Une année compliquée.

Postez-ici vos comptes-rendus de visites dans les espaces zoologiques français et étrangers...

Re: Une année compliquée.

Messagepar zoovenirs » Mercredi 14 Octobre 2020 19:36

Au tour de la volière "Pantanal". Plusieurs espaces sont consacrés à la présentation d'un curieux oiseau, le Coracine chauve.
Image
Image

Il est plutôt difficile d’apercevoir les 11 espèces qui vivent dans cette zone, malgré la passerelle en hauteur.
Image
Image
Image
Image
Image

A cause du Covid, la volière des loriquets était fermé.
Image
Image
Image
Image

Une grande passerelle coupe le lac en deux.
Image

Mais on reste du même coté pour retrouver les iles des échassiers.
Image
Image
Grue caronculée

Image
Grue antigone

Image
Grue cendrée

Image
Image
Parc des Bernaches né né, un peu grand quand même :wink:

On retrouve les manchots de Humboldt dans un environnement particulièrement paysagé, malheureusement plus de vagues dans le bassin.
Image
Image
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
zoovenirs
 
Messages: 1391
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2011 13:54

Re: Une année compliquée.

Messagepar Therabu » Jeudi 15 Octobre 2020 8:31

Et tout ces oiseaux à ciel ouvert... :roll:
Therabu
 
Messages: 3573
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Une année compliquée.

Messagepar zoovenirs » Jeudi 15 Octobre 2020 8:49

On arrive à la hauteur de la "Tour panoramique". Elle permet de découvrir l’avifaune locale en étant au dessus des oiseaux. Malgré sa hauteur (27 m) et mon age avancé :roll: , je décide de la gravir à pied afin de profiter au mieux de tous les paliers.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Après un passage rapide dans la "Petite Dombes" où on peut observer en total liberté l'ensemble des oiseaux de la région en fonction des périodes de visite.
On arrive à la "Vallée des rapaces". On commence par des petites volières consacrées au rapaces nocturnes avec des chouettes, des hiboux,...

Image
Image
Chouette leptogramme

Image
Image
Effraie des clochers

Image
Grand duc d'Europe

On entre ensuite dans une vaste volière à flancs de montagne reconstitués avec blocs rocheux, lieu de vie de vautours moines, vautours fauves, milans royaux, vautour percnoptères et ibis chauve.
Image
Image
Image
Percnoptère

En suivant on arrive devant l'installation d'élevage des Gypaètes barbus constitué de 2 volières accolées.
Image
Image

On poursuit la visite vers la nouveau 2018 "L'Afrique en mosaïque", mais elle ferra l'objet d'une autre partie.

A la sortie, on plonge dans un espace boisée, densément pourvu de volières pour une dizaine d'espèces de Calaos et inauguré en 2010.
Image
Image
Calao papou

Image
Calao rhinocéros de Java

Image
Calao tarictic

Un petit étang est le lieu de vie des pélicans frisés. Quelques anatidés complétent le tableau.
Image
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
zoovenirs
 
Messages: 1391
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2011 13:54

Re: Une année compliquée.

Messagepar zoovenirs » Jeudi 15 Octobre 2020 11:12

L’ancienne volière de Krabi a été rénovée et porte le nom aujourd’hui de "Jungle tropicale".
On démarre avec la loge qui héberge les coqs de roche du Pérou. L'espace est assez végétalisé et les oiseaux sont restés invisibles.
Image
Image

Dans le même espace, on trouve la volière des Roussettes de Malaisie et des Roussettes de Lyle.
Image
Image
Image

Dans la même partie, on découvre des Loris fringillaires et dans une plus grande volière un oiseau que je connaissais pas le Podarge gris.
Image
Image

Image
Image
Image
Podarge gris

Les coqs de roche ont droit à une autre volière mais extérieure cette fois.
Image

On entre finalement dans la vrai volière qui héberge une quinzaine d'espèces. La végétation importante oblige à prendre le temps si on veut en voir quelques uns.
Image
Image
Image
Image

Image
Pigeon raremon

Image
Sterne inca

Image
Goura de Sclater

Image
Dendrocygne siffleur

Image
Ibis blanc

Image
Nicobar à camaïl

Image
Carpophage blanc

Image
Vanneau soldat

Image
Sarcelle de Bernier

A l'arrière de la volière, on découvre la nouveauté "Mythiques colibris" ouverte en 2015.
Image

On se retrouve dans un couloir avec un série de terrariums richement plantés sur la gauche. Un seul individu à chaque fois.
Image
Image

Image
Ariane de Lesson

Image
Colibri falle vert

A la fin du couloir, on pénètre dans un espace avec quelques oiseaux "inphotographiables" tellement les vols sont rapides. :roll:
Image

Image
Plus calme, un Guit-guit saï

En sortant, un laboratoire sert à loger d'autres colibris et notamment les femelles.
Image

Image
Ariane de Lesson femelle
Avatar de l’utilisateur
zoovenirs
 
Messages: 1391
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2011 13:54

Re: Une année compliquée.

Messagepar zoovenirs » Jeudi 15 Octobre 2020 17:32

Je vous propose de rejoindre la partie "Bush australien", la "Pampa" et la volière australienne.
Une volière pénétrante permet de découvrir quelques espèces.
Un premier espace nous amène dans une cabane en bois pour nous présenter les animaux et la culture des tribus qui peuplent le pays.
Image
Image
Image

Image
Espace réservé aux emeus et kangourous géants

Image
Image

Tout à coté, un autre espace est réservé aux Wallabies de Bennett et aux wallabies de Parme.
Image
Image

Après le village aborigène, on découvre une nouvelle série d'oiseaux.
Image
Image

Image
Ibis d'Australie

Image
Image
Pélican à lunettes et cygnes noirs

Nous voilà dans la volière australe.
Image
Image

Image
Aigrette à face blanche

Image
Canard à crinière

Image
Cormoran pie

Image
Dendrocygne d'Eyton

Image
Sarcelle rousse

Une parcelle est proposé à des moutons et des Céréopses cendrées .
Image
Image

Espace des casoars à casque.
Image
Image

En sortant de la zone, on retrouve des oiseaux américains, des flamants roses, chaunas, et nandous de Darwin dans un petit enclos arboré.
Image
Image

Image
Kamichi à collier

Image
Petit filigule
Avatar de l’utilisateur
zoovenirs
 
Messages: 1391
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2011 13:54

Re: Une année compliquée.

Messagepar zoovenirs » Jeudi 15 Octobre 2020 18:47

Je vous propose la dernière zone l"Afrique en mosaique", nouveauté 2018, qui permet de découvrir une grande partie de l'avifaune dans différents milieux de présentation.

Espace des autruches, pélicans blancs et grues couronnées.
Image
Image
Image
Image

Une partie appelée "Vallée du Rift" regroupe des grues demoiselle, ibis sacrés, bucorves du Sud, jabirus d'Afrique, et quelques canards.

Image
Image
Image
Image
Image

Dans un détour du chemin et au pied d'une cascade on trouve des flamants nains.
Image
Image
Image

Une vaste volière sert à l'élevage des serpentaires.
Image
Image
Image

Nous voilà devant la grande volière africaine, nombreuses espèces, beaucoup d'oiseaux volants, volume important. C'est l'endroit du "Waouuuuuh" de ma visite.
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

A la suite, c'est la zone malgache.
Image
Image

Une petite ferme malgache est proposée.
Image
Image
Image

Image
Image

Et pour finir l'ile des makis vari roux (invisibles).
Image
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
zoovenirs
 
Messages: 1391
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2011 13:54

Re: Une année compliquée.

Messagepar Thibaut » Jeudi 15 Octobre 2020 21:00

Merci pour ces photos, ça donne vraiment envie de le visiter.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1755
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Une année compliquée.

Messagepar FloriAn. » Vendredi 16 Octobre 2020 15:01

Merci pour toutes ces photos Zoovenirs.

J'ai vraiment un problème avec ces parcs "spécialisés". même si celui-ci héberge tout de même quelques mammifères, il manque vraiment d'autres animaux pour moi.

Être spécialisé, ne veux pas dire, se cantonner, on peut très bien être spécialisé tout en élargissant à d'autres genres pour faire de belles cohabitation immersives.

Ici, la partie malgache pourrait proposer des tortues par exemple, la savane pourrait présenter des gnous ou autres animal imposant de la savane, l'immersion n'en serait que plus grande.

La parc des félins, n'aurait pas du enlever sa partie "proie", pour la remplacer par un énième champ pour fauves, et devrait glisser pour faire les autres carnivores, une immense volière à rapaces, des petits carnivores, loutres, suricates... ça permettrait de présenter des espèces plus dynamiques car les fauves, même si ils sont si beaux, passent quand même toute la journée affalés.

La vallée des singes, commence tout juste ce glissement, et devrait l’accélérer, pareil, tortues chez les lémuriens, bouquetins avec des magots, une grande volière sud-américaine, avec des oiseaux, des loutres avec les gibbons.

Le public a besoin d'avoir une expérience de visite immersive, sans monotonie. Car pour le visiteur lambda, il n'y a rien qui ressemble plus à un oiseau qu'un oiseau.

Et puis pardon, mais tous ces oiseaux plantés sur l'herbe en 2019, si ce n'est pas une sorte de maltraitance, ça y ressemble !
Pour en contenir, autant, ils doivent en passer du temps à rémiger, ou alors, ils ont choisis l'option la plus radicale et la plus simple... :|
Modifié en dernier par FloriAn. le Vendredi 16 Octobre 2020 15:04, modifié 1 fois.
FloriAn.
 
Messages: 71
Enregistré le: Mardi 10 Octobre 2017 19:47

Re: Une année compliquée.

Messagepar GPN » Vendredi 16 Octobre 2020 15:02

Bah après si le parc s'en sort bien ainsi ce n'est pas bien grave :)
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 970
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Une année compliquée.

Messagepar zoovenirs » Dimanche 18 Octobre 2020 9:31

Une journée passée au Pal pour voir les transformations depuis la visite que j'avais effectué en 2014 avec la direction à l'occasion du projet du nouveau parc zoologique "SAVE" à Pessac.

On démarre avec les lions et tigres (2012) puis mandrills et hamadryas (2014).

Image
Image
Lions

Image
Image
Tigres de Sumatra

Image
Image
Hamadryas

Image
Image
Mandrills

On arrive devant l'espace réservé aux éléphants d'Asie.
Image
Image

Sur la gauche les geladas sur une île.
Image
Image

L'enclos des pandas roux cachés dans la végétation.
Image

Des gibbons à mains blanches sont installés dans un bâtiment sur la berge avec un accès sur une île au milieu du lac.
Image
Image

Je tourne à droite et longe les enclos des emeux, wallabies de Bennett, Lycaons. L'enclos des suricates parait abandonné.

Image
Emeux

Image
Wallabies de Bennett

Image
Image
Lycaons

On trouve l'ancienne petite plaine africaine qui serra prochainement gigantesque pour arriver au pied du nouveau hôtel et satisfaire les clients.
Image
Image

Image
Zèbres de Grévy

Image
Watussis

Image
Eland du Cap

L'enclos des hippopotames amphibies sert d'enclos de repli pour les potamochères qui partagent une vaste prairie avec des Nyalas, Cobes de Lechwe.

Image
Nyalas

Image
Potamochères

Image
Cobes de Lechwe

On découvre une zone sud américaine composée de plusieurs étangs,lieu de vie des tapirs terrestres, cabiais, maras, flamants roses, ou nandous et complétée par divers anatidés.
Image

Image
Tapirs toujours difficile à trouver...

Image
Cabiai

Image
Coscoroba blanc

Image
Maras et bernaches du Canada

Image
Flamants du Chili

Image
Nandous

Le bout de forêt qui servait à présenter les cerfs du père David, Wapitis, Daims et Cerfs sikas est transformée pour présenter un groupe de loups arctiques.
Image
Image
Image
Image

Curieusement de l'autre coté de la passerelle et en dehors du parc d'attractions, le Yukon Quad fait tache et pas mal de bruit. On se demande pourquoi ce manège est rendu là :shock:
Image
https://www.youtube.com/watch?v=ahRA3ChQd1E

On passe maintenant à la découverte du nouveau espace (2015) des hippopotames amphibies qui cohabitent avec des pélicans blancs et des hérons garde-bœuf.
A cause de la Covid, la présentation était supprimée.
La taille de l'étang rend difficile les prises de vue, quelques photos quand même...

Image
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
zoovenirs
 
Messages: 1391
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2011 13:54

Re: Une année compliquée.

Messagepar Antoine6259 » Lundi 19 Octobre 2020 18:36

Merci pour ces visites Zoovenirs !

Je pense comme FloriAn pour Villars-les-Dombes. Je suis toujours frustré par les parcs ne présentant qu’un type d’animaux.

Et pour le PAL, quelques belles réalisations. Il faudrait juste que je regarde comment le parc est organisé.
Antoine6259
 
Messages: 5623
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Une année compliquée.

Messagepar raphaël » Mercredi 21 Octobre 2020 17:53

Merci pour ces images Zoovenirs !

Je me demande quel est le relationnel entre Beauval et la Haute-Touche ?
Le zoo national ne sera jamais une concurrence à la maison Delord, mais leur proximité pourrait permettre la mise en place de certains accords.
On sait que Beauval adore reproduire ses animaux et a du mal à accepter de limiter la repro, et je me dis que la Haute-Touche pourrait parfaitement, par exemple, accueillir des girafes ou des rhinocéros nés à Beauval en bachelor group.
Plus globalement, si le cadre et l'espace sont une incroyable qualité du zoo national, il manque encore à mon avis un peu plus d'originalité, les enclos sont très monospécifiques, on aimerait bien voir les ongulés avec des singes, par exemple. Et c'est un lieu à faire de l'hébergement insolite type yourte aussi.

Pessac, on en a déjà parlé, mais je ne me remettrai jamais de ce qu'est devenu mon petit zoo d'enfance, sur une pente si prometteuse au début des années 2010 et devenu un laboratoire à idées douteuses, comme le fait d'avoir des jaguars sur 200 m² ou des lémuriens dans ce type de prison... Et j'ai l'impression qu'on n'est pas au bout.
Alors qu'il semblerait logique, pour un zoo de métropole, d'accueillir des petits animaux qui ne craignent pas le froid, ou des installations couvertes pour être une sortie à l'année. Des manchots de Humboldt ou du Cap, un insectarium avec une colonie de fourmis, des chiens des buissons, des potamochères, voilà ce qu'il faudrait à Pessac.

Je partage votre avis pour Villars, fut un temps où j'adorais les parcs spécialisés. Mais c'est vrai que de telles installations pourraient tout à fait être adaptées pour quelques animaux non oiseaux en plus, on en prend le chemin mais une gazelle rare sur leur savane, des tortues radiées et autres paraissent une belle idée. Le site a l'air magnifique cela dit, peut être l'un des parcs français qu'il me reste à découvrir.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7092
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Une année compliquée.

Messagepar zoovenirs » Lundi 26 Octobre 2020 11:01

Je vous ai laissé en rase campagne au milieu de la zone humide des hippopotames amphibies. On reste au bord de l'eau avec la présentation des alligators du Mississippi, nouveauté 2017.
Image
Image
La statue de l'espèce de cette nouveauté, l'alligator du Mississippi.
Image

On arrive sur l'entrée d'un bâtiment qui abrite une exposition pédagogique. A la sortie, on se retrouve sur un ponton qui enjambe les différentes parties de la présentation. En effet, les animaux sont séparés par taille, les grands d'un coté et les petits de l'autre. L'eau est chauffée à 25°C.
On peut voir les animaux en vision sous marine dans un bassin peuplé de poissons.
Une zone sans animaux nous conduit vers un garage à hydravions reconstitué.
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

On reste les pieds dans l'eau avec les phoques. J'aime beaucoup cette zone. Deux jeunes venaient de naitre et la zone n'était pas accessible.

Image

Image

Image

Image

L'autre installation de pinnipèdes avec celle des otaries de Patagonie, standard et prévue pour les spectacles.

Image

Image

Image

D'autres animaux qui aiment l'eau, les manchots du Cap et les loutres d'Asie.

Image

Image

Image

Image

Je retrouve la volière américaine, installée en 2010 sur l'ancien plateau des éléphants de ma jeunesse. La végétation a bien poussé et les oiseaux ne sont pas tous facile à "dénicher".

Sur la gauche, on aperçoit les restes du bâtiment des éléphants.
Image

Hauteur d'une dizaine de mètres.
Image

Image
Guira cantara

Image
Echasses d'Amérique

Image

Image

Image
Spatule rosée

L'installation des chiens des buissons, pas trop séduisante. Vraiment ancienne. C'est l'installation issue de la réunion des 2 anciens enclos des des ratons laveurs et des coatis en 2011. C'est pourtant une espèce active que j'apprécie.

Image

Image

Image

A l'opposé, on découvre là aussi des anciens qui datent des débuts du parc. De nombreuses espèces se sont succédées dans ces espaces, mais aujourd'hui c'est le lieu de vie des panthères des neiges et des lynx d'Europe.

Lynx d'Europe
Image
Image

Panthères des neiges
Image
Image
Image

A l'arrière, c'est l'enclos des girafes.
Image
Image
Image

Deux attractions, le Yukon Trucks et la Rivière des castors ont fait leurs apparitions au milieu du parc animalier, à la place de l'ancien enclos des ours bruns. :roll:

Yukon Trucks
Image

Rivière des castors
Image

En revenant vers le lac, deux îles servent de lieu de vie à des lémuriens d'un coté et des singes du nouveau monde sur l'autre.

Celle des makis catta et lémurs mongoz
Image
Image

Celle des saïmiris et capucin à poitrine jaune
Image
Image
Image
Image

J'avais fait le tour du parc animalier dans tous les sens, mais je ne trouvais pas le nouvel espace réservé aux chimpanzés, nouveauté 2015.
J'ai dû me rendre à l'évidence et prendre le plan pour n'y retrouver. Je l'aurais bien vu dans un espace à proximité des éléphants et mandrills.

Image
Image
Image
Image
Image

Une petite ferme complète la visite.

Image
Image
Image
Image

Dans une petite grange, on découvre les chouettes effraies.
Image
Image

Un bâtiment est consacré aux programmes de conservation.
Image
Avatar de l’utilisateur
zoovenirs
 
Messages: 1391
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2011 13:54

Re: Une année compliquée.

Messagepar raphaël » Lundi 26 Octobre 2020 12:03

Merci pour ces images,

La zone dédiée aux alligators est très belle, très détaillée, très ludique et pédagogique.
Mais bon... A quoi bon, pour une espèce abondante, non menacée et élevée en Amérique du nord. Fallait-il vraiment faire ça ? Peut-être que Le Pal soutient des programmes de préservation d'autres crocodiliens très en danger mais a choisi cette espèce pour pouvoir la présenter en extérieur ? Dans ce cas-là, pourquoi pas.

Je crois voir un nid de cigognes sur l'île des chimpanzés, ce n'est pas risqué pour elle ? Les singes n'arrivent pas à monter au sommet ?
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7092
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Une année compliquée.

Messagepar guirosama » Lundi 26 Octobre 2020 12:12

Assez impressionnant l'étang avec les hippos ! Ils y restent tout le temps ?
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 1144
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

PrécédenteSuivante

Retourner vers Comptes-rendus de visites

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tigre en mouvement