Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar gibbon » Samedi 09 Novembre 2019 0:17

Dans cet article, on comprend mieux pourquoi le cirque Pinder ne présente plus les lions blancs et pourquoi Frédéric Edelstein présente ses fauves dans d'autres cirques :
http://www.leparisien.fr/paris-75/paris ... 184822.php
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1811
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar Antoine6259 » Samedi 09 Novembre 2019 9:10

J’admire quand même le retournement de veste de Gilbert Edelstein, qui tenait il y a quelques années des discours dans l’esprit de ceux de Michel Louis. Et qui ajoutait même que lorsque Pinderland serait opérationnel, il ne serait pas dérangé par la réglementation et qu’il pourrait de nouveau présenter des animaux comme les rhinocéros en spectacle.
Antoine6259
 
Messages: 5357
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar okapi » Samedi 09 Novembre 2019 9:42

Il n'est pas interdit de changer d'avis ou de faire évoluer sa réflexion sans pour autant "retourner sa veste", non? il y aura encore quelques batailles, mais cette guerre-là est perdue: en être conscient, c'est plutôt bien...
okapi
 
Messages: 11844
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar gibbon » Samedi 09 Novembre 2019 12:34

Article : « Massy : les tigres, stars du cirque Europa… malgré les manifestations »
http://www.leparisien.fr/essonne-91/mas ... 134131.php
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1811
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar gibbon » Samedi 09 Novembre 2019 13:38

D'accord avec Antoine. A mon avis, Gilbert Edelstein n'a pas changé de position par conviction mais par résignation, et peut-être même par intérêt (en espérant des aides). Il n'est pas le premier dans le monde du cirque à avoir retourné sa veste dès que le vent s'est mis à tourner...
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1811
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar Antoine6259 » Samedi 09 Novembre 2019 16:41

Ce n'est bien sur pas interdit Okapi ! Mais avoue qu'un tel changement d'avis aussi rapidement ne semble pas honnête. Surtout lorsque l'on défend sur les plateaux de télé le fait que que le cirque, ça se fait avec des animaux (d'où ma comparaison avec Michel Louis), et que maintenant on affirme qu'il n'y en a pas besoin au motif que jusque dans les années 30 les spectacles de cirque de comportaient pas d'animaux.
Bien évidement je ne vais pas m'en plaindre ! Mais je doute de sa sincérité et, comme le dit Gibbon, on peut se demander s'il n'a pas d'autres intérêts derrière.
Antoine6259
 
Messages: 5357
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar okapi » Samedi 09 Novembre 2019 18:14

Allons Messieurs, vous savez comme moi que le patron de Pinder n'est plus un gamin et que son avenir d'entrepreneur est derrière lui! Ce n'est peut-être pas une prise de conscience très profonde, mais c'est quand même une manière plutôt élégante de ne pas s'obstiner dans ce qui reste quand même un combat d'arrière garde. D'autant que la référence à l'histoire est juste et que bon nombre de cirques n'ont vraiment cédé aux sirènes de l'exotisme qu'après la Seconde guerre mondiale. Bien sûr, il a dit et écrit bien des choses, mais je trouve néanmoins cet abandon raisonné de bon augure pour la suite.
okapi
 
Messages: 11844
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar didier » Dimanche 10 Novembre 2019 9:32

En attendant, les soucis s'accumulent pour les cirques avec "animaux sauvages" :

Le cirque Medrano, et son spectacle mettant en scène des animaux, n'est pas le bienvenu à Montpellier (Hérault). La mairie vient de faire savoir qu'elle avait rejetté la demande d'occupation du domaine public. Une décision qui revient à interdire l'installation du chapiteau prévue sur le parking du Zénith et, de fait, toutes les représentations qui devaient s'y dérouler du 23 décembre 2019 au 12 janvier 2020.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 47379.html
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14751
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar okapi » Dimanche 10 Novembre 2019 15:18

Reste la possibilité de louer un terrain privé... Pas simple, mais toujours possible.
okapi
 
Messages: 11844
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar Vinch » Dimanche 10 Novembre 2019 17:09

Avec le terrain privé, il y aura toujours un problème de taille et d’emplacement stratégique.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5188
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar Loxodonta » Dimanche 10 Novembre 2019 17:11

Et d'autorisation, on peut pas accueillir du public sur n'importe quel terrain.
Loxodonta
 
Messages: 18
Enregistré le: Samedi 14 Avril 2018 17:18

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar okapi » Dimanche 10 Novembre 2019 17:59

Un parking de supermarché, parfois, est une solution de repli... Dans tous les cas, la situation va devenir de plus en plus complexe... Arlette Gruss à Amiens se prépare à affronter des manifestations quotidiennes et Pinder a bien monté son petit chapiteau de tournée sur la Pelouse de Reuilly. Il occupe la moitié de son emplacement habituel.
okapi
 
Messages: 11844
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar gibbon » Samedi 16 Novembre 2019 22:59

Vidéo : Frédéric Edelstein, dresseur de fauves, ne souhaite pas l'interdiction des animaux dans les cirques
https://www.dailymotion.com/video/x7napju
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1811
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar Antoine6259 » Dimanche 17 Novembre 2019 9:53

Le contraire nous aurait étonnés !
Antoine6259
 
Messages: 5357
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Les cirques vont-ils perdre leurs animaux sauvages ?

Messagepar mordicus » Dimanche 17 Novembre 2019 14:08

Article RL du 17 novembre : " Cirque : l'adieu aux animaux ? "

On y apprend que la ville de Paris, après d'être engagée dès 2020 à ne plus donner aucune autorisation d'utilisation du domaine public aux cirques avec animaux sauvages, proposerait une aide d'environ 50 000 euros sur trois ans en vue d'une reconversion, à chaque cirque signataire d'une convention d'interdiction.

Sur le plan juridique, les arrêtés d'interdiction n'ont pourtant pas de base légale comme le rappelle la réponse du gouvernement à une question écrite du député PS Régis Juanico, en avril dernier: " En l'état actuel du droit, une interdiction générale des cirques avec animaux n'est pas recevable pour les cirques qui respectent la réglementation et ne présentent pas de risques pour la sécurité .Les éventuelles décisions d'interdiction restent donc illégales."

Sur la question du bien-être animal, un collectif de vétérinaires affirme que : " La reproduction des animaux de cirque est non-sélective. Les animaux sauvages de cirques ne sont donc pas domestiqués, et présentent de ce fait le patrimoine génétique et les besoins caractéristiques de leur espèce." Jocelyne Porcher, zootechnicienne de l'INRA, évoque le cas d'une éléphante du cirque Gruss, étudié par l'une de ses étudiantes : " On a mis en évidence que cet animal n'est pas malheureux. Le problème de ces histoires d'animaux dans les cirques est que l'on ne sait rien. Il faut aller voir sur place et comprendre ce que cela veut dire pour un éléphant, un lion, un tigre, de travailler. "

Dans le même sens, Remy Becuwe, chargé de communication du cirque Gruss, répond que " le bien être des animaux on s'en occupe depuis longtemps. On respecte le mode de vie de l'animal en réduisant au maximum le temps de transport, on a investi dans 40 hectares de terrain pour ceux qui ne sont pas en spectacle, on refuse les numéros dont les conditions de vie de l'animal ne remplissent pas les nôtres...En quoi des associations qui ne vivent pas avec les animaux peuvent donner leur avis ? "

Alexandra Morette, présidente de " Code animal" rétorque : " La définition du bien-être animal est subjective. On a des signes qui prouvent que les animaux ne vont pas bien en captivité, comme les stéréotypies. Les structures itinérantes ne sont pas adaptées. Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de maltraitance physique qu'il n'y a pas de mal être."


" La définition du bien-être animal est subjective"...Il n'existe donc pas d'évaluation objective, scientifique, du bien-être animal. Merci de l'aveu.
mordicus
 
Messages: 10
Enregistré le: Dimanche 27 Octobre 2019 11:07

Précédente

Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement