Faut-il bannir les parcs animaliers?

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar Thibaut » Mardi 07 Mai 2019 18:41

C'est sur que les tamarins qui vivent dans la canopé et ont un immense territoire ont des espaces adaptés dans les zoos européens.

Je ne serais jamais d'accord sur l'idée de spectacle et de captivité des dauphins ce n'est pas pour ça que je suis un anti-zoo. Sinon allons-y et donnons la palme d'or à Amneville pour Tiger World. C'est justement cet entêtement de certains zoos qui peuvent conduire à les fragiliser, cette non remise en question. Il y a quand même beaucoup de choses qui ne vont absolument pas dans les zoos. C'est pas avec 2,3 agrés que les conditions de vie sont réunis.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1215
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar emil19 » Mardi 07 Mai 2019 20:49

Ce qui manque avant tout aux animaux dans les zoos c'est de l'activité. La surface est un levier pour stimuler les animaux, mais ce n'est absolument pas suffisant en particulier pour les prédateurs (On a choisi de ne pas leur donner des proies vivantes par convention humaine de ce que nous considérons comme moral. Aucun hectare supplémentaire ne remplacera ça.). Les agrès, l'enrichissement, les fausses proies sont a minima aussi importants que l'espace.

Revenons à l'utilité des zoos :

Imaginons un monde sans zoos :

(je passe le "détail" de la transition et de "Que fait-on des animaux ?", même si ça montrerait également, pour moi, l'aberration de la révolution prônée)

- les gens ordinaires (qui n'ont pas le luxe de pouvoir se payer un safari en Afrique) ne verront jamais d'autres animaux que les pigeons et rats des villes, les animaux de la ferme (s'ils ont de la chance) et peut-être quelques animaux de notre nature (un chevreuil, un papillon, un merle, ...).
=> Quand vous leur parlerez de la disparition d'une espèce, les gens ne sauront même pas de quoi vous parlez (que ce soit de l'espèce en question, voire même de ce qu'est un animal sauvage) : Dites à quelqu'un, dans la rue, que le rhinocéros de Sumatra va disparaître : Quasiment tous ne sauront pas de quoi vous parlez. Votre impact sera proche de 0. Parlez de la disparition des rhinocéros blancs : Les gens voient ce que c'est. Beaucoup en ont vu de prés dans les zoos. Votre impact sera bien meilleurs (par simple phénomène de proximité ressentie).

- les gens qui ont des moyens et "aiment" les animaux exotiques feront des safaris : activité qui augmente déjà bien, mais qui devrait augmenter d'avantage suite à la disparition des zoos.
=> D'avantage de pollution CO2 et d'avantage de visiteurs dans les "zones naturelles" (parfois également réserve de chasse). Donc d'avantage de détériorations de ces espaces. Il n'y a qu'à regarder ce qui se passe dans des zones touristiques telles que le cratère du Ngorongoro, pour voir qu'envoyer les gens en grand nombre dans la nature ça n'est pas l'idéal !

- les gens qui n'auront pas les moyens mais seront passionnés d'animaux iront d'avantage en forêt pour essayer de les voir.
=> Ce qui veut dire d'avantage de dégradation de la forêt et surtout d'avantage de dérangement des animaux que les gens voudront essayer de voir. Pour beaucoup d'oiseaux, le dérangement peut s'avérer catastrophique.

- Les habitats se dégraderont, certainement d'avantage que si les zoos existaient toujours, comme je viens de l'évoquer (report d'une partie des millions de visiteurs des zoos dans les forêts, sur les bateaux ... enfin dans la nature.). Des espèces seront au bord de l'extinction (du fait de cette arrivée ou par d'autres causes). Or :
=> Il n'y aura plus de structures pour sensibiliser les gens, en dehors des supports virtuels qui n'ont pas le même impact (effet de proximité). Il n'y aura beaucoup moins de structure pour recueillir les survivants. Les survivants seront trop peu nombreux (par manque d'élevage long terme) et la recherche sur les moyens d'élever les animaux aura de toute façon cessée à la disparition des zoos.

- Des pays décideront du jours au lendemain de raser leur patrimoine naturel (Si si ! il n'y a qu'à regarder le Brésil d'aujourd'hui !)
=> Il n'y aura pas de population ex-situ, donc aucune chance de repli pour les espèces. Même si le gouvernement change, la disparition sera devenue irrémédiable.


Alors oui ! Je préfère le monde avec des zoos et je suis en totale opposition avec les anti-zoos ! Pas parce que les zoos seraient merveilleux, mais parce qu'il sont nécessaires à la sauvegarde d'un minimum de liens entre nous et la nature et nécessaire pour amortir une partie de notre impact sur la nature.

Quand on arrivera à préserver des sanctuaires sur toute la planète sans risque de retour en arrière, il faudra se reposer la question, mais aujourd'hui, pour moi, la réponse est claire : On a besoin des zoos ! En tout cas, ce serait pire sans !
Avatar de l’utilisateur
emil19
 
Messages: 368
Enregistré le: Jeudi 15 Juin 2006 18:43

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar Thibaut » Mardi 07 Mai 2019 22:07

Je suis d'accord avec toi Emil et j'aimerais clarifier mon propos, l'espace est nécessaire mais bien sûr accompagné d'enrichissement. Toutefois l'enrichissement ne fait pas tout pour moi et plus l'espace sera grand et proche des conditions de vie naturelles moins l'enrichissement est important. Si tu as des arbres naturelles tu as l'enrichissement naturel : plantes grimpantes, insectes etc... si tu un bon agré à part monter dessus je vois pas ce que va faire l'animal.

Je pense aussi qu'on a besoin de zoos mais j'espère toutefois que les conditions vont évoluer.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1215
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar okapi » Mercredi 08 Mai 2019 7:30

Emil, s'il n'y a plus de zoos, les gens iront ailleurs, dans les parcs d'attractions et les musées, mais sûrement pas en rangs serrés dans les forêts! Le grand public aime les animaux captifs, les glaces et les peluches, mais pas forcément les ballades en pleine nature, où qu'elle soit!
Les pays qui rasent leurs forêts ne vont pas s'arrêter de le faire parce qu'il y a des zoos et oui, l'espace est déterminant pour favoriser un comportement "naturel" dans un parc: avoir la possibilité de fouler de l'herbe, de vivre avec le soleil, le vent et la pluie, de chasser des insectes, des oiseaux imprudents est le meilleur des enrichissements! Il faut être bien naïf pour ne pas se rendre compte que les agrès servent avant tout à offrir les animaux sur un présentoir! C'est du business bien compris, comme le souligne Abel et il a aussi parfaitement raison: les anti-zoo ont le droit d'avoir des doutes sur le bien fondé de nombreux établissements!
okapi
 
Messages: 11768
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar GPN » Mercredi 08 Mai 2019 8:35

D'accord fermons les parcs mais que faisons nous des specimens présentés ? Euthanasie ? Sanctuaires mais financés par qui ? Stérilisation qui empêcherait un bien être social et comportemental ?

Ces mêmes personnes qui nous parlent de bien être animal œuvrent-elles contre au final ?
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 651
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar okapi » Mercredi 08 Mai 2019 11:20

Ce que l'on dit, c'est qu'il faut être un peu moins angéliques vis à vis de ce qui reste avant tout un business et qu'un peu plus de moralisation, d'adaptation à des standards et d'une vision un peu moins commerciale ne ferait pas de mal à un secteur, en France, largement obnubilé par le profit. Parce que la plaisanterie du plus on est gros et spectaculaire, plus on est utile, elle est quand même un peu essorée, non? Ça n'a échappé à personne que les zoos qui investissent dans des installations gigantesques, notamment en Suisse ou aux Etats Unis, le font avec une bonne part de mécénat et que ces espaces, avec médiations et appels de fonds, sont avant tout un levier pour la conservation. En France, nos zoos ne veulent surtout pas entendre parler de mécénat à ce niveau-là et préfèrent emprunter ou utiliser leurs fonds propres pour avoir la paix et faire ce qu'ils veulent, mais, évidemment, comme il faut rentabiliser l'investissement, le principe du levier, il est souvent caduque. Depuis 1946, les zoos privés se sont multipliés et je pense qu'il serait naïf de penser qu'ils n'ont été créés et n'existent que de manière associative et désintéressée. C'est quand même incroyable de toujours penser qu'il faut s'appuyer à un zoo pour faire de la conservation! C'est d'ailleurs le message principal que les parcs veulent claironner ces jours-ci, à l'heure où la biodiversité est au coeur de certains discours politiques. La réalité quotidienne n'est peut-être pas si nette...
okapi
 
Messages: 11768
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar GPN » Mercredi 08 Mai 2019 15:39

Concernant le mécénat je pense que c'est une spécialité française générale... Pour preuve le zoo de Vincennes qui n'a jamais trouvé les fonds nécessaire ou la difficulté du PAA pour trouver quelques milliers d'euros pour ses tigres.

Les zoos ont été reconnu par l'UICN (ce n'est pas n'importe quoi quand même !) utiles pour la protection de la nature et ça on ne l'entend presque jamais. Si les zoos ne sont pas l'unique solution, ils en font partie !
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 651
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar okapi » Mercredi 08 Mai 2019 16:26

Le souci, ce n'est pas l'incompétence des responsables, même si elle y contribue, mais pour les parcs publics la tiédeur de la tutelle freine souvent les velléités et pour les parcs privés, plutôt mourir que de faire appel à de l'argent "offert" par peur des obligations et des contreparties. Le mécénat, c'est un métier à part entière et nos chers directeurs ont souvent très peur d'être dépassés par plus malin qu'eux...
L'UICN, c'est bien, mais "les" zoos, ça ne veut rien dire! La Société zoologique de Londres étant membre, nul doute que le zoo de Londres fait partie du puzzle global, mais quand on voit l'absence régulière de la règle rouge de l'UICN, ou alors en tout petit sur un panneau que personne ne lit, et surtout l'absence totale d'explications sur ce qu'est l'UICN, fondée en 1948, basée en Suisse, qui fonctionne avec un budget d'environ 30MCHF, qui rassemble 1300 membres, je ne suis pas sûr que tous nos chers zoos aient bien compris l'enjeu du truc! C'est bêta quand même d'être infoutu de communiquer sur des institutions auxquels a priori on appartient et qui participent de "la" grandeur de ce que pourrait être un zoo! UICN, EAZA, WAZA, même combat!
okapi
 
Messages: 11768
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar GPN » Mercredi 08 Mai 2019 16:29

Personnellement je vois ces sigles fleurir de plus en plus sur les panneaux et autres pédagogiques.
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 651
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar okapi » Mercredi 08 Mai 2019 16:43

Fleurir, c'est joliment dit...
Mais la base de la pédagogie, c'est accepter que l'autre ne sache pas ce que l'on sait pour mieux le lui apprendre: qui a la moindre idée de ce que sont ces sigles obscurs parmi les visiteurs d'un zoo? Ce devrait être un prélude à n'importe quelle visite, un espace dédié, un seuil de médiation obligé, et pas quelques lettres sur un panneau. De la C.O.M.M.U.N.I.C.A.T.I.O.N bien comprise à destination de potentiels... mécènes!
okapi
 
Messages: 11768
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar emil19 » Mercredi 08 Mai 2019 17:42

okapi a écrit:Emil, s'il n'y a plus de zoos, les gens iront ailleurs, dans les parcs d'attractions et les musées, mais sûrement pas en rangs serrés dans les forêts! Le grand public aime les animaux captifs, les glaces et les peluches, mais pas forcément les ballades en pleine nature, où qu'elle soit!


Alors ce sera pire ! Ils en auront rien à faire de la nature qui disparaît !
... et les zoos apparaissent encore plus utiles dans ce cas.

Concernant les profits et les mécénats ...
C'est grâce à ces mêmes profits qu'ils améliorent leurs enclos. Certes ce n'est pas encore parfait, mais on ne voit plus les minuscules cages à ours par exemple qui, avouons le, ne coûtent pas chers.
Sur les mécénats : préférer qu'ils soient "indépendants" (je mets des guillemets parce qu’ils ont bien les banques qui demandent des intérêts) plutôt que soumis à des entreprises qui veulent juste faire du greenwashing ne me paraît pas être une mauvaise idée. Et puis, l'investissement des banques est peut-être mieux là que dans un énième puits de pétrole en eaux profondes, non ?
Avatar de l’utilisateur
emil19
 
Messages: 368
Enregistré le: Jeudi 15 Juin 2006 18:43

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar raphaël » Mercredi 08 Mai 2019 18:49

Je suis personnellement totalement en désaccord avec cette "croyance" que les zoos servent de dérivatif et de compensation aux gens qui veulent voir des animaux et qu'à leur disparition éventuelle, les gens iront voir les animaux sauvages dans la Nature.

Je ne vois pas d'où sort cette idée reçue, complétement contre intuitive à mon sens.
Et je commence par mon exemple personnel ! Passionné depuis toujours par les animaux, depuis ma plus tendre enfance, on m'a emmené très tôt au zoo et j'ai très vite rêvé de voyages lointains en lisant les panneaux pédagogiques et en regardant les cartes de répartition. Mon premier stage dans le métier, alors collégien, un petit stage de découverte en entreprise, m'a fait notamment passer beaucoup de temps avec les lémuriens. Une révélation, j'ai adoré ces primates comiques, un peu benêts mais si singuliers. Dix ans après, alors en Master d'Ecologie, j'ai choisi de partir en stage de fin d'études pendant six mois... A Madagascar, lieu où se trouvaient la plupart de mes animaux préférés.
Donc dans mon cas, et sûrement que plein d'autres sur le forum dont notre ami Thibaut en Equateur, ont été motivés à voyager grâce aux zoos. Et peut-être que sans les contacts avec les animaux en parc zoologique chez nous, nous n'aurions pas eu cette même passion.
De plus, les endroits les plus visités pour le tourisme animalier sont les grands safaris africains... qui concerne des animaux déjà très présents en zoo. Vous allez me dire que le Masai Mara ou le parc Kruger seront encore plus remplis si les zoos ferment ?
Et pourquoi n'y a-t-il pas plus de monde qui se ruent sur les îles d'Asie du sud-est à chercher les babiroussas ou les anoas, vu que ces espèces sont très rares en zoo ?

Les gens qui vont de par le monde voir des animaux sauvages ne sont pas forcément le public des parcs zoologiques. Les ornithologues passionnés qui veulent remplir leur carnet de coches ne vont pas dans les zoos. La faune des Galapagos, totalement absente des parcs zoologiques, attire pourtant le monde entier. Idem pour le whale-watching ou les colonies de manchots de Magellan, de fous de Bassan, les migrations des papillons monarques... Le spectacle de la Nature n'est pas l'émotion du zoo, elle ne demande pas la même organisation, le même budget. Je pense sincèrement que cela n'a rien à voir. Le zoo est un loisir populaire, rempli de familles venant se divertir à bon compte, des gens qui n'auront jamais dans l'idée de passer le samedi en forêt à chercher les traces des chevreuils ou à se lever tôt pour faire affût au blaireau. C'est là aussi la force des zoos ! Avoir sous la main un coeur de cible qui n'est normalement pas du tout sensible aux questions écologiques et environnementales.

Donc, je ne suis pas pour la fermeture des zoos, mais je crois que l'argument comme quoi ils servent de garde-fous à une invasion touristique de la Nature est faux. Par contre, l'argument pédagogique est important ! S'il n'y avait pas autant de lémuriens si populaires dans les zoos occidentaux, la faune de Madagascar irait sûrement bien plus mal aujourd'hui sans toutes les ONG sur place financées par des zoos... Et pas sûr que l'Ile Rouge aurait beaucoup plus de touristes.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6897
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar emil19 » Mercredi 08 Mai 2019 19:18

Tu as peut-être raison Raphaël, je ne suis pas expert en comportement humain.

Je dis juste que :
- soit les gens iront plus dans la nature et auront un plus gros impact (les gens commence à vouloir fuir les villes pour leurs vacances, les zones de verdures dans les villes sont régulièrement prises d’assaut) ;
- soit ils n'auront plus de contact avec elle et s'en moqueront.

Le résultat est le même dans les deux cas : on empire la situation.
Avatar de l’utilisateur
emil19
 
Messages: 368
Enregistré le: Jeudi 15 Juin 2006 18:43

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar okapi » Jeudi 09 Mai 2019 7:38

Aller au zoo ne rend pas les visiteurs plus sensibles à la protection de la nature! Regardez le comportement du public dans un parc! Ceux qui se sentent vraiment concernés ne vont de toute façon pas au zoo. Il n'y a évidemment aucun lien factuel entre un divertissement et des actions concrètes au quotidien, justement impulsées par une ou plusieurs visites. La grande majorité des visiteurs va au zoo une fois tous les deux ou trois ans et ce n'est pas vraiment incitatif. Combien de parcs ont mis en oeuvre le tri sélectif des déchets?
Ce n'est pas non plus parce que les zoos seront fermés que les gens iront davantage se mettre au vert: c'est d'ailleurs plutôt les anti zoo qui opèrent un retour à la nature!
Le zoo est un business, parfois vertueux, mai un business, point. Et non, les profits ne servent pas à améliorer les parcs, ils servent à les développer davantage, nuance! Quand au principe de mécénat, c'est sans doute l'une des inventions les plus intelligentes des sociétés responsables! Les banques prêtent de l'argent, elles ne l'investissent pas!
okapi
 
Messages: 11768
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar GPN » Jeudi 09 Mai 2019 8:09

Euh... je ne suis pas du tout d'accord avec toi, ben sûr que si les gens peuvent être et sont plus sensibles à la nature à la sortie du zoo. Peut être pas 100% on est d'accord mais beaucoup auront pu être touché par un message, une graine plantée qui va pousser. Par contre on est d'accord qu'ils n'y vont pas pour ça à la base. J'ai pu faire une ribambelle d'animation et assister à beaucoup d'autres en parc sans compter les spectacles et l'émotion que permet la présence et a comportement de l'animal devant le public permet de fixer ce message.

Beaucoup trop de généralité dans tes messages je trouve. On te dirait de plus en plus anti-zoo.
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 651
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement