
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar éric13 » Dimanche 28 Avril 2019 22:50

Concernant le jeune éléphanteau, sa mère HOA ne l'accepte pas (elle est déjà connue pour avoir tué ses 2 précédents petits).

Il est donc élevé en partie par les soigneurs ("à la main" pour le lait) mais aussi par une "tante" DON-CHUNG qui l'a pris sous sa protection. Il est intéressant de relever que DON-CHUNG n'a jamais été mère !
Enfin sous la surveillance des soigneurs, RANI rejoint DON-CHUNG et le bébé une partie de la journée. En fait, ils veulent préparer RANI à son futur rôle de mère (elle est gestante).

Un gros souci fut la très lente prise de poids de l'éléphanteau. Cela semble être maintenant réglé. Le prochain risque c'est une opération que l'éléphanteau doit subir bientôt (à cause d'une hernie au cordon ombilical).

S'il survit, le zoo lui donnera un nom...
Avatar de l’utilisateur
éric13
 
Messages: 1144
Enregistré le: Lundi 10 Septembre 2012 22:18

Re: Aventures d'un zoo-trotter - Printemps 2019

Messagepar GPN » Lundi 29 Avril 2019 7:43

Merci Eric d'avoir très bien exposé la situation de l'éléphanteau !

Concernant les panthères, c'est certes peu profond mais hyper bien aménagé et pur un public lambda les panthères ne sont pas visibles au premier regard...
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 673
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Suivante

Retourner vers Comptes-rendus de visites

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tigre en mouvement