Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

La meilleur installation pour manchots royaux en Europe

Berlin zoo
0
Aucun vote
Wuppertal zoo
2
13%
Tierpark Hellabrunn (Munich)
0
Aucun vote
Tierpark Hagenbeck (Hambourg)
0
Aucun vote
Zoo d'Anvers
0
Aucun vote
Marineland d'Antibes
0
Aucun vote
Sea Life Val d'Europe Marne la Vallée
0
Aucun vote
Océanopolis, Brest
2
13%
Odense zoo
0
Aucun vote
Diergaarde Blijdorp Rotterdam
1
6%
Tiergarten Schönbrunn (Vienne)
0
Aucun vote
Zoo de Bâle
3
19%
Zoo de Zürich
2
13%
Selwo Marina Delphinarium (Espagne)
0
Aucun vote
Faunia Madrid
0
Aucun vote
Loro Parque (Canaries)
2
13%
Birdland park and gardens
0
Aucun vote
Zoo d'Edimbourg
4
25%
 
Nombre total de votes : 16

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar Choucas » Mardi 07 Avril 2020 18:59

Mais surtout, comme l'a si justement souligné Therabu dont je partage entièrement le propos, on ne peut considérer le changement climatique sous le seul prisme de la faune sauvage


Nous sommes bien d'accord. Si j'ai axé mon propos sur la faune sauvage, c'était uniquement dans le but de le rattacher au sujet plus précis des parcs zoologiques. Mais il reste le même pour la question prise dans son ensemble, et je suis conscient que les animaux ne seront pas les seuls à souffrir si dans vingt ans effectivement les glaces de l'Arctique ne peuvent plus se reformer (remarquez, je suis pressé d'y être, je veux dire, à dans vingt ans)
Ceci dit encore une fois, je ne nie pas à ce stade l'existence d'un changement climatique, ni ses éventuelles causes anthropiques. Je trouve simplement que la question est loin d'être réglée et je serai curieux de savoir comment, étant donné qu'à ce stade le débat entre les différents scientifiques impliqués se réduit un peu à oui/non/oui/non, vous faites pour savoir qui à tort et qui a raison ? Mais il est vrai que quelles que soient les circonstances, les réductions de gaz à effets de serre sont toujours bonnes à prendre, et effectivement la question qui se pose ici est celle des solutions. C'est là qu'à mon sens certes les différents acteurs (Etats, lobbies...) partent un peu dans tous les sens, mais il est clair que la plupart des mouvements, lobbies qui luttent apparemment courageusement aujourd'hui contre le changement climatique se rendent complices, volontairement ou non, de ceux qui le provoquent.
Mais bon c'est vrai qu'à ce stade, tout comme pour les climatologues, le débat se réduit un peu à oui/non/oui/non...
Choucas
 
Messages: 25
Enregistré le: Lundi 09 Mars 2020 22:14

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar orycterope » Mardi 07 Avril 2020 19:44

Abel l'a pourtant bien précisé, mais je tiens à le rappeler, car c'est triste de voir que le changement climatique n'est pas encore pleinement accepté, il n'y a PAS DEBAT SCIENTIFIQUE!!

Il n'y a pas de début oui/non au sein des climatologues puisque TOUS (97% si on veut chipoter, les 3% restants étant probablement financés par les lobbies) s'accordent sur la question du changement climatique en cours, et son origine anthropique n'est pas non plus eventuelle, elle est indiscutable!

Le changement climatique est enseigné dans les établissements scolaires en France, il est prouvé scientifique, et le débat n'est pas alimenté par des climatologues, mais comme l'a bien dit abel, par des gens qui n'étudie pas le climat.
orycterope
 
Messages: 313
Enregistré le: Dimanche 02 Juillet 2017 22:17

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar Choucas » Mardi 07 Avril 2020 21:14

Message par JulesDomalain » Mardi 07 Avril 2020 20:44

Abel l'a pourtant bien précisé, mais je tiens à le rappeler, car c'est triste de voir que le changement climatique n'est pas encore pleinement accepté



Et...oui. Désolé, je ne suis pas encore "converti" :mrgreen:
Sinon plus sérieusement, pas besoin de s'énerver. Et puis, soit, disons que j'ai tort. Et après ?
Le changement climatique reste totalement instrumentalisé par certains, et la manière dont on y fait face aujourd'hui reste majoritairement à côté de la plaque.

Effectivement, il semble que 97% des scientifiques soient d'accords au sujet du changement climatique (et oui je veut chipoter !). Je m'aperçoit aussi que ce pourcentage est très fortement contesté, notamment semble-t-il par ces affreux personnages que sont les climatosceptiques, parmi lesquels j'ai l'impression d'avoir été rangé. Je vous serai donc fort reconnaissant de m'indiquer des sources fiables indiquant de la manière la plus transparente qui soit la façon dont a été évaluée cette proportion.

En passant, le débat sur le changement climatique "n'est pas alimenté par des climatologues, mais [...] par des gens qui n'étudient pas le climat" : dixit les climatologues partisans du consensus. Très impartial ! Oui mais justement les autres ne sont pas des vrais climatologues... :roll:

Le changement climatique est enseigné dans les établissements scolaires en France

Euh...c'est un argument ?

D'ailleurs à vous lire, on a l'impression que les braves, les vrais climatologues qui affirment la réalité du changement climatique et son origine anthropique sont noyés sous une presse massivement climatosceptiques. Euh...non, je suis désolé, mais peut-être que les médias sont proportionnellement plus climatosceptiques que les scientifiques, mais il n'en reste pas moins que ceux qu'on entend le plus, ce ne sont pas les climatosceptiques, loin s'en faut. Alors peut-être que oui, les médias climatosceptiques sont plus nombreux, mais si ce ne sont pas les plus connus, les plus écoutés...vous pouvez avoir une armée de petits journaux défendant une idée, ils ne pourront pas grand-chose face à une poignée de grands quotidiens à l'aura autrement plus vaste si ces derniers décident de promouvoir l'idée contraire.
Non mais plus sérieusement, que voulez-vous ? Il y a des gens qui aiment chercher la petite bête. Mais bon la vérité ne resplendit-elle pas plus encore lorsqu'on l'éprouve ?
Après, si vous en avez franchement ras-le-bol des élucubrations d'un grincheux qui n'aime pas rentrer dans les cases trop vite, dites-le, et on pourra s'en tenir à la passion qui, je l'espère, nous relie tous sur ce forum, à savoir les animaux et les parcs zoologiques :wink:
Choucas
 
Messages: 25
Enregistré le: Lundi 09 Mars 2020 22:14

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar abel » Mercredi 08 Avril 2020 16:56

Le grand problème, pour moi, dans ton raisonnement, c'est que tu sembles considérer que le climatoscepticisme est une opinion parmi d'autres, et qu'on peut mettre sur le même plan quelqu'un qui défend la réalité du changement climatique et un climatosceptique. Alors que ce n'est pas possible. Encore une fois, il s'agit d'un consensus scientifique. Le fait même que tu sembles penser ça est bien une preuve de ce que je disais, c'est-à-dire la présence trop importante des thèses climatosceptiques sur la toile et dans certains médias, par rapport à ce qu'elles représentent réellement. Je n'ai pas dit que c'était l'opinion majoritaire, et heureusement d'ailleurs ! Il est heureux que de moins en moins de médias présentent le changement climatique comme une simple hypothèse, que l'on pourrait mettre sur un pied d'égalité avec le climatoscepticisme. De nombreuses enquêtes ont montré qu'un certain nombre de lobbies qui ont des intérêts importants qui sont menacés par des objectifs de lutte contre le changement climatique consacrent beaucoup d'argent à favoriser la diffusion des thèses climatosceptiques, pour installer le doute et empêcher une prise de conscience et une prise de décisions déjà bien lente.
Il ne s'agit pas de chercher la petite bête, on parle ici de science, et l'enjeu est trop important pour faire croire qu'il y a doute. Ce doute est trop souvent utilisé pour retarder une action déjà complexe et lente, alors qu'il y a urgence. On SAIT ce qu'il se passe. Si j'étais provocateur, je ferai un parallèle avec la théorie de l'évolution, qui fait elle aussi consensus parmi les scientifiques mais pas toujours dans la société dans son ensemble, notamment dans un certain pays outre-atlantique où le climatoscepticisme est d'ailleurs également très fort... Bien entendu, c'est un parallèle qui a ses limites.
En effet, nous avons beaucoup dévié du sujet initial. Désolé pour ce hors-sujet, mais je pense que ce rappel était important.
abel
 
Messages: 3628
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours/Rennes

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar éric13 » Vendredi 10 Avril 2020 22:42

Peut-être que ceux qui doutent d'un changement climatique n'ont pas connu ce qu'étaient les vrais saisons il y a encore quelques années de ça ?!

De mémoire d'anciens, je ne me rappelle pas avoir mangé des fraises déjà en avril, dès les 1ers jours d'avril !

Depuis hier je prends des bains de soleil sans avoir froid (ni même frais) alors que j'habite sur un plateau à 800 mètres d'altitude (où d'habitude il caille pour ceux qui n'ont pas fait le lien avec le régionalisme).

Je ne parle même pas de l'hiver sans aucune rigueur d'où nous venons de sortir.

Bref rien que ces 2 exemples concrets doivent nous interpeller et nous faire réaliser que ce n'est pas normal et qu'il y a du souci à se faire si nous persistons dans cette direction !

Finalement, c'est UN des bienfaits de l'actuel coronavirus : cet arrêt de l'activité et de la consommation de confort permet de baisser enfin et significativement quelques seuils de pollution (mais ce n'est que provisoire malheureusement...)
Avatar de l’utilisateur
éric13
 
Messages: 1197
Enregistré le: Lundi 10 Septembre 2012 22:18

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar raphaël » Mardi 14 Avril 2020 17:49

Et bien, et bien, tout ça sur ce sujet.

Bon, alors, pour reprendre les choses sérieusement, sans rire.
Le changement climatique d'origine anthropique est un fait, une réalité scientifique, l'un des sujets les moins contestés dans la communauté des chercheurs et scientifiques du monde entier. Tous les indices sont là, toutes les preuves. Je vous renvoie aux vidéos de Léo Grasset de Dirty Biology par exemple, pour vulgariser sur ce sujet.
C'est de la science, c'est factuel et ce n'est pas une question d'opinion. Des gens font quinze ans d'études et passent leur vie sur des fiches de calcul pour en tirer des conclusions, si n'importe qui dans la rue peut avoir le même poids à donner son avis, à quoi ça sert ?

C'est drôle car tout ça est très similaire à la situation actuelle du Covid-19. Les experts autoproclamés, qui donnent leur opinion sur rien, me font penser au débat national sur la chloroquine, qui a vu s'écharper sur les réseaux sociaux des gens qui n'ont jamais fait médecine.
Et si le virus a tant progressé, c'est que personne n'a vraiment compris le principe d'incubation et de quarantaine. Tous les pays ont laissé au maximum tourner leur économie, tant qu'il y avait "peu" de malades, jusqu'à un seuil qui devenait trop critique. Sauf que le nombre de malades déclaré à un instant T était toujours une infime estimation de la réalité de la contamination. Il y a une dynamique invisible qui nous a mis en retard. C'est exactement pareil pour le changement climatique : on en voit plein de preuves déjà à l'heure actuelle, mais pour certains ce n'est pas suffisant, donc on peut remettre cette affirmation en doute. Dans dix ou quinze ans, on y sera en plein, mais ce sera trop tard... Cela dit, oui il est vrai que dans l'état actuel des choses, la Nature souffre bien plus de la destruction des écosystèmes, de la surconsommation des ressources et autres que des effets du changement climatique. Mais le changement est réel et est en cours, les effets arriveront bien, et toujours trop tôt.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7051
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar raphaël » Mardi 14 Avril 2020 17:54

A propos des manchots toutefois, je réitère mon propos.

Il faut que les zoos soient le plus utiles possible à la conservation de la Nature.
Et pour cela, je crois essentiel un vrai travail de concentration sur les actions les plus efficaces. Les zoos ont toujours accueilli une partie de la faune sauvage, mais très loin de sa totalité. Les grands mammifères marins n'ont pas leur place en captivité pour des raisons évidentes. Les zoos n'accueillent pas non plus d'animaux parasites et ne valorisent jamais cette partie pourtant réelle du vivant, idem pour celle des abysses. Je crois qu'il faut aussi comprendre et admettre que la faune antarctique, voire polaire, n'a pas d'intérêt à être en zoo.
Le travail de sensibilisation (et si, moi je tiens à ce terme car il porte en soi la notion de sensibilité, d'émerveillement, d'attachement émotionnel, bien plus fort que la simple notion d'information comme un panneau directionnel. Ce n'est absolument pas dévalorisant pour le public que d'utiliser ce terme, nous avons tous été sensibilisés à des causes dont nous ne connaissions pas l'existence), ce travail donc peut totalement être assuré par d'autres structures, films, photos, associations...
Les zoos n'ont pas vocation à héberger toute la faune du monde et n'ont pas à prendre sous leur aile toutes les thématiques zoologiques du monde, ils sont loin d'être les seuls. Ils sont un maillon d'une chaîne plus vaste, et ils doivent à mon sens se concentrer sur cette partie où ils peuvent agir avec grande efficacité et efficience.
Cela n'empêche pas une expo photo dans un zoo ou un support pédagogique sur l'Antarctique, mais sans êtres vivants.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 7051
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar gibbon » Samedi 25 Avril 2020 22:43

@Abel, Therabu, Oryterope et Raphaël :
J'ai employé les termes « hypothétique réchauffement climatique d'origine anthropique » afin de dire, en toute objectivité, que le réchauffement climatique peut être considéré comme hypothétique selon la définition du mot 'preuve' dont on tient compte.
Lorsque vous parlez de « preuves » du réchauffement climatique, je ne suis pas entièrement d'accord. Ou plutôt, oui et non. Tout dépend de ce qu'on entend par « preuve ». Si on considère qu'une preuve est quelque chose d'irréfutable, que c'est LA Vérité, alors non, évidemment qu'il n'y a aucune preuve d'un réchauffement climatique, tout comme il n'y a aucune preuve d'une absence de réchauffement climatique. En revanche, si l'on considère qu'en sciences (à part dans certains domaines particuliers) une preuve consiste en le modèle qui permet de faire la prédiction la plus réaliste, la plus vraisemblable et la plus probable, alors oui, on peut considérer qu'il y a des preuves du réchauffement climatique. Donc ce que l'on présente comme des « preuves » dans le domaine scientifique, c'est en fait des convictions personnelles nées de l'interprétation de données et d'indices, mais en aucun cas c'est LA vérité ; c'est par définition perfectible, ça peut être nuancé ultérieurement, ça peut être démontré faux plus tard ou au contraire confirmé, etc...
J'imagine bien que c'est de la seconde conception du mot que vous tenez compte en vous exprimant, auquel cas je rejoins votre avis sur l'existence d'un changement climatique.

Toutefois, pour être parfaitement neutre et impartial, concernant le consensus : je rappelle juste que la majorité n'a pas toujours raison. Et je dirais même plus : l'unanimité n'a pas toujours raison. L'unanimité peut tout à fait se planter magistralement ; l’Histoire nous l'a montré, et certains ont été condamnés au bûcher pour ça. Ils étaient seuls face à l'avis de tous les autres, alors qu'ils avaient pourtant raison.

Après, évidemment, je pense que même dans le doute il est bien plus sage d'appliquer le principe de précaution et de faire comme si le réchauffement climatique était une certitude. Il faut donc se donner les moyens de lutter contre en réduisant fortement immédiatement les activités et les comportements qui peuvent le provoquer ou l’aggraver. Parce que de toute façon, on n'a rien a perdre à réduire notre impact sur la planète. Bien au contraire, on a tout à y gagner.
« Tant que les lions n'auront pas leur propre historien, les histoires de chasse glorifieront toujours le chasseur. »
Proverbe africain
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 2018
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar Randy Anaconda » Mercredi 13 Mai 2020 15:22

Oula le sujet part un peu en freestyle... ce qui est sur c'est que chacun a son avis là dessus (le climat) et qu'on ne peut pas obliger quelqu’un a changer le sien.
Par rapport aux fameux manchots, perso j'en avais observé a Zurich, et a mon avis le climat la bas n'est pas si contraignant pour eux : des septembre octobre, les températures descendent et ils paradent dehors tout l'hiver... Apres question présentation, c'est pas top top, c'est sur, mais ça m'avais moins choqué une fois devant l'enclos que devant un tigre stéréotypé par exemple.
Randy Anaconda
 
Messages: 78
Enregistré le: Dimanche 25 Novembre 2018 21:25
Localisation: Yvelines

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar abel » Mercredi 13 Mai 2020 15:46

Randy Anaconda a écrit:Oula le sujet part un peu en freestyle... ce qui est sur c'est que chacun a son avis là dessus (le climat) et qu'on ne peut pas obliger quelqu’un a changer le sien.


Sans refaire le débat, je ne suis pas d'accord avec ce type de raisonnement. Bien sûr qu'on ne peut pas "obliger" quelqu'un à changer d'avis. En revanche, si on part du principe que personne ne changera jamais d'avis, il est alors inutile de débattre, d'argumenter. Et ça, c'est très dangereux, l'absence de débat, puisque notre société et notre démocratie reposent sur le débat. Et débattre est toujours utile: qui n'a jamais, au cours de sa vie, changé d'avis sur un sujet ? Ou, sans aller jusqu'à en changer du tout au tout, a nuancé sa position, à la suite d'un débat, ou de lectures ?

J'ai horreur, dans un débat sur des faits ou des opinions (autres que des opinions très personnelles sur son plat ou sa couleur préférée, bien sûr...), que quelqu'un qui n'est pas d'accord avec moi mette fin à la discussion, parfois même avant qu'elle ait commencée, en disant: "tu as ton avis, moi le mien, et c'est comme ça". Dans un débat, on se doit d'apporter des arguments, si on a une position sur un sujet, on doit pouvoir la défendre. C'est d'ailleurs la raison première pour laquelle je me suis inscrit sur ce forum: pour pouvoir débattre avec des gens avec lesquels j'ai des centres d'intérêt communs.

En l’occurrence, sur le climat (mais ça se retrouve sur d'autres thématiques), un des problèmes est qu'on met souvent sur un pied d'égalité deux camps qu'on présente comme tout aussi valables l'un que l'autre, alors que ce n'est pas le cas. D'un côté, une thèse extrêmement documentée et faisant l'objet d'un consensus scientifique large, et de l'autre des thèses s'appuyant parfois sur des données erronées, et soutenues par très très peu de scientifiques du domaine concerné.

Tout le monde a bien sûr le droit d'avoir son propre avis sur un sujet, mais je pense que plus on est renseigné (de façon correcte bien sûr) sur un sujet, plus on peut considérer que cet avis est solide.

Désolé pour les gros HS depuis le début du sujet, dont je suis en partie responsable :?

En ce qui concerne le sujet de départ, je ne suis pas vraiment un fan des polariums et autres boîtes réfrigérées, et je ne suis pas certain non plus que la présentation des manchots antarctiques soit une priorité. C'est sûr que ce sont des animaux magnifiques, et j'avais beaucoup aimé voir la belle colonie de Edimbourg (3 espèces), dans un enclos extérieur dont ils profitent toute l'année. Cela me fait d'ailleurs penser que dans bon nombre de parcs où ils sont confinés à l'intérieur en permanence, ils pourraient profiter de l'extérieur une bonne partie de l'année, même sous nos latitudes. Je pense que les manchots de Océanopolis pourraient tout à fait avoir un accès extérieur au moins une bonne moitié de l'année (voire plus). Mais je persiste à penser qu'il ne s'agit pas d'une priorité; les manchots du Cap et de Humboldt, menacés et plus présents dans nos parcs, me semblent plus simples à présenter.
abel
 
Messages: 3628
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours/Rennes

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar Clemsy67 » Mercredi 13 Mai 2020 16:17

Je suis d'accord à 100% avec le message d'Abel. Cela m'attriste de voir que beaucoup de monde, sur les réseaux sociaux notamment, s'attachent systématiquement à des opinions sans jamais arriver à nuancer leurs propos. Il y a un sévère manque d'esprit critique et de recul dans notre société ...
Clemsy67
 
Messages: 554
Enregistré le: Mercredi 26 Octobre 2011 16:17

Re: Les manchots antarctiques sont-ils délaissés ?

Messagepar Choucas » Mardi 19 Mai 2020 9:17

Je suis d'accord à 100% avec le message d'Abel. Cela m'attriste de voir que beaucoup de monde, sur les réseaux sociaux notamment, s'attachent systématiquement à des opinions sans jamais arriver à nuancer leurs propos. Il y a un sévère manque d'esprit critique et de recul dans notre société ...


Je suis tout à fait d'accord avec ça...

Sans refaire le débat, je ne suis pas d'accord avec ce type de raisonnement. Bien sûr qu'on ne peut pas "obliger" quelqu'un à changer d'avis. En revanche, si on part du principe que personne ne changera jamais d'avis, il est alors inutile de débattre, d'argumenter. Et ça, c'est très dangereux, l'absence de débat, puisque notre société et notre démocratie reposent sur le débat. Et débattre est toujours utile: qui n'a jamais, au cours de sa vie, changé d'avis sur un sujet ? Ou, sans aller jusqu'à en changer du tout au tout, a nuancé sa position, à la suite d'un débat, ou de lectures ?

J'ai horreur, dans un débat sur des faits ou des opinions (autres que des opinions très personnelles sur son plat ou sa couleur préférée, bien sûr...), que quelqu'un qui n'est pas d'accord avec moi mette fin à la discussion, parfois même avant qu'elle ait commencée, en disant: "tu as ton avis, moi le mien, et c'est comme ça". Dans un débat, on se doit d'apporter des arguments, si on a une position sur un sujet, on doit pouvoir la défendre. C'est d'ailleurs la raison première pour laquelle je me suis inscrit sur ce forum: pour pouvoir débattre avec des gens avec lesquels j'ai des centres d'intérêt communs.


... et avec ça.

Désolé pour les gros HS depuis le début du sujet, dont je suis en partie responsable :?


Mais là je plaide coupable, c'est moi qui ai mis le feu aux poudres, désolé de nous avoir écarté du sujet.

On est bien d'accord que le principe des boîtes réfrigérés c'est pas tip-top mais je sais pas... quels sont les températures les plus hautes supportables pour des manchots antarctiques ?
Choucas
 
Messages: 25
Enregistré le: Lundi 09 Mars 2020 22:14

Précédente

Retourner vers Sondages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tigre en mouvement