Parc zoologique de Paris 2019

Postez-ici vos comptes-rendus de visites dans les espaces zoologiques français et étrangers...

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar didier » Lundi 25 Mars 2019 18:20

Quelques infos tirées de la Lettre de la SECAS no 95.
La jeune femelle lynx est morte, le mâle est parti au zoo de Tokyo (Japon)
Arrivée de 4 Ibis huppés en provenance des zoos de Mulhouse et Zürich (Suisse).
Arrivée d'un Pudu du zoo de Chester (G.B.) en remplacement d'un individu parti au zoo de Budapest (Hongrie).
Arrivée de 2 cabézons tâchetés du zoo Zlin-Lesna (République Tchèque)
Arrivée d'une femelle tamarin bicolore du zoo de Colchester (G.B.)

Dans la rubrique naissances, aucune mention d'un bébé propithèque, dans les départs, il est toujours curieux d'apprendre qu'un caïman de Cuvier est parti ... chez un particulier.
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14699
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar didier » Mercredi 03 Avril 2019 18:18

Page facebook du PZP / 1 mâle et 5 femelles coatis roux sont arrivés au parc et seront présentés d'ici quelques jours.

Bon, ben si avec ça, la fréquentation n'augmente pas, c'est à désespérer ! :lol:
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14699
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar Philippe » Vendredi 19 Avril 2019 17:04

Pour compléter l'info donnée par Didier...

Les coatis viennent d'arriver au Parc zoologique de Paris, découvrez ces adorables petits animaux

Pensionnaires de l'établissement depuis le début du mois d'avril, ces petites créatures de la famille des ratons-laveurs se font rares en Europe. Et ce n'est pas sans raison. LCI a recueilli les explications du docteur Alexis Lécu, directeur scientifique du Parc zoologique de Paris.

Petits et grands se pressent déjà devant les vitres. " Mais qu'est-ce que c'est ? ", entend-on avant que la présentation officielle ne démarre. Le parc zoologique de Paris a profité du week-end de son 5e anniversaire, mi-avril, pour en dire un peu plus sur les coatis, premiers des nouveaux arrivants que le parc, dont LCI est partenaire, va accueillir cette année. Museau fin et longue queue annelée, l'animal ressemble à un raton-laveur. Bingo, les deux appartiennent à la même famille, " celle des procyonidés ", nous explique le docteur Alexis Lécu, vétérinaire et directeur scientifique du zoo.

Et comme le raton-laveur, il s'agit d'" une espèce exotique envahissante ". " On a identifié des espèces animales qui, si jamais elles arrivaient sur le continent européen s'implanteraient très facilement" au détriment des espèces autochtones. Une capacité d'adaptation extrême qui représente "une menace pour la biodiversité. ".

" C'est pour cela qu'on ne veut pas que ces animaux soient relâchés dans la nature pour une raison X ou Y. Tous les États membres de l'Union européenne ont pris des résolutions pour éviter qu'ils soient disséminés, qu'ils n'aillent pas chez les particuliers parce qu'ils ont un capital sympathie assez important. C'est très mignon, ça ressemble à une peluche mais pour autant ça reste une menace ", prévient le vétérinaire.

Depuis le début du mois d'avril, six coatis se sont installés dans ce zoo et partagent la même zone que les chiens des buissons. La cohabitation se déroule très bien car les deux espèces " exploitent des niches écologiques différentes ". Le sol pour les chiens des buissons, le sol et une partie plus aérienne pour les coatis.

Entre autres particularités, les coatis vivent " en bande, en groupe " qui sont " en général plutôt constitués de femelles adultes ". Parmi les six animaux que l'on peut découvrir au sud de Paris, il n'y a ainsi qu'un mâle, prénommé Iguaçu. Mais tous sont nés en captivité, au Royaume-Unis pour les femelles et en Allemagne pour le mâle. " A l'avenir, on verra moins souvent cette espèce dans les parcs zoologiques " car les naissances en captivité se font rares désormais, souligne Alexis Lécu. Une raison de plus de profiter des vacances scolaires pour découvrir cet animal méconnu.
Source (avec reportage vidéo) : www.lci.fr/sorties/video-les-coatis-vie ... 18600.html
Philippe
 
Messages: 10963
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar gibbon » Dimanche 21 Avril 2019 21:38

Merci Didier et Philippe pour ces informations.

J'étais au parc mercredi dernier. Cela fait plusieurs mois que je ne vois plus l'un des deux lions mâles. Je me demande s'il est toujours au zoo. La loge intérieure des hapalémurs à nez camus est en cours de réfection mais ces derniers étaient visibles dans leur volière extérieure. Je n'ai pas revu la nouvelle femelle tapir (que j'avais vue en décembre dernier) mais uniquement le couple qui est présent depuis l'ouverture. L'enclos des suricates et des otocyons sera situé sur l'ancien plateau des tigres. Les coatis roux semblent bien s'entendre avec les chiens des buissons. Depuis l'arrivée des coatis je n'ai jamais vu autant de monde devant cet enclos. Bien sûr, il ne vont pas changer la fréquentation du parc, mais ils ont clairement une attractivité supérieure à celle des petits canidés.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1766
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar Antoine6259 » Dimanche 21 Avril 2019 22:15

C'est possible que le lion soit parti, il me semble qu'ils ne devaient garder qu'un seul mâle ?
Les coatis ne sont pas très originaux, mais au moins c'est une espèce active qui intrigue les visiteurs. Je ne pense donc pas que ce soit un si mauvais choix.
Je me demande comment va rendre l'enclos des suricates à cet endroit ? C'est vrai que ce "belvédère" (c'est le nom de cet endroit) ne servait à rien car la vue que l'on a là-bas n'est pas particulièrement intéressante (je pensais au départ que l'on aurait eu un panorama sur la plaine des girafes mais pas du tout), mais ce n'était pas là que l'installation était prévue sur le plan initial.
Antoine6259
 
Messages: 5289
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar gibbon » Lundi 22 Avril 2019 0:36

Si l'un des deux est bien parti, le lion qu'ils ont gardé est celui qui boîte et qui est amputé de la queue...
Je trouve que les coatis sont originaux aux yeux du grand public : ils ont un physique assez peu commun, notamment avec leur long museau et le visiteur lambda se demande ce que c'est. De plus, comme tu le dis, ils sont très actifs et grimpent beaucoup aux arbres, ce qui les rend encore plus visibles et de plus loin, et en fait donc un très bon choix. Espérons que ces beaux animaux se reproduisent davantage en captivité à l'avenir.
L'ancien plateau des tigres est complètement recouvert de terre qui forme un monticule et comporte quelques branches d'arbres. Je n'arrive pas à imaginer comment ils vont faire tenir suricates et otocyons sur cet espace et depuis quel(s) point(s) de vue les visiteurs les verront.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1766
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar Thibaut » Lundi 22 Avril 2019 5:42

Reproduire encore des Coatis à l'avenir ? Pourquoi faire ? Certains parcs ne sait même plus quoi en faire quand on le nombre qu'il y a beauval. C'est une jolie espèce mais qui est aujourd'hui bien trop commune et qui devrait laisser sa place à d'autres espèces plus menacées de la même taille.

Surtout que j'aimerais savoir l'origine génétique de la population européenne. Il y a très clairement une différence physique avec les Coatis in situ.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1215
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar guirosama » Lundi 22 Avril 2019 9:49

Thibaut a écrit:Il y a très clairement une différence physique avec les Coatis in situ.


Je suis pas un spécialiste mais en Amérique du Sud, déjà il y a des différences notables entre les populations de coatis, rien qu'au Brésil, les populations du Nord et du Sud sont bien différentes, au moins au niveau de la couleur. Un peu comme les jaguarundi qui peuvent avoir des types presque mélaniques à Manaus et jaunes à Fortaleza.
Mais ce n'est peut-être que des adaptations géographiques.
Quant aux populations dans les zoos européens, sans doute des croisements entre les différentes populations ont perverti l'espèce mais comme beaucoup d'autres espèces, non ?
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 966
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar Antoine6259 » Lundi 22 Avril 2019 11:39

gibbon a écrit:L'ancien plateau des tigres est complètement recouvert de terre qui forme un monticule et comporte quelques branches d'arbres. Je n'arrive pas à imaginer comment ils vont faire tenir suricates et otocyons sur cet espace et depuis quel(s) point(s) de vue les visiteurs les verront.


Est-ce donc sur que l'enclos sera à cet endroit, et qu'ils n'aménagement pas plutôt un nouveau massif ? Sur les plans d'origine, les suricates devaient avoir leur enclos pas loin des babouins, en bas du rocher en forme d'arche. Il y a actuellement des arbustes et des graminées à cet endroit.
Antoine6259
 
Messages: 5289
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar Thibaut » Lundi 22 Avril 2019 14:40

Oui je pense aussi comme toi Guirosama. En tous cas je suis tout à faire pour garder cette espèce en parcs zoologiques mais diminuer le nombres d'individus en contrôlant les naissances.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1215
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar raphaël » Lundi 22 Avril 2019 22:07

Je ne comprends pas bien le raisonnement autour des coatis, l'article qui cite le directeur zoologique de Vincennes explique que la reproduction n'est plus souhaitée car l'animal a été estimé comme potentiel envahisseur exotique.
Le zoo parisien accueille tout de même un groupe de femelles et un seul mâle, mais peut-être que les animaux sont sous contraception. En tous les cas, il semblerait contradictoire de les laisser se reproduire.

Cela étant dit, la cohabitation avec les chiens des buissons doit être plutôt intéressante et c'est effectivement une espèce très attachante. Ils seront certainement un gros plus pour le zoo, comme le seront les suricates !
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6893
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar gibbon » Mardi 23 Avril 2019 0:59

Très bonne réponse de Guirosama à Thibaut. Et puis, populations, sous-espèces... Ce que l'on prend aujourd'hui pour des populations ou des sous-espèces peut demain n'être en fait qu'un ensemble homogène suite à des recherches complémentaires. Tout peut bouger en sciences.

Concernant la reproduction des coatis en captivité :
Les grands connaisseurs du monde des zoos voudront bien pardonner au pauvre ignorant (qu'ils s'imaginent) que je suis de ne pas connaître sur le bout des doigts le statut de toutes les espèces en captivité et d'avoir compris de travers une phrase ambiguë et absolument pas claire dans un article... Non, Raphaël, l'article ne dit pas que la reproduction des coatis n'est pas souhaitée. Ce qu'il y est écrit, en revanche, c'est deux choses distinctes, sans aucun lien direct apparent : 1/ que cette espèce est potentiellement invasive, et 2/ que l'on verra de moins en moins cet animal en captivité car il y a de moins en moins de naissances. Or, cette dernière phrase, je l'ai comprise spontanément dans le sens où il y a de plus en plus de difficultés à obtenir des naissances en captivité.

Antoine6259 a écrit:
gibbon a écrit:L'ancien plateau des tigres est complètement recouvert de terre qui forme un monticule et comporte quelques branches d'arbres. Je n'arrive pas à imaginer comment ils vont faire tenir suricates et otocyons sur cet espace et depuis quel(s) point(s) de vue les visiteurs les verront.

Est-ce donc sur que l'enclos sera à cet endroit, et qu'ils n'aménagement pas plutôt un nouveau massif ? Sur les plans d'origine, les suricates devaient avoir leur enclos pas loin des babouins, en bas du rocher en forme d'arche. Il y a actuellement des arbustes et des graminées à cet endroit.

Oui, c'est sûr que c'est à cet endroit. J'ai vu le substrat de terre et de branches sur ce plateau et un panneau plaqué sur la porte qui y mène indique en toutes lettres que les petits carnivores africains s'installeront sur cette structure.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1766
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar Thibaut » Mardi 23 Avril 2019 1:23

Oui c'est sur que la science c'est très movible.
Désolé si tu as mal prit mon premier message parlant du statut de l'espèce. Je parlais plus de la représentation en zoos que du statut. Quand je vois le nombre d'individus à Beauval.

Sinon c'est vraiment une espèce très attachante et je pense comme les autres que ça peut être un vrai plus. J'espère et c'est mon avis qu'aucune naissance n'est prévue.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1215
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar Antoine6259 » Mardi 23 Avril 2019 5:48

Je ne sais pas s’il y a encore beaucoup de parcs qui reproduisent les coatis ? J’ai l’impression que beaucoup ne présentent que des bachelor groups ou des vieux individus ?

Attendons de voir alors pour l’enclos des suricates. Je ne sais même plus comment se fait l’accès au belvédère ? (S’il y a une porte ou pas, et si on y accède depuis la volière ou par l’extérieur ?)
Antoine6259
 
Messages: 5289
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Parc zoologique de Paris 2019

Messagepar éric13 » Mardi 23 Avril 2019 22:29

Une directive européenne considère les coatis roux comme espèce invasive et a interdit toute reproduction. C'est une espèce qui devrait prochainement disparaître des zoos...
Avatar de l’utilisateur
éric13
 
Messages: 1139
Enregistré le: Lundi 10 Septembre 2012 22:18

PrécédenteSuivante

Retourner vers Comptes-rendus de visites

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Tigre en mouvement