Walton Ford

Propositions d'échanges, recherches bibliographiques, découvertes d'ouvrages intéressants...

Walton Ford

Messagepar Simon38 » Mercredi 30 Août 2017 19:52

Bonjour à tous !

Je viens d'acquérir le superbe ouvrage "Pancha Tantra" consacré à l'oeuvre du peintre Walton Ford. Et c'est l'occasion pour moi de demander qui connaît cet artiste à la fois très connu et trop méconnu . Pour ma part je le découvre et il ne cesse de m'émerveiller ! J'aime tous les aspects de sa démarche : la précision zoologique de ses sujets, la diversité animalière, la récurrence et la force de ses thèmes, la force de ses constructions picturales ou encore la richesse des anecdotes qui nourrit chaque oeuvre. Car Ford se veut comme un conteur, il tire ses peintures d'écrits en tous genres où il mélange figures modernes, auteurs anciens, symboles, allégories et imaginaire populaire. C'est un art qui a bien des égards est électrique, passionné, subversif. L'on y voit des becs ou des pattes qui mordent, agressent, avalent, s'empiffrent. Ce sont des peintures qui questionnent sur l'animalité, la violence, la colonisation, notre perception de la nature ou le subversif dans la nature. Bref, c'est un artiste total dont la découverte m'a fait une énorme impression et dont je voulais parler un peu ! J'attends des réactions, des discussions passionnantes des connaisseurs ou d'autres qui voudront bien parcourir les liens suivants :

https://www.google.fr/search?q=Walton+Ford&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwifoZuvz__VAhWFSRoKHd54DhIQ_AUICigB&biw=1366&bih=636

http://www.paulkasmingallery.com/artists/walton-ford

https://www.boumbang.com/walton-ford/
"Je suis une part de tout ce que j'ai rencontré" José Ortega y Gasset.
Avatar de l’utilisateur
Simon38
 
Messages: 962
Enregistré le: Mercredi 22 Avril 2009 12:25
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Walton Ford

Messagepar okapi » Mercredi 30 Août 2017 22:25

C'est effectivement un artiste étonnant qui s'inscrit dans la filiation d'Aloys Zotl, un peintre du 19ème siècle qui s'est démarqué des visions naturalistes d'Audubon et consorts pour recréer une nature foisonnante.
Walton Ford raconte des histoires avec ses peintures et surtout, il travaille en grands formats. D'un point de vue narratif, il s'inscrit aussi dans la lignée des toiles d'Oudry, peintre de cour du Grand Siècle, spécialiste des scènes avec animaux, comme Desportes ou l'artiste flamand Pieter Boel.
https://publicdomainreview.org/collecti ... 1831-1887/
okapi
 
Messages: 10782
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Walton Ford

Messagepar Simon38 » Jeudi 31 Août 2017 7:30

Merci okapi pour ce lien et ces noms ! C'est vraiment intéressant, Aloys Zötl semble vouloir se démarquer d'une nature trop sage et aseptisée, à la fois violente et surréaliste. Ford se situe en effet dans la continuité logique en ajoutant une précision zoologique parfaite. Pour revenir à Zötl, représenter des singes bipèdes n'est certainement pas anodin à une époque où la théorie Darwinienne est loin de faire consensus. Et puis leurs visages sont clairement humains, pour le public de l'époque (mais nous aussi clairement), cela devait être particulièrement troublant d'être associé à ces animaux je ne serais pas étonné que Pierre Boulle ou Schaffner se soit inspiré de ces toiles pour écrire et réaliser la Planète des singes. Et puis, oui le sujet et une mine d'or je pourrais en parler des heures, ces primates debout dans des espaces ouverts, presque champs de désolation, ce ne serait pas l'esquisse d'une conscience environnementale ?
"Je suis une part de tout ce que j'ai rencontré" José Ortega y Gasset.
Avatar de l’utilisateur
Simon38
 
Messages: 962
Enregistré le: Mercredi 22 Avril 2009 12:25
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Walton Ford

Messagepar guirosama » Jeudi 31 Août 2017 10:18

Vais passer pour un vieux con, mais je connaissais pas, et j'aime pas du tout. Désolé. Cela me fait penser à de l'heroic fantasy, version animalière...
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 810
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Walton Ford

Messagepar okapi » Jeudi 31 Août 2017 12:06

Tu grossis un peu le trait! Je comprends très bien qu'on puisse préférer autre chose, mais ce n'est vraiment pas de l'heroic fantasy! Walton Ford s'inscrit dans une filiation singulière de l'histoire de l'art, celle des peintres animaliers, avec un style qui lui est propre, mais qui se nourrit de l'influence de ses illustres devanciers. Aloys Zötl, au 19ème siècle!, est déjà dans cette perception de l'animal et de la nature, transcendée par son regard de peintre. Ford exprime davantage une vision critique dans sa peinture: il ne rend pas seulement compte, mais il annonce, décris et menace les hommes, irresponsables et aveugles. Dans un tout autre registre, Gilles Aillaud questionne l'animal versus la captivité, mais il livre lui aussi de formidables peintures ou affleurent toujours notre devoir moral et notre conscience vis à vis de la détention des animaux. Je ne suis pas un inconditionnel de Ford, mais bon nombre de ses oeuvres sont fascinantes et je pense que son choix de privilégier de grands formats est pour beaucoup dans la force de ses peintures. Il y a d'ailleurs également du Barye, sculpteur du 19ème siècle surnommé "Le Michel Ange de la Ménagerie", dans la distorsion de certaines de ses toiles où un fauve attaque sa proie...
La question du chaînon manquant taraude la science au 19ème siècle et Darwin n'arrange rien! La représentation des grands singes a toujours été ambiguë: ils sont très souvent juste assez humanisés pour suggérer leur infériorité, mais sans négliger pour autant leur supériorité sur les autres primates... A cet égard, et même si c'est un peu loin du propos, les figurines en plastiques qui représentent des gorilles sont parfois troublantes... La marque Clairet a produit un gorille qui pourrait presque être un néandertalien... Mais la statuaire du 19ème siècle est aussi très intéressante: il y a au musée d'Orsay des sculptures monumentales ou des grands singes enlèvent des femmes terrifiées avec un réalisme confondant...
okapi
 
Messages: 10782
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Walton Ford

Messagepar Simon38 » Jeudi 31 Août 2017 13:09

Pour illustrer le propos d'okapi :https://www.google.fr/search?q=sculpture+mus%C3%A9e+orsay+gorille&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwimwP_msoHWAhWMDRoKHV87BX0Q_AUICigB&biw=1366&bih=636#imgrc=_.

Une oeuvre qui me rappelle d'ailleurs Sanctuary ou The Sensorium dans leurs manières respectives de dynamiter les frontières entre l'Homme et l'animal tout en gardant cet aspect très brut.

https://fineartbiblio.com/images/large/xzkpyfobzikxrs2a/walton-ford-sanctuary.jpeg
https://thegenealogyofstyle.files.wordpress.com/2013/01/wlton-ford-thesensorium.jpg

Pour connaître aussi l'heroic fantasy, je trouve qu'on est vraiment dans un autre style ! Ford sublime de la violence et inscrit ses oeuvres dans une esthétique quasi mythologique c'est vrai. Mais il fait appel à des imaginaires bien différents à commencer par cette "couleur" si particulière que l'on peut rattacher aux empires coloniaux, à la conquête de l'Ouest ou l'exploration des pôles. Bref à une époque de bouleversements majeurs des connaissances zoologiques, ethniques ou géographiques mais aussi des normes sociales. Malu ci-dessous, c'est l'Inde qui s'émancipe vis-à-vis de l'Occident (les étourneaux), de la Chine (le faisan doré) et du Japon (les paddas) et qui piétine ses exploiteurs. Il y a donc une vraie portée politique et sociale au-delà du pur spectacle que peut représenter chaque "scène" et c'est une chose que j'ai du mal à retrouver dans les représentations picturales de l'heroic fantasy. Mais j'aimerais aussi connaître, ta définition de l'H-F, histoire d'avoir une base solide de discussions. :wink:

https://fineartbiblio.com/images/large/ndfmaklskddazrqk/walton-ford-malu.jpeg
"Je suis une part de tout ce que j'ai rencontré" José Ortega y Gasset.
Avatar de l’utilisateur
Simon38
 
Messages: 962
Enregistré le: Mercredi 22 Avril 2009 12:25
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Walton Ford

Messagepar guirosama » Jeudi 31 Août 2017 14:22

OK, Heroic fantasy c'était un peu fort. Mais je maintiens Fantasy art quand même.

Mais comment tu peux comparer Aloys Zötl et Walton Ford ? Vous avez fumé la moquette les amis ? Pourquoi pas le comparer direct à Audubon et le compte est bon !
Zötl c'est du naïf, on dirait presque le Douanier Rousseau

Walton Ford, c'est du grand n'importe quoi comme cette toile "The sensorium" :
https://neromana.wordpress.com/tag/artist-walton-ford/

Okapi, tu marches sur la tête : mettre du Gilles Aillaud dans ton discours. Le truc qui n'a rien à y voir, et pourquoi pas Soulages tiens ? Il t'interroge pas sur la condition de vie des animaux dans les zoos, le père Soulages ?

Bon, en même temps, un déferlement artistique, ça faisait depuis longtemps qu'il y avait pas eu ça sur le forum !
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 810
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Walton Ford

Messagepar Simon38 » Jeudi 31 Août 2017 14:46

Je ne vois pas en quoi c'est du grand n'importe quoi. Que trouves-tu d'anormal dans the Sensorium ? Il s'agit ici d'une illustration, pleine de fantasmes et de libertés c'est vrai, de l'histoire tout à fait authentique d'un particulier qui faisait manger ses singes domestiqués à table et afin d'étudier leurs intéractions, il mélangeait les espèces. Certains détails prennent tout leur sens si l'on connaît cela : le langur soyeux à gauche correspond à un singe qui est décrit comme très beau et qui mangeait dans une chaise de bébé. Ford interroge ici sur la bestialité et notre civilité d'être humain en retournant les positions et les codes. La composition en grand format, la montée en puissance de gauche à droite de la violence ou de l'animalité et la précision chirurgicale des traits, des proportions, des expressions et des attitudes, vraiment cette oeuvre a beaucoup d'intérêts.

Et puis, pourquoi livrer tes impressions avec autant d'agressivité ? Tu n'aimes pas, tu en as le parfaitement le droit mais ça serait bien d'avancer des arguments concrets (le seul étant celui de la fantasy dont j'attends toujours une définition) au lieu de nous prendre pour des dingues...
"Je suis une part de tout ce que j'ai rencontré" José Ortega y Gasset.
Avatar de l’utilisateur
Simon38
 
Messages: 962
Enregistré le: Mercredi 22 Avril 2009 12:25
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Walton Ford

Messagepar okapi » Jeudi 31 Août 2017 14:54

Allons, ce n'est pas de l'agressivité, mais de la passion! On ne compare pas, on suggère une filiation, nuance! Il y a de multiples manières de représenter la nature depuis les peintures rupestres et Walton Ford s'inscrit ans une continuité, rien de plus. The Sensorium, c'est quand même très inspiré des singeries du 18ème siècle, non?
Gilles Aillaud, c'était un exemple, juste un exemple, d'une peinture qui questionne la place de l'animal dans nos sociétés: Walton Ford n'en est pas si loin, pas du point de vue du style, mais de l'intention. Soulages, en revanche... Là, c'est toi qui abuse du tapis...
okapi
 
Messages: 10782
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Walton Ford

Messagepar guirosama » Jeudi 31 Août 2017 15:09

Bon, je m'emporte c'est vrai, et Soulages est un artiste qui m'interroge vraiment, beaucoup moins que ce WF (heureusement qu'il ne s'appelle pas Walton Theodore... comprend qui peut !).
Voilà, moi j'aime pas et j'ai eu la franchise de l'écrire. Après, concernant l'histoire derrière ses tableaux, je l'ignorais et vous remercie.
Pour ma part, j'en reste là.
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 810
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Walton Ford

Messagepar Simon38 » Jeudi 31 Août 2017 17:00

C'est dommage de quitter la discussion sur cette impression. On ne va pas te mettre au pilori parce que nos avis divergent ! C'est excellent justement que tu sois à ce point non réceptif à ces oeuvres, car en tant que nouveau passionné, cet avis ne peut que m'interpeller et m'interroger ! : wink: donc j'aurais voulu un débat constructif, quittes à l'élargir à d'autres artistes évidemment, sur ce qui ne te plaît pas exactement dans l'oeuvre de Ford. Je pense qu'on en serait grandi tous les deux car l'on ne voit pas la même chose et c'est toujours intéressant de confronter des visions.
"Je suis une part de tout ce que j'ai rencontré" José Ortega y Gasset.
Avatar de l’utilisateur
Simon38
 
Messages: 962
Enregistré le: Mercredi 22 Avril 2009 12:25
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Walton Ford

Messagepar okapi » Vendredi 01 Septembre 2017 9:52

Guirosama, il n'y a pas de "franchise" à avoir pour dire que l'on aime ou pas une oeuvre ou un artiste! C'est parfaitement naturel de s'exprimer sur quelque chose d'aussi sensible, intuitif et subjectif qu'une oeuvre d'art et toutes les opinions sont plus que bonnes à entendre! Je l'ai dit aussi, je ne suis pas totalement convaincu par le travail de Ford, mais je trouve intéressant qu'un plasticien d'aujourd'hui continue de peindre des animaux comme d'autres avant lui et qu'il charge ses toiles de sens, très précisément comme les peintres du 18ème siècle lorsqu'ils donnent une personnalité à leurs animaux ou les humanisent comme pour les innombrables "singeries", parfois flamboyantes...
Simon, la prochaine étape, c'est l'acquisition d'une peinture de Ford! D'ailleurs, si j'en crois le site de son galerie, il s'agit pour certaines... d'aquarelles! Une sacrée maîtrise technique!
okapi
 
Messages: 10782
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Walton Ford

Messagepar Simon38 » Vendredi 01 Septembre 2017 10:51

okapi a écrit:Simon, la prochaine étape, c'est l'acquisition d'une peinture de Ford! D'ailleurs, si j'en crois le site de son galerie, il s'agit pour certaines... d'aquarelles! Une sacrée maîtrise technique!


Pari tenu ! Je crois d'ailleurs que Nila est précisément une aquarelle à échelle, d'où le découpage en segments pouvant se lire indépendamment !

http://3qk03r3wav8p9e8t232mj341-wpengine.netdna-ssl.com/wp-content/uploads/2012/02/Walton-Ford-1.jpg
"Je suis une part de tout ce que j'ai rencontré" José Ortega y Gasset.
Avatar de l’utilisateur
Simon38
 
Messages: 962
Enregistré le: Mercredi 22 Avril 2009 12:25
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Walton Ford

Messagepar okapi » Vendredi 01 Septembre 2017 14:26

Le site de son galeriste, évidemment!
Sinon, c'est vrai que celui-ci en particulier, je l'aime plutôt bien! Mais c'est une sacrée prouesse de réaliser un tel format à l'aquarelle, même si l'ensemble a toutes les allures d'un puzzle, mais comme il n'y a pas de repentir possible avec cette technique, pour que les nuances s'accordent, ce doit être un beau challenge dès les premiers coups de pinceau!
Bon, si j'en crois le site de Christie's, une oeuvre a été vendue aux enchères un peu moins d'un million et demi de dollars... Il reste toujours lithographies numérotées et signées, d'environ 1000 à 10 000 dollars, pour se faire plaisir!
okapi
 
Messages: 10782
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Walton Ford

Messagepar Simon38 » Vendredi 01 Septembre 2017 16:39

Je m'attendais à ce genre de prix effectivement mais honnêtement je ne saurais dire, comme bien souvent quand on parle de la valeur monétaire de l'art, si l'on est dans les normes ou pas ! A tous les amateurs des Stones, c'est également l'auteur de la pochette de la compilation GRRR! !
"Je suis une part de tout ce que j'ai rencontré" José Ortega y Gasset.
Avatar de l’utilisateur
Simon38
 
Messages: 962
Enregistré le: Mercredi 22 Avril 2009 12:25
Localisation: Rhône-Alpes

Suivante

Retourner vers Documentation zoologique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tigre en mouvement