Faut-il bannir les parcs animaliers?

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar alex2000 » Mercredi 01 Mai 2019 15:17

Okapi, tu as raison, je " voudrais que le moindre sou gagné soit investi dans la conservation", ou le parc en général, à tout le moins une bonne part. J'espère que c'est bien le cas avec les dividendes des deux actionnaires, il faudrait vérifier...
Il faut saluer, encore une fois, le parcours personnel de Eric Domb, qui a su prendre des risques financiers considérables pour exhumer le domaine de Cambron et le restaurer.
Je ne lui reproche pas d'avoir fait fortune avec Pairi Daiza, je ne serais pas mécontent non plus à sa place, mais simplement le résultat ou produit final : un mélange des genres impossible qui conduit à vouloir tout faire et tout mixer comme une purée de pois et, fatalement, finit par tout bâcler. Spécialement la partie "zoo", où les enclos sont presque tous étriqués et inesthétiques.
C'est bien cela, à mon goût, le principal péché de Pairi Daiza : l'inesthétisme général de ses constructions zoologiques et leur empilement qui ressemble de plus en plus à un fourre-tout où la forme et l'espace sont les grands sacrifiés.
Sans parler de ses dérives commerciales, les boutiques à tous les coins, et le nouveau mélange imbuvable entre hôtels, lodges, maisons de Hobbit ou dieu sait quoi, et zoo.
A mon avis, Pairi Daiza aurait gagné à garder une ligne directrice plus simple, celle d'un "jardin des mondes", d'une exposition universelle avec ses temples reconstitués et des jardins botaniques en rapport, avec un minimum d'animaux mais dans de plus grands espaces.
alex2000
 
Messages: 140
Enregistré le: Dimanche 17 Juin 2018 11:56

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar okapi » Mercredi 01 Mai 2019 16:33

Pour avoir été sous le charme d'un parc botanique avec peu d'animaux et d'étranges constructions la première fois que j'ai visité Paradisio, je ne vais pas te donner tort sur ton ressenti actuel, mais la dernière fois que je suis allé à Pairi Daiza, une partie du charme a opéré malgré tout. Il y a des choses que je n'aime pas du tout dans ce parc, mais il y en a aussi beaucoup qui me séduisent toujours, notamment, et c'est là que nous divergeons, la "cacophonie" visuelle et esthétique des édifices et de la végétation. Sur le plan de la superficie des enclos, il y a de bonnes moyennes et des espaces franchement ratés, mais c'est l'ampleur du propos global qui me fascine, bêtement sans doute, et j'aime vraiment parcourir ce jardin lorsqu'il y a peu de monde dans les allées. En pleine saison, c'est une autre histoire!
Pour ce qui des boutiques, il y en a surtout deux grandes à l'entrée... Pour ce qui est du mélange imbuvable, la bonne nouvelle, c'est que tu n'es pas obligé de le boire! Les hôtels et les lodges/logis sont une tendance lourde désormais et je ne vois pas très bien la différence entre les cabanes de trappeurs de Sainte-Croix et les maisons de Pairi Daiza. Il y a maintenant des dizaines de logements avec vue sur animaux un peu partout en France, y compris dans de "vrais" zoos, sans temples ni volcans. Si c'est la simple idée d'un lodge en lisière d'enclos que tu détestes, alors Pairi Daiza n'est que l'arbre qui masque la jungle!
okapi
 
Messages: 11812
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar alex2000 » Jeudi 02 Mai 2019 7:41

En effet, je ne suis pas convaincu par cette mode des hôtels / lodges inclus dans le périmètre du zoo. Même à Sainte- Croix cette accumulation d'hébergements tend aujourd'hui à dénaturer le site, le caractère sauvage de ses débuts.
Grâce soit rendue à Beauval qui ne mélange pas le temple avec la caravane des marchands du temple !
alex2000
 
Messages: 140
Enregistré le: Dimanche 17 Juin 2018 11:56

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar Vinch » Jeudi 02 Mai 2019 8:58

Je suis tout à fait d’accord avec Alex sur ce point: les lodges et autres offres hôtelières in-situ tendent à dénaturer complètement les sites, à restreindre, voire à ôter, ce à quoi aspirent de nombreux visiteurs de zoos: une immersion dans un monde « sauvage », vert et « préservé », un vrai dépaysement, un souffle de nature.
C’est finalement regrettable, triste, cette mode, non, cette dérive commerciale, même si c’est parfois très bien fait et ça a permis d’éviter la clef sous la porte pour certains parcs et de les en préserver très durablement. J’avais dit il y a quelques temps que c’était une très bonne idée, mais commercialement parlant.

Quant à Beauval, par contre, qui ne mélange pas... Voyons, voyons, il faut être réaliste là aussi! La dénaturation du site avait hélas démarré bien avant l'hôtellerie, certes plutôt ex-situ et périphérique (de sortie et d’entrée, hu hu hu !!!) et continue de plus belle avec la mise en place du dôme et du téléphérique ( qui permet d’ailleurs d’avoir une vision globale de l’étendue des « dégâts »)... Donc, argument pas valable du tout.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5151
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar okapi » Jeudi 02 Mai 2019 9:47

En effet, Beauval dénature avec application son site depuis des années en multipliant les constructions franchement moches: les premières serres, trop basses, les hangars, plus vastes, mais qui restent clairement des hangars agricoles, les boîtes à girafes et à éléphants et les fautes de goût finales, les fausses paillottes et le téléphérique. Le dôme ne m'inspire pas beaucoup non plus: pourquoi, par exemple, avoir choisi cette forme, lourde et sans grâce, pas vraiment intégrée dans l'environnement, pas vraiment futuriste, le temps est passé, et pas vraiment juste en regard de son aménagement intérieur: j'espère vraiment que l'architecte de cette serre sera jugé par ses pairs et qu'elle sera évaluée en tant que construction comme une autre, avec une grille d'analyse stricte et précise. C'est un zoo ou il n'y a jamais eu la moindre vision architecturale, même quand il y a eu davantage de moyens. C'est d'ailleurs très évident dans le livre de F. D.: l'architecture est un domaine auquel elle ne fait guère allusion, comme si tout cela n'avait pas beaucoup d'importance et que tout ça n'était qu'affaire de spécialistes, ce qui est effectivement très précisément le cas. Je ne parle même pas des hôtels qui ne relèvent même pas d'un simple décalage, mais qui ne sont que des immeubles avec un bout de toit incurvé ou des paravents de branches pour "faire" chinois ou africain. Quand on s'intéresse un peu à l'architecture en général et et aux structures zoologiques en particulier, qu'on regarde attentivement ce qui s'élabore ailleurs, c'est franchement désespérant. Ça relève d'un manque total de vision à moyen et long terme, parfaitement perceptible dans la juxtaposition laborieuse de bâtiments sans style, uniquement construits en fonction de besoins immédiats. Mais l'architecture, même fonctionnaliste, ce n'est pas simplement monter des murs et poser un toit. Ces édifications successives, notamment depuis les hangars des grands singes, le bâtiment des girafes et celui des éléphants, me font penser à des commandes sans préconisations ni restrictions quelconques: c'est du "vide" basique avec, pour le coup, des murs et un toit et rien de plus, mais dont le commanditaire semble s'être contenté. Ça me surprend un peu, mais ce n'est pas la première fois que l'architecture est la grande oubliée dans un zoo: un sacré paradoxe quand on sait à quel point elle est faite pour durer... Après, encore une fois, chacun ses goûts, et ces considérations sont strictement personnelles.
okapi
 
Messages: 11812
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar cedric » Jeudi 02 Mai 2019 21:09

Pour revenir au sujet du post, je remarque qu'un mouvement de fond en faveur de l'interdiction des animaux captifs dans les cirques et autres delphinariums est partagé dans plusieurs pays du globe. Si on se réfère à l'Angleterre, pays pionner en la matière (enfin il me semble), les cirques ont du muter rapidement sous la contrainte.Ce mouvement touche, aujourd'hui, un nombre croissant de pays, et la question en France est aujourd'hui de savoir quand l'interdiction sera effective.Pour en revenir aux zoos, et pour garder l'exemple du Royaume Uni, ces mêmes mouvements contestataires se sont également attaqués aux parcs zoologiques.Bien que malmenés, ceux ci existent toujours pour la majorité d'entre eux. Les plus "fragiles" ont fermé leurs portes , mais aucun pays européen (pas même les Etats Unis) n'a banni les établissements zoologiques . Comment l'expliquez vous?
cedric
cedric
 
Messages: 131
Enregistré le: Dimanche 21 Août 2005 11:01
Localisation: finistere

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar alex2000 » Vendredi 03 Mai 2019 0:44

cedric a écrit: Les plus "fragiles" ont fermé leurs portes , mais aucun pays européen (pas même les Etats Unis) n'a banni les établissements zoologiques . Comment l'expliquez vous?


C'est simple, avec 20 millions d'entrées par an dans un pays comme la France, ce n'est pas demain la veille qu'un mouvement politique prendra le risque de mécontenter des millions d'électeurs.
Sans parler des retombées touristiques et économiques pour l'environnement régional de ces zoos. A titre d'exemple, Pairi Daiza, qui est devenu parait-il la première entreprise de Belgique. Adieu industrie, vive les zoos !
alex2000
 
Messages: 140
Enregistré le: Dimanche 17 Juin 2018 11:56

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar okapi » Vendredi 03 Mai 2019 14:20

Raisons politiques et électoralistes, c'est certain, mais raisons économiques aussi: c'est un secteur à haute valeur touristique et qui génère souvent des retombées considérables en région. Il suffit de se souvenir de l'émoi des politiques quand La Vallée et Sigean ont envisagé d'aller s'installer ailleurs. Mais, ce qui est intéressant, c'est que les plus "fragiles" ont fermé au Royaume Uni: je pense que la lame de fond qui est en train de se former va en balayer quelques-uns en France, pas toujours pour de bonnes raisons, mais surtout parce que le grand public va être de plus en plus et de mieux en mieux informé et qu'il va contribuer à l'assèchement de certaines fréquentations. A ce compte-là, petits et grands risquent bien de vaciller...
okapi
 
Messages: 11812
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar Philippe » Lundi 06 Mai 2019 19:07

Christine Morrier, directrice du parc zoologique d’Amiens : « Si un zoo ou un cirque maltraite ses animaux, on le ferme »

François de Rugy, ministre de la Transition écologique, a lancé un groupe de travail sur le bien-être animal, auquel sont associés les parcs zoologiques. Le zoo d’Amiens, très engagé dans la conservation des espèces, en attend beaucoup.


Comment réagir face à la radicalité de certains mouvements anti-zoo ? Le sujet, évoqué en mars dernier lors de l’assemblée générale de l’Association française des parcs zoologiques (AFPZ) qui s’est déroulée à Amiens, va forcément revenir sur la table dans les semaines qui viennent. François de Rugy, ministre de la Transition écologique, a en effet lancé le 24 avril 2019 un groupe de travail chargé de travailler sur le bien-être animal.

Composé d’experts scientifiques, de parlementaires, d’associations impliquées dans la cause animale et de représentants des quatre filières concernées (parcs zoologiques, delphinariums, cirques et spectacles itinérants, et élevages de visons pour la production de fourrure), il permettra l’adoption à l’été d’une vingtaine de mesures prioritaires destinées à prendre en compte le bien-être des animaux non domestiques en situation de captivité. « Une excellente initiative » saluée par Christine Morrier, la directrice du parc zoologique d’Amiens, pour qui ce sera enfin l’occasion d’ouvrir un dialogue plutôt que « d’en arriver à se battre à coups de cailloux jetés dans les vitrines des boucheries ». Une allusion aux actes de vandalisme perpétrés par des militants antispécistes, en guerre contre toute sorte de souffrance animale.

« Il faut arrêter avec les animaux sauvages de compagnie »

Pour Christine Morrier, il faut faire et refaire de la pédagogie auprès du public pour couper court une bonne fois pour toutes aux fantasmes et aux préjugés. « Les parcs zoologiques ont évolué en soixante ans. Le bien-être animal nous habite au quotidien, il est au cœur de nos priorités, tout comme l’est la conservation des espèces », martèle la directrice, qui repense aujourd’hui à ce professeur, un anti-zoo de la première heure, venu il y a une dizaine d’années visiter le parc d’Amiens. « Il a fini par changer d’avis en se rendant compte de ce que l’on fait ici. »

Christine Morrier est en contact régulier avec Rodolphe Delord, directeur général du ZooParc de Beauval et président de l’AFPZ, qui siégera dans ce groupe de travail : « Il y a un vrai travail à faire sur les élevages intensifs et, sans doute, sur certains abattoirs pour améliorer les conditions de vie des animaux. Lorsqu’il y a souffrance animale, que ce soit dans ces abattoirs, dans les cirques ou les zoos, on doit effectivement pouvoir prendre des mesures pour les fermer. C’est déjà arrivé, d’ailleurs. Le problème est de savoir où l’on place le curseur, qui ne sera pas le même pour tout le monde. Et il faut éviter les postures intégristes et la radicalité : tous les bouchers qui travaillent dans les abattoirs ne sont pas des haineux. »

Une chose est sûre, le bien-être animal doit être considéré à tous les niveaux : « Des tortues marines et autres mammifères que l’on piège dans les océans avec nos plastiques, jusqu’aux chiens que l’on enferme toute la journée dans un appartement alors qu’ils ont besoin de courir. »

À ce propos, Christine Morrier espère que le groupe de travail évoquera aussi le sujet des NAC (nouveaux animaux de compagnie) : rongeurs, reptiles, amphibiens… Le zoo d’Amiens en a récupéré environ une cinquantaine, abandonnés par leurs propriétaires ou saisis par les douanes. « La première chose à dire, c’est d’arrêter avec ça. Ces animaux n’ont rien à faire chez des particuliers. »

Image
Source : Le Courrier picard.
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar okapi » Lundi 06 Mai 2019 19:18

Un oiseau éjointé ou "simplement" rémigé, exhibé sur une pelouse, est-ce acceptable aujourd'hui, en 2O19, dans un zoo digne de ce nom? Des espèces arboricoles présentées dans des enclos sans arbres, est-ce conciliable avec une vision vertueuse du bien-être animal? 150 fauves sur 3 hectares, est-ce justifiable? Etc...
C'est pas gagné, croyez-moi...
okapi
 
Messages: 11812
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar GPN » Lundi 06 Mai 2019 19:19

Surtout avec des idées reçues sur le bien être animal... et les contradictions de la loi !
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 670
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar okapi » Lundi 06 Mai 2019 19:24

C'est quoi les "idées reçues" sur le bien-être animal?
okapi
 
Messages: 11812
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar GPN » Lundi 06 Mai 2019 19:32

Qu'il faut forcément des grands espaces, que les spectacles quel qu'ils soient c'est pas bien les animaux sont malheureux et que les dauphins font la gueule quelque soit leur condition de captivité. Ou les animaux arboricoles sans arbres aussi ça c'est de la grosse idée reçue si c'est pallié par des structures adaptées (comme c'est souvent et de plus en plus souvent même le cas).

Par exemple.

Bon après les zoos ne sont pas parfaits, c'est sûr par contre le travail se fait petit à petit, rares sont les retour en arrière ! Mais le souci c'est que la tendance actuelle des anti-zoo n'est pas "améliorons les conditions d'accueil des animaux" mais "fermons les zoos".

Pour les cirques si ils ne prennent pas tout de suite un virage conservation/pédagogie (ce qui me semble mal parti) c'est foutu pour eux dans les 10 ans qui viennent je pense.
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 670
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar okapi » Lundi 06 Mai 2019 21:44

Donc, dis-moi si je suis bien ton raisonnement, les parcs qui donnent de grands espaces à leurs bêtes, genre Nesles, ils font du zèle? En gros, c'est pas la peine de se casser la tête pour offrir des arbres à tes singes arboricoles quand tu as de jolis piquets et des ficelles pour compenser? La Vallée, avec ses espaces boisés, finalement, c'est des gros prétentieux, c'est ça? Bon, tu as un peu zappé les oiseaux rémigés, mais j'ai bien compris le sens général, je crois. Après, évidemment, le discours sur la reconstitution des écosystèmes, tu sais ce gros pipeau de nombreux zoos, il va patiner un peu, mais voilà, hein, tant qu'on pallie...
okapi
 
Messages: 11812
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Faut-il bannir les parcs animaliers?

Messagepar abel » Mardi 07 Mai 2019 18:15

Alors, je me permets d'intervenir GPN parce que pour le coup, je ne suis pas du tout d'accord. Je doute qu'on puisse parler d'idées reçues sur le bien-être animal pour des sujets qui sont, a minima, très discutés au sein de la communauté scientifique, voire pour certains majoritairement désavoués.
De plus, je me permets de relever un argument pro-zoo présent dans ta réponse et que l'on retrouve souvent, mais qui selon moi correspond à une incompréhension. Il s'agit de l'argument sur les anti-zoos qui ne cherchent pas à améliorer les conditions de vie des animaux mais veulent fermer les zoos. Je ne vois pas en quoi cela serait incohérent ou absurde. Les anti-zoos en question considèrent qu'il n'est pas éthiquement acceptable de garder un animal en captivité toute sa vie, quelqu'en soit la raison, et encore moins de monter un business là-dessus. C'est une position que l'on peut discuter, mais qui s'entend tout à fait, et qui est tout à fait cohérente. Dès lors, il est parfaitement normal que leur but premier ne soit pas d'améliorer les conditions de vie des animaux dans les zoos, puisqu'ils considèrent que ces lieux ne devraient pas exister.
Et sur les cirques et le virage conservation/pédagogie... s'ils le prenaient (et je ne vois pas bien comment ce serait possible...), cela justifierait les conditions de vie ignobles des animaux sauvages dans les cirques ? Ce n'est pas mon avis...
Mais, de toute façon, quand on connaît la tiédeur du ministère de la Transition écologique, on est raisonnablement en droit de penser que ce comité sur le bien-être animal ne va pas déboucher sur de grands changements... mais bon, on peut toujours être surpris...
abel
 
Messages: 3539
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours/Rennes

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement