Zoos en histoire

Toute information intéressante à propos de l'histoire des zoos actuels et anciens

Re: Zoos en histoire

Messagepar zoovenirs » Dimanche 15 Janvier 2017 19:45

Je suis surement le seul de ce forum à avoir connu Beauval première version.
Imaginez ce que peut représenter le parcours de ce parc pour moi qui l'ai vu se modifier et s'agrandir depuis ces dernières années.
Comment croire que des pandas géants, des lamantins, des koalas et tout le reste viendraient se perdre dans le petit parc de Beauval perdu en pleine campagne. :?: Comment j'aurais pu me représenter ce qu'il est devenu et ce qu'il va devenir.
Avatar de l’utilisateur
zoovenirs
 
Messages: 1119
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2011 13:54

Re: Zoos en histoire

Messagepar gibbon » Dimanche 15 Janvier 2017 20:16

Merci pour ces photos !

Il existe 3 espèces de marabouts. Celui qui est dans ton fichier de photos est un Marabout d'Afrique (Leptoptilos crumenifer).

En quelle année as-tu visité Beauval pour la première fois ?
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1705
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Zoos en histoire

Messagepar Vinch » Dimanche 15 Janvier 2017 21:03

zoovenir a écrit:Je suis surement le seul de ce forum à avoir connu Beauval première version.
Imaginez ce que peut représenter le parcours de ce parc pour moi qui l'ai vu se modifier et s'agrandir depuis ces dernières années.
Comment croire que des pandas géants, des lamantins, des koalas et tout le reste viendraient se perdre dans le petit parc de Beauval perdu en pleine campagne. :?: Comment j'aurais pu me représenter ce qu'il est devenu et ce qu'il va devenir.

Je crois qu'on est deux. J'ai connu Beauval lorsqu'il n'y avait comme mammifères que les léopards et les chiens et les chats de la famille qui se baladaient en toute liberté dans le parc. Et j'avais aussi rencontré et discuté avec Françoise Delord qui m'avait très aimablement dédicacé son premier livre.
Moi aussi je n'imaginais pas ce que Beauval allait devenir par la suite, un énorme zoo généraliste, une très grosse réussite commercialement parlant , et alors ( c'est une opinion personnelle !!!) perdre beaucoup de son charme et de son âme ...
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5019
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Zoos en histoire

Messagepar didier » Dimanche 15 Janvier 2017 21:59

Ma première visite est antérieure à la création de la plaine africaine, un peu plus de 20 ans il me semble. Ce parc m'a longtemps enchanté, j'adorais entendre les commentaires de Mme Delord pendant le spectacle des rapaces, hélas peu à peu il s'est transformé en parc d'attractions. A partir du moment où les pandas sont arrivés, il a définitivement perdu son âme, aujourd'hui je ne suis plus guère motivé pour y retourner.
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14622
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Zoos en histoire

Messagepar gibbon » Lundi 16 Janvier 2017 21:00

J'ai grosso modo le même avis que Didier et Vinch. J'ai visité Beauval pour la première fois en 1996. Il y avait la rotonde des perroquets et sont impressionnante collections de psittaciformes, notamment de loris et de loriquets. La serre des oiseaux était superbe, il y avait des colibris en vol libre. C'était drôle de voir leurs "biberons" à nectar suspendus aux branches au bord des allées. J'ai beaucoup aimé ce parc à l'époque de Mme Delord, mais quand il a été repris par son fils il a commencé à perdre son âme et à s'engouffrer dans une course à l'argent.
Au fait, quand les colibris ont-ils cessé d'être présentés dans la serre aux oiseaux ? Et quelle en est la raison ?
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1705
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Zoos en histoire

Messagepar zoovenirs » Mardi 17 Janvier 2017 9:27

Ma première visite date de 1981. J'y suis retourné en 1986/87 et la première année du Zooparc.
Malgré les 400 km depuis ma maison, j'y suis retourné en moyenne tout les 2 ans en fonction des réalisations des nouveaux aménagements.
Pour les plus jeunes, je précise que le parc était moins bien desservi qu'aujourd'hui. Il fallait plus de 5 heures de trajet. Maintenant, l'arrivée sur le site est plus rapide depuis Bordeaux à condition de ne pas rester dans le bouchon de Saint-Aignan plus d'une heure. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
zoovenirs
 
Messages: 1119
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2011 13:54

Re: Zoos en histoire

Messagepar Therabu » Mardi 17 Janvier 2017 10:06

gibbon a écrit:J'ai grosso modo le même avis que Didier et Vinch. J'ai visité Beauval pour la première fois en 1996. Il y avait la rotonde des perroquets et sont impressionnante collections de psittaciformes, notamment de loris et de loriquets. La serre des oiseaux était superbe, il y avait des colibris en vol libre. C'était drôle de voir leurs "biberons" à nectar suspendus aux branches au bord des allées. J'ai beaucoup aimé ce parc à l'époque de Mme Delord, mais quand il a été repris par son fils il a commencé à perdre son âme et à s'engouffrer dans une course à l'argent.
Au fait, quand les colibris ont-ils cessé d'être présentés dans la serre aux oiseaux ? Et quelle en est la raison ?


J'imagine que la présentation s'est arrêté faute d'individus. La reproduction est délicate et la plupart des individus provenaient à mon avis d'élevages privés ou du milieu naturel. C'est peut-être mieux ainsi. C'est une vraie tendance: dans les années 80 et jusqu'à 90 presque tous les gros zoos et parcs ornithologiques exotiques avaient des colibris alors qu'ils sont maintenant très rares.
Therabu
 
Messages: 3068
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Zoos en histoire

Messagepar Vinch » Mardi 17 Janvier 2017 19:54

Therabu a écrit:
gibbon a écrit:J'ai grosso modo le même avis que Didier et Vinch. J'ai visité Beauval pour la première fois en 1996. Il y avait la rotonde des perroquets et sont impressionnante collections de psittaciformes, notamment de loris et de loriquets. La serre des oiseaux était superbe, il y avait des colibris en vol libre. C'était drôle de voir leurs "biberons" à nectar suspendus aux branches au bord des allées. J'ai beaucoup aimé ce parc à l'époque de Mme Delord, mais quand il a été repris par son fils il a commencé à perdre son âme et à s'engouffrer dans une course à l'argent.
Au fait, quand les colibris ont-ils cessé d'être présentés dans la serre aux oiseaux ? Et quelle en est la raison ?


J'imagine que la présentation s'est arrêté faute d'individus. La reproduction est délicate et la plupart des individus provenaient à mon avis d'élevages privés ou du milieu naturel. C'est peut-être mieux ainsi. C'est une vraie tendance: dans les années 80 et jusqu'à 90 presque tous les gros zoos et parcs ornithologiques exotiques avaient des colibris alors qu'ils sont maintenant très rares.

Il y a eu aussi quelques cas de prédation de colibris par d'autres pensionnaires, notamment par des savacous, les toutes premières années.
Actuellement, à ma connaissance, en Françe, seul Villard-les-Dombes expose des colibris au public. Mais le mode de présentation choisi me choque beaucoup: des terrariums dans lesquels les colibris sont présentés seuls et peuvent juste se retourner...
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5019
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Zoos en histoire

Messagepar nico » Mardi 17 Janvier 2017 20:20

Il y en a eu pendant des années au papiliorama de Kerzers en suisse je ne sais pas si c'est encore le cas aujourd'hui.
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3424
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Re: Zoos en histoire

Messagepar guirosama » Mardi 17 Janvier 2017 21:03

J'en avais vu présenté comme cela à Anvers il y a 20-25 ans au moins
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 938
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Zoos en histoire

Messagepar gibbon » Mardi 17 Janvier 2017 21:08

Merci pour vos réponses ! C'est bien dommage pour les colibris de Beauval !
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1705
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Zoos en histoire

Messagepar nico » Jeudi 19 Janvier 2017 19:59

La photo date de 2008. C'est la dernière année où j'en ai vu à Kerzers :

Image
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3424
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Re: Zoos en histoire

Messagepar raphaël » Vendredi 20 Janvier 2017 14:34

zoovenir a écrit:Je suis surement le seul de ce forum à avoir connu Beauval première version.
Imaginez ce que peut représenter le parcours de ce parc pour moi qui l'ai vu se modifier et s'agrandir depuis ces dernières années.
Comment croire que des pandas géants, des lamantins, des koalas et tout le reste viendraient se perdre dans le petit parc de Beauval perdu en pleine campagne. :?: Comment j'aurais pu me représenter ce qu'il est devenu et ce qu'il va devenir.


Les témoignages de Zoovenirs et Vinch me font penser à ce qu'un professionnel du milieu zoologique m'a raconté. Lui aussi a suivi Beauval depuis les débuts et me disait "quand je pense qu'à l'époque, le discours de la direction, c'était que l'objectif suprême du zoo pour devenir un grand était d'avoir des éléphants..."

Et cela me rappelle vraiment que le succès de Beauval, énorme, est dû à des compétences, des talents et des opérations très réussies. Cela aurait pu ne pas marcher. Mais surtout, sa situation actuelle est bien issue d'un choix. On ne devient pas Beauval par hasard, et bon nombre de parcs français, même avec une riche fréquentation et des moyens, n'auraient pas ou n'ont pas voulu devenir toujours plus grand (je pense à La Palmyre par exemple). Ce n'est ni "mal" ni "bien", mais il faut avoir ça à l'esprit. Le Beauval de 2003, avec quatre serres, les grands singes et grands félins, la savane, les rhinos, le vivarium, et donc les éléphants, aurait pu rester cela, estimer avoir touché le sommet et ensuite se réaménager et se développer doucement. Mais non, chaque "but" ne fut qu'un palier vers encore plus haut : éléphants, puis pandas, puis grands hotels, bientôt serre géante et circuit motorisé... Qui sait jusqu'où Beauval pourra aller. Et quelles décisions le Zooparc prendra. L'épisode avorté des dauphins montre qu'il ne tient qu'à eux et au public de mener le parc dans une direction ou l'autre.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6817
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Zoos en histoire

Messagepar Johnny B'good » Dimanche 22 Janvier 2017 13:04

J'ai aussi visité beauval il y a 20 ans environs (j'étais tout petit mais c'est encore très net dans ma mémoire), et j'ai conservé depuis tout les plans du parcs à chaque fois que j'y retournais pour les différentes nouveautés. C'est amusant de voir comment ça a évoluer ^^

Mais personnellement et comme beaucoup, je préfèrerais que Beauval se concentre d'abord à réaménager ses plus petits espaces avant de voir plus grand et continuer de construire d'autres choses. Ceci dit je suis curieux de voir où ils vont s'arrêter, si un jour ils s'arrêtent ^^
Johnny B'good
 
Messages: 73
Enregistré le: Lundi 16 Janvier 2017 20:50

Re: Zoos en histoire

Messagepar okapi » Dimanche 22 Janvier 2017 14:10

C'est un intéressant cas d'école: Thoiry, La Palmyre ont eux aussi commencé "petit" et ont atteint un sommet relatif après quelques années d'évolution. Et puis, le goût du public s'est porté ailleurs et ces deux parcs vivent aujourd'hui très bien, mais à un rythme différent de celui de leurs saisons glorieuses. Beauval est toujours dans une phase ascendante et son calendrier de nouveautés semble valide pour au moins cinq ans, donc on peut imaginer un retour d'intérêt constant sur près d'une décennie. Après, il est probable que la courbe fléchira. Mais, évidemment, il y a de multiples paramètres qui peuvent remettre tout en question. A situations presque égales, je dirais que Pairi Daiza a moins de chances de fléchir que Beauval: l'objectif est de créer une marque "vendable" qui devrait assurer la pérennité de l'entreprise, y compris après le départ de ses fondateurs, héritiers et successeurs. Beauval me semble beaucoup trop franco-français dans sa conception et son esthétique, trop "recette appliquée" pour pouvoir passer dans une autre catégorie, plus internationale. Cela dit, la future serre tropicale va sans doute aider à monter en gamme... Avec le risque, très présent à Beauval, de rendre tout le reste un peu décalé: à l'inverse du chaos esthétique du parc français, l'harmonie globale de Pairi Daiza est sans doute l'un de ses meilleurs atouts.
okapi
 
Messages: 11589
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

PrécédenteSuivante

Retourner vers Historique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement