Unlock Association

Forum permettant aux membres de mieux se connaître

Unlock Association

Messagepar Unlock » Jeudi 24 Septembre 2020 11:21

Bonjour,

Comme me l'a très justement fait remarquer un de vos membre après mon premier post concernant la recherche d'un capacitaire fauve, je crois qu'une présentation de ma part est nécessaire, et c'est évident que j'aurais du commencer par ça...

Je m'appelle Erwan, j'ai 34 ans et je suis pilote de ligne chez Air France. Si je me suis inscrit sur ce forum c'est surtout parce que j'ai créé en Mars dernier l'association UNLOCK, afin de créer un refuge pour fauves saisis.

On peut sans trop de recherches identifier six centres d’accueil pour fauves en France qui ont « pignon sur rue » :

Caresse de Tigre,
Association Roaar,
Centre de protection des Tigres,

----------
Le Zoo Refuge de la Tanière,
Le Refuge de l’Arche,
Tonga Terre d’accueil,


Personnellement, je ne considère pas les premiers comme de réels refuges ou centres d’accueil. En effet, leurs gérants sont pour la majorité des circassiens (ou des “amoureux” des fauves) et leurs installations le reflète. Peu d’enrichissement disponible pour leurs fauves, des enclos de petites dimensions peu ou pas naturels. La démarche est louable, mais néanmoins je ne suis pas convaincu que ce soient les meilleurs lieux d’accueil pour les fauves saisis à la suite de mauvais traitement.

Les trois dernières sont de superbes structures qui font je pense un boulot remarquable mais je ne crois pas qu'a terme ces structures soient assez nombreuses pour gérer un afflux de saisies si une loi sur l'interdiction d'animaux au sein des cirques voyait le jour. Petite parenthèse, je rappelle que sur environ 160/170 cirques en activité en France, la moitié possède des Fauves. En prenant une moyenne de 4 fauves par cirque cela fait à la louche 320 fauves qui vivent en remorque à l'année...

Pourquoi créer quelque chose qui existe déjà?

Qu’elle vienne de la part d’amis à qui j’explique le projet ou bien de directeurs de zoos à qui je demande des stages pour l'obtention du certificat de capacité, cette question m’est systématiquement posée. Sûrement car je n'explique pas bien en quoi ce que je propose est différent de l'offre déjà existante alors voilà :

Dans les grandes lignes il s'agit d'un refuge pour fauves privé non ouvert au public pouvant accueillir une petite dizaine d'animaux repartis dans 3 ou 4 enclos d'un hectare minimum chacun.

Pour moi c’est évident, le projet de refuge que j’ai en tête n’existe pas – ou alors les structures d’accueil déjà existantes que je juge similaire sont en nombre insuffisant. Il est urgent je pense de prendre nos responsabilités et d'arrêter de penser que les problèmes liés aux animaux sont les problèmes des autres voire ceux des zoos. Je ne crois pas que ce soit le travail d'un zoo que de recueillir un animal saisis. Je ne vois pas pourquoi ce sont à ces entités de gérer financièrement la bêtise d'autres êtres humains.

Et l'argent dans tout ça?

Je ne me leurre pas et je suis pas idéaliste. L'argent on en a besoin pour mener des projets comme ça. C'est d'ailleurs pour ça que ne pas accueillir du public rajoute une difficulté supplémentaire – même si ça enlève le côté présentation au public du CDC. Néanmoins j'aime assez le fait que ces fauves retrouvent une certaine paix, pas de visiteurs, pas de bruits, juste un morceau de nature le plus grand possible.
Je sais aussi que je ne suis pas du milieu zoologique donc que je suis complètement inconnu. Il est également fort probable que 9 personnes sur 10 (voir la totalité) me prennent pour un guignol qui ne sait pas de quoi il parle. Je n'ai pas non plus envie de baratiner le grand public à m'inventer un CV animalier donc il est évident que je ne peux prétendre à aucune aide, qu'elle vienne sous forme de dons du grand public ou d'entraide venant d'autres structures/associations.
C'est la raison pour laquelle j'ai décidé dans les premiers temps de tout financer en fond propre. Je vais devoir prouver ma bonne foi et gagner en légitimité au fur et a mesure avant de pouvoir demander de l'aide.

Où en est l'association pour l'instant?

Avant toute chose je voulais donner une existence administrative au projet j'ai donc enregistrer l'association en préfecture. J'ai d'autres choses à régler côté administratif mais dans l'immédiat ce n'est pas urgent.
Pour avoir de la visibilité, j'ai un site internet fonctionnel, mais pour l'instant uniquement en Local sur le PC pour être sûr de le mettre en ligne au bon moment avec le bon discours. Donc pour l'instant c'est prêt mais en stand-by.

Ma priorité du moment c'est la rédaction du CDC, que je fait conjointement avec la lecture de nombreux mémoires de thèse d'étudiants en écoles vétérinaires traitant de sécurité dans les zoo, nutrition, etc...
Il me faut aussi commencer les stages pour emmagasiner l'expérience requise, or les stages ne sont accessibles qu'avec conventions de stages. J'envisage donc de passer une formation de soigneur animalier par correspondance chez Cours Animalia ou IFSA afin d'obtenir ces précieuses conventions.
Reste ensuite à convaincre un directeur de zoo que ce projet mérite une chance pour que je puisse réaliser des stages.

Je dis souvent que mon boulot de pilote de ligne n'est pas si éloigné que ça de celui de soigneur animalier. En effet, ma priorité numéro 1 c'est la sécurité des gens à bord et à l'extérieur de l'avion, sans oublier le confort de nos passagers. Pour tendre vers le risque 0, il y a beaucoup de procédures à respecter, des choses que l'on fait toujours de la même manière pour développer cette mémoire musculaire afin que ça fasse tilt le jour où on passe à côté. Il faut continuellement se remettre en question et ne jamais accepter ce sentiment de routine pour ne pas développer de complaisance. Je ne dis pas que cela fera de moi le meilleur soigneur du monde, je dis juste que je pense reconnaître les mêmes enjeux et préoccupations dans mon métier au quotidien.

Merci d'avoir pris le temps de me lire,
Cordialement,
Unlock
 
Messages: 6
Enregistré le: Mercredi 23 Septembre 2020 14:31

Re: Unlock Association

Messagepar éric13 » Vendredi 25 Septembre 2020 0:21

Toujours dans les conseils, je contacterais alors Tonga.

Je ne pense pas qu'ils te considèrent comme un concurrent mais plutôt comme un complément à cette cause et soient même prêts à t'aider.
Avatar de l’utilisateur
éric13
 
Messages: 1218
Enregistré le: Lundi 10 Septembre 2012 22:18

Re: Unlock Association

Messagepar Unlock » Vendredi 25 Septembre 2020 9:06

Merci pour ta réponse.
J'ai contacté Tonga il y a 6 mois mais je n'ai jamais eu de réponse.
Je vais réessayer en espérant qu'ils me répondent un jour. ;)
Unlock
 
Messages: 6
Enregistré le: Mercredi 23 Septembre 2020 14:31

Re: Unlock Association

Messagepar raphaël » Mercredi 21 Octobre 2020 16:32

Bonjour,

Je me permets de réagir un peu tard à ce message, merci pour la présentation du projet.

Je trouve d'après ce post votre réflexion très lucide et intéressante. Effectivement il y aura besoin à un moment de structures en capacité d'accueillir ces animaux, et la loi changera peut-être d'autant plus vite qu'il y aura de la place.

Créer des enclos à grands fauves ne me paraît pas si fou que ça, malgré ce qu'on pourrait croire, à part l'investissement de clôtures solides, c'est loin d'être le plus coûteux, surtout libéré des impératifs esthétiques (vitres, panneaux, observatoire couvert) pour les visiteurs. Il suffit de voir avec Nesles, mais je pense que leurs immenses prés clôturés avec un bâtiment-cage de nuit en extérieur pour comprendre que ce n'est pas si compliqué. Et par la suite, la nourriture de gros morceaux de poulet ou de boeuf n'est pas non plus une charge très lourde. En zoo, un tamanoir, un fossa ou une loutre coûte bien plus cher à nourrir qu'un tigre. Vous êtes pilote de ligne, j'imagine que vous gagnez correctement votre vie, avec un emprunt calculé, et une structure associative qui favorise les aides et les défiscalisations, votre projet me paraît très possible !

N'oublions pas non plus qu'un jour il faudra caser tous ces fauves de cirque, mais que normalement, en quelques année par mortalité naturelle, ils disparaîtront. A ce moment là, de telles structures pourront servir aussi pour les EEP, des tigres de Sumatra ou de Sibérie, des lions d'Asie qui ont aussi besoin de plus de place pour la population captive. On pourrait même se dire que ces populations génétiquement importantes seraient à privilégier sur les retraités du cirque... Là c'est un choix difficile.
Merci pour cette présentation !
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7092
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Unlock Association

Messagepar Unlock » Vendredi 23 Octobre 2020 13:52

Merci à vous pour votre réponse.
Lucide c'est ce que j'essaye d'être justement donc je suis content que c'est ce qui puisse ressortir ;)
Il reste encore beaucoup de boulot à fournir mais grâce à ce forum j'ai réussi à rentrer en contact avec des gens qui ont l'expertise que je n'ai pas et qui m'assistent très gentiment.

J'attends un devis de clôture pour un enclos d'1 ha j'en saurais plus d'ici quelques jours, mais c'est évident qu'un mètre carré d'enclos extérieur coûte bien moins cher qu'un mètre carré d'enclos intérieur. Mais vous avez raison, les fauves ne sont pas les animaux les plus chers à maintenir... c'est peu être malheureusement pour cette raison qu'il y en a tant a replacer...

Aujourd'hui (23 octobre 2020), la ministre de la TE vient d'annoncer sa demande à la préfette du Tarn de fermer le Zoo des 3 vallées... Il n'y a peu être pas que les animaux de cirques finalement à secourir!? Encore que les animaux de parcs zoologiques doivent avoir une traçabilité génétique plus facile à établir que ceux des cirques, donc peut être que ceux là peuvent plus facilement intégrer des EEP et donc intéresser d'autres zoos...

Bonne journée :)
Unlock
 
Messages: 6
Enregistré le: Mercredi 23 Septembre 2020 14:31


Retourner vers Présentation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement