Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauval

Programmes d'élevage, conservation ex situ, conservation in situ...

Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauval

Messagepar Philippe » Mercredi 19 Juin 2019 11:28

Lundi 24 juin 2019, Kuimba et Mayombé, deux femelles gorilles nées au ZooParc de Beauval, partent pour un voyage exceptionnel, direction le Gabon
Pour la première fois, le ZooParc de Beauval participe à une réintroduction de gorilles des plaines de l’Ouest en milieu naturel. Ce sont les tout premiers gorilles nés en France à partir vers l’Afrique. Cette expédition s’effectue en collaboration avec la fondation Aspinall, à l’origine de ce programme de réintroduction financé en partie par Beauval Nature.

Un voyage bien entouré

Toutes deux filles d’Asato et nées à Beauval, Kuimba, âgée de 9 ans accompagne son aînée Mayombé, âgée de 12 ans, dans ce fantastique voyage vers une nouvelle vie. Depuis plusieurs semaines, les équipes du ZooParc de Beauval réalisent un travail minutieux afin de les préparer à ce grand événement. Il faut notamment qu’elles puissent adapter leur régime alimentaire aux fruits et végétaux qu’elles trouveront au Gabon.

Bien évidemment, les deux femelles ne partent pas seules. Elles sont accompagnées dans leur voyage par Rodolphe Delord (directeur du ZooParc de Beauval), Éric (directeur de la conservation), Delphine (chef animalière adjointe), Manon (responsable du secteur gorilles) et Antoine (vétérinaire au ZooParc de Beauval). Une équipe de choc qui connaît parfaitement les deux gorilles et veillera à ce que leur voyage se déroule à merveille.

Cette opération est un rêve pour ces passionnés d’animaux, impliqués dans la conservation des espèces. Celui de voir les animaux qu’ils ont vu naître et grandir au ZooParc vivre à l’état naturel. L’aboutissement de tout ce qu’ils mettent en œuvre pour le bien-être des animaux et la conservation de la biodiversité, ici à Beauval.

Déroulé de la réintroduction des gorilles


Kuimba et Mayombé partent le 24 juin pour le parc national des Pplateaux Batéké au Gabon où elles seront relachées progressivement. Ce parc national, mêlant dunes, forêts humides et savanes boisées dans un patchwork environnemental, abrite une biodiversité extraordinaire et de nombreuses espèces animales que viendront rejoindre les deux femelles.

Cette stratégie de réintroduction de gorilles dite “douce” se fait sur le long terme, en deux étapes :
° la préparation pré-relâcher, où les deux femelles vivront sur une île de 3,5 hectares située dans le parc. Elles y resteront sur une période de six mois à un an. Le temps pour elles de s’acclimater à leur nouvel environnement, de terminer leur transition alimentaire, et de devenir totalement autonomes. Elles seront rejointes par un mâle dos argenté nommé Joshi qui arrivera d’Angleterre via la fondation Aspinall
°le processus de relâcher. Après une courte période, Kuimba et Mayombé auront accès à la totalité de l’espace de vie des gorilles sauvages, où elles viendront en renforcement de la population de gorilles déjà présente. Sur place, elles seront suivies par les rangers locaux, pour s’assurer du bon déroulé de leur adaptation à ce nouveau milieu et contrôler leur état de santé.

La fondation John Aspinall

The Aspinall Foundation est une œuvre de charité britannique œuvrant à la sauvegarde et la réintroduction d’espèces menacées dans leur environnement naturel. C’est notamment avec l’appui de cette organisation que Beauval Nature a réintroduit en 2017 deux langurs de Java.

Depuis 1987, la fondation a mis en place un programme de protection des gorilles, en coopération avec les gouvernements de la République du Congo et du Gabon. Elle lutte ainsi contre le trafic des gorilles orphelins, tout en repeuplant et protégeant l’aire de répartition d’origine de l’espèce.

En effet, la fondation Aspinall s’est donnée pour mission de faire vivre plusieurs groupes de gorilles des plaines de l’Ouest dans une région qui était auparavant leur zone de vie naturelle. Avant que le braconnage et le trafic ne les fassent disparaître. Ce programme est une chance pour la survie de cette espèce d’Afrique centrale. Le gorilles des plaines de l’Ouest est aujourd’hui considéré comme en danger critique d’extinction par l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature)

C’est un voyage fascinant qui attend les deux femelles gorilles des plaines, et une aventure extraordinaire pour l’équipe de spécialistes qui les accompagne sur place.

Image

Mayombé, l'une des femelles gorilles retenues pour la réintroduction.
Source : ZooParc de Beauval.
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauva

Messagepar Clemsy67 » Mercredi 19 Juin 2019 20:15

Une très bonne nouvelle, espérons que le processus se passe bien.
Pairi Daiza il y a quelques jours, les bisons européens de plusieurs parcs il y a un mois, maintenant Beauval : pourvu que cela continue.
https://wildphotographieclem.wixsite.com/wild
Clemsy67
 
Messages: 373
Enregistré le: Mercredi 26 Octobre 2011 16:17

Re: Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauva

Messagepar Thibaut » Mercredi 19 Juin 2019 22:23

Bonne nouvelle mais j'ai quand même beaucoup d'interrogations surtout le coût de cette opération. N'était-il pas plus judicieux d'investir cette argent dans la conservation in-situ ? Les populations sur place avaient-elles vraiment besoin de nouveaux individus ? Vu le rapport coût/utilité, ce serais-ce pas plus une action de com ?


Je ne veux pas avancer quoique ça soit mais j'émet tout de même quelques interrogations sur le bien-fondé de cette action.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1268
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauva

Messagepar Clemsy67 » Mercredi 19 Juin 2019 23:16

Ce n'est pas faux !
Je vois le problème plutôt dans l'autre sens : la population captive de gorille est bien suffisante, il est largement temps que cela profite aux populations sauvages au travers de réintroductions.
Mais c'est sûr que vu les moyens engagés, des donations pourraient s'avérer aussi utiles !
https://wildphotographieclem.wixsite.com/wild
Clemsy67
 
Messages: 373
Enregistré le: Mercredi 26 Octobre 2011 16:17

Re: Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauva

Messagepar Vinch » Jeudi 20 Juin 2019 6:56

Il me semble qu’en 2014, les 5 gorilles réintroduits en 2014 par la Fondation Aspinall sont tous morts en peu de temps:
https://www.kentonline.co.uk/canterbury ... ent-23035/
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5149
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauva

Messagepar guirosama » Jeudi 20 Juin 2019 7:48

Vinch a écrit:Il me semble qu’en 2014, les 5 gorilles réintroduits en 2014 par la Fondation Aspinall sont tous morts en peu de temps:
https://www.kentonline.co.uk/canterbury ... ent-23035/


En lisant l'article, on voit qu'il y a eu 80 gorilles relâchés et les 5 de 2014 leur sort n'est pas si clair : braconnage ou heurts avec un mâle un peu trop dominant.

Dans cette affaire d'animaux relâchés, on ne peut que s'en féliciter, mais il faudrait avoir des nouvelles à long terme des animaux.
L'aide directe aux parcs naturels à travers des éco-gardes ou à des structures touristiques permettant de faire comprendre aux populations locales qu'elles ont tout intérêt à protéger les animaux plutôt que les boucaner (car le revenu en est plus important) est à mon avis amplement à mettre en avant.
Il me semble que sur la passerelle entre les gorilles et les kangourous, Beauval a des panneaux explicatifs fort bien développés sur le sujet.
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 972
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauva

Messagepar Vinch » Jeudi 20 Juin 2019 7:56

Tu as raison. J’ai lu l’article un peu trop vite.
Mais le chiffre de 80 gorilles de relâchés me semble vraiment énorme. Venaient-ils tous de Port-Lympne et d’Howletts?
Modifié en dernier par Vinch le Jeudi 20 Juin 2019 8:05, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5149
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauva

Messagepar guirosama » Jeudi 20 Juin 2019 8:02

Ici : https://www.aspinallfoundation.org/the-aspinall-foundation/working-around-the-world/congo-and-gabon/ on ne parle plus que de 60 gorilles ; encore une fois ce n'est pas très clair
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 972
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauva

Messagepar okapi » Jeudi 20 Juin 2019 10:31

L'orphelinat fondé par la fondation Aspinall en 1989 a depuis récupéré une centaine de gorilles, en a réintroduit 60 dont 22 en provenance de ses parcs en Angleterre. Cela suggère que plus de 60 gorilles récupérés chez des particuliers, des braconniers ou sur les marchés, n'ont pas été relâchés.
okapi
 
Messages: 11812
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Deux gorilles nées à Beauval réintroduites au Gabon

Messagepar pascalC » Lundi 24 Juin 2019 17:13

Deux gorilles nées à Beauval réintroduites au Gabon

Mayombé et Kiumba, nées au zoo de Beauval, dans Loir-et-Cher, quittent ce lundi la France pour rejoindre le parc national des plateaux Batéké au Gabon dans le cadre d'un programme de réintroduction dans leur milieu naturel.
C'est une première pour des gorilles nés en France.
Mayombé, 12 ans, et Kiumba, 9 ans, deux sœurs gorilles nées au zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher, entament ce lundi un voyage de Paris à Libreville au Gabon (Afrique). Les deux primates vont être réintroduites dans leur milieu naturel.
Cette expédition s’effectue en collaboration avec la fondation britannique Aspinall qui oeuvre à la réadaptation d'animaux né en captivité à la vie sauvage. Une équipe de cinq personnes du zoo de Beauval vont accompagner les gorilles et devrait rester une dizaine de jours sur place.
Nouvel environnement
Cette transition est préparée depuis des semaines pour adapter, par exemple, leur régime alimentaire aux fruits et aux végétaux qu'elles trouveront sur place, explique Delphine Leroux, qui les soigne depuis plusieurs années à Beauval : "Là-bas, dans la nature, elles trouveront des fruits plus acides que ce qu'elles mangeaient ici. Du coup, depuis environ un mois et demi, on leur donne un peu plus de citrons, d'oignons des choses comme ça."
Dans un premier temps, les deux femelles gorilles vont vivre six mois à un an sur une île de 3,5 hectares située dans le parc national des plateaux Batéké au Gabon, le temps de s'acclimater à leur nouvel environnement et leur nouvelle nourriture et de devenir totalement autonomes. Elles seront rejointes par un mâle dos argenté nommé Joshi qui arrivera d’Angleterre
Les deux femelles seront ensuite relâchées sur la totalité du parc, en se mêlant à la population des gorilles sauvages. Des rangers locaux les suivront, à distance, pour surveiller leur état de santé et leur bonne adaptation à leur nouveau milieu.
https://www.leprogres.fr/france-monde/2019/06/24/deux-gorilles-nees-a-beauval-reintroduites-au-gabon
pascalC
 
Messages: 287
Enregistré le: Jeudi 17 Juillet 2008 16:13

Re: Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauva

Messagepar abel » Mardi 02 Juillet 2019 17:45

De belles images des deux femelles gorilles sur la vaste île sur laquelle elles vont vivre dans un premier temps:
https://www.youtube.com/watch?v=5l-BwD6xuSo
abel
 
Messages: 3539
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours/Rennes

Re: Première réintroduction de gorilles du ZooParc de Beauva

Messagepar Philippe » Jeudi 26 Septembre 2019 20:36

Une triste nouvelle venue du Gabon

26 septembre 2019.

En juin dernier, deux femelles gorilles nées au ZooParc, Kuimba et Mayombé, sont parties au Gabon pour être réintroduites dans le Parc National des Plateaux Batéké. Nous recevons régulièrement de leurs nouvelles par le biais de la fondation Aspinall, qui gère sur place cette réintroduction. 

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris cette semaine, la mort de Kuimba, la plus jeune des 2 femelles.

Les équipes sur place, une vingtaine de personnes, ont retrouvé Kuimba quelques heures après son décès, lors d’un de leurs passages dans la zone de relâcher. Une autopsie et différentes analyses, réalisées par un vétérinaire dépêché par la fondation Aspinall, nous permettront peut-être d’en savoir davantage sur les causes du décès dans les semaines à venir, mais pour le moment elles nous sont inconnues.

Un processus de réintroduction n’est jamais sans risque: le monde sauvage est, par définition, dangereux. Même sur une île protégée, comme c’est le cas ici. Néanmoins Kuimba, comme Mayombé, s’accommodait petit à petit à leur nouveau mode de vie. Sur les images prises par les caméras-pièges installées dans la forêt et relevées chaque semaine, on les voyait en bonne santé, se servir aux différents points de nourrissage quelques jours encore avant sa mort.

Cette réintroduction, organisée avec l’association Beauval Nature, intervient dans une région où les populations originelles de gorille des plaines de l’Ouest ont disparu. L’enjeu reste encore aujourd’hui de participer au repeuplement de cette zone géographique en développant une population aux origines génétiques diversifiées et ainsi garantir la survie de l’espèce en milieu naturel. Le processus se poursuit donc pour Mayombé, malgré la perte de Kuimba. D’après les dernières informations que nous avons reçu, son acclimatation se déroule sans encombre mais elle a été placée sous une surveillance accrue, par mesure de sécurité. 

Kuimba était la fille d’Asato, le mâle dominant gorille du ZooParc. Âgée de 9 ans, elle est née ici à Beauval. Toutes nos pensées et notre soutien vont aux soigneurs qui l’ont côtoyé et chouchoutée pendant toutes ses années, aux membres du ZooParc et de Beauval Nature qui l’ont accompagnée lors de son voyage au Gabon, ainsi qu’aux parrains d’Asato qui suivaient par son biais toute sa famille.
Source : ZooParc de Beauval.
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06


Retourner vers Conservation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement