Parc animalier d'Auvergne : appel aux dons pour les tigres !

Parc animalier d'Auvergne : appel aux dons pour les tigres !

Messagepar Philippe » Jeudi 26 Juillet 2018 22:33

Pour financer un enclos muni d'un bassin pour les tigres de Sibérie, le Parc animalier d'Auvergne situé dans le Puy-de-Dôme lance une campagne de financement participatif. Ce projet est un investissement important d'où l'appel à contribution des particuliers.

Le financement participatif ou crowdfunding est de plus en plus utilisé en France. Il connaît une forte croissance. Ce système permet de faire appel à un grand nombre de personnes dans le but de financer un projet. A Ardes-sur-Couze dans le Puy-de-Dôme, le Parc Animalier d'Auvergne va se servir de cet outil pour les tigres de Sibérie.

L’objectif est de financer un nouvel enclos muni d’un bassin pour le couple de félins Noea et Saphir. Il sera construit pour la saison 2019. Le coût de la réalisation s'élève à 280.000 euros.

L’enclos sera plus vaste pour permettre aux félins d’avoir plus d’espace. Il devrait mesurer 5.000 m² et être trois fois plus grand que celui dont ils disposent actuellement. Le bassin, s’il est construit, leur permettra de se rafraîchir. Les visiteurs pourront voir les tigres sous l’eau, en empruntant un tunnel muni de hublots.

" A la reprise du parc, les nouveaux propriétaires ont voulu changer la collection animale et avoir des espèces qui sont menacées. Aujourd’hui nous avons 65 espèces dont plus de la moitié font partie du programme de reproduction européen ", souligne Marie Demoulin, responsable communication du Parc animalier d’Auvergne.

Image
Le projet prévoit, pour l'hiver 2019, la construction d'un enclos d'une superficie globale de 5.000 m² avec un bassin pour les tigres de Sibérie.
Source (avec reportage vidéo) : https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 18160.html
Philippe
 
Messages: 10748
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Parc animalier d'Auvergne : appel aux dons pour les tigr

Messagepar okapi » Vendredi 27 Juillet 2018 8:51

Et 10 000 mètres carrés sans le bassin en aquavision, ça coûterait combien?
J'espère qu'ils vont en profiter pour raser le cabanon lépreux qui sert de loge de nuit... Et un pavillon d'interprétation sur la fragilité de l'écosystème Sibérien, des objets en lien avec le mythe du tigre dans ces régions où le chamanisme est encore très vivant, ça n'aurait pas plus de sens qu'une piscine vitrée?
okapi
 
Messages: 11647
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Parc animalier d'Auvergne : appel aux dons pour les tigr

Messagepar éric13 » Vendredi 27 Juillet 2018 21:37

Des tigres de Sibérie, sûr ?
Avatar de l’utilisateur
éric13
 
Messages: 1124
Enregistré le: Lundi 10 Septembre 2012 22:18

Re: Parc animalier d'Auvergne : appel aux dons pour les tigr

Messagepar Philippe » Vendredi 27 Juillet 2018 21:55

Ceux qui ont accès aux données "confidentielles" te répondront sans doute, Eric, :wink: ... Ce serait la moindre des choses au regard des infos dont ils profitent, non ?
Philippe
 
Messages: 10748
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Parc animalier d'Auvergne : appel aux dons pour les tigr

Messagepar raphaël » Samedi 01 Septembre 2018 20:27

Le parc animalier d'Auvergne a réussi sa campagne de financement participatif !
La somme palier de 10 000 euros a été atteinte, il y en aura même un peu plus.
C'est donc confirmé, l'an prochain verra la création d'un tout nouveau parc à tigres au Cézallier avec plan d'eau conséquent.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6835
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Parc animalier d'Auvergne : appel aux dons pour les tigr

Messagepar Philippe » Vendredi 14 Juin 2019 17:40

Les mystérieux tigres du parc animalier d'Auvergne ont un nouvel enclos

Noéa et Saphyr, les deux tigres au passé trouble du parc animalier d'Auvergne, ont désormais un enclos de près de 5000 m2. Sciences et Avenir s'est rendu sur place.

Afin d'éviter la consanguinité, les parcs animaliers du monde entier s'échangent des spécimens de nombreuses espèces. Mais parfois, les nouveaux pensionnaires n'ont pas un parcours si limpide. C'est le cas notamment de Noéa et Saphyr, les deux tigres présents au Parc animalier d'Auvergne dont le nouvel enclos est inauguré le 14 juin 2019.

Deux tigres de sous-espèce inconnue

La première est âgée de 15 ans et est hébergée au parc depuis le 8 décembre 2009 ; le second, bien plus imposant, a 14 ans. Il arpente son enclos depuis 2007. Selon plusieurs membres du parc qui n'y travaillaient pas encore à l'époque (le parc a changé de propriétaire en 2012), il aurait été amené en laisse dans l'établissement. Des photos trouvées sur internet le montre, mâchoires grandes ouvertes entourant la tête de son dresseur confiant. La femelle proviendrait également d'un cirque qui l'aurait ensuite donné à un zoo peu regardant. Les deux félins, dont même la sous-espèce est inconnue, se sont finalement retrouvés ensemble au Parc animalier d'Auvergne où ils mènent depuis une existence paisible à deux, un implant administré à la femelle évitant tout risque de reproduction.

Depuis peu, la surface de leur enclos a plus que quadruplée. Inauguré le 14 juin 2019, il fait maintenant 5.000 m2 . Dans l'extension qui jouxte désormais le pré-parc de l'enclos (où se trouve leur abri), un bassin a été construit grâce à une opération de "crowdfunding" (10.000 euros récoltés tout de même) et une cascade devrait prochainement l'alimenter.

Impossible d'endormir des tigres en cas d'incident

" Aujourd'hui, il ne faudrait mieux pas tenter de le tenir en laisse ", sourit Alissa, l'une des soigneuses qui s'occupent de Saphyr. En effet, l'impressionnant félin a vite repris ses instincts de chasseur, ce qui réjouit les soigneurs. Mais des précautions doivent donc être prises. La jeune femme attrape son talkie-walkie : " Alissa, on entre dans l'enclos des tigres. " Un grésillement puis une voix lui répond pour lui signifier que l'information est prise en compte. Cette procédure est propre aux enclos des carnivores.

" Si je passe trop de temps dans cet enclos sans signaler ma sortie, mes collègues viendront voir si je vais bien ", poursuit Alissa. Le signalement indique aussi aux autres membres du personnel que personne d'autre ne doit entrer dans un enclos de carnivores pour le moment. " Si jamais il m'arrive quelque chose et qu'un autre incident se produit dans un autre enclos, cela deviendrait très dur à gérer ", poursuit la jeune femme tout en ouvrant les trappes permettant aux deux félins d'entrer dans leur nouvel enclos et de quitter le pré-parc.

Dans ce parc en particulier, le protocole pour ces animaux comprend l'utilisation de cadenas spécialisés empêchant de retirer la clé s'il n'est pas fermé. Les procédures visent la sécurité des soigneurs, du public mais aussi celle des deux félins.
" Les gens se demandent souvent, quand des incidents se produisent, pourquoi les soigneurs n'utilisent pas de produits anesthésiants mais cela met 20 à 30 minutes pour agir et sous l'effet de l'adrénaline lors de la piqûre, il se peut que cela n'agisse pas du tout ou alors que l'animal devienne plus agressif, explique Alissa. C'est pour cela que les animaux sont abattus dans ce cas. D'ailleurs c'est la loi". Le respect des protocoles est alors le meilleur moyen "pour empêcher qu'il ne leur arrive quelque chose à eux. "
Source : Sciences et Avenir.
Philippe
 
Messages: 10748
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06


Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot], Joseph et 1 invité

Tigre en mouvement