Post-Identifications : Astuces

Post-Identifications : Astuces

Messagepar maxime » Samedi 21 Mars 2009 12:45

Certaines espèces d'un même genre ou d'une même famille sont parfois particulièrement difficiles à identifier lorsqu'ils sont rencontrés en captivité. Je vous propose ici un petit post qui, je l'espère, vous aidera et vous permettra de les reconnaître plus facilement ! :wink:

Post-Identifications : Comment différencier ?...

1) Un manchot de Humboldt (Spheniscus humboldti) -- D'un Manchot du Cap (Spheniscus demersus)

ImageImage
(Spheniscus humboldti : Noorder Dierenpark Emmen ----- Spheniscus demersus : Océarium du Croisic)


1) Répartition géographique :

Ces deux espèces, si elles sont morphologiquement très proches, vivent dans deux parties du monde totalement différentes et séparées par plusieurs milliers de km au-dessus de l'Océan Atlantique.

ImageImage

Alors que le manchot du Humboldt préfère les zones côtières du Pérou et du Chili (Extrème Sud de l'Amérique);
Le Manchot du Cap est endémique aux côtes d'Afrique du Sud, près du Cap de Bonne Espérance qui lui a donné son nom.

____________________________________

2) Morphologie :

L'unique véritable façon permettant de différencier ces deux espèces, de taille sensiblement semblable, est d'observer le contour du bec. Ce dernier, chez le manchot de Humboldt, est entouré d'une petite membrane rose alors qu'elle est entièrement noire chez celui du Cap.

Image Image
maxime
 
Messages: 6093
Enregistré le: Mercredi 27 Juillet 2005 16:31
Localisation: Vendée (85)

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar maxime » Samedi 21 Mars 2009 13:56

Comment différencier...

Un mâle d'une femelle calao du genre "Buceros" ?

Image Image
Calao bicorne (Buceros bicornis) -- Calao rhinocéros (Buceros rhinoceros) --
Mais...2 Mâles ou 2 femelles ?


Il existe chez les calaos d'Asie du Sud-Est (principalement du genre "Buceros", qui comprend notamment les calaos bicornes et les calaos rhinocéros, tous deux présents en captivité en France) un dimorphisme sexuel assez important. Outre la taille, légèrement supérieure chez les mâles, la principale différence s'effectue au niveau de l'iris des animaux. Celle des femelles est blanche (ou bleu-clair) alors qu'elle est chez le sexe opposé rouge-foncé :

Image Image
maxime
 
Messages: 6093
Enregistré le: Mercredi 27 Juillet 2005 16:31
Localisation: Vendée (85)

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar Magnardf » Samedi 21 Mars 2009 14:40

Merci maxime pour ce sujet intéressant et utile ! :wink:
Magnardf
 
Messages: 598
Enregistré le: Lundi 14 Juillet 2008 16:34

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar julokapi » Samedi 21 Mars 2009 17:22

Voila un sujet vraiment interresant !!!
Ps : Ce sont deux femelles :wink:
julokapi
 

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar maxime » Samedi 28 Mars 2009 10:25

Comment différencier...

3) Un springbok (Antidorcas marsupialis) -- D'une gazelle de Thomson (Gazella thomsoni) ?

Image Image
(Antidorcas marsupialis - Port-Saint-Père ------ Gazella thomsoni - Zoo Leipzig)


1) Morphologie :

Différencier ces deux espèces de gazelles africaines en captivité, morphologiquement très proches, est particulièrement rigoureux. Le changement principal entre les deux animaux s'effectue au niveau de leur tête, car leur robe et leur tâches sont similaires. Le springbock, plus robuste, possède deux cornes courtes et fines, partent vers l'arrière et forment ainsi un crochet vers l'intérieur; alors que celles de la gazelle de Thomson sont plus annelées et droites. De plus, la face de cette dernière espèce est plus colorément marquée, avec plusieurs bandes noires, blanches ou fauves.

2) En captivité : )

Vous rencontrerez plus aisément des springbocks en captivité que des gazelles de Thomson, plus délicates à acclimater et ainsi présentés dans une dizaine d'établissements européens seulement, parmi les quels le Zoo d'Hanovre (Allemagne), de Leipzig (Allemagne), d'Arnhem (Pays-Bas), ou, depuis 2008, au Monde Sauvage (Belgique) ou au Bioparc de Valencia (Espagne).
Le springbok, lui (Dont il existe des variétés noires, dont un individu est présenté à Planète-Sauvage), se rencontre dans plus d'une vingtaine de parcs zoologiques sur le continent, dont le Zooparc de Beauval, l'espace animalier de la Haute-Touche, le Pal ou le Safari de Thoiry, en France
maxime
 
Messages: 6093
Enregistré le: Mercredi 27 Juillet 2005 16:31
Localisation: Vendée (85)

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar Frederic » Samedi 28 Mars 2009 16:40

Si je puis me permettre, Maxime, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi au sujet de la robe. :wink:
Il y a une différence marquante que tu ne mentionnes pas :
Chez le Springbok, du milieu de la croupe jusqu’à la queue se trouve une zone de poils blancs érectiles. On en voit d’ailleurs la fin au dessus de la queue sur ta photo.
Ces animaux étant de taille moyenne, il est souvent possible de voir leur dos, au minimum leur arrière train, et c’est pour moi la façon la plus aisée de les différencier à distance.

Honnêtement, il ne me semble pas difficile de différencier un Springbok de tout autre type de Gazelle.

Par contre, entre une Gazelle de Thompson, une Gazelle de Speke ou une Gazelle Dorcas, au secours ! Ma seule certitude étant que ces deux dernières sont rares en Parc, donc ce ne peut être que des Thompson :) .
A part çà … :shock:
Peut-être que toi, ou Jonas, qui a du voir les 3 aux Emirats, avez un avis sur la question … :?:
Frederic
 
Messages: 464
Enregistré le: Dimanche 28 Mai 2006 17:34
Localisation: Oise

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar alexpe8 » Samedi 28 Mars 2009 16:51

Les gazelles dorcas sont aussi rare que les gazelles de Thompson mais elles sont reconnaissable à leur petite taille et surtout elles n'ont pas une grande tâche noire sur les flancs mais une tâche brune ... :wink:
Avatar de l’utilisateur
alexpe8
 
Messages: 1130
Enregistré le: Vendredi 23 Mars 2007 17:51

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar maxime » Samedi 28 Mars 2009 17:20

Merci pour ta réaction, Frédéric, mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi !

La taille de la zone de "poils blancs érectiles" différe selon les individus, et la différence la plus marquante entre ces deux espèces reside bien (après recherches et selon de nombreuses sources), au niveau des cornes. :wink:
Quant à la gazelle dorcas, détrompe-toi, elle est plus rare que la gazelle de Thomson en captivité (Seulement 8 parcs pour cette dernière espèce contre une douzaine pour les dorcas), et la différencier d'autres gazelles est, pour ma part, bien plus facile pour les raisons expliquée précédemment par Alex !

N'hésitez pas à formuler toute remarque bien sûr :wink:
maxime
 
Messages: 6093
Enregistré le: Mercredi 27 Juillet 2005 16:31
Localisation: Vendée (85)

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar maxime » Samedi 28 Mars 2009 18:47

maxime a écrit:elle est plus rare que la gazelle de Thomson en captivité (Seulement 8 parcs pour cette dernière espèce contre une douzaine pour les dorcas) :wink:


Pardon, il fallait bien sûr lire "moins rare" ! :oops:
maxime
 
Messages: 6093
Enregistré le: Mercredi 27 Juillet 2005 16:31
Localisation: Vendée (85)

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar Milo » Samedi 28 Mars 2009 22:40

Oui, si on raisonne ainsi:
491 gazelles dorcas, toutes sous-espèces confondues, en captivité...
235 gazelles de Thomson, en captivité...

Mais, ce qui me parait bien plus juste, si on raisonne en relativisant, en comptant à part chacune des sous-espèces de gazelles Dorcas à part, on peut affirmer que la Gazelle de Thomson est tout de même numériquement bien plus représentée en captivité !

La sous-espèce la plus représentée, Gazella dorcas isabella, ne dépasse pas en nombre la gazelle de Thomson avec ses 146 individus!
Milo
 
Messages: 133
Enregistré le: Mercredi 14 Mai 2008 16:20

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar Milo » Samedi 28 Mars 2009 22:42

Et je cite mes sources précisément:
https://app.isis.org/abstracts/abs.asp , recherche "gazella" by "taxonomic name".
Milo
 
Messages: 133
Enregistré le: Mercredi 14 Mai 2008 16:20

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar Frederic » Dimanche 29 Mars 2009 14:41

Malgré les précisions de Milo, j’avoue avoir été très surpris d’apprendre que les Gazelles de Thomson étaient si rares en Parc Zoologique. Pour une raison simple, ces petites bêtes abondent dans leur aire de répartition. Il est fréquent d’en voir des centaines en une matinée.

Concernant l’identification, tout dépend des conditions d’observation. Je vous faisais simplement part de ma petite expérience personnelle concernant l'identification des gazelles. :wink:

Le critère des cornes : je ne le discute pas, mais c’est surtout valable pour les individus adultes mâles. Et à longue distance, les cornes se confondent souvent avec les buissons.

La différence de taille entre une Speke et une Thomson. Je dirais au maximum 10 cm de différence au niveau de la hauteur au garrot chez un adulte. Autant vous dire que je défie qui que ce soit de faire la différence à 50 mètres, sans aucun référentiel de taille.

Quand aux nuances des robes, j’ai appris à m’en méfier. Entre une bande brune foncée, et une bande noire, la différence est minime à distance. Et dépend énormément de l’environnement. Si le sol est sec et poussiéreux, en fonction de la couleur de la terre, le noir vire au gris ou au beige.

Maxime, je t’accorde que la largeur de la zone de poil blanc sur le dos des Springboks varie selon les individus, mais au dessus de la racine de la queue, le triangle blanc est toujours présent. Si tu as un contre exemple, je suis preneur. Ce spot blanc est visible à distance, au moins à 50 mètres, voir plus, et même par faible luminosité.

Le triangle blanc est parfaitement visible ci-dessous :
Image

Un petit exercice pratique pour illustrer mes propos. Sur cette photo, en arrière plan, à droite, s’agit-il de Gazelles de Thompson ou de Springboks ? :?: Bien que j’ai réduis la définition pour alléger le poids de la photo, l’identification ne devrait pas faire l’ombre d’un doute.
Pour ceux que çà intéresse, à gauche, Impalas à façe noire (sous espèce petersi).

Image
Frederic
 
Messages: 464
Enregistré le: Dimanche 28 Mai 2006 17:34
Localisation: Oise

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar julokapi » Dimanche 29 Mars 2009 14:45

Il s'agit de springbok me semble t-il ! :o
julokapi
 

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar Frederic » Dimanche 29 Mars 2009 14:49

4 minutes après mon post. :shock:
Julokapi, l'homme qui identifie plus vite que son ombre :mrgreen: :wink:
Frederic
 
Messages: 464
Enregistré le: Dimanche 28 Mai 2006 17:34
Localisation: Oise

Re: Post-Identifications : Astuces

Messagepar julokapi » Dimanche 29 Mars 2009 14:57

LOL !!! :mrgreen: En tout cas il est vrai qu'il n'est pas forcement évident de les identifier ...
julokapi
 

Suivante

Retourner vers Identifications

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement