Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Postez-ici vos comptes-rendus de visites dans les espaces zoologiques français et étrangers...

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar Therabu » Jeudi 02 Août 2018 10:40

guirosama a écrit:J'ai un doute sur tes wallabys, je les trouve un peu sombre pour être de Bennett, ne serait-ce pas un wallaby bicolore ?


Non ce sont des wallaroos (Macropus robustus) !
Therabu
 
Messages: 3118
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar guirosama » Jeudi 02 Août 2018 10:59

Ah ! Merci ; l'espèce n'est vraiment pas commune dans les zoos (alors qu'elle semble très commune en Australie d'après ce que je viens de lire sur wikipédia)
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 968
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar Kaelio » Dimanche 05 Août 2018 21:39

Quelle chance tu as eu de pouvoir voir évoluer ce petit wombat aux côtés de sa maman !
En juin dernier il était tout éveillé et galopait partout tout en faisant des petits bonds trop mignons... Malheureusement il n'était accompagné que d'une peluche en forme de wombat et j'ai donc supposé que sa maman était décédée...

Sinon superbes photos comme d'habitude !
Kaelio
 
Messages: 37
Enregistré le: Jeudi 13 Avril 2017 21:09

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar golentin » Lundi 06 Août 2018 12:33

ton poisson inconnu 3 est un Frontosa en mauvaise etat ;)
golentin
 
Messages: 259
Enregistré le: Dimanche 05 Novembre 2006 9:45
Localisation: 50 14 et 35

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar Therabu » Lundi 13 Août 2018 12:43

Merci pour les quelques commentaires et l'identification. Je continue avec le dernier zoo de ce voyage et celui qui m'avait le plus motivé. Malheureusement, il était encore un peu tôt dans la saison pour profiter pleinement des installations extérieures de nombreux animaux. Mais Cologne reste un zoo allemand ce qui signifie qu'une large partie de sa collection et la majorité des raretés sont hébergées dans de grands bâtiments visitables.
La visite commence avec le grand aqua-vivarium, véritable entité autonome comprenant différentes parties. Nous commençons avec le vivarium qui accueille un grand nombre d'espèces rares, principalement asiatiques, reflet de l'engagement académique et conservatoire du zoo de Cologne dans l'herpétologie de la région indochinoise.

Le zoo de Cologne est renommé pour sa maîtrise de l'élevage d'espèces de reptiles et amphibiens rares. C'est notamment ici que les varans de Gray ou les crocodiles des Philippines ont été reproduit pour la première fois en Europe.

Image
Mannophryne olmonae

Image
Atelopus hoogmoedi

Image
Brachylophus fasciatus Iguane à bandes des Fidji

Image

Image
Kurixalus odontarsus

Image
Epipidobates anthonyi

Image
Eutropis macularia

Image
Ingerophrynus galeatus

Image
Leiolepis reevesi

Image
Lepidothrys fernandi

Image

Image
Grenouille de Santa Fe Leptodactylus laticeps

Image
Mauremys sinensis

Image

Image
Occidozyga lima

Image
Oligodon purpurascens

Image
Petrosaurus thalassinus

Image
Gecko dirune

Image
Phelsuma inexpecta ou Gecko vert de Manapany

Image

Image
Polypedates megacephalus

Image

Image
Sylviranna nigrovittata

Image

Image
Tylotriton shanjing

Image
Varanus rainerguentheri

A l'étage, se trouve un petit insectarium présentant diverses espèces dont beaucoup de phasmes et quelques araignées. Une pièce vitrée permet en plus au visiteur de déambuler au milieu de papillons tropicaux.

Image
Anthia sexmaculata

Image
Brachypelma auratum

Enfin en revenant au rez-de chaussée, on finit notre visite avec un vieil aquarium qui mériterait peut être une petite rénovation bien que toujours fonctionnel.

Image
Arothron mappa

Image
Dunckerocampus pessuliferus

Image
Heteroconger hassi

Image
Odonus niger

Image
Pseudanthis squamipinnis
Therabu
 
Messages: 3118
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar NRJMelvinT » Lundi 13 Août 2018 18:18

Merci pour toutes ces magnifiques photos et les comptes rendus !
Avatar de l’utilisateur
NRJMelvinT
 
Messages: 614
Enregistré le: Dimanche 06 Avril 2014 18:17

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar Therabu » Mardi 14 Août 2018 7:44

Après avoir fini de visiter le vivarium, nous passons les caisses principales du zoo pour entamer la visite du parc à proprement parler. Nous sommes accueilli par le plateau des chameaux en face de nous tandis que nous laissons sur notre droite onagres, suricates, loutres et les fosses à ours. Sur notre gauche, l'enclos vallonné des guépards précède les enclos des anatidés.
Cologne est un spécialiste européen de l'élevage des ansériformes et présente une immense collection hébergée dans les nombreuses pièces d'eau du centre du parc. Cependant, nombre d'espèces n'étaient cette fois pas visibles car déplacées en station d'hivernage.

Image
Fuligule à tête noire

Image
Cygne trompette

Image
Brassemer de Patagonie

La maison de singes n'a toujours pas été fermée au public pour le projet de reconversion en maison sud américaine accueillant notamment des jaguars. Peu après, le vieux rocher des singes se dresse devant le visiteur, lieu de vie d'une colonie de babouins hamadryas très active.

Image
Hamadryas

Plus loin nous découvrons l'ensemble d'enclos en enfilade pour les grands félins du zoo de Cologne? La végétation hivernale n'est pas forcément très flatteuse pour ces installations qui comment à vieillir. Juste après l'enclos rocheux des onces, nous entrons dans une grande et belle volière pénétrante. En temps normal il est possible d'y voir des tantales indiens mais ils sont restés au chaud. D'autres espèces moins sensibles occupent tout de même l'espace.

Image

Image

Image
Tragopan satyre

Image
Canard à ailes blanches

Image

ImageFaisan vénéré

Puis nous pénétrons dans la serre tropicale du zoo. Loin des vastes complexes tropicaux de Leipzig ou Zurich, il s'agit ici plus d'une maison tropicale avec des enclos intérieurs vitrés doublée d'une petite partie de vol-libre. Cette forme de présentation permet au parc de se doter de capacités d'accueil importantes dans des espaces adaptables mais au mépris de l'immersion du visiteur et, dans le cas de certains mammifères comme les gibbons, de l'espace et de leur bien être.

Image

Image

Image

Image
Les calaos à cimier vivent en cohabitation avec les coucous présageurs de Nouvelle Guinée, des argus géants et des tragules de Balabacn un joyeux échantillon de l'archipel indonésien.
En vol libre, des espèces plus communes quoique certaines soient menacées sont visibles du public.

Image

Image
Fuligule de Baer

Image
Nicobar à camail

Image
Otidiphaps noble

Image
Roulroul couronné

Image
Grive de Doherty

Image
Escargot inconnu dans la serre

Puis nous empruntons un chemin de visite situé dans une caverne s'enroulant autour de la zone de vol libre pour revenir vers le parc. Situé dans la pénombre, le visiteur passe devant plusieurs grands terrariums faiblement végétalisés accueillant et ayant accueilli des espèces diverses.

Image
Pigeon de montagne de Nouvelle Guinée

Image

Image

Image
Dendrolague de Matschie

Image

Image

Image
Loriquet de Stella

Image

Image
Microglosse

Nous repassons en hauteur au niveau de la volière des calaos, l'occasion d'un face à face impressionnant avec ces grands oiseaux. Toutefois, je mesure à cet endroit la faible profondeur de l'installation et la pression produite par le flot de visiteurs.
Quelques mètres plus loin, une zone de quelques mètres carrés a été aménagée pour accueillir divers enclos pour tortues du sud-est asiatique fortement menacées comme la Cuora flavomarginata.

Image

Image

Nous ressortons à l'air libre et vivifiant du mois d'Avril mais pour peu de temps. Nous replongeons en effet rapidement dans la moiteur étouffante des forêts tropicales dans la maison des grands singes. Tous les groupes d'anthropoïdes (gorilles, bonobos et orang-outans) semblent apprécier la chaleur de leurs espaces intérieurs. C'est également le cas du dernier douc du zoo de Cologne qui cohabite avec un vieux langur de Java. Deux petites volières présentent quant à elle une famille de ouistitis mignons et des tamarins à selle, uniques en Europe.

Image

Image

Image
Therabu
 
Messages: 3118
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar Therabu » Mercredi 15 Août 2018 16:44

Nous sortons de la maison des anthropoides qui se situe à l'extrémité du zoo. En face, se trouve le nouvel enclos de sbantengs, un peu décevant de par sa superficie et le peu de travail paysagiste effectué. Nous tournons autour de l'ElefantenPark depuis désormais un bon moment et nous accédons au prmeier point de vue sur le vaste complexe dédié au troupeau d'éléphants qui occupe une part non négligeable du zoo. J'assiste sous la pluie à la sortie du groupe de femelles accompagné de nombreux jeunes d'âges différents. Tout le monde semble excité de découvrir ce qui est caché dans les branchages, de se rouler dans la boue ou d'escalader les monticules de sable sous la pluie légère.

Image

Image

La météo maussade semblait également stimuler les jeux des poulains de Przewalski.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

En face des chevaux se trouve le secteur aquatique vieillissant. Les otaries de Californie ont une piscine historique, les manchots une installation standard pas très attirante. Les phoques sont partis et leur bassin a été reconverti en aire de spectacle pour de la fauconnerie. Le plus intéressant est une volière située sur le coté pour divers oiseaux marins, sternes incas et des harles.

Image
Sterne inca

Image
Harle bièvre

Image

Image

Image
Harle de Chine, classé en danger

Nous revenons doucement vers la sortie du parc en laissant sur notre gauche différents enclos naturels sans infrastructures particulières. Quelques enclos de l'îlot central arboré sont occupés par des grues. parmi elles, les grues de Sibérie sont les plus remarquables :

Image

Image

Sur la droite, par contre se trouve Welt der Vogel, l'oisellerie du parc. Il s'agit de bâtiment d'élevage doublés de grandes volières communes d'un coté et de volières plus petites de l'autre. La plus vaste d'entre elles, formant une des coins de la zone, reconstitue une zone humide cotière du nord de l'Europe. On peut y voir :

Image

Image
Canard pilet

Image
Grand gravelot

Image
Râle des genets

Image

Image
Chevalier combattant

Image
Avocette élégante

Image

Image
Sterne pierregarin
Therabu
 
Messages: 3118
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar JulesDomalain » Mercredi 15 Août 2018 17:11

Toujours des photos magnifiques!

Merci pour tous ces comptes rendus!

Par contre, ton râle des genêts est une caille des blés (Coturnis coturnix), alors que ton canard pilet est une sarcelle d'été (Anas querquedula)
JulesDomalain
 
Messages: 272
Enregistré le: Dimanche 02 Juillet 2017 22:17

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar Thomas JP » Mercredi 15 Août 2018 18:40

Toujours un plaisir de suivre tes reportages photos !

Ton escargot inconnu ressemble à un Lissachatina fulica.
Thomas JP
 
Messages: 99
Enregistré le: Lundi 05 Juin 2017 11:57
Localisation: Toulouse

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar Therabu » Mercredi 15 Août 2018 23:30

Un merci à vous deux pour le passage commenté et les rectifications d'identification. J'en profite pour préciser que le harle de Chine de la série précédente est en fait un harle huppé (Mergus serrator).

Je continue la série concernant les occupants du zoo de Cologne avec le reste de la faisanderie avec des oiseaux immortalisés principalement dans les plus grandes volières.

Image
Sarcelle d'hiver

Image
Canard de Meller

Image
Faucon kobez

Image
Ibis du Cap

Image

Image

Image
Le splendide canard arlequin

Image

Image
Ibis huppé malgache

Image
Erismature maccoa

Image
Hocco à pierre

Image
Dendrocygne à ventre blanc

Image
Grèbe castagneux

Image
Souchet d'Australie

Le monde des oiseaux s'achève dans le prolongement de l'oisellerie avec une reconstitution de cloître gothique où le visiteur est invité à pénétrer au sein de la voliè-re de petits rapaces diurnes et nocturnes d'Europe ainsi que des cigognes noires.

Image
Faucon crécerelle

Image

Image

Image

Image

Image
Boeufs musqués
Therabu
 
Messages: 3118
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar Joseph » Jeudi 16 Août 2018 8:18

Merci pour ce compte rendu et toutes ces magnifiques photos !
Cologne est vraiment une visite qui me tente de plus en plus.
Joseph
 
Messages: 779
Enregistré le: Mercredi 03 Septembre 2014 13:16
Localisation: Bailleul Nord

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar Therabu » Jeudi 16 Août 2018 14:33

Joseph a écrit:Merci pour ce compte rendu et toutes ces magnifiques photos !
Cologne est vraiment une visite qui me tente de plus en plus.


Je te le recommande vraiment, ce n'est pas très compliqué à organiser et certaines raretés risquent de disparaître vite en raison de de populations en déclin. De plus, revenir quelques années plus tard n'est pas non plus superflu car de nouvelles espèces intéressantes arrivent en présentation et qu'il est illusoire de tout voir d'un coup.

Je reprend donc ma visite au niveau des bœufs musqués. La vieille maison des pachydermes n'accueille plus qu'un seul rhinocéros noir, dans des conditions d'ailleurs pas optimales. L'espèce doit continuer d'être présentée à Cologne dans le cadre du masterplan défini mais aucun travaux n'ont été entamés depuis plusieurs années.
Le plateau des éléphants est devenu une aire de pique-nique. Quant au bassin des hippopotames, partis pour l'Hippodom, il a été couvert d'un filet. L'installation sert désormais de grande volière d'hivernage commune pour de nombreuses espèces d'anatidés. La densité d'individus comme d'espèces y est impressionnante. Sachant qu'il y a des girrafidés sur le forum passionnés d'anatidés, j'ai essayé d'illustrer cette diversité de canards provenant du monde entier.


Image
Canard des Hawaï

Image
Fuligule austral

Image
Fuligule de Baer

Image
Fuligule de Nouvelle-Zélande

Image
Sarcelle à collier

Image
Dendrocygne à ventre noir

Image
Sarcelle du Baïkal

Image
Canard de Chiloé

Image
Sarcelle marbrée

Image
Netta erythrophtalma ?

Image

Image
Sarcelle à faucilles

Image
Canard à bec tacheté

Image
Souchet d'Europe soumettant un canard à bec tacheté

Image
Sarcelle à ailes bleues

Image
Souchet d'Argentine

Image
Sarcelle de la Puna

N’hésitez pas à corriger mes erreurs, il est probable que dans le lot je me soit trompé sur une des espèces.
Therabu
 
Messages: 3118
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar guirosama » Jeudi 16 Août 2018 14:52

Superbes toutes ces photos de canards ; aucune hybridation ?
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 968
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Pâques 2018 : Trio de la Rhur

Messagepar JulesDomalain » Jeudi 16 Août 2018 16:34

Pour la nette, je ne suis pas sur, mais en tout cas, ton dendrocygne à ventre noir est une amazonette du Brésil (Amazonetta brasiliensis) :wink:
JulesDomalain
 
Messages: 272
Enregistré le: Dimanche 02 Juillet 2017 22:17

PrécédenteSuivante

Retourner vers Comptes-rendus de visites

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

Tigre en mouvement