Clôtures...

Clôtures...

Messagepar okapi » Vendredi 07 Septembre 2018 18:00

Nous avons déjà à maintes reprises évoqué cette délicate question de la "clôture" que j'aimerais requalifier pour l'occasion en "mise à distance". Bien souvent, nous sommes confrontés à de l'utilitaire pur et dur, parfois élégant, parfois très moche, rarement discret, mais nous savons aussi que la topographie à souvent des raisons que l'imagination ignore... Il y a évidemment aussi des impératifs financiers, considérables parfois en fonction des espèces présentées, mais force est de constater que les solutions trouvées sont souvent banales pour ne pas dire regrettables. Hagenbeck a ouvert la voie, mais bien peu de parcs questionnent réellement cette dimension de la clôture qui et aussi une manière de résoudre des problèmes de visibilité et de transparence. Le verre a offert d'habiles ouvertures, mais ce n'est pas forcément toujours la plus jolie solution... Je suis pour ma part sensible à des "barrières" innovantes, des suggestions créatives pour délimiter sans occulter, mais je sais aussi à quel point c'est complexe d'associer sécurité, solidité, créativité, coût et qualité visuelle... Parfois, un simple fossé rempli d'eau ouvre une jolie perspective, parfois il faut bien plus, mais c'est je trouve un domaine assez peu questionné aujourd'hui.
Qu'en pensez-vous?
okapi
 
Messages: 10785
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Clôtures...

Messagepar Thibaut » Vendredi 07 Septembre 2018 18:26

Le grillage a l'avantage d'être peu coûteux mais c'est laid alors que le verre est mieux mais plus cher et demande l'entretien si on veut que le visiteur arrive à voir un minimum.

Pour les grands enclos, j'aime beaucoup à l'image de Sainte Croix ou du PZP du grillage accompagné de postes de point de vue souvent avec des vitres. Certes c'est moins agréable pour le visiteur qui est tout serré mais pour l'animal ça offre de nombreux points de retraits et je pense que le stress est moins important.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 843
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Clôtures...

Messagepar Molinae » Vendredi 07 Septembre 2018 18:42

Un type de clôture que j'ai trouvé intéressant, je l'ai vu à emmen.
L'enclos des ours blanc est dans la continuité de celui des manchots. En jouant sur le dénivelé et les fosses (que le public à du mal à voir), en fonction de l'angle de vue, emmen nous donne l'impression que les ours pourraient en un saut se retrouver avec les manchots (les ours étant plus haut que les manchots).
Ce qui d'ailleurs semblait les chatouiller un peu puisqu'ils passaient beaucoup de temps à lorgner sur ces petits rôtis appétissants. :D
Manchots qui ne semblaient pas perturbés du tout et qui vaquaient à leurs occupations sans se soucier de ce qui se passait à quelques mètres d'eux.
Molinae
 
Messages: 81
Enregistré le: Jeudi 03 Mai 2018 16:13

Re: Clôtures...

Messagepar golentin » Vendredi 07 Septembre 2018 19:07

J'aime bien le style du Bioparc Valencia qui permet par exemple aux lions d'avoir une vue sur la plaine des girafes
golentin
 
Messages: 226
Enregistré le: Dimanche 05 Novembre 2006 9:45
Localisation: 50 14 et 35

Re: Clôtures...

Messagepar éric13 » Vendredi 07 Septembre 2018 21:42

La question des clôtures tourne autour de la problématique : doit-on aménager les zoos pour le confort visuel du visiteur, lui permettre de photographier sans entrave et même lui donner une impression d'immersion ?

Mais est-ce que ces préoccupations sont bien en adéquation avec l'objet initial des zoos à savoir s'occuper des animaux ?
De ce point de vue, l'esthétique des clôtures importe peu.

Le grillage, ce n'est pas seulement éviter qu'un animal s'échappe, c'est aussi empêcher qu'un visiteur s'amuse à pénétrer dans l'enclos !!!
On oublie souvent cet aspect.

Concernant les bassins remplis d'eau servant de frontière naturelle, solution qu'on trouve maintenant assez souvent dans les zoos, on occulte quand même le fait qu'il représente aussi un danger pour des animaux qui s'y noient.
Là, on ne peut que regretter ce choix.

Les bassins secs sont tout aussi dangereux, il serait intéressant d'avoir des chiffres concernant les chutes ou fractures qui ont conduit à l'euthanasie...

= = = =
Personnellement, je préfère les zoos qui offrent une variété de barrières et volières, dans les formes, les matériaux.
Ou dit autrement : qui sortent d'une certaine monotonie.
Avatar de l’utilisateur
éric13
 
Messages: 1027
Enregistré le: Lundi 10 Septembre 2012 22:18

Re: Clôtures...

Messagepar zoobeauval25 » Samedi 08 Septembre 2018 9:20

Je pense que les clôtures pourraient être bien plus perfectionnées et réfléchies.

On en reste toujours aux habituels grillages, fossés et bras d'eau, et je trouve ça dommage. Nous sommes en 2018, et avec tout ce que l'on peut faire, je suis sûr que de nouvelles sortes de barrières pourraient être mises en place.
Les grillages ne me gênent pas tant que ça. Si ils sont bien faits, l'observation des animaux peut ne pas en être altérée. Mais on pourrait imaginer des végétaux poussant sur la structure métallique, donnant un côté bien plus naturel !
Je suis de moins en moins en accord avec le concept d'îles, pour les primates, par exemple. Même si, évidemment, le zoo, ce n'est pas la nature, on ne trouve pas de minuscules îles, en Afrique, habitées par des gorilles par exemple.

Et pourquoi ne pas être encore plus audacieux ? Pourquoi ne pas tout simplement supprimer les clôtures entre le visiteur et l'animal, pour les relier. Actuellement, ce sont les "enclos", qui sont clôturés, et les allées, laissées libres, autrement dit: les visiteurs libres, devant des animaux enfermés. Pourquoi pas le contraire: des allées clôturés, et des animaux en liberté ?
zoobeauval25
 
Messages: 1500
Enregistré le: Samedi 12 Mars 2016 22:36

Re: Clôtures...

Messagepar gibbon » Samedi 08 Septembre 2018 11:54

zoobeauval25 a écrit:Je suis de moins en moins en accord avec le concept d'îles, pour les primates, par exemple. Même si, évidemment, le zoo, ce n'est pas la nature, on ne trouve pas de minuscules îles, en Afrique, habitées par des gorilles par exemple.

En Sierra Leone, il y a une île (Tiwaï) recouverte de jungle présente sur un fleuve qui est peuplée de nombreuses espèces de primates (colobes noir et blanc d'Afrique de l'Ouest, hocheurs blanc-nez du Bénin, cercopithèques de différentes espèces, chimpanzés,...). Certes, cette île est bien plus vaste que les plus grandes îles du monde des zoos, mais elle est bien une île avec des singes dessus, singes dont la présence est tout à fait naturelle.

zoobeauval25 a écrit:Et pourquoi ne pas être encore plus audacieux ? Pourquoi ne pas tout simplement supprimer les clôtures entre le visiteur et l'animal, pour les relier. Actuellement, ce sont les "enclos", qui sont clôturés, et les allées, laissées libres, autrement dit: les visiteurs libres, devant des animaux enfermés. Pourquoi pas le contraire: des allées clôturés, et des animaux en liberté ?

Tes idées se contredisent : tu proposes d'abord (je te cite) de "supprimer les clôtures", puis tu parles d'"allées clôturées" avec des animaux en liberté. De toute façon, ça ne change rien au problème puisqu'il y a toujours présence de clôtures. Donc je ne vois pas en quoi le public et les animaux seraient reliés. Je ne suis pas sûr qu'avec une telle configuration la visite serait très agréable pour les visiteurs, et je pense que le casse-tête consistant à essayer de faire des clôtures les plus esthétiques et les plus discrètes possibles serait bien plus compliqué.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1414
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Clôtures...

Messagepar zoovenirs » Samedi 08 Septembre 2018 17:51

zoobeauval25 a écrit:Mais on pourrait imaginer des végétaux poussant sur la structure métallique, donnant un côté bien plus naturel !


Ce serait très difficile de surveiller l'étanchéité des clôtures.
Impossible à mettre en œuvre pour tous les fauves à cause de la sécurité et probablement détruit par les ruminants ou mangeurs de feuilles sans isoler avec des fils électriques.
Avatar de l’utilisateur
zoovenirs
 
Messages: 1005
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2011 13:54

Re: Clôtures...

Messagepar Baomer » Dimanche 09 Septembre 2018 7:54

Je confirme les dire de zoovenirs.

Ceux de gibbon également, où à la suite je rajouterais: zoobeauval25, tu n'es plus pour la configuration d'îles (à primates par exemple), seulement parce-qu'on ne trouve pas de primates sur des îles minuscules dans la nature ? Parce-qu'en partant de ce principe, on en trouve dans des enclos grillagés ? Ou derrière des vitres ? On marche sur la tête là…
Au contraire, les îles à primates sont pour moi ce qu'il y a de plus beau, discret, voire naturel, quand elles sont bien réalisées. A la VDS, tous leurs enclos à primates sont en fait des îlots, et entre chaque territoire t'as l'impression d'arriver sur une nouvelle île (ce qui est le cas en fait), et c'est vraiment beau. D'observer Yaoundé à 5m de toi avec seul ce bras d'eau qui te sépare, c'est discret et efficace.
Baomer
 
Messages: 227
Enregistré le: Mercredi 29 Juillet 2015 10:14

Re: Clôtures...

Messagepar Therabu » Dimanche 09 Septembre 2018 11:53

Les clôtures/séparations ont une importance primordiale dans la perception qu'à le visiteur d'un enclos, peut être plus que l'enclos en lui même. Faîtes l'expérience de faire parler des visiteurs devant une île ou un plateau, il réagira certainement d'une manière plus positive qu'en présence d'un grillage ou de barreaux rappelant la captivité.

@Eric13, c'est un fait, le zoo doit constamment jongler entre les besoins de ses pensionnaires et les envies de ses visiteurs. La clôture n'est pas forcément neutre pour l'animal quand elle conditionne tant de paramètres de présentation (intimité, environnement visuel et olfactif, possibilité de voler ou d'évoluer en trois dimensions sous une volière...) et n'est jamais sans aucune importance pour l'animal. L'idée est donc de trouver pour chaque présentation la combinaison de séparation qui satisfait au mieux les deux parties.

A l'opposé de zoobeauval25 qui semble chercher l'innovation partout, je pense que nous avons depuis l’ère Hagenbeck suffisamment d'outils à notre disposition pour imaginer des présentations immersives et variées tout en respectant le bien-être des animaux. Il est vrai que les zoos travaillent encore assez peu les perspectives des enclos et encore moins entre différents enclos d'une même zone, mais je crois que fossés (pas forcément les douves mortelles mais plutôt des pentes douces accessibles aux animaux et fournissant par la même occasion des zones de retrait), canaux et falaises devraient être les solutions préférentielles lorsque toutes les conditions sont réunies :
- ce n'est pas dangereux pour les animaux (terrains en pente pour des girafes, profonds fossés secs où les éléphants se cassent les pattes ou douves où les orang-outans se noient...)
- le mode de présentation n'entrave pas significativement la surface dédiée à l'animal.

Ce dernier point est je pense capital. Lorsque surgit le débat sur le mode de présentation le plus adapté aux singes, nombre d'entre nous préconisent les volières plutôt que les îles. En effet, les volières permettent de garantir une évolution en trois dimensions sans perte d'espace, là où les chenaux entourant une île sont autant de volume potentiel perdu. Je crois que le problème dans ce cas est avant tout la surface dédiée au territoire et l'île est un mode de présentation parfaitement inefficient sur de petites surfaces. A l'inverse, les territoires boisés de la vallée des singes illustrent qu'une île peut pourvoir des possibilités d'évolution inaccessibles à la meilleure des volières.
Le but de cette digression est de montrer que la pertinence d'une séparation dépend énormément de la surface qu'il doit entourer. Plus l'enclos est grand, moins la nécessité de faire oublier la clôture se fait ressentir et permet d'imaginer des modes de présentation plus créatif.
Therabu
 
Messages: 2771
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Clôtures...

Messagepar Antoine6259 » Dimanche 09 Septembre 2018 14:13

Je plussoie ce que tu dis Therabu.
S'il y a eu une remise en question du style Hagenbeck, c'est essentiellement à ce sujet. Si l'on prend l'exemple de parcs un peu anciens comme Artis ou la Tête d'Or, on peut remarquer que sur la surface des enclos des lions, il y avait probablement seulement 1/3 de surface accessible aux animaux pour 2/3 occupés par le fossé (j'ai volontairement pris l'exemple des lions qui ne tirent pas d'avantage des fossés d'eau contrairement aux tigres.) un peu dommage, d'autant que la superficie n'est pas énorme.
L'île a aussi parfois été critiquée pour les mêmes raisons. S'il s'agit juste d'un petit terre-plein entre trois piquets, c'est différent d'une parcelle boisée séparée des visiteurs par de l'eau comme à la vallée des singes.

La volière, j'ai toujours un problème avec dans le cas de félins de grande taille, et même de singes. Alors que l'on se met surtout à chercher l'immersion, cela devient un peu contradictoire. On peut toujours trouver des arguments, mais je finis toujours par me dire que le problème vient avant tout d'un espace trop petit.

En revanche, même s'il est très décrié par principe, je persiste à penser que l'idée de la fosse est à réinventer. Pas pour des ours comme autrefois bien sur, mais par exemple pour des petits primates, avec des fosses végétalisées où les singes pourraient grimper sur des arbres poussant au milieu, et mieux se retrouver au niveau des visiteurs.
Antoine6259
 
Messages: 4947
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53


Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Tigre en mouvement